14 Aoû 2009

Enseignement de la Loi à la Conférence internationale de Loi de Washington DC 2009

 


(Li Hongzhi, le 18 juillet de l’année 2009)

 

Vous n’avez pas épargné votre peine !

 

La Conférence de Loi de New-York vient de s’achever, je vous y ai déjà rencontrés. Cette fois-ci je ne veux pas trop parler, donc je suis arrivé un petit peu tard. (Rires) (Le public applaudit) L’état des choses ici dans ce monde a énormément changé, du fait de l’avancée rapide de la rectification par la Loi dans son ensemble ainsi que du rôle joué par la coopération des disciples de Dafa pour sauver les êtres et valider la Loi. C’est quelque chose que vous avez tous vu, et les gens de ce monde l’ont vu aussi. Au début lorsque la persécution a commencé le 20 juillet 1999, beaucoup de gens ont affirmé que le Falun Gong ne tiendrait pas plus de quelques jours. Certaines personnes qui avaient voulu soutenir le Falun Gong, influencées par ce genre de pensée, n’ont pas pris position. Surtout après la répression des étudiants du 4 juin par le pervers PCC¸ beaucoup de gens pensaient que la Chine n’avait plus d’espoir, certains ont même dit publiquement : ne vous occupez pas du Falun Gong, car lui non plus ne pourra pas tenir plus de quelques jours. Quelle qu’ait été la mentalité qui les a amenés à dire ça, quoi qu’il en soit, le Falun Gong n’a pas fini comme ils l’avaient prédit. Le Falun Gong l’a traversé et en plus il l’a fait sans bénéficier d’aucun soutien extérieur. (Applaudissements enthousiastes) Cela a vraiment amené les gens de ce monde à considérer les choses sous un nouveau jour et cela montre à quel point les disciples de Dafa sont extraordinaires, à quel point les pratiquants de Falun Gong sont différents. Actuellement, certaines personnes sont en fait passées d’être indifférentes à prêter une étroite attention, d’observer les choses avec amusement à éprouver de l’admiration.

 

Ça ne s’est pas arrêté là : la rectification par la Loi continue à pousser de l’avant ; les disciples de Dafa continuent à valider la Loi et à sauver les êtres sans relâche ; et la situation continue à changer sans arrêt – et à changer rapidement. À mesure que les facteurs pervers dans les autres dimensions continuent à être détruits en grandes quantités, les gens de ce monde deviennent de plus en plus lucides, et avec la réduction de ces facteurs mauvais qui contrôlent les pensées des gens, les gens de ce monde sont aujourd’hui capables de réfléchir calmement sur cette persécution et comment considérer les disciples de Dafa. En réalité, comment les gens de ce monde nous considèrent n’est pas crucial ni même important. Ce qui est le plus important, c’est de bien faire nos propres choses. Nous n’avons pas prêté attention à l’attitude des gens de ce monde alors que nous étions soumis à la persécution, nous n’avons pas non plus placé nos espoirs sur les gens ordinaires pour qu’ils fassent quelque chose pour Dafa, nous n’avons pas non plus renoncé à sauver les gens de ce monde et les êtres. Sauver les êtres est quelque chose que seuls les disciples de Dafa peuvent faire, c’est une responsabilité considérable. Même lorsque la persécution était la plus sévère, vous ne vous êtes jamais soustraits à votre responsabilité en tant que disciples de Dafa ; même au pire moment de la persécution vous vous êtes constamment souvenus de considérer le fait de bien vous cultiver vous-mêmes comme la chose fondamentale¸ validant ainsi la Loi et sauvant les êtres avec rationalité.

