21 Sep 2009

Enseignement de la Loi lors d’une réunion de NTDTV



Li Hongzhi, le 6 juin 2009)


Bonjour tout le monde !
(Tous les disciples : Bonjour Maître !)

 

Vous n’avez pas épargné votre peine. Cela fait longtemps que je ne vous ai pas enseigné la Loi et que je ne vous ai vus. En fait, je sais que plus j’enseigne et vous pousse en avant, plus nombreuses et sérieuses seront les épreuves dues aux démons créées par les facteurs des forces anciennes. La Loi vous a déjà été laissée, il vous suffit de vous cultiver selon cette Loi, de l’étudier, tout peut être résolu, vous pouvez tout obtenir, c’est pour cela que je ne vous en ai délibérément pas parlé plus en détail durant cette période. Il y a beaucoup de choses auxquelles vous devez vraiment réfléchir et qu’il vous faut comprendre vous-même par le sens de l’éveil. Voilà la raison pour laquelle je ne suis pas sorti pour vous parler depuis presque un an.

 

Quoi qu’il en soit, la rectification par la Loi progresse très rapidement, vous pouvez tous le ressentir à travers le changement de la situation et celui du temps, c’est extraordinairement rapide, incroyablement rapide. Ce que l’univers montre est tout aussi incroyable aux yeux de l’humanité. Quoi qu’il en soit, le chemin qu’empruntent les disciples de Dafa et tout ce que je fais dans la rectification par la Loi, sont déjà ainsi, sont déjà fixés, il n'y aura plus de changement. De plus, la vitesse de la rectification par la Loi est extraordinairement rapide. La rectification par la Loi s’approche à la vitesse la plus rapide de l’univers, sans même nécessiter un commandement de ma part. Vu la situation actuelle, tout change rapidement dans ce monde également, le déclin de la société humaine est particulièrement effroyable. Dans la société chinoise actuelle, la moralité décline à une vitesse inimaginable, jamais dans l’histoire de l’humanité l’homme n’a été aussi perverti. Quelle qu’ait été la situation jusque là, à la veille de la disparition d’une dynastie ou à l’approche d’une catastrophe, l’humanité aurait péri avant d’arriver à un tel degré de perversion. Si ce n’était la rectification par la Loi, les divinités ne lui auraient pas permis d’exister plus longtemps. En particulier la Chine, centre de la culture de transmission divine dont l’influence s’étend au monde entier depuis des milliers d’années, et dont la culture a même un impact significatif sur les autres espaces-temps. Jamais dans le passé on ne l’aurait laissée se pervertir à ce point, les divinités l’auraient détruite avant d’en arriver à un tel degré. À présent, tout cela a été retardé, car de nombreux disciples de Dafa doivent encore parvenir au terme de leur chemin de cultivation et pratique. En réalité, je sais aussi combien la cultivation et pratique est difficile. La rectification par la Loi est en soi justement difficile. La réalité de la dépravation de la société humaine a une influence considérable sur les gens de ce monde, y compris les disciples de Dafa. Les disciples de Dafa cultivent et pratiquent dans le monde profane, ils font face en même temps à une situation aussi complexe, le côté dépravé de la société humaine exerce une si forte attraction sur les hommes, que faire ? Actuellement, on ne peut pas dire qu'on laisse tomber ces gens-là parce qu'il y aura encore des occasions de les sauver. Cela constitue donc l’une des raisons pour lesquelles on retarde cela encore et encore.

 

Aucun de vous ne réalise combien, au cours de l’histoire, les gens dans le monde d'aujourd'hui se sont donnés pour cette affaire. Pas plus que vous ne pouvez imaginer à quel point ces vies étaient grandioses, risquant un si gros danger et affrontant la perversité, ils se sont jetés ici, ils sont descendus dans cet endroit si dangereux et pervers. Cela mérite en soi que vous alliez les sauver, que vous les fassiez sortir de là. Le danger réside dans l'attraction que cet environnement peut exercer sur eux. Pendant cette tribulation due aux démons, c'est justement pour eux, pour ces êtres, que les disciples de Dafa ont enduré un peu plus de souffrances. Mais quoi qu’il en soit, ce qui attend les disciples de Dafa est le meilleur. De ce point de vue, en tant que disciples de Dafa, vous devez d’autant plus réaliser combien votre responsabilité est importante, et mieux endosser cette responsabilité. Tout le monde dit : « Aider le Maître à rectifier la Loi », « aider le Maître à rectifier la Loi », quoi qu’il en soit, je trouve que ces paroles ont vraiment du poids, j'espère aussi que tout le monde pourra arriver à le faire et fera de son mieux pour y arriver. Je sais que c’est très difficile. Bien que vous prononciez ces paroles, le mener parfaitement à bien est encore plus difficile. Bien que vous soyez en train de sauver les êtres, que vous endossiez cette mission historique et que vous vous cultiviez en même temps, parfois quand vous rencontrez certains problèmes concrets, il vous arrive de ne pas bien les gérer et de ne pas bien les coordonner. J'ai dit que cette scène historique était laissée aux disciples de Dafa pour qu’ils valident la Loi et sauvent les êtres. Avec tout ce que vous avez manifesté ici, quoi qu'il en soit, l’avenir sera glorieux et splendide. J'espère seulement que vous pourrez vraiment faire encore mieux, coopérer encore mieux et vous coordonner encore mieux.

 

En fait, réfléchissez, qu'y a-t-il que vous ne puissiez pas abandonner ? Au cours de l’histoire, vous avez connu l’honneur, vous avez connu la gloire, vous avez aussi enduré d’énormes épreuves dues aux démons. Durant ce long temps d’attente, vous avez tout vécu et vous n’attendez qu’aujourd’hui. Quoi qu’il arrive, vous devriez, au final, bien parfaire ce chemin. Dans la validation de la Loi, que l'on fasse bien ou mal dépend en général de soi-même.

