23 Mai 2000

Le cœur naturellement clair

 

 

 

Le Fa sauve les êtres le Maître guide

 

Une voile hissée cent millions de voiles se lèvent

 

L’attachement laissé de côté le bateau léger sera rapide

 

Un cœur d’homme ordinaire et lourd rend difficile de traverser l’océan

 

Le climat soudainement change le ciel manque de tomber

 

La montagne poussée la mer battue les mauvaises vagues roulent

 

Cultiver solidement Dafa suivre de près le Maître

 

[Avec] des attachements trop lourds on perd la direction

 

Le bateau se renverse la voile casse on fuit pour sauver sa vie

 

La boue et le sable lavés apparaîtra la lumière dorée

 

Vie et mort ne sont pas des vantardises

 

Capable ou incapable de faire on verra la vraie image

 

Quand arrivera un jour le moment attendu de la plénitude parfaite

 

La vraie image apparaîtra grandement, sous le ciel on ne saura que faire

 

 

 

 

LI Hongzhi

Le 12 octobre 1999

Publié le 22 mai 2000

 

 

 

__________________


Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2000/5/22/117.html

 

Traduction française améliorée le 7 août 2013