 

C'est vrai, lorsque la persécution a commencé, il y a eu des insuffisances dans beaucoup de choses qui ont été faites. C'était en quelque sorte inévitable, car beaucoup de gens ne savaient pas comment faire au début. Tout à coup ils étaient face à cette persécution surgissant de nulle part, avec cette diffamation qui couvrait le ciel et la terre. Cette rumeur s'est propagée dans le monde entier, car le Falun Gong n'avait aucun média et n'avait aucun endroit pour s'exprimer. Tous les médias dans le monde entier ont repris la propagande des médias du PCC, ce qui revenait à persécuter le Falun Gong et les disciples de Dafa pour le PCC dans chaque coin du monde, avec une ampleur couvrant le ciel et la terre. Même face à une telle situation nous n'avons pas succombé à la peur. Les pratiquants n'accordent pas d'importance à tout ce qui appartient aux gens ordinaires, après tout. Cultiver et pratiquer, c'est se libérer soi-même, ce qu'on cultive, c'est soi-même, ce que disent les autres, ça les regarde. Seulement comme les disciples de Dafa ont la responsabilité de sauver les êtres, alors ils se soucient de la situation des êtres, cela diffère de la cultivation et pratique du passé. En plus, la responsabilité de cette affaire est vraiment considérable. Les êtres devant vous, les gens dans le monde d'aujourd'hui, sont de plus différents de ceux de toutes les périodes de l'histoire. En apparence, ce sont des êtres humains, mais nombreux sont ceux qui sont venus de hauts niveaux, ce sont des divinités réincarnées en hommes, donc cela rend la responsabilité envers ceux qu'on va sauver et par rapport à ce qu'on va faire encore plus considérable et admirable. Il est absolument impératif de le faire. Si ce n'avait pas été le cas, la persécution n'aurait pas duré aussi longtemps ni ne continuerait d'exister, ce serait seulement un groupe de gens faisant la cultivation et pratique personnelle et ne présentant aucune menace pour les forces anciennes. C'est du fait de la rectification par la Loi dans l’univers que les forces anciennes et les facteurs mauvais ont été touchés. La persécution dans la société des gens ordinaires n'est qu'une manifestation à ce niveau. En apparence c’est parce que la façon de cultiver et pratiquer des disciples de Dafa dans la société des gens ordinaires est différente de celle du passé, et implique de plus un si grand groupe de gens, que l’effet positif joué par cela a rompu l’équilibre entre le droit et le pervers, le bien et le mal dans ce monde, donc les facteurs mauvais ont pu se révolter, mais cela n'aurait pas dû provoquer une persécution d'une telle envergure. C'est en fait arrangé par les facteurs de l'ancien univers, en même temps, les vies mauvaises des autres espaces s’accumulent, se déposent et tombent sans cesse pendant la rectification par la Loi, cela fait que le champ dimensionnel dans ce monde devient particulièrement mauvais, les moeurs dans ce monde dégringolent de jour en jour et le coeur des gens a terriblement changé, rendant ce monde encore plus chaotique, cela accroît la difficulté de sauver les êtres, en même temps que les manifestions démoniaques. Dans de telles circonstances, le fait que les disciples de Dafa puissent traverser cela n'est déjà pas facile, sans compter qu’ils doivent aussi sauver ces êtres dans un état aussi misérable.

 

Au début, vous ne saviez pas comment faire, certains n'étaient pas suffisamment calmes. Face à  une telle pression, les états de cultivation et pratique des disciples de Dafa variaient beaucoup, et cela rendait difficile la coordination entre  disciples de Dafa au moment d’agir. Dans la cultivation et pratique, il y a naturellement ceux qui sont diligents et ceux qui ne le sont pas, et il s’y mêle toutes sortes d’états d’esprit humains, ce qui rend les choses compliquées. J'ai dit auparavant que personne ne pouvait persécuter cette Loi, seuls les disciples de Dafa n'arrivant pas à bien faire peuvent jouer un rôle négatif. Vous avez vu ce qu'a pu faire cette persécution au Falun Gong ? Elle est impuissante. Cette persécution ne peut servir qu’à aider les pratiquants à accroître leur vertu majestueuse, pour le reste elle ne vaut rien, elle ne joue aucun rôle, elle ne peut que se détruire elle-même pendant cette persécution. Pendant cette lutte entre le bien et le mal, les disciples de Dafa sont passés de ne pas bien se coordonner au début à devenir graduellement capables de se coordonner, petit à petit ils sont devenus de plus en plus rationnels. Bien qu’à présent  pour beaucoup de choses il y ait encore de nombreuses régions où on n'arrive pas à bien se coordonner, globalement l'ensemble des disciples de Dafa, après toutes ces années de cultivation et pratique et de validation de la Loi, a été forgé et est devenu de plus en plus mature et de plus en plus rationnel. Vous êtes passés de ne pas savoir comment faire et être irrationnels à, petit à petit, savoir comment faire et être rationnels.