 

Je l’ai dit tout à l’heure, j’ai dit que l’histoire d’aujourd’hui est laissée pour les disciples de Dafa. Peu importe que toutes les nations, tous les pays, les gens de toutes les classes sociales de ce monde, soient tous pris dans leurs affaires, c'est la vie normale, la forme nécessaire de l'existence de l'humanité, cela doit être ainsi. Les gens ne peuvent pas tout d'un coup tous se mettre à faire des choses directement pour la Loi, cela reviendrait à briser le voile de l'illusion. Mais quoiqu’il en soit, leur existence même est pour cette Loi. En apparence tout semble être sans lien avec les disciples de Dafa, mais en fait tout est lié. En apparence tout semble être désordonné, mais en fait tout est ordonné. Tous les êtres humains attendent d'être sauvés ; sur ce point, je peux vous dire très clairement que si les disciples de Dafa ne vont pas les sauver, quelque soit l'endroit de ce monde où ils se trouvent, si vous n'allez pas les sauver, ils n’auront plus aucun espoir. Concernant en particulier les Chinois, comme vous le savez, j'ai déjà dit auparavant que beaucoup de rois des cieux, des rois de différentes nations et des rois de différentes périodes historiques se sont tous réincarnés à cet endroit-là ; ils endurent les plus grandes souffrances et pressions, parce que ce qu’ils accomplissent n’est pas seulement pour eux-mêmes, ce qu’ils accomplissent, ce qu'ils endossent, ce qu'ils donnent, c’est pour leurs êtres, c’est pour cela qu'ils ont de si grosses épreuves dues aux démons. Leur choix est le choix commun à tous les êtres d'un gigantesque système cosmique, c’est pourquoi ils ont de si grosses épreuves dues aux démons. Il en est de même pour vous, en tant que disciples de Dafa, bien que d’aussi grandioses responsabilités soient le fait de votre chance et affinité, ce que vous avez donné dans l'histoire n’est pas moindre.

 

À ce propos, je voudrais parler de certains problèmes concrets. D’autres projets que les disciples de Dafa font actuellement pour valider la Loi et sauver les êtres, ont des objectifs précis, mais les projets en eux-mêmes et la façon dont vous agissez doivent être compréhensibles par les gens de ce monde. Ça doit être compréhensible par des hommes et non par des divinités. Les hommes ne regardent que ce qui est superficiel, les hommes ne peuvent comprendre les choses que superficiellement, par conséquent la forme apparente doit être conforme aux comportements de la société des gens ordinaires. Il ne faut pas en faire trop, sinon on ne pourra plus vous comprendre ; en même temps si vous n’en faites pas assez, les hommes ne seront pas sauvés. Quelque soit le projet des disciples de Dafa, le problème le plus fréquemment rencontré, c'est que vous ne savez pas équilibrer les choses. Si vous ne faites pas attention à ce que vous dites, ni à ce que vous faites, les gens ordinaires seront incapables de vous comprendre, ou bien ils penseront à tort que vous faites de la politique, ou bien que vous voulez parvenir à un but précis, tout cela fait que les disciples de Dafa n'auront pas bien rempli leur mission grandiose de valider la Loi et de sauver les êtres de leur propre fait. En fait, quand j’évoque ces aspects, les disciples de Dafa le comprennent très clairement dans leur cœur, mais s’agissant de le mettre en pratique, vous êtes facilement confus. Vous devez aussi absolument être attentifs à cela, vous ne devez absolument pas vous créer d’ennuis.

 

Ne prenez pas la dissolution du PCC pervers comme votre but. Il n’est rien du tout, je ne lui ai jamais accordé d’importance. C’est une chose créée spécialement pour la rectification par la Loi. Comme sa spécificité est d'être contre l'univers, la force de l’univers entier veut l’éradiquer, c’est pour cela qu’il y a des forces anciennes spéciales qui le maintiennent, le protègent et le soutiennent pour qu’il puisse traverser une centaine d'années et accumule certaines expériences, afin de jouer un rôle négatif à la dernière étape, au moment où les disciples de Dafa apportent le salut aux êtres, agissant comme une tribulation démoniaque permettant la réussite des disciples de Dafa, comme un diable perturbant le monde pour les êtres que vous allez sauver. Voilà ce qu’il est, alors ne lui accordez pas trop d’importance et ne concentrez pas vos buts sur lui, ça n'en vaut pas la peine. Ce que vous faites est pour sauver les êtres. Le PCC pervers n'est en fait pas capable de tout ce qu'il a fait, en réalité c’est parce qu’il est utilisé par les facteurs des forces de l’ancien univers. Alors pourquoi celles-ci n’utilisent-elles pas d’autres vies ? C’est parce qu’il est mauvais à ce point, parce que cette chose a été créée comme ça. Si les disciples de Dafa se focalisaient vraiment sur lui, il se serait déjà effondré, les facteurs des forces de l’ancien univers auraient utilisé autre chose pour causer des troubles. Le PCC pervers n’existe que pour cette affaire, que vous vous occupiez de lui ou non, tôt ou tard il se désintégrera. Une fois que les disciples de Dafa auront terminé ce qu’ils doivent faire, il se désintégrera, c'est sûr et certain, mais pendant le processus de collision entre la droiture et la perversité, la position que chaque vie choisit, le chemin que chaque être humain choisit, tout ce que manifestent les êtres, tout cela détermine la direction future des êtres. Voilà le lien entre ces choses.

 

Vous qui travaillez dans les médias, vous pouvez dévoiler le PCC pervers, mais vous le faites dans le but de clarifier les choses pour que les êtres soient sauvés. La réunion d’aujourd’hui est celle des disciples de Dafa du monde entier travaillant pour NTDTV, beaucoup d’entre vous ici présents êtes impliqués dans les médias, certains assument même plusieurs tâches. Lorsque qu’ils créent un média, les disciples de Dafa doivent être conscients de ce qu’ils sont en train de faire. Bien sûr, même si je n'en parle pas, vous êtes au clair sur ce point, cependant ne soyez pas impulsifs lorsque vous rencontrez des problèmes concrets. Il est facile de dévier quand vous n’avez pas le cœur tranquille, au moment crucial vous devez vous rappeler que ce que vous faites a pour but de sauver les êtres.

