12 Aoû 2000

Éliminer le dernier attachement

 

 

Dafa et les élèves de Dafa ont traversé l'examen de nature destructrice le plus pervers et le plus perfide jamais vu dans l'histoire. Dafa et les élèves l'ont traversé en agissant avec les comportements véritables de pratiquants les plus grandioses du Fa juste. Dans ce monde humain, toutes les personnes, toutes les organisations et groupes ont pour but d'obtenir quelque chose dans ce monde et agissent en conséquence dans la société humaine ; mais les disciples de Dafa ont pour but d'éliminer tous les attachements des gens ordinaires, y compris l'attachement à la vie humaine, et ainsi atteindre l'état des vies de niveau plus élevé, c'est pourquoi nous pouvons traverser la plus perverse, la plus perfide, la plus crapuleuse des persécutions de l'histoire humaine, cela est aussi hors de l'imagination de ces rebuts pervers.



Parce que vous êtes de véritables pratiquants qualifiés et vous conformez au critère requis, il est impossible que vous soyez intimidés par l'argent et les intérêts matériels, tout cela doit être bien entendu abandonné pour un pratiquant. En plus, ces pratiquants peuvent même abandonner la vie et la mort, craindront-ils encore les menaces de mort ? Bien que les quelques rebuts parmi les êtres humains commettent encore des actes pervers, les vies les plus perverses à des niveaux élevés du corps céleste ont déjà été complètement anéanties lors de la rectification de l'univers par le Fa, les individus pervers parmi les êtres humains se trouvant dans la couche la plus superficielle vont aussi prochainement dans leur anéantissement total, lorsque le Fa rectifiera le monde humain, rembourser tous les crimes qu'ils ont commis.



Actuellement, certains agents spéciaux de Chine continentale se prétendant élèves s'infiltrent dans des camps de rééducation par le travail ou d'autres endroits où sont détenus les élèves, ils causent des perturbations, trompent les élèves en disant qu'eux-mêmes ont déjà atteint la plénitude parfaite, en utilisant des propos diaboliques comme de dire que les élèves ont déjà atteint la plénitude parfaite, qu'ils n'ont pas besoin de continuer la pratique, qu'il faut se conformer au maximum aux gens ordinaires, qu'on doit rendre le livre, etc. Ils ont dupé certains élèves qui dans leur épreuve démoniaque ne veulent plus rester encore dans ce monde humain et veulent le plus vite possible atteindre la plénitude parfaite. Je vous ai dit dans le Fa que vous devez cultiver et pratiquer en vous conformant le plus possible aux gens ordinaires, mais je n'ai jamais dit de se conformer à un quelconque homme ordinaire. Si vous êtes semblables aux gens ordinaires, êtes-vous encore des pratiquants ? Disciples de Dafa, bouddhas, taos, divinités futures, comment est-il possible que vous laissiez ces clowns ridicules et pervers tirer profit d'une lacune ?



En fait le moment d'abandonner le dernier attachement est aussi venu. Étant pratiquant vous le savez déjà, et êtes aussi parvenus à abandonner tous les attachements de ce monde (y compris l'attachement au corps humain), vous êtes passés par l'abandon de la vie et la mort. Alors s'attacher à la plénitude parfaite ne constitue-t-il pas un attachement ? N'est-ce pas aussi que le cœur humain est en train de s'attacher ? Est-il possible qu'un Bouddha s'attache à la plénitude parfaite ? En fait les pratiquants qui s'approchent véritablement de la plénitude parfaite n'ont pas ce cœur-là. J'en ai parlé dans mon enseignement du Fa, le principe est le même que celui d'un élève qui étudie bien – il est naturel qu'il aille à l'université, si on s'attache au fait d'aller à l'université mais qu'on étudie mal, on ne peut pas entrer à l'université, un pratiquant n'a pas tort en ayant le souhait d'atteindre la plénitude parfaite, cependant lorsque la pensée se positionne dans le Fa, dans le xiulian continu il atteindra à son insu le critère de la plénitude parfaite. En particulier certains élèves ne pouvant pas endurer la souffrance sont les plus sujets à produire la pensée de quitter le monde humain, d'atteindre plus rapidement la plénitude parfaite, de sorte que la perversité tire profit d'une lacune. Vous avez déjà passé la période la plus difficile, dans le dernier attachement il faut surtout laisser de côté votre cœur. La souffrance des disciples je la sais entièrement, en fait je vous chéris plus que vous ne vous chérissez vous-mêmes ! Dans l'univers, on est en train d'anéantir complètement toute la perversité dans le corps céleste à une vitesse sans précédent.