 

La cultivation et pratique dans le passé, c'était seulement la question de la plénitude parfaite personnelle, que l'on fasse bien ou pas bien ne concernait que la personne elle-même. Maintenant vous devez sauver les êtres et cela implique la question de se coordonner les uns les autres et de coopérer. Le coeur humain peut se manifester quand vous vous coordonnez. Ce qui est gratifiant, c'est que, quoi qu'il arrive, le courant principal de nos disciples a toujours été bon et votre motivation correcte. Quelque soit le rôle joué par les attachements humains et les facteurs arrangés par les forces anciennes, votre point de départ est de valider la Loi, personne ne peut changer cela, c'est pour ça que cette affaire de valider la Loi et de sauver les êtres n’a jamais été en perte de vitesse. Lorsque la coordination n'était pas assurée, vous faisiez les choses seuls, lorsque la coordination n'était pas assurée à une grande échelle, vous les faisiez à petite échelle, et lorsque la coordination était bien assurée, vous les faisiez ensemble; quelle qu’ait été la situation, vous l'avez traversé. J'espère que désormais vous tous ferez bien ce que vous devez faire avec encore plus de rationalité.

 

Que votre validation de la Loi et votre cultivation personnelle en soient arrivées là où elles en sont aujourd’hui n’est vraiment pas chose facile. Vous avez été forgés jusqu’à la maturité, en réalité ce processus d’être forgé est aussi celui d’enlever les attachements humains. Pour en dire un peu plus, tout ce que vous faites est lié à votre cultivation et pratique personnelle, ce n’est absolument pas agir isolément pour une seule chose, et rien ne consiste non plus en une seule chose uniquement. Tout est lié à la rectification par la Loi, tout est lié aux responsabilités des disciples de Dafa, et tout est lié à votre cultivation personnelle, tout cela est inséparable. Donc tout ce que vous faites peut refléter votre état de cultivation et pratique. Dans la coopération entre vous, lorsque vous avez le cœur indigné, que vous vous emportez et vous mettez en colère, à ce moment-là il est très difficile de réfléchir sur vous-mêmes, de réaliser dans quel état vous vous trouvez et quel genre d’attachement humain en a été le point de départ. Dans la plupart des cas c’est parce que votre avis n’a pas été adopté, ou bien que vous avez méprisé les autres, la manifestation de ces deux sortes d’attachements est particulièrement intense. Je vois que même aujourd’hui ces phénomènes existent encore. Mais quoi qu’il en soit, c’est après tout la cultivation, et j’espère que vous pourrez être forgés jusqu’à devenir de plus en plus matures, de plus en plus rationnels, et agir de plus en plus comme un pratiquant.

 

Auparavant j’ai dit que le temps de la rectification par la Loi ne serait plus très long, qu’il serait même très court. Comme j’espérais que vous puissiez devenir rapidement matures et plus rationnels, permettant à cette affaire de se conclure en un temps très court ! Si les disciples de Dafa ne peuvent pas tous être rationnels et matures mais font toujours les choses avec des attachements humains et que cela se manifeste si intensément, alors comment pourrait-on conclure cette affaire ? Comment pourrait-on dire que les disciples de Dafa ont achevé leur cultivation et pratique.

 

Une autre chose, c’est que certains ont toujours du mal à saisir le temps pour sauver les êtres, et ce sont les mêmes quelques disciples de Dafa qui font les choses à présent. Certaines personnes ne sont pas sorties, elles ne prennent pas au sérieux cette affaire de sauver les êtres ni ne la considèrent comme tellement importante. En réalité, vos responsabilités en tant que disciples de Dafa résident toutes là. Si vous ne faites pas cette affaire de sauver les êtres, vous n’accomplissez pas votre responsabilité en tant que disciple de Dafa et votre cultivation et pratique sera réduite à rien, car si on vous permet d’être disciple de Dafa, ce n’est pas pour votre plénitude parfaite personnelle, mais parce que vous endossez une mission considérable.