 

Ça n'a pas été facile pour la télévision de se développer jusqu’à aujourd’hui. Chaque fois que je regarde les programmes diffusés par NTDTV, j’éprouve de l’admiration pour les disciples de Dafa. Les disciples de Dafa sont vraiment extraordinaires, vous êtes partis de ne rien savoir, à si bien  gérer la télévision, avec des programmes si vivants et colorés. Si les êtres n’étaient pas au départ dupés par la perversité, tout le monde viendrait regarder et trouverait que cette télévision est vraiment géniale, vraiment extraordinaire. À cause de l’interférence et du contrôle des facteurs pervers sur les hommes, beaucoup de gens actuellement ne voient pas cette grandeur, bien qu’ayant les yeux ouverts. Ce n’est pas grave, avec l’avancement de la rectification par la Loi et la pensée droite de plus en plus forte des disciples de Dafa, tout est en train de changer rapidement, l’énergie émise par NTDTV est si forte que même les postes de télévision recevant NTDTV peuvent recevoir une forte énergie qui dissout les facteurs pervers. Donc de ce point de vue, non seulement vous devez bien gérer la télévision, mais encore la gérer de manière de plus en plus professionnelle. Quand vous, disciples de Dafa, aurez atteint la plénitude parfaite, vous la léguerez aux gens de la période où la Loi rectifie le monde humain, elle fera partie de la culture de la future humanité, donc vous devez faire du bon travail avec elle.

 

Je vais parler de cela un peu plus en détail. Pour bien gérer un média, vous devez être bien ancrés dans la société. Les choses de la société ordinaire ne vont pas être magiques, de plus les facteurs des forces anciennes vont aussi interférer lorsqu’il s’agit de sauver les êtres. Bien sûr, la télévision en elle-même n’est pas la cultivation et pratique dans Dafa, elle n’a pas de lien direct avec Dafa, la télévision a été créée par les disciples de Dafa pour valider la Loi et sauver les êtres, voilà le lien. Elle n’est pas Dafa lui-même, mais c’est un outil que les disciples de Dafa utilisent pour sauver les êtres. Comme vous devez être bien ancrés dans la société ordinaire et être comme une télévision de la société des gens ordinaires, en terme de gestion vous devez vous conformer à la manière normale de la société humaine. Les entreprises dans la société ordinaire ont beaucoup d’expériences dans ce domaine. Leur système de gestion se conforme à la forme de cette société, c'est pour cela qu'il a pu prendre pied et forme dans la société des gens ordinaires. Autrement dit, ce genre de comportement humain est conforme aux principes de ce niveau, vous devez en conséquence vous conformer autant que possible à cette forme des gens ordinaires afin de gérer votre propre télévision. Pour bien la gérer, vous devez vraiment réfléchir à comment adopter des méthodes de gestion professionnelles, comment entrer dans un cycle positif et réfléchir à son exploitation.

 

En fait, le but primordial d’une télévision de la société ordinaire est de gagner de l'argent. Votre point de départ est différent, c’est pour sauver les êtres, c’est vraiment grandiose, personne d’autre ne peut le faire. Cela étant, si vous n'arrivez pas à bien exploiter cette télévision, vous n’arriverez pas à la maintenir, vous manquerez de fonds, alors vous perdrez cette forme puissante pour clarifier la vérité. Vous avez tous vu ses effets au cours de ces dernières années, vous avez vu l’impact qu’elle a sur la société, alors pourquoi ne pas bien la gérer ?

 

Vous savez que le PCC est un régime dont le pouvoir repose sur des mensonges, il s'appuie uniquement sur de fausses images créées par les médias. Il a trompé le peuple chinois dès le premier jour et jusqu’au dernier, c’est-à-dire aujourd'hui, il continue à les duper en utilisant les médias. Il a camouflé tous les faits réels et cela fait des années qu’il trompe les gens encore et encore. Les gens sont nés et ont grandi sous ses mensonges. Réfléchissez, les Chinois qui vivent toute leur vie dans une telle atmosphère ne sont ils pas à plaindre ? Beaucoup de Chinois, quand ils arrivent dans  la société internationale, ne la comprennent pas, c’est parce qu'ils ont grandi dans la culture du PCC pervers et pensent que les gens des autres pays sont anormaux et trop bêtes. Ce n’est pas la société internationale qui n’est pas normale, c'est une société normale, c’est la société chinoise contrôlée par le parti pervers qui est déformée. Depuis des décennies, le PCC pervers est très satisfait de lui-même, il trouve que sa propagande trompeuse est une réussite. Il maintient fermement son contrôle des médias pour qu’ils lui concoctent une telle propagande qui l’aide à se maintenir au pouvoir. Ce que je veux dire par là, c'est que cette propagande peut effectivement jouer un rôle lorsque les gens en dépendent pour s'informer. Certaines personnes ne font pas d'effort pour analyser, elles croient à tout ce qu’on leur dit.

 

La pensée humaine a une faiblesse, vous avez découvert ce problème depuis le temps que vous clarifiez la vérité, c’est que c’est la première impression qui prime. (Rires) Une fois une connaissance acceptée, l’homme s’en servira comme repère pour évaluer toute connaissance ultérieure. C’est un défaut dans la création de l’homme, mais dans cet environnement où les principes sont inversés, cela aide les gens à éliminer leur karma lors des épreuves dues aux démons et à en sortir après avoir trouvé les vrais principes. Sinon, ce serait trop facile pour un homme d’obtenir la Loi et de regagner le Ciel. Si tout le monde utilisait les principes justes pour chercher et jauger, quoique puisse dire les hommes, alors cet environnement ne se dégraderait jamais, ici ce ne serait plus la société humaine. (Rires) Mais il n’y a pas eu de principes justes auparavant dans ce monde humain, le roi règne sur le pays, il envoie l'armée pour conquérir le monde, le vainqueur devient roi, le vaincu un bandit, c'est un principe du niveau humain. Pourquoi, une fois la Loi des bouddhas et des divinités transmise ici, rencontre-t-elle de si grands obstacles et engendre-t-elle de nombreuses tribulations dues aux démons, des attaques et des exclusions ? C’est parce que ce sont les principes justes qui sont transmis, alors que dans cet environnement il n'y a pas de principe juste.

