15 Oct 2002

La pensée droite



Pendant cette période historique particulière, que les disciples de Dafa afin de réduire la persécution que les vies perverses infligent à Dafa, aux disciples de Dafa et aux gens de ce monde, émettent la pensée droite a joué un rôle extrêmement crucial. Une grande quantité de la perversité a été éliminée à temps avant l'arrivée du courant de la rectification de la loi, cela a de beaucoup réduit les pertes. Cependant la perversité a déjà vu sa fin, elle se montre de plus en plus frénétique. Les disciples de Dafa sont déjà devenus le seul et unique espoir pour que les êtres soient sauvés, donc afin de déployer au mieux l'effet de la rectification de la loi, en même temps que vous tous clarifiez la vérité, il faut absolument accorder de l'importance à l'émission de la pensée droite, éliminer à temps la perversité et les problèmes qui vous sont propres, afin d'éviter que la perversité profite de vos lacunes. Actuellement il y a encore des élèves qui ne peuvent pas bien maîtriser les points essentiels pour émettre la pensée droite, certains élèves se trouvent tout à fait dans le même état que lorsqu'ils font des exercices statiques, déjà au moment des exercices statiques certains élèves se trouvent dans un état d'assoupissement, ou dans un état confus, ou dans un état où ils sont gravement dérangés par diverses pensées, on ne peut alors pas avoir dans ce cas un très bon effet. Il y a aussi des élèves qui dans leur esprit, lors de l'émission de la pensée droite pensent spécialement à un ou plusieurs individus pervers, cela fait que les Gong et les pouvoirs divins qu'ils émanent ne peuvent pas déployer un effet maximum. Bien sûr, on doit faire ainsi si dans des circonstances particulières on émet la pensée droite seul ou collectivement en visant de façon unifiée une ou plusieurs perversités, d'ailleurs la force qu'on concentre est très grande, mais quotidiennement lorsque vous émettez la pensée droite collectivement il faut poursuivre et chercher la perversité dans une sphère plus grande, on ne se concentre pas sur une ou plusieurs perversités chaque jour, ou chaque fois.


Voici la manière de faire : (1) il faut concentrer son énergie, la tête doit être absolument lucide, raisonnable, la force de la pensée doit être concentrée et puissante, il faut avoir l'élan et la force de détruire toute perversité dans l'univers, et de "je suis le seul vénérable"  (2) les disciples qui ne peuvent pas pour le moment voir d'autres espaces, après avoir récité les formules sacrées, disent un seul mot "Mie[1]" en concentrant leur puissante force de pensée, ce mot "Mie" doit être tellement puissant et grand qu'il est aussi grand que le corps céleste de l'univers, y compris tout de tous les espaces, sans en omettre aucun. (3) les disciples qui peuvent voir la perversité dans d'autres espaces, peuvent faire selon la situation qu'ils maîtrisent, il faut que la pensée droite soit puissante, que l'on déploie pleinement sa sagesse. Une droiture elle-même l’emporte sur cent perversités. (4) Lors de l'émission de la pensée droite, l'effet sera pareil qu’on ferme ou ouvre les yeux. Si on ouvre les yeux il faut le faire comme si on ne voyait rien de l'espace des gens ordinaires.


Aussi acharnée que soit la manifestation lors de l'émission de la pensée droite, en apparence on est serein, surtout dans les lieux de travail ou des lieux particuliers, on n'a pas besoin de faire le geste de la main dressée, l'effet est le même. A condition qu'on garde la pensée droite puissante, que la pensée soit concentrée, on peut toujours avoir le même effet, mais dans des cas généraux, on doit avoir la main dressée et faire le mûdra de lotus.


Afin de réduire la perte, afin de sauver les êtres, déployez la puissante pensée droite des disciples de Dafa ! Manifestez vos vertus majestueuses !


 

LI Hongzhi

le 13 octobre 2002

 

_____________________________________________


http://www.minghui.org/mh/articles/2002/10/14/38011.html

 

[1] Prononciation et sens: c'est le même mot que le dernier mot du deuxième vers de la première Formule du JingWen intitulé "Les deux positions de main pour émettre la pensée droite" -- ndt.