 

J’espère qu’avec le temps vous ressemblerez de plus en plus à des disciples de Dafa et que vous coopérerez de mieux en mieux. Pensez aux autres en agissant, et à l’apparition des contradictions réfléchissez sur vous-mêmes. Cette phrase, vous tous savez sans doute la dire, et vous la comprenez tous aussi, seulement vous n’y pensez plus au moment crucial. Je le répète aussi à chaque conférence de Loi et ne cesse de vous le recommander. Si vous pouviez tous accomplir ce dont j’ai parlé, alors il n’y aurait plus de contradictions entre vous.  Si vous pouviez tous accomplir cela, toute chose pourrait être résolue et de plus vous réussiriez à bien coopérer ensemble.

 

Quant au fait que ceux qui sont sortis de Chine continentale ne connaissent pas la société internationale, à mon avis sur ce point-là, vous pourrez la comprendre en très peu de temps, et vous y intégrer. Ça n’est pas le plus grand problème. Le plus grand problème est que vous avez trop d’états d’esprit humains. Bien sûr en parlant d’états d’esprit humains, il faut que la pensée droite soit forte lorsque vous validez la Loi, sauvez les êtres, et cultivez et pratiquez, mais dans la vie quotidienne, dans cette société, vos comportements ne doivent pas sortir de l’ordinaire. Si vous dites nous devons vivre comme une divinité et que vous vous distinguiez des autres lorsque vous marchez dans la rue, que vos faits et gestes quotidiens sont différents, alors vous êtes tombés dans un autre extrême. Il faut cultiver et pratiquer en se conformant le plus possible à l’état de la société des gens ordinaires, c’est quelque chose que je vous ai dit aussi. Donc il faut cultiver rationnellement, cultiver ouvertement et avec droiture. Je ne pense pas qu’il vous soit difficile de bien équilibrer tout cela. Avec le temps vous tous en êtes venus à comprendre comment ça marche. Et ceux qui ne sont pas très rationnels ne sont plus très nombreux.

 

Quoi qu’il en soit, je suis vraiment inquiet pour l’avenir de tous ceux qui dans cet environnement des disciples de Dafa se comportent anormalement – cela inclut ceux qui sont peu rationnels ; ceux qui disent n’importe quoi ; ceux qui délibérément recherchent la compagnie de ceux qui ne sont pas diligents, qui ont beaucoup d’états d’esprits humains et ne ressemblent pas à des pratiquants, jouant un rôle négatif ; ceux qui interagissent avec des espions ; ou ceux qui sont irrationnels ou qui sèment délibérément le trouble parmi nos élèves. Toutefois, je pense que lorsque ce genre de problèmes surgit, vous ne réfléchissez plus à votre propre état de cultivation et pratique, et vous pensez seulement à combien cette personne est mauvaise et de quel genre de personne il s’agit, mais à ce moment-là ne vous êtes-vous jamais demandés, pourquoi ce genre de personne existe parmi les disciples de Dafa et pourquoi ce genre de choses peut se produire. Est-elle là spécialement pour viser certaines personnes ? Est-elle là pour viser certains états d’esprits humains ? C’est sûr et certain. Dans la cultivation et la pratique rien n’arrive sans raison. Lorsqu’ apparaissent parmi nous des états incorrects ou de mauvais comportements humains, cela vise forcément des états d’esprit humains. Nous ne reconnaissons pas les arrangements des forces anciennes, mais si on ne fait pas bien, elles exploitent nos lacunes, peut-être que cet aspect devait être spécialement visé de cette manière et tout cela est apparu. Lorsque ce genre de chose apparaît, tout le monde s’inquiète : pourquoi fait-elle honte aux disciples de Dafa ? Pourquoi apparaît-il ce genre de personne ? Mais vous ne vous êtes pas demandés : « N’avons-nous pas fait nous-mêmes quelque chose d’incorrect sous tel ou tel aspect ? En réalité, si vous l’avez vraiment compris et que vous faites les choses avec droiture, ces personnes et ces comportements n’existeront plus, car les choses n’arrivent pas parmi les disciples de Dafa sans raison – ça n’est pas permis non plus et personne n’ose le faire. Aussi sinistre que la perversité puisse être, elle n’oserait pas faire ça. Si les facteurs des forces anciennes osent jouer ce rôle parmi les disciples de Dafa, c’est justement parce que vous avez ce genre d’état d’esprit humain ; il est nécessaire de faire apparaître ce genre de personnes, sur cela vous devez être absolument lucides.