 

Quoi qu’il en soit, tout cela fait déjà partie de l’histoire, il s’agit du processus de la culture de l’humanité depuis la création du monde. Les choses sont différentes aujourd’hui, aujourd’hui c'est la grande conclusion finale depuis la création du monde. Du fait que la Grande Loi a été transmise ici, il se peut qu’à l’avenir cet environnement soit gardé pour toujours pour l’humanité. C'est une bénédiction que la Grande Loi a apportée à l’humanité pendant sa grande transmission et pendant le processus de la rectification par la Loi dans l’univers, grâce à cela ce niveau d'espace pourra être gardé.

 

Je m’arrête là, je pense que vous êtes assis ici pour cette réunion, vous avez beaucoup de choses à discuter. Je ne vais pas vous prendre davantage de temps, mais je vous donne encore un peu de temps, si vous avez des questions cruciales, des questions majeures, vous pouvez les poser, je vais y répondre, après cela le temps qui reste sera laissé pour discuter entre vous. (Applaudissements)

 

Un disciple : Comme nous sommes journalistes, nos reportages doivent être précis. Mais parfois nous exagérons les choses pour convaincre les gens de la vérité. Je trouve que nous devrions suivre les critères des médias occidentaux et rapporter les choses de façon précise.



Le Maître : Je suis d'accord avec ce point de vue. C'est comme cela que les choses doivent être faites. Ne soyez pas comme les outils de propagande du parti pervers. Cela ne va pas de s'éloigner de la vérité quand vous décrivez des événements dans l'espoir d'atteindre tel ou tel effet. Laissez le reportage atteindre l'effet qu'il doit atteindre. Ne déformez pas consciemment la vérité. Vous perdriez de la crédibilité.



Un disciple : Je suis un journaliste en charge de l'actualité communautaire. Par la cultivation je sais qu'il faut tout faire en fonction de Zhen Shan Ren, et je sais que nos reportages sont pour parler aux gens de choses vraies, bienveillantes et bonnes. Mais il y a des choses que nous sommes incapables d'analyser complètement. Par exemple, les choses sont compliquées dans le Chinatown. Certaines personnes sont très pro-PCC, donc nous essayons de ne pas couvrir les activités qu'ils sponsorisent ou de les couvrir aussi peu que possible. Et quand ils font quelque chose qui n'est absolument pas correct, nous savons que nous ne pouvons absolument pas le couvrir. Mais parfois les liens qu'ils ont sont si subtils et nous sommes inquiet de ne pas bien traiter la question des reportages et ainsi d'aider à faire de la publicité aux mauvaises personnes.



Le Maître : Je me rappelle qu'après le début de la persécution, quelqu'un de Chine continentale m'a écrit une lettre en prétendant être un élève. La lettre parlait de comment une chose particulière pouvait être mieux faite etc, mais je savais que cette personne était un espion. Afin de se cacher, le point qu'il indiquait nous était bénéfique. Donc j'ai adopté son idée. Pourquoi alors est-ce que je mentionne cela ? Tout ce que je fais est pour sauver les êtres, et peu importe qui vous êtes, du moment que vous pouvez contribuer au salut des êtres, j'utiliserai [ce que vous offrez]. Tant qu'une personne ordinaire est vivante aujourd'hui, peu importe combien mal elle agit – à l'exception des pires – il peut encore y avoir de l'espoir pour elle. Quand quelqu'un qui a passivement fait de mauvaises choses dans la persécution devient clair, il aura, s'il peut jouer un rôle positif, une chance de compenser ce qu'il a fait. Si de telles personnes disent des choses positives, vous pouvez les citer par exemple, mais n'utilisez surtout pas les mauvaises choses qu'ils peuvent dire. Si quelqu'un est mauvais, cependant, et que ce qu'il dit n'a pas d'impact dans le salut des êtres, alors c'est mieux de ne pas faire de reportage, même si les gens trouvent cela intéressant. C'est parce que toute couverture médiatique va renforcer la personne et augmenter son niveau de reconnaissance. Il n'y a pas besoin de stimuler les mauvaises caractéristiques d'une personne. Si ce qu'il dit aide à sauver les êtres, alors faire un reportage là-dessus va en fait l'aider à accumuler du De.



Un disciple : Que devons-nous faire pour bien gérer la station de télévision NTDTV ? Dans notre région, les élèves qui participent aux ventes disent qu'il faut bien faire The Epoch Times avant de pouvoir s'occuper de NTDTV.



Le Maître : Vous n'avez pas besoin de m'interroger sur ces choses. Si une personne dit qu'elle travaille principalement pour The Epoch Times, alors bien sûr elle doit se focaliser sur The EpochTimes et aider NTDTV après. Si quelqu'un dit qu'il travaille principalement pour NTDTV, alors il doit se focaliser sur NTDTV et aider les autres entités médiatiques seulement après avoir fini son travail. Tout cela relève du cadre de vos responsabilités en tant que disciples de Dafa, donc faites autant que vous pouvez avec vos moyens. Tous les médias dont vous vous occupez ont l'effet de sauver les êtres, les voix qui sortent de ces entités portent la vertu majestueuse de chacun de vous qui y participez, c'est sûr.



Un disciple : NTDTV manque beaucoup d'argent, et pour attirer des publicités – certaines sont vraiment difficiles à obtenir – le département de marketing envoie des journalistes faire beaucoup de reportages gratuits, qui parfois dépassent les limites. Est-ce la bonne approche ?



Le Maître : Si ça dépasse les limites, alors ça ne va pas. Au départ les choses n'ont probablement pas été bien faites, puisque tout le monde est dans le processus de passer de ne pas savoir quoi faire à savoir. J'espère que vous allez graduellement arriver à bien faire, devenir de plus en plus expérimentés et traiter les problèmes de plus en plus rationnellement, pour pouvoir faire les choses entièrement par vous-mêmes.



Un disciple : Plusieurs mois ont passé depuis la première diffusion de NTDTV au Canada, en 2008. Cependant, alors que nous essayons d'élargir la base de souscription, nous avons appris qu'il manquait à NTDTV pas mal d'acceptation dans les communautés.