Dans cette année passée, les propres karma des élèves, l'insuffisance de la compréhension du Fa, qu'on ait encore dans les épreuves des attachements difficiles à abandonner, dans la traversée des épreuves douloureuses qu'on ne puisse les traiter avec une pensée juste, etc., ce sont toutes les raisons majeures pour que la perversité aggrave la persécution, ce sont aussi les vrais prétextes essentiels pour que la perversité sabote le Fa. Mais pour un pratiquant dans le xiulian, autant il a donné, autant il est certain qu'il obtiendra au moment de sa plénitude parfaite. Souvenez-vous, dans mon enseignement du Fa un pratiquant n'a-t-il pas posé la question, est-il possible pour un pratiquant d'atteindre par le xiulian une position du Fruit supérieure à celle du moment de la création de sa propre vie ? Si un pratiquant dans n'importe quel genre de circonstance peut abandonner la pensée de la vie et de la mort, la perversité en aura assurément peur ; si tous les élèves peuvent y parvenir, la perversité s'anéantira d'elle-même. Vous connaissez déjà le principe de Fa d'inter-engendrement et d'inter-inhibition, sans la peur, les facteurs qui vous font peur n'existeraient plus. Il ne s'agit pas de se contraindre à agir, mais on atteint cela parce qu'on lâche vraiment prise avec le cœur tranquille. Chaque fois que je vois que vous subissez des épreuves démoniaques, le Maître est encore plus affligé que vous ; chaque fois que vous n'avez pas bien fait un pas, j'ai aussi le cœur très douloureux. En réalité tout ce que la perversité a fait, a commencé sans exception par votre attachement qui n'était pas encore abandonné et votre esprit de crainte, vous êtes les éveillés futurs en voie vers le bouddha, le tao, la divinité, vous ne recherchez pas la perte et le gain dans ce monde, alors vous devez arriver à pouvoir tout abandonner. À ce moment-là, si vous n'avez pas le cœur attaché à atteindre la plénitude parfaite, la perversité n'aura plus de moyen de profiter de la dernière lacune.



Quand les rebuts se déguisant en élèves vous font chanceler, la plupart d'entre eux disent des paroles diaboliques, qu'ils sont des élèves, qu'ils ont déjà atteint la plénitude parfaite. Le fait que vous puissiez abandonner la vie et la mort est extraordinaire, mais on ne peut pas non plus pour pouvoir atteindre la plénitude parfaite engendrer en conséquence l'attachement, c'est avoir une omission ! C'est aussi à cet endroit que la perversité tire profit d'une lacune. Puisqu'ils ont dit qu'ils ont atteint la plénitude parfaite, alors demandez-leur de voler dans les airs pour que tout le monde le voie, testez-les pour qu'ils récitent un passage du Zhuan Falun. Ayant atteint la plénitude parfaite, on est alors divinité, bouddha, tao d'un rayonnement et d'une splendeur illimités, avec l'image grandiose d'une divinité pourvue de tous les pouvoirs divins du Fa de Bouddha, on est sans image humaine. Comment est-il possible que ces clowns qui font le dieu et le diable en allant dans les centres de rééducation par le travail puissent duper les disciples de Dafa ? Même s’ils ont trouvé des dizaines ou une centaine de rebuts humains, des escrocs pour faire des mascarades, un cœur sans agitation peut dominer dix mille agitations.



Actuellement la perversité dans le corps céleste a déjà été complètement anéantie, à l'intérieur des Trois Mondes tout a aussi été rectifié par le Fa, il n'y a plus que la couche la plus superficielle de la peau et de la coquille matérielle qui est en train de se briser rapidement, on s'approche déjà des meurtriers perfides et des rebuts dans le monde humain qui ont battu à mort et blessé les disciples de Dafa (futurs bouddhas, taos, divinités).



Éliminez le dernier attachement, tout ce que vous avez accompli dans votre xiulian a déjà achevé votre future position du Fruit immensément merveilleuse et sacrée ; assurez bien chaque pas, ne salissez rien de ce que vous avez prouvé par vous-même. Que de votre partie ayant réussi le xiulian émane un rayonnement et une splendeur encore plus purs et droits.





Li Hongzhi

Le 12 août 2000

 

______________

 

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2000/8/12/110.html

 

Traduction française améliorée le 9 août 2013