 

Il y a de nombreuses choses dont je ne voulais pas parler et ne pouvais pas non plus parler  jusque là. Une fois que j’en ai parlé, cette épreuve deviendra plus grande et plus embarrassante. Car les facteurs anciens pensent : tu as percé à jour cette affaire, mais tous ces états d’esprits humains ne peuvent plus être enlevés. Ils peuvent même à cause de cela amener ces gens à aller dans le sens opposé, et des ennuis encore plus grands apparaissent. Donc vous devez vous-mêmes le traverser, car la Loi vous a déjà été transmise, tout le monde est déjà en train de cultiver, tout peut être résolu dans la cultivation et pratique, la seule question est que vous cultiviez ou non avec le coeur. Si vous cultivez vraiment avec le coeur, tout peut-être résolu.

 

Ce dont je viens de parler, c'est pour vous dire que peu importe les problèmes qui peuvent surgir parmi les disciples de Dafa, cela vise les états d'esprit humain de certaines personnes ou de certains groupes de personnes. C'est assurément ainsi. Ces forces anciennes n'osent pas non plus endommager la rectification par la Loi, car si cette affaire de la rectification par la Loi était endommagée, l'univers n'existerait plus. Les disciples de Dafa aident le Maître à rectifier la Loi, cette affaire est primordiale, personne n'ose vraiment l'endommager. Les forces anciennes voulaient que cette affaire se déroule selon ce qu'elles voulaient obtenir. Dans votre cultivation et pratique, comment éliminer vos attachements humains? Le Maître a sa façon de faire, tandis qu'elles ont la leur. Mais quoi qu'il en soit, ne les laissez pas exploiter vos lacunes et assurez-vous de vous examiner vous-mêmes souvent pendant votre cultivation et pratique. Peu importe quel genre de problème surgit, réfléchissez d'abord sur vous-mêmes et sur le groupe avec lequel vous travaillez, vous trouverez sans doute la racine du problème.

 