Le Maître : L'histoire qui se déroule maintenant est pour les disciples de Dafa, mais personne n'est prêt à vous inviter pro-activement à faire quelque chose, car les gens sont dans l'illusion. Tout a été mis en place pour vous – y compris tout ce qui est juste et faux ou bien et mal, tout est mélangé ensemble. Donc c'est effectivement difficile pour vous de faire les choses. Même si c'est ainsi, aucun être dans cet Univers ne peut se comparer à vous. Les divinités spécifiquement désignées pour cette tâche font ce que je viens de décrire, mais c'est seulement quand vous ferez bien que les choses dans ce monde changeront. Bien faire, bien travailler ensemble et être efficace repose réellement sur vous, vous-mêmes. Vous pourriez demander : « Est-ce qu'il y a une sorte d'arme secrète que nous pourrions utiliser ? Pouvons-nous utliser une sorte de méthode spéciale ? » Ce qui vous a été donné est le chemin le plus droit, mais il est étroit. Quand vos intentions sont erronées ou qu'il y a des problèmes dans votre façon de faire, le chemin va être difficile. Le chemin est très étroit et il peut sembler qu'on ne puisse le suivre. Mais en fait, vous pouvez le faire.



Un disciple : Les règles pour les neuf concours organisés par NTDTV ont changé encore et encore. Je trouve personnellement que ce n'est pas très bon pour la perception que ceux qui se sont inscrits auront de nous et ce n'est manifestement pas très professionnel. Je voudrais demander au Maître si c'est ma propre conception ou bien si nous pouvons faire mieux que cela ?



Le Maître : Je sais qu'il y a eu des changements, c'était essentiellement dû à l'inexpérience et au fait d'essayer de mieux respecter les besoins des concours. Effectivement, ce n'est pas très bon d'avoir beaucoup de changements. Les coordinateurs manquaient d'expérience, donc ils gagnaient en expérience à chaque pas du chemin. Quand les choses sont vues comme incorrectes, elles doivent être corrigées. Je pense que les choses iront mieux dans le futur, parce qu'ils auront alors plus d'expérience.



Un disciple : Je suis un journaliste de Taïwan. Les disciples de Dafa à Taïwan écrivent beaucoup de reportages pour exposer les mauvaises choses faites par le PCC et pourtant ils trouvent difficile de rassembler des preuves de première main sur place. Puis-je demander comment résoudre ce problème ? Ma seconde question est, le gouvernement actuel et des hommes d'affaire à Taïwan deviennent de plus en plus pro-communistes, si nous pointons leurs erreurs dans nos reportages, est-ce que nous allons les tourner contre nous ?



Le Maître : Il y a plus qu'assez de choses publiées par le parti pervers lui-même et par d'autres grands médias en ligne que vous pouvez utiliser. Vous pouvez reprendre toutes ces choses. Ce serait encore mieux si vous pouviez avoir des informations de première main venant de Chine, mais seulement si vous avez là-bas des connections qui sont complètement sécurisées et sûres.



Quant à comment tel gouvernement ou untel agit, un pratiquant n'a pas à y accorder la moindre pensée. N'y accordez aucune pensée ou inquiétude. Pensez simplement : « Je suis venu pour sauver les êtres et c'est tout. » Quelqu'un peut être au pouvoir aujourd'hui, et ce peut être quelqu'un d'autre demain, mais qui que ce soit qui souhaite le pouvoir, que ce soit ainsi. C'est arrangé par les divinités, donc c'est ce que c'est. Si vous focalisez votre attention là-dessus, cela signifie que votre pensée a dévié. Du moment que vous pensez ainsi, c'est une déviation. Ne vous inquiétez pas de telles choses et faites seulement ce que vous devez faire. Ce qui arrive habituellement, c'est que plus vous vous attachez à quelque chose, plus il est probable que des problèmes vont s'ensuivre et former quelque chose comme un test pour votre Xinxing. Plus vous ignorez de telles choses, mieux c'est. Vous avez votre chemin, alors que les êtres humains ont leurs affaires. Vous avez des choses que vous devez faire. Ne vous inquiétez pas et ne prêtez aucune attention aux choses politiques ou à ce qui arrive entre partis. Bien sûr, nos médias n'ont pas vraiment d'autre choix que d'en parler, parce que ce sont probablement des choses qui intéressent les gens ordinaires. Dans ce cas, vous pouvez simplement en parler comme les autres et ne pas écrire des articles d'opinion. Vous pouvez simplement reprendre les reportages des autres. Et nous n'écrivons pas d'articles d'opinion ou de querelles entre partis. Donc, c'est l'approche que vous pouvez prendre pour les informations qui ont de l'intérêt pour les gens, jusqu'à ce que la persécution soit terminée et que les médias gérés par les disciples de Dafa soient devenus des médias de la société à part entière.



Un disciple : Maître, expliquez s'il vous plaît quel impact le concours de couture Han aura sur l'habillement des gens de ce monde et dites-nous s'il vous plaît pourquoi les vêtements Han ont été perdus pendant si longtemps après la dynastie Ming.



Le Maître : (Souriant) La réunion d'aujourd'hui est pour parler du travail de NTDTV, pas de la couture Han. Gardons cette question pour un autre moment.



Un disciple : J'ai une question sur le management. Quand tout le monde est doué et obstiné, j'ai vu que si, en tant que coordinateur, je donne des instructions ou essaie de réconcilier les différentes opinions, il y a toujours quelqu'un qui me dit de regarder à l'intérieur. Bien sûr, dans le contexte de la cultivation et pratique, je peux regarder à l'intérieur quand je rentre à la maison. Mais quand il s'agit de traiter un problème particulier et de décider de la façon de faire les choses, comment dois-je traiter cela en tant que coordinateur ?



