18 Fév 2005

Faire tourner la roue en direction de ce monde



Il est très difficile pour les disciples de Dafa n’ayant pas vécu en Chine continentale de comprendre la situation sous le règne du PCC, en particulier lorsqu’ils voient les disciples de Dafa venant de Chine continentale ou vivant en Chine continentale déclarer qu’ils se retirent des divers organismes du PCC, et qu’ils voient que beaucoup de disciples de Dafa étaient des membres de ce parti, ils ne le comprennent pas. Ils se demandent : comment se fait-il que des disciples de Dafa soient des membres de ce parti ? C’est encore plus difficile à comprendre pour les disciples de Dafa vivant dans des pays non communistes. En réalité, en Chine continentale, les disciples de Dafa, avant de cultiver et pratiquer vivaient aussi sous l'éducation de la culture du parti. À l’époque en Chine continentale, la Chine c’était le PCC, les couches sociales aux niveaux moyen ou supérieur étaient celles des membres du parti, c’était même devenu la forme naturelle de la société. Du fait de cette situation, beaucoup de gens adhérant au parti n’avaient pas pour but de devenir un de ses éléments, c'était encore moins parce qu’ils croyaient en lui, mais c’était la seule issue pour pouvoir vivre dans cette société. Pour les Chinois ça semblait être la voie obligatoire, sinon, vous deveniez un élément dissident, vous étiez une cible de lutte pour le PCC. Bien entendu les adeptes vraiment perfides de ce parti mis à part. D’ailleurs il y en a qui n’ont pas adhéré de leur plein gré, beaucoup ont adhéré passivement ou adhéré collectivement ensemble avec toute leur unité de travail. Bien que les disciples de Dafa déclarent se retirer du PCC, en réalité ils ne sont plus depuis longtemps membres du PCC ou de la Ligue de la jeunesse du PCC, car le PCC stipule que si l’on ne verse pas de cotisation au parti pendant six mois, cela signifie qu’on se retire du parti automatiquement. En 1999 au début de la persécution contre le Falun Gong, le PCC n’a-t-il pas dit que j’étais membre de la Ligue de la jeunesse du PCC ? C'est en fait qu’à l’époque dans toute mon unité de travail il n’y avait que deux personnes qui n’étaient pas membres du PCC ou de la Ligue de la jeunesse, j’étais l’une des deux. À ce moment-là, notre unité de travail stipulait que tout le monde devait adhérer au PCC ou à la Ligue de la jeunesse du PCC, sinon, on devenait un spécimen étranger au PCC, donc je l’ai fait pour la forme.

 