Pour un pratiquant, regarder à l'intérieur est un trésor de la Loi.  Dans le passé, les moines et certains pratiquants avaient l'habitude de dire : « Bouddha est dans le coeur. » Il faut cultiver vers l'intérieur de soi, en réalité ce qu'ils ont dit avait ce sens-là. C'est vraiment ainsi. La société humaine est située à peu près au centre de cet univers, au milieu des matières les plus grandes et les moins grandes. Lorsqu'on regarde vers l'extérieur, c'est grand comme s'il n'y avait aucune limite extérieure, les choses sont tellement grandes qu'on dirait qu'il n'y a pas de limites. Dans le passé, je vous ai parlé de l'immensité de l'univers. J'en ai parlé longuement, et j’ai fini par arrêter de parler, je n'arrivais plus à en parler, car le langage humain était épuisé. La pensée des êtres humains ne pouvait plus le contenir. On  ne peut le comprendre qu’avec la façon de penser des divinités. En regardant à l'intérieur, on trouve que l'univers est pareillement immense. Je me souviens d'un film dans lequel on montrait une goutte d'eau qui tombait, on agrandissait cette goutte d'eau, en l’agrandissant encore, encore et encore, jusqu'à ce qu'elle soit immense et se révèle être de multiples molécules d'eau. Puis on agrandissait une molécule d'eau et on voyait que cette molécule d'eau était elle-même formée de nombreuses, nombreuses particules et que la composition de ces particules ressemblait aux planètes dans l'univers. On agrandissait ensuite cette planète et on regardait une particule composant une molécule d'eau, sur laquelle on voyait qu'il y avait un monde, des villes, des montagnes et des océans. Puis on agrandissait encore une goutte d'eau de pluie tombant dans ce monde-là et à son tour c'était un univers immense. Et ainsi jusqu'à l'infini, sans fin. Bien sûr, pour l'auteur lui-même, ce n'est qu'une théorie scientifique, mais le seul être humain n'est absolument pas capable d’une telle conceptualisation. Nous prenons cet exemple-là, mais  en fait la situation réelle est bien plus complexe et immense qu'il l'a imaginée. Jusqu'à quel point infinitésimal une particule peut être, c'est vraiment inimaginable. Dans un grain de sable, il existe d'innombrables espaces immenses sans limites, et des êtres incommensurables, sans limites. L'école taoïste dit que l'univers est le grand univers et le corps humain le petit univers, mais comment cela pourrait-il être limité à cela ? Lorsqu'on compare le corps humain avec ce qui lui est extérieur, il semble y avoir une différence de taille, en réalité il ne s'agit pas de ce genre de concept. Qu’on se tourne vers l'intérieur ou vers l'extérieur, c'est incommensurable et sans limites dans les deux cas. À quel point la matière est microscopique, les éléments composant l'origine de la pensée humaine, l'origine de toute chose et l'origine la plus profonde de toutes les manifestations apparentes,  à l'avenir vous verrez tout cela par vous-mêmes, c'est vraiment très difficile et compliqué d'en parler. (Rires)

 

Je viens de parler du fait que pour cultiver et pratiquer, il faut cultiver vers l'intérieur. Ce n'est pas tout, les disciples de Dafa dans le monde, dans différentes régions, couvrent une surface considérablement grande, c'est-à-dire que dans ce monde, en apparence vous êtes un être humain en train de cultiver et pratiquer, mais votre champ peut influencer votre environnement tout autour, ceci pour en parler simplement. En réalité, le monde entier a été divisé en portions et chaque portion a été prise en charge par un disciple de Dafa. C'est un reflet de comment sont les choses sur cette planète Terre et cela correspond à son tour à l'univers. Si une personne est venue ici pour obtenir la Loi, alors elle est la représentante d’un système d’êtres et derrière elle, il y a un immense système. Et ce système est formé tout comme les particules et cela ne s'arrête pas là ; au niveau encore plus microscopique, ce système est formé de systèmes encore plus microscopiques. Combien de particules faut-il pour former une divinité ? Toutes ces particules sont également des systèmes gigantesques et immenses. À un niveau plus élevé, c'est le même scénario, se répétant encore et encore et encore. Ici sur Terre, cependant, c'est juste une simple personne dans ce monde. Ça ne s'arrête pas là pour les disciples de Dafa. Chacun couvre déjà une surface considérablement grande, et cela inclut beaucoup de monde. Si le coeur d'un disciple de Dafa n'est pas stable, cela va engendrer des changements dans votre environnement tout autour. Lorsque vous avez peur, par exemple, vous allez découvrir que ça ne va pas pour les êtres qui vous entourent. Lorsque vous changez de sorte que votre regard soit clair,  votre esprit vaste et  plein d'optimisme, vous découvrirez que les choses autour de vous vont changer de façon correspondante. Lorsque vous clarifiez la vérité, que vous validez la Loi et lorsque vous agissez, si vous rencontrez des difficultés, ajustez-vous vous-mêmes et considérez les choses avec la pensée droite. Cela peut s’avérer efficace.