Le Maître : Je sais de quoi vous parlez. (Le public rit) En général, les disciples de Dafa vont aisément oublier la nourriture et le sommeil pour valider la Loi : « Peu importe combien nous sommes fatigués, nous le ferons. » Mais pour ce qui est d'organiser les choses et de les faire d'une façon standardisée, de superviser les autres ou d'essayer d'établir des règles et des procédures, vous refusez immédiatement d'obéir. (Le public rit) Avez-vous réfléchi au fait que c'est seulement de cette façon que ce que vous faites sera plus puissant et organisé, et que seulement alors vous aurez un bon ancrage dans la société humaine et jouerez un rôle encore plus puissant ? Vous avez créé une chaîne de télévision pour valider la Loi. Votre pensée initiale était que cela exposerait la perversité et c'était tout. Mais le Maître vient de vous dire que, quoi que vous fassiez, vous devez bien le faire. De plus, ce que vous faites aujourd'hui pourra être laissé pour la culture du futur. Cependant s'il n'y a même pas de règles et de règlements, alors comment cela pourra-t-il être laissé au futur ? De quoi les gens apprendront-ils dans le futur, alors ? Sans aucune norme, de quoi apprendraient-ils ? – juste la motivation des disciples de Dafa ? (Le Maître rit) (Le public rit) C'est pourquoi je dis que peu importe quel royaume vous avez autrefois dirigé ou dans quel projet vous êtes aujourd'hui impliqué, qui que ce soit qui soit supposé vous superviser, laissez-le le faire. Ne pensez pas que les gens ne peuvent vous superviser. N'oubliez pas que les êtres humains sont dans l'illusion et que la forme de votre cultivation et pratique vous fait pratiquer parmi les gens ordinaires. Peut-être que le disciple de Dafa qui vous supervise est venu d'un niveau qui n'est pas aussi élevé que le vôtre ou il se peut même qu'il n'ait pas cultivé aussi haut que vous. Mais cela n'importe pas. Il s'agit de coopération fondée sur les pensées droites et c'est pour sauver les êtres. Assurez-vous de bien travailler ensemble. Ai-je été clair ? (Applaudissements) De nombreux élèves m'ont en fait mentionné ceci. Aujourd'hui j'avais une occasion de vous l'expliquer clairement. (Le public rit, applaudissements)



Un disciple : J'ai deux questions. La première, c'est, puisque de nombreux élèves faisant du travail pour les médias ont de multiples fonctions – et c'est en particulier le cas quand c'est le moment de faire la promotion des spectacles Shen Yun – personne ne travaille sur les publicités qu'apportent nos vendeurs ou les personnes du département des ventes sortent pour vendre des billets. Comment devons-nous équilibrer ces choses ?



Le Maître : C'est un problème. C'est pourquoi chaque fois qu'une tournée Shen Yun commence, je veux que le monde connaisse Shen Yun aussi vite que possible. Je demande que les compagnies en tournée ne restent pas trop longtemps à un endroit, parce que si elles le faisaient, ce serait vraiment dur pour les pratiquants locaux et cela affecterait d'autres projets. J'ai en fait pensé à ce problème il y a longtemps. Au moment où Shen Yun Performing Arts a été établi, j'ai réfléchi et décidé d'utiliser de jeunes disciples de Dafa pour ceci, pour que cela n'affecte pas les autres projets des disciples de Dafa. Mais il y avait encore tellement de disciples de Dafa impliqués dans la vente des billets et c'était beaucoup de dur travail pour eux, donc les autres projets étaient quand même affectés. Donc voilà ce que j'ai pensé : une fois que nous aurons un certain degré de renom ou si Shen Yun devient rapidement célèbre, nous pourrons avoir des personnes ordinaires qui réservent toutes les places du spectacle et il n'y aura aucun besoin que vous travailliez sur les ventes de billets. Comme sont les choses, Shen Yun est déjà le meilleur spectacle du monde entier. Personne n'est meilleur. (Applaudissements) Mais à l'heure actuelle, le PCC pervers interfère avec le salut des gens de ce monde. Shen Yun a maintenant une immense influence, même s'il ne s'est pas développé aussi rapidement que prévu. Une fois que sa popularité se sera répandue largement, il n'y aura pas besoin pour vous de dépenser tant d'efforts pour la vente des billets. À ce moment-là, nous aurons juste à mettre une publicité disant que Shen Yun est là et va jouer dans tel ou tel endroit, et ça ira – les gens viendront. Je pense que les disciples de Dafa n'auront pas à dépenser autant d'énergie et de temps à ce moment-là, et les autres projets ne seront pas affectés. Donc c'est ce vers quoi je me suis dirigé. Dans le processus, j’ai fait en sorte que nous garantissions la qualité du programme et que le spectacle soit parfait, que nous garantissions les meilleurs résultats et qu'il n'y ait pas de manques ou de problèmes à aucun endroit. Quand nous arriverons réellement à cela, il est certain que l'influence du spectacle va grandir. Je ne garantis rien, mais je pense que ce jour n'est pas loin. (Applaudissements) À ce moment-là, tout ce que vous aurez à faire, c'est de mettre une publicité. (Le public rit) Ou peut-être vos médias auront acquis le même genre d'influence, alors il n'y aura même plus besoin de publicités. Il suffira que vous fassiez un reportage. (Le Maître rit)



Un disciple : Le Maître peut-il expliquer l'importance et la responsabilité de la programmation de NTDTV en plusieurs langues pour le salut des êtres ?



Le Maître : Bien sûr ce serait mieux s'il y avait des programmes dans davantage de langues. Et si la télévision pouvait avoir un ancrage solide dans la société ordinaire, entrer dans un cycle positif, fleurir et prospérer, ce serait formidable. Mais ne cessez pas d'avoir des programmes dans d'autres langues. Vous ferez réellement bien quand vous aurez pu produire des programmes dans toutes les langues, sans oublier aucune ethnie. C'est parce que ce qui est face à vous et que vous devez sauver, ce sont tous les gens de ce monde. Mais je sais qu'en termes de ressources humaines et matérielles, ou de ce que nous pouvons supporter à présent, nous sommes vraiment loin d’y arriver. Mais quelle que soit la situation, pour aujourd'hui commençons par les bases. Si nous faisons bien, cela aura non seulement un grand impact, mais aussi, des personnes capables et talentueuses obtiendront la Loi l'une après l'autre, et comme les deux sont connectés, elles viendront à bord et répondront à vos besoins. Il est même possible que chaque aspect de votre entreprise s'améliore, y compris vos moyens financiers. Mais si votre état actuel ne change pas fondamentalement, aucune de ces choses n'arrivera. Donc vous devez vraiment réfléchir beaucoup à comment obtenir un ancrage dans la société ordinaire et entrer dans un cycle positif. Travaillons dur là-dessus.



