28 Jan 2005

Il ne s’agit pas de faire de la politique

 

(mis à jour le 29/01/2005)

 

 

Pourquoi le Parti communiste persécute-t-il le Falun Gong ? Depuis des années de nombreux Chinois ne connaissant pas la vérité trouvent toujours que la persécution est normale, cela est dû à un système complet de culture du Parti que le Parti inculque aux Chinois depuis un demi-siècle, de sorte que lorsque les Chinois considèrent un problème, réfléchissent à une question ou lorsqu’ils agissent, ils se placent à l’intérieur de la culture du Parti, formée dans une intention spécifique, pour penser. Les Chinois passés par ce genre de remodelage idéologique, ne considèrent plus un problème ni ne réfléchissent à une question ni n’agissent à la façon d’un être humain normal. Sous l’influence de cette culture du Parti, dès que les gens parlent de l’étranger, la base de leur pensée est « ce sont des pays capitalistes qui s’opposent au Parti communiste », en réalité, ce sont ces pays qui représentent finalement les formes normales de la société humaine. Dès qu’on entend évoquer les problèmes existant en Chine, l’idée de départ dans l’esprit des Chinois est qu’il s’agit « de forces anti-Chine ». Voire même dès que quelqu’un mentionne le « PCC », des gens pensent qu’on parle de « la Chine ». Dès qu’on parle de « la nation chinoise », des gens vont confondre dans leur esprit avec le « PCC ». Le pire c’est que dès qu’on envisage la solution d’un problème on pense d’abord à maîtriser les gens en utilisant la force, l’attaque, en faisant campagne, en réprimant, en luttant.

 

Actuellement le PCC est dans une impasse au milieu d’une corruption totale, de crises surgissant de tous côtés, bien que tous les Chinois critiquent le Parti communiste, pourtant ils s’opposent au Parti avec l’idéologie de la culture créée par ce parti, il s’agit à vrai dire d’évaluer ce parti avec la culture du Parti. Il y a même des gens qui demandent : « sans le Parti communiste,  la Chine peut-elle encore exister ? » La culture de la nation chinoise dure depuis 5000 ans, est-il arrivé qu’après la chute d’une dynastie la suivante ne soit pas venue ? Le communisme de l’Europe de l’Est s’est dissout, ces pays se portent plutôt bien aujourd’hui, n’est-ce pas ? N’oubliez pas que la société humaine est contrôlée par les divinités, si elles veulent que les hommes soient dans le chaos, alors ils le seront, si elles ne le veulent pas, personne ne pourra rien y faire.

 

Lorsque les Chinois arrivent dans la société occidentale, les gens ne saisissent pas leurs propos ni leurs conduites, ils les trouvent bizarres ; s’agissant des propos et de la conduite des dirigeants chinois lors de leurs visites à l’étranger, les occidentaux pensent qu’ils ont un problème de bon sens. Quel est le degré de dégénérescence dans la pensée et la culture des Chinois causée par la culture du Parti ? Même ceux au niveau du Comité central du PCC ne peuvent pas échapper à ce genre de dégénérescence de la pensée, des comportements et de la culture. La dégénérescence de la pensée humaine permet au PCC de trouver facilement des arguments légitimes pour lancer toutes sortes de répressions contre le peuple chinois. Comme aujourd’hui le slogan « le Parti a toujours raison » ne marche plus, pour consolider la légitimité de son pouvoir, le PCC sème la confusion et en profite pour attiser le sentiment patriotique des Chinois, pour sans cesse gonfler le sentiment patriotique des gens, y mêlant des notions telles que « Pas de PCC pas de Chine », « Aimer le pays c’est aimer le Parti » « Aimer le Parti revient à aimer le pays ». Il ne cesse de créer la confusion dans l’esprit des gens, de duper les Chinois.

 

Après son échec en persécutant le Falun Gong, il lance quelque chose comme « le Falun Gong agit de connivence avec les forces anti-Chine ». Lorsque le Falun Gong dévoile la vérité de la persécution par le PCC, ce dernier excite les populations en disant « le Falun Gong n’aime pas le pays », en dénonçant la persécution et clarifiant la vérité les élèves de Falun Gong ont vraiment vu que certains Chinois ne veulent même pas écouter : ils croient vraiment que si c’est prononcé par le Parti ça doit être nécessairement correct, que tout ce que dit le gouvernement communiste a nécessairement raison, et ils pensent vraiment que le Falun Gong est comme le décrit la propagande du Parti.

 

La grande Loi sauve les gens. Les disciples de Dafa sont compatissants. Pour l’avenir de chaque personne, ils disent aux gens de ce monde les faits réels de la persécution, pour que les gens puissent voir clairement la perversité de cette persécution, c’est aussi pour stopper cette persécution. Cependant en plein monopole de la propagande mensongère du Parti qui couvre ciel et terre, il y a vraiment des gens qui sont trompés par cette propagande mensongère. Parmi eux certains ont traversé toutes les campagnes voire même en étant persécutés, et à chaque fois ils crient après coup qu’ils ont été trompés, certains dès leur naissance ont été éduqués par la culture du Parti. Mais parmi eux beaucoup sont de bonnes personnes et ont de bonnes prédispositions. Cependant ces gens sont totalement séduits par la propagande et l’éducation du Parti.