 

 

À mesure que la rectification par la Loi avance sans cesse, ce genre de manifestation deviendra de plus en plus évident, car votre force deviendra de plus en plus grande à mesure que celle de la perversité diminuera de plus en plus. Lorsque votre cœur humain est très lourd et qu’il y a de plus l’interférence de la perversité et des facteurs mauvais, il pourra y avoir le phénomène que lorsque vous serez fort elle sera faible, lorsque vous serez faible elle sera forte. Au fur et à mesure de l’avancement de la rectification par la Loi, les facteurs mauvais s’affaiblissent de plus en plus, au point qu’ils ne peuvent plus faire le poids avec vous, votre force se manifestera de plus en plus. Vous verrez dans le futur, à un certain moment, les disciples de Dafa vont de plus en plus manifester leurs capacités, cependant arrivé à ce stade on aura atteint la fin, la toute fin de la fin. Donc, pendant que les disciples de Dafa valident la Loi et sauvent les êtres, leur attitude, leur état d’esprit et leur façon de faire, tout cela est extrêmement crucial, et peut déterminer les changements se produisant dans ce monde. Une seule personne peut déterminer tout ce qui arrive dans une certaine sphère, et avec des disciples de Dafa encore plus nombreux, tant de disciples de Dafa, même des dizaines de millions, un seul mouvement de leur pensée et ce n’est plus là une petite affaire.

 

Au début, bien que les disciples de Dafa aient amené de grands changements dans la société chinoise – les pratiquants devenant plus nombreux, de bonnes personnes et leurs bonnes actions ont émergé les unes après les autres, les journaux de chaque région rapportaient sans cesse comment les disciples de Dafa agissaient et combien ils étaient bons, les stations radio, les diffuseurs radio et la télévision, tous rapportaient de telles choses, l’effet positif de tout cela a commencé à faire affluer les facteurs négatifs. À l’intérieur des Trois Mondes, il y a justement l’engendrement mutuel et l’inhibition mutuelle, car la société humaine n’est pas une société divine, mais plutôt une société où coexistent le bien et le mal. Même le corps d’une personne est simultanément composé des deux facteurs, le bien et le mal. Il en va de même pour tous les éléments matériels dans ce monde, y compris la nourriture de base que vous mangez. Les facteurs qui vous constituent sont eux-mêmes une matière de cette dimension. Lorsque vous êtes rationnels et que vos actions sont bienveillantes, alors vous manifestez la nature de Bouddha, qui est shan. Lorsqu’une personne est irrationnelle, qu’elle agit impulsivement, qu’elle se met en colère, et même qu’elle perd tout semblant de raison, tout cela est la nature de démon, il y a seulement une différence de degré de manifestation. Donc, tandis que vous sauvez les êtres, que vous validez la Loi, dans l’environnement de ce monde, les êtres peuvent aussi manifester ce genre d’état. Lorsque vous clarifiez la vérité, ceux à qui vous faites face sont aussi des personnes qui ont différents degrés de bien et de mal. Quoi qu’il en soit, bien que dans ce monde le bien et le mal coexistent, la société humaine doit être maintenue et protégée par shan. Même si l’humanité manque de principes justes, elle a un état maintenu par shan qui est universel et que tout le monde reconnaît. Donc lorsque vous clarifiez la vérité, vous devez le faire avec lucidité et avec rationalité. Si vous, disciples de Dafa, voulez en clarifiant la vérité faire que cette personne change et soit sauvée, vous ne devez pas toucher les facteurs négatifs chez cette personne. Il faut vous en tenir à shan, et ce n’est qu’ainsi que vous pourrez résoudre les problèmes, ce n’est qu’ainsi que vous pourrez sauver cette personne.

 