Un disciple : À l'instant, un disciple canadien a posé une question sur le Canada. Je m'interroge beaucoup moi aussi. Plus de six mois ont passé depuis septembre dernier, quand NTDTV a commencé ses opérations à Toronto, et pourtant nous n'avons toujours pas assez de spectateurs. Je me demande comment faire une percée avec les difficultés auxquelles nous faisons face. Le succès des affaires n'est-il pas une responsabilité majeure de la direction ?



Le Maître : Que vous coopériez bien ou pas n'est pas dans les mains de seulement une ou deux personnes. Cette fois réfléchissons tous dans la même direction et voyons s'il y a une bonne solution. Au minimum, en faisant ainsi vous pouvez apprendre comment faire dans le futur et comment faire de façon solide et ferme. Si cela ne fonctionne toujours pas, cela signifie alors probablement que les conditions ne sont pas encore là. Si en revanche ce que vous faites va bien et que les choses fonctionnent, alors cela signifie que vous avez bien coopéré.



Un disciple : Pardonnez l'interruption, mais nous avons vu qu'il y a des personnes qui prennent des notes. La prise de notes est strictement interdite et l'enregistrement n'est pas non plus permis.



Le Maître : Ce n'est pas que nous ayons peur que les gens prennent des notes. C'est plutôt que, lorsque vous partez d'ici avec ce que vous avez écrit, ce n'est pas la même chose que ce que je voulais dire au départ. Et en plus, vous ne seriez pas capable de tout écrire, donc ce que vous aurez noté, c'est la même chose que citer hors contexte. Ce que vous faites est de saisir et de choisir ce que vous aimez et pensez utile de dire aux autres. Vous ne vous cultivez pas vous-mêmes et au lieu de cela, vous voulez utiliser mes mots pour corriger les autres. (Le public rit) Donc vous feriez mieux de ne pas prendre de notes. Je vous ai dit il y a longtemps que ce n'est pas permis, espérant que vous marcheriez correctement sur votre chemin. Vous devez détruire les notes que vous avez prises.



Un disciple : Shen Yun s'est produit dans le monde entier, mais pas à Hong Kong.



Le Maître : Je le sais. De plus en plus, le PCC pervers semble exercer effrontément un contrôle total sur Hong Kong. Qu'est-il arrivé à cette chose de « un pays, deux systèmes » ? Il me semble qu'il n'a aucune honte et actuellement il s'est approprié le dicton « un cochon mort ne craint pas l'eau bouillante ». (Le public rit) Rien ne l'arrête et le dégoût du monde vis-à-vis de lui grandit chaque jour. Il amène de plus en plus les gens de ce monde à le voir plus clairement tel qu'il est. Il manipule et contrôle directement le gouvernement de Hong Kong et les salles de spectacle là-bas sont toutes propriété du gouvernement. Mais rien de cela n'est important et il n'est pas nécessaire de s'inquiéter. Savez-vous à quoi je pense ? Je prépare Shen Yun pour jouer en Chine continentale. (Applaudissements enthousiastes) Je ne fais pas que penser à haute voix. La perversité peut penser qu'elle est puissante, mais voyez ce que l'histoire a en réserve. (Le Maître rit) Cela ne dépend pas d'eux. Chaque dynastie a un jour été pleine de vantardises, pour finalement être réduite à un gémissement. (Le Maître rit) (Le public applaudit)



Un disciple : Je suis avec le département de marketing de NTDTV à New York. Je voulais poser une question sur la collaboration entre les équipes de journalistes et les équipes de production. Nous sommes sortis pour couvrir des événements et sommes revenus chaque jour avec beaucoup de cartes de visite. De nombreuses personnes s'intéressent à nous. Une chose qui m'inquiète, c'est combien le temps passe de plus en plus vite chaque jour et je suis anxieux. Même si je ne fais pas ceci à plein temps, j'espère que nous pouvons rester en relation avec chacun de ces contacts. Mais chaque jour il n'y a que le temps de faire très peu de choses.



Maître : Exact, ceux qui font réellement les choses ressentiront qu'il n'y a pas assez de temps. C'est pourquoi j'espère que vous aurez plus de personnes impliquées dans le marketing, et ainsi vous ne vous sentirez pas si occupés et serez capables de frayer un chemin et d'entrer dans un cycle positif. (Applaudissements) Avec le marketing, vous devez clarifier les faits quand vous interagissez avec les gens, et c'est aussi une façon de sauver les êtres. Vous le faites aussi pour aider la chaîne globalement, donc c'est extraordinaire. Ne pensez pas que seul le travail de première ligne, comme écrire des articles, compte pour sauver les êtres. Ce n'est pas vrai. Chacun utilise les reportages de la chaîne pour sauver les gens.



Un disciple : J'ai deux questions. La première, c'est que NTDTV existe depuis sept ou huit ans. Mais de nombreux élèves ne se sont pas vraiment améliorés en terme de compétences techniques. Eux-mêmes pensent ainsi. La deuxième question, c'est que de nombreux élèves ont plus d'enthousiasme pour distribuer des dépliants que pour travailler sur les reportages de NTDTV.