En réalité, dans la rectification de la loi le Maître est là pour sauver tous les êtres, non seulement ceux qui sont bienveillants, mais naturellement aussi ceux qui sont méchants. J’ai dit souvent que dans la rectification de la loi, pour tous les êtres, je ne retiens pas leurs fautes passées, je regarde uniquement leur attitude envers Dafa pendant la rectification de la loi. C'est-à-dire qu'une vie, quelle qu’elle soit, peu importe l'énormité de ses fautes ou de ses crimes dans l’histoire, à condition qu’elle ne joue pas un rôle négatif vis-à-vis de la rectification de la loi, je peux tout résoudre avec bienveillance pour elle et en même temps supprimer ses karmas de crime. C’est la plus grande compassion, le véritable salut, car dans l’Univers les vies positives et négatives coexistent, c’est le principe du Yin et du Yang et celui d’inter-engendrement. C’est le PCC lui-même qui a choisi de prendre Dafa pour ennemi. Dès l’instant où le parti a prononcé qu’il voulait absolument vaincre le Falun Gong, le spectre perfide du PCC et le groupe pervers de voyous du PCC qui dans ce monde persécutent les disciples de Dafa ont été condamnés par les divinités de tout l'Univers à la peine de mort. En fait, à l’époque où j’ai transmis Dafa, je l’ai fait dans la société du PCC, s’il n'avait pas persécuté les disciples de Dafa, il aurait eu le mérite le plus grand de tout l'Univers. En plus, j’ai transmis la Loi dans cette société, au fond il n’y a que des avantages sans inconvénient aucun pour la société. Une fois que les gens deviennent en bonne santé, à qui font-ils économiser des frais médicaux ? Une fois que les gens sont en bonne santé, pour quelle société cela crée-t-il de la valeur ? Ce parti a commis trop de méfaits, il appréhende sa chute, il appelle tout le temps à « la stabilité sociale ». Pendant la diffusion à grande envergure de Dafa, le cœur des gens s'est tourné vers la bonté, la société a vraiment commencé à trouver la stabilité grâce au développement de Dafa. Bien sûr ce n’est pas pour la stabilité de la société humaine que Dafa est transmis, elle est le résultat du fait que l’esprit des gens s’oriente vers la bonté. Depuis le Comité central du PCC jusqu’à toutes les couches de la société, beaucoup ont témoigné de ce fait. Cependant, après tout le vrai visage du PCC est celui d’une secte perverse coupable de tous les crimes, même si le fait est là, il ne peut pas le tolérer, il ne supporte pas le moindre pique du fait de sa psychologie tordue d’une arrogance démesurée qui songe à régner sur le ciel, la terre, les êtres humains et même sur la pensée des êtres humains, bien que la propagation à grande ampleur de Dafa lui ait déjà apporté des bienfaits, ça ne va quand même pas, il faut absolument l’éradiquer pour être satisfait. Ce rebut parmi les humains dans ce monde, d’une jalousie qui lui est montée à la tête, est décidé à aller jusqu’au bout envers et contre tout, il s’accorde justement avec le spectre pervers du communisme, non seulement ils prennent Dafa pour ennemi, mais de plus dans la persécution ils épuisent tout ce dont ils sont capables pour persécuter, ils persécutent à mort et blessent de nombreux disciples de Dafa marchant sur le chemin vers la divinité et destinés à l’être depuis des temps reculés de l’histoire, des dizaines de millions de personnes sont persécutées par divers moyens, la croyance juste de cent millions de personnes est réprimée. Ce crime immense dans l’éternité, cet immense crime dont la perversité a rempli tout l’univers fait trembler de fureur toutes les divinités de tous les firmaments ! Maintenant même les facteurs des forces anciennes qui le manipulent s’empressent de le dissoudre et de dissoudre son spectre pervers. La perversité n’a plus d’élan, ce n’est pas que les mauvais individus aient changé, c’est parce que les spectres pervers contrôlant les mauvais individus ont été détruits au point qu’il en reste très peu. Autrement dit, la ruine du PCC n’a pas été prévue, ce n’est pas au commencement de la rectification de la loi qu’on a décidé de le détruire. La rectification de la loi, justement c’est pour que toutes les vies qui ne sont plus bonnes soient rectifiées, de cette façon on donne le salut à toutes les vies. C’est le PCC qui a choisi de prendre Dafa pour ennemi. Bien entendu, les pratiquants n’ont pas d’ennemi, personne n’est digne d’être ennemi de Dafa, dévoiler la perversité c’est dans le but de faire cesser les crimes. Dans le passé, lors de notre clarification de la vérité, nous disions toujours que nous ne nous opposions pas à ce parti, mais cela ne veut absolument pas dire que nous l’aimons, que nous l’admettons ou ne l’admettons pas, c’est que la cultivation et la pratique n’ont rien à voir avec des organisations ou des partis ou quelque forme sociale de la société des gens ordinaires. C'est-à-dire, si le PCC n’avait pas commis de crime envers Dafa, ça n’aurait pas été un problème pour quelqu’un d’être ou non membre de ce parti. De ce point de vue si j’ai adhéré dans ma jeunesse à la Ligue de la jeunesse, n’était-ce pas une chance qui lui était offerte ? Mais maintenant ce parti non seulement a commis des crimes, mais ce sont des crimes impardonnables, alors, la nature en est différente, il est dans l’ordre des choses que cela conduise les adeptes de ce parti au désastre. Si l’homme ne s’en retire pas, il est un de ses membres, une de ses particules, un de ses composants, il deviendra la cible de la destruction des divinités. Au moment où cette scène se déroulera dans le monde humain, il n’y aura plus d’occasion pour les êtres humains. Les disciples de Dafa pendant leur clarification de la vérité ont déjà offert suffisamment de chances aux êtres humains, dans l’histoire d’aujourd’hui, les êtres humains doivent nécessairement choisir le chemin de leur vie future, qu’ils écoutent ou non, c’est aussi l’homme qui est en train de choisir son avenir. Considérant les circonstances citées plus haut, parmi les disciples de Dafa, il y en a qui étaient membres du PCC ou de la Ligue de la Jeunesse, ce n’est pas leur faute, la faute c’est le choix qu’ont fait le chef de ce parti et son spectre pervers de commettre des crimes. Les disciples de Dafa ne veulent pas laisser de souillure, faire une déclaration pour ça ne signifie pas que les disciples de Dafa interviennent dans la politique, il s’agit encore moins de le faire pour la forme, il s’agit d’enlever un attachement qui doit être enlevé pendant la cultivation et la pratique, personne ne peut atteindre la plénitude parfaite en portant l’empreinte faite par la plus perverse des perversités de tout l’Univers et en s’identifiant avec elle dans le coeur. En même temps, si vous, les disciples de Dafa, pouvez le reconnaître clairement et l’évincer de votre esprit et ne plus le laisser perturber votre pensée, seulement alors vous pourrez avoir une pensée droite encore plus puissante et bien faire ce que les disciples de Dafa doivent faire, d’ailleurs c’est un pas obligatoire dans votre cultivation et votre pratique.





Li Hongzhi

Le 15 février 2005





____________________________________________________

http://www.minghui.org/mh/articles/2005/2/17/95688.html