J’ai  parlé avec vous auparavant de ce qu’est shan. Certains diront que lorsque vous souriez à quelqu’un et que vous vous montrez vraiment doux et aimable, c’est cela shan. Ce n’est qu’une attitude amicale dont fait preuve un être humain. Le véritable shan, c’est ce qu’un pratiquant obtient dans la cultivation et pratique et en cultivant la bienveillance, et c’est un véritable shan qui résulte de sa cultivation. Dans vos interactions avec les êtres, parce que votre côté humain n’a pas encore achevé la cultivation, vous ne pouvez pas pleinement manifester votre côté divin qui a réussi la cultivation. Quand il le faut, vous devez être rationnel et lucide comme un pratiquant, permettre à vos responsabilités et à vos pensées droites de vous diriger et c’est seulement ainsi que votre véritable shan peut se manifester. C’est la différence entre un pratiquant et une divinité. Et c’est ce que signifie la compassion – ce n’est pas une manifestation intentionnelle, ce n’est pas une démonstration de préférence humaine, bien ou mal, ce n’est pas « si vous êtes bon envers moi, alors je serai bienveillant envers vous. » C’est inconditionnel, sans pensée de récompense, complètement pour le bien des êtres vivants. Lorsque cette bonté compatissante émerge, sa puissance est sans égale et peut désintégrer n’importe quel facteur mauvais. Plus la compassion est grande, plus la puissance est grande. Dans le passé la société humaine était dépourvue de principes justes, les êtres humains ne savaient donc pas résoudre les problèmes en utilisant shan. L’être humain a toujours résolu ses problèmes à travers la lutte et la conquête et cela est devenu le principe pour les êtres humains. Si l’homme veut devenir une divinité, transcender l’état humain, alors il doit abandonner cet état d’esprit et utiliser la compassion pour résoudre les problèmes.

 

En réalité la compassion est une énergie immense, l’énergie des divinités droites. Plus il y a de compassion, plus l’énergie est grande, n’importe quelle mauvaise chose peut être désintégrée. Que ce soit Sakyamuni ou les pratiquants dans le passé, personne ne l’a jamais enseigné. La plus grande manifestation de shan c’est la compassion, et c’est une manifestation d’une immense énergie. Elle peut désintégrer tout ce qui n’est pas droit. Et naturellement, la capacité de votre compassion augmentera en proportion de votre niveau, c’est-à-dire qu’elle dépend de votre niveau. La puissance est déterminée par la hauteur du rang du fruit, c’est également certain.

 

Tout ce que je vous ai enseigné, c’était pour vous dire que vous devez à présent faire encore mieux dans votre clarification de la vérité et pour le salut des êtres, et comment mieux faire. Tout ce que j’ai dit tournait autour de cela. A la dernière conférence de Loi j’ai répondu à vos questions, donc je ne voulais pas beaucoup parler cette fois-ci. Quoique je puisse dire de plus cela reviendrait à expliquer Zhuan Falun, si j’en disais plus il y aurait moins pour vous à réfléchir. Donc je ne veux pas trop en dire. C’est pour la même raison que je n’ai pas passé beaucoup de temps à enseigner la Loi ces dernières années. Il faut quand même vous laisser quelque chose à cultiver par vous-mêmes, quelque chose qui vous permette d’arriver à maturité par vous-mêmes. Même si le Maître parlait sans cesse jusqu’à la fin, ça ne compterait pas comme votre propre cultivation. Je parlerai si de gros problèmes surgissent. S’il n’y a pas quelque chose qui empêche les disciples de Dafa de valider la Loi et de sauver les êtres, alors je ne sortirai pas pour vous parler. En l’absence de problèmes répandus concernant le corps entier, je ne parle pas. Je veux vous laisser frayer votre propre chemin, c’est ce que je pense.

 

Bien, je m’arrête là. Votre conférence de Loi va continuer, cette fois-ci je suis venu juste pour vous voir. Je sais que certains sont venus d’autres pays et ont parcouru de grandes distances. Si vous venez participer à la conférence de Loi, un des objectifs c’est d’apprendre des autres et des points forts de chacun, tirer profit des expériences des autres et se compléter l’un l’autre. C’est pour que vous puissiez bien assurer vos pas et mieux faire dans cette affaire de cultivation et pratique et de validation de la Loi ; l’autre c’est que beaucoup d’entre vous veulent voir le Maître, je le sais. (Vifs applaudissements) Je voulais aussi vous voir, alors je suis venu. (Vifs applaudissements) Bien, je m’arrête là, merci à tous ! (Vifs applaudissements)

 

 

_____________


Version chinois : http://www.minghui.org/mh/articles/2009/7/23/205195.html

Version anglaise : http://www.clearwisdom.net/html/articles/2009/7/26/109522.html