27 Sep 2001

Chemin

 

 

La lecture de la Loi et la cultivation-pratique sont une affaire personnelle, mais souvent de nombreux élèves prennent toujours d'autres personnes comme exemple, voyant comment les autres font, eux-mêmes font alors pareillement. C'est une conduite qui n'est pas bonne cultivée parmi les gens ordinaires. En tant que pratiquant, il n'y a pas d'exemple, le chemin pris par chacun est différent, car la fondation de chacun est différente, la taille des divers attachements est différente, la caractéristique des vies est différente, le travail parmi les gens ordinaires est différent, l'environnement familial est différent, etc., ces facteurs déterminent la différence du chemin de cultivation-pratique de chacun, la différence de l'état dans lequel on enlève les attachements, la différence de la taille des épreuves à franchir, c'est pourquoi en terme de manifestation il est très difficile de trouver un chemin fait par les autres il est encore moins possible de monter dans le véhicule d'autrui. S'il y avait vraiment un chemin [déjà] fait et un véhicule commode, il ne s'agirait résolument pas de cultivation-pratique.

 

Dès le commencement de la transmission de la Grande Loi il y a eu des gens qui sont restés dans l'expectative. Comment les autres font, je ferai pareillement, néanmoins on ne juge pas tord ou raison selon la Loi. En voyant que quelqu'un a guéri grâce à la cultivation de la Grande Loi, alors on trouve soi-même la force ; en voyant que quelqu'un ne pratique plus, alors on vacille soi-même ; en voyant que cent million de personnes cultivent la Grande Loi, on pense que c'est forcément bon, on apprend en les suivant ; quand on voit que la perversité a commencé à réprimer et persécuter la Grande Loi, et que la télévision et la radio ont diffamé la Grande Loi, on commence alors à vaciller, le cœur et l' esprit ne sont plus stables. La cultivation et la pratique sont justement difficiles, ce qui est difficile c'est qu'au moment où le ciel s'effondre et la terre s'affaisse, ou la perversité persécute frénétiquement, [au moment] critique de la vie ou la mort, vous êtes toujours capable de continuer à marcher fermement sur votre chemin de cultivation-pratique, aucune affaire dans la société de l'humanité n'arrive à interférer avec vos pas sur le chemin de la cultivation-pratique.

 

Actuellement les disciples de Dafa se trouvent justement à la période de la rectification par la Loi, le comportement des forces anciennes constitue l'épreuve la plus fondamentale et la plus sévère pour les disciples de Dafa, capable ou incapable, est une mise en pratique de la Grande Loi et de chaque disciple de la Grande Loi [pour voir] s'il peut prendre la responsabilité envers soi-même, pouvoir ou non sortir en brisant la perversité pour prouver la Grande Loi devient le témoignage de la vie ou la mort, devient la vérification de pouvoir ou non parfaire la plénitude des disciples de la rectification par la Loi, devient également la différence entre l'homme et la divinité. Pour un disciple de la Grande Loi, il est naturel de préserver la Loi. Alors à ce moment de l'histoire apparaît réellement la persécution de la perversité à l'encontre de la Grande Loi, en visant cette persécution, les disciples de la Grande Loi sortent certainement pour prouver la Loi. Alors il y a des élèves qui voient que les autres sortent prouver la Loi, eux-mêmes suivent alors; quand ils voient les autres ne pas sortir, eux-mêmes ne sortent pas non plus ; au moment d'être battus, d'être soit disant transformés, voyant que les autres fléchissent sous la pression de la perversité et écrivent la soit-disant garantie de ne plus cultiver et pratiquer, ne pouvant alors pas comprendre dans la Loi, ils écrivent en les suivant. Pour un pratiquant, si cette tache ne peut pas être lavée, que cela signifiera-t-il, êtes-vous capables de l'imaginer ? Cette persécution actuelle par la perversité est imposée par les forces anciennes sur les disciples de la Grande Loi, tout ce qu'on fait dirigé contre la persécution, n'est-il pas justement le comportement le plus grandiose de disciples prenant la responsabilité envers la Grande Loi et envers eux-mêmes ? Dans l'histoire qui se corrompt, ce n'est pas la première fois que les forces perverses ont persécuté les gens qui cultivent et pratiquent. N'est-ce pas une récurrence de ce que Jésus a vécu à l'époque ? Bouddha Sakyamuni ne l'a t-il pas vécu pareillement ? Si on dit qu'il y a vraiment un chemin de référence, ce que les Eveillés précédents ont vécus dans cet aspect et la perversité d'aujourd'hui, n'apparaissent-ils pas pareillement? Malgré la différence en terme de manifestations concrètes, le but est sans exception de détruire la volonté des pratiquants. Auparavant [pour] les cultivation-pratiques normales dans l'histoire, les vies négatives ont joué effectivement le rôle de pierre de touche permettant de voir si un pratiquant pouvait atteindre la plénitude parfaite individuellement. Si c'est du sable, il faut absolument l'éliminer, ce qui est différent aujourd'hui c'est que la rectification par la Loi se déroule au sein des corps célestes, la Voûte immense est en train de se recomposer, tous les soi-disant examens envers la Grande Loi constituent des interférences à la rectification par la Loi, de plus ceux qui participent à la persécution ont pour but de saboter la Grande Loi. Bien que tout ce que les forces anciennes ont fait dans l'histoire envers la cultivation-pratique personnelle ait pu avoir certains effets, si ce système était appliqué dans la rectification par la Loi, non seulement on ne pourrait pas atteindre le critère des exigences de La Grande Loi, mais de plus pour la rectification par la Loi, il s'agirait d'une interférence et d'un sabotage grave. Actuellement les forces anciennes[,] on les éradique complètement, peu importe si celle qui y participe est une vie positive ou négative. Pendant la rectification par la Loi on est en train d'éliminer sans exception toutes les vies perverses qui y participent, quelle que soit la hauteur de leur niveau. Pour la rectification par la Loi c'est complètement différent de la cultivation-pratique ordinaire. A présent à l'égard de la persécution perverse, dans la clarification de la vérité par les disciples de la Grande Loi, des élèves sont également en train de regarder les autres. Comment agir face à la tribulation démoniaque, il faut toujours comprendre par le sens de l'éveil et par soi-même. Chaque élévation est une sublimation du Guowei prouvé et compris par soi-même grâce au sens de l'éveil.

 

Le chemin parcouru par un disciple de la Grande Loi est justement une histoire glorieuse, cette histoire est nécessairement crée à travers sa propre preuve et compréhension par le sens de l'éveil.

 

 

LI Hongzhi

Article achevé au 9 juillet 2001

publié au 23 septembre 2001

 

_______________________

 

Traduit le 27 septembre 2001

 

http://www.minghui.org/mh/articles/2001/9/23/16952.htm

http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2001/9/24/14127.html

Document Word