 

Dans ce cas, que faire ? Il n’y a plus qu’à mettre à nu ce parti qui persécute les disciples de Dafa, pour que les Chinois, les gens de ce monde voient finalement quel genre de pacotille est le Parti en qui ils croient, et qui se vante depuis toujours d’être « grandiose, glorieux, et correct ». Après que le journal Da Ji Yuan a publié les « Neuf commentaires sur le Parti communiste », le PCC a encore une fois fabriqué des mensonges et des duperies en disant que « le Falun Gong fait de la politique ». Et oui, dès que quelqu’un mentionne ce parti, on lui colle l’étiquette « fait de la politique », afin de duper les Chinois. En fait la connotation terrifiante et négative de « fait de la politique » relève aussi de la culture du Parti inculquée aux Chinois par ce parti. A part dans les pays communistes, il semble qu’« homme politique » soit un titre désignant plutôt une élite.

 

Le Falun Gong ne fait pas de politique, l’expérience vécue l’a prouvé, le monde l’a reconnu Si faire cesser et dévoiler la persécution menée par les mauvais individus et le PCC est considéré comme faire de la politique, alors mieux vaut clarifier de fond en comble : qu’est-ce que le Falun Gong ? Qu’est-ce que le Parti communiste ? Pourquoi le Parti communiste veut-il persécuter le Falun Gong ? Qu’est-ce que le Falun Gong ? Les disciples de Dafa ont déjà parlé aux gens de ce monde dans leur clarification de la vérité, le monde entier le sait. Alors dans ce cas on laisse aussi les gens de ce monde voir ce qu’est le Parti communiste et pourquoi il persécute le Falun Gong. En réalité, il s’agit de stopper la persécution, mais pas de faire de la politique, d’ailleurs nous n’avons pas de dessein politique. Nous sommes des pratiquants, des gens marchant sur le chemin vers la divinité, qui transcendent ce monde, sans chercher à obtenir toutes sortes de renoms et d’intérêts dans ce monde. Dénoncer les mauvais individus et ce parti mauvais, c’est dans le but de stopper la persécution perverse, c’est éveiller et sauver les êtres qui sont trompés par la perversité.

 

Afin de ne pas laisser d’incompréhensions pour les gens égarés par la culture du Parti, j’ai dit aux disciples de Dafa en Chine continentale de ne pas introduire les « Neuf commentaires » dans leur clarification de la vérité. Mais le courant de la rectification de la Loi avance très rapidement, la situation de la validation de la Loi par les disciples de Dafa change aussi. Récemment, le PCC a encore fabriqué des mensonges et propagé des rumeurs sur  « l’immolation » et il distribue de faux « Neuf commentaires », cela a aggravé l’intoxication des gens de ce monde, a créé davantage d’obstacles pour la clarification de la vérité et le salut des gens de ce monde. Donc il est devenu nécessaire de faire que les gens de ce monde connaissent la nature de ce parti perfide et le pourquoi de la persécution contre les disciples de Dafa, il est devenu nécessaire que les gens de ce monde connaissent les « Neuf commentaires ».

 

En fin de compte, est-ce qu’il reste aujourd’hui un seul Chinois qui croit encore au communisme ? Même entre ce grand chef démon et l’actuel Comité central du PCC, on n’en trouve pas un qui croit véritablement au communisme. Dès l’instant où le Parti et le grand chef démon ont annoncé vouloir « vaincre le Falun Gong », les divinités ont donné leur verdict de les dissoudre et de les détruire ; actuellement les divinités sont en train de détruire complètement tous les facteurs de ce parti. Qui souhaite encore devenir à ce moment crucial le bouc émissaire de tous les crimes commis par le PC pendant une centaine d’années de son histoire ? Le Parti communiste a volé l’âne, et celui qui, maintenant encore l’aide à arracher le pieu, doit être nécessairement quelqu’un qui se laisse griser par le désir du pouvoir. En fait dévoiler le spectre pervers du communisme ne désigne pas les hommes. Les « Neuf commentaires » sont pour sauver tous les êtres empoisonnés par la perversité, y compris les membres du Parti communiste, ceux dans le dispositif du pouvoir suprême du PCC et les simples gens de ce monde, l’objectif est de laisser les êtres de tous niveaux voir clairement les facteurs derrière le Parti communiste.

 

A vrai dire, le fait que les gens de ce monde vivent pour le pouvoir, pour les intérêts de ce monde ne constitue pas une grave erreur, pourquoi vouloir à tout prix rejoindre les rangs de la perversité qui empoisonne notre humanité ? Hommes, reprenez conscience ! Si votre objectif d’être un être humain est vraiment perdu, là c’est vraiment le plus terrifiant ! Si les gens de ce monde attendent et cherchent vraiment le chemin du retour, alors qu’ils reviennent à la raison !

 

Je vais aussi dire au monde une vérité : les divinités et les bouddhas descendent dans le monde, quand la Loi juste est en train de se transmettre, il y a nécessairement des démons chaotiques qui interfèrent. Toutes sortes de légendes, de récits circulés dans toutes les religions sont peut-être en train de se réaliser, ne bloquez pas votre nature véritable par les conceptions humaines, vous devriez encore moins commettre de crimes envers ceux qui sont en train de marcher sur le chemin vers la divinité.

 

 

Li Hongzhi

Le 26 janvier 2005

 

 

___________________________________________________

http://www.minghui.org/mh/articles/2005/26/94297.html