Le Maître : (Le Maître rit) Il y a des différences, mais tous les maillons sont cruciaux. Si vous considérez le cas de ceux qui sont un peu plus âgés et n'ont pas reçu beaucoup d'éducation, ou qui ne savent rien faire d'autre, la chose la plus efficace qu'ils puissent faire est de distribuer des dépliants. Pour ceux d'entre vous qui avez un niveau élevé d'éducation, alors vous aurez de la facilité à écrire, dans ce cas vous pouvez déployer vos points forts et faire ce travail. En réalité, tout cela est pareil. Quelle que soit la forme que vous adoptiez, si vous pouvez sauver les gens, alors vous êtes grandioses. (Le Maître rit)



Un disciple : NTDTV s'est développé très rapidement et il y a de plus en plus de programmes, mais nous manquons toujours de ressources humaines dans chaque région. Quand nous sommes débordés de travail, certains compagnons de pratique disent qu'on doit assurer la quantité, qu'on doit absolument faire beaucoup. Tandis que d'autres disent que puisque nous sommes si occupés, si on ne peut pas garantir la qualité, mieux vaut en faire moins. Alors, tant que nous sommes encore en route pour devenir plus professionnels, comment devons-nous traiter cela ?



Le Maître : Je vois que vous avez travaillé vraiment dur et que tout le monde veut faire tout son possible pour faire mieux et plus. Bien sûr, plus la qualité est élevée et plus les programmes sont nombreux, mieux c'est. C'est ce que je pense. Mais quand je vous vois tous travailler si dur, je n'ai rien envie d'ajouter. (Le Maître rit) (Les élèves rient) Mais c'est ce que tout le monde souhaite. Si vous coopérez encore mieux et qu'il y a un peu plus de main-d'oeuvre, il se peut que tout cela connaisse un grand changement. Je vois les difficultés actuelles auxquelles vous faites face. Il n'y a pas de solution spéciale. (Le Maître rit) Le Maître ne peut pas vous donner de méthode spéciale, parce que ce chemin, c'est à vous de le parcourir.



Un disciple : Pour des talk-shows, il faut des invités. Certains pensent que, tant que leur opinion permet d'exposer le PCC, nous pouvons les inviter dans nos programmes. Mais parfois nous ne sommes pas très au courant de leur contexte. D'autres pensent que nous devrions faire de notre mieux pour inviter nos propres commentateurs.



Le Maître : Pour ce qui est d'inviter des commentateurs, bien sûr si on invite quelqu'un avec le statut approprié, c'est ce qu'il y a de mieux. Mais si vous avez vous-mêmes des commentateurs réguliers, très compétents et populaires, c'est très bien, c'est-à-dire que votre télévision doit avoir des experts dans ce domaine. Ceci dit, il est parfois nécessaire d'inviter des gens de l'extérieur pour un programme. En tant que tierce personne, ou bien sous l'angle d'un expert ou d'un connaisseur dans un certain domaine, là c'est quand même nécessaire. Mais il est difficile d'évaluer les opinions qu'ont certaines personnes, donc vous devez en savoir un peu plus préalablement. Le sujet du programme est habituellement clair, donc vous pouvez centrer la discussion sur ce sujet. Vous dites votre point de vue à la personne, si elle est d'accord avec vous, allez-y, si elle n'est pas d'accord, ne le faites pas. Si c'est vraiment quelqu'un du PCC, alors s'il révèle publiquement la perversité du PCC dans ses critiques, n'est-ce pas aussi une bonne chose ? (Les élèves rient) (Le Maître rit) Vous devez avoir le coeur grand ouvert. (Le Maître rit) (Applaudissements) Si vous pouvez contenir beaucoup de choses, vous pourrez bien faire.



Un disciple : Pendant les interviews, des personnes de Chine continentale qui ont compris la vérité m'ont demandé de vous saluer quand je vous verrai. (Le Maître : Alors je les remercie.) (Le public applaudit) Certains défenseurs des droits civiques là-bas demandent s'ils peuvent travailler en Chine comme journalistes de NTDTV.



Le Maître : C'est trop dangereux pour eux. Vous devez prendre soin de leur sécurité autant que possible. S'ils réussissent à fournir des informations, vous ne devez pas dévoiler leur identité et vous devez encore plus faire attention à leur sécurité. Révéler leur identité serait vraiment mauvais pour eux. Vous devez prendre cela en considération.



J'aimerais parler d'autre chose. En Chine continentale, certains élèves sont devenus confus pendant la persécution ; cependant, une fois qu'ils redeviennent clairs, une fois qu'ils se trouvent dans un nouvel environnement, ils sauront ce qui est correct et ce qui est incorrect. Ils n’iront pas délibérément du côté de la perversité, c'est sûr. Souvent lorsque vous évaluez quelqu'un, vous dites : « Untel et untel a été 'transformé' en Chine continentale. » Mais ne pas réussir à passer une épreuve fait partie du processus de la cultivation et pratique. La cultivation et pratique n’est pas finie pour autant, la personne continue à cultiver et pratiquer. Donc, vous ne devez pas la considérer comme n'étant réellement plus bonne. Bien sûr, certaines personnes ont fait de mauvaises choses pendant la période où elles étaient soi-disant « transformées », mais si elles peuvent encore être capables de compenser par la suite en cultivant et pratiquant, il faut leur donner une chance. Cependant j'espère que ces personnes auront l'attitude de vouloir prendre un nouveau départ, si vous agissez comme si vous n'attachiez aucune importance à ce qui s'est passé, c'est normal que les autres vous méprisent. Bien sûr, les disciples de Dafa qui n'ont pas été « transformés » et qui l’ont traversé malgré la perversité sont effectivement grandioses, ils méritent le respect. (Applaudissements)



Ce que je veux dire, c'est que vous ne devez pas pousser dehors vos compagnons de cultivation. Ce sont des compagnons de cultivation et vous devez essayer de votre mieux de leur faire ressentir l’environnement chaleureux qu’il y a entre disciples de Dafa. Si vous vous inquiétez de ne pas les connaître suffisamment, alors vous pouvez essayer d'en apprendre davantage sur eux des disciples de Dafa de contact en Chine. Si la personne est vraiment un disciple de Dafa, alors prenez-le. Si personne ne sait exactement qui il est, alors attendez un peu. Si ça n'a pas l'air d'aller, dites-lui d'abord de distribuer des imprimés. Mais si vous déterminez qu'il était vraiment un disciple de Dafa en Chine, je pense que ça ne devrait pas être un problème. Même s’il est réellement un espion, réfléchissez, tout le monde peut voir que le PCC est sur le point de s’effondrer. Les hauts-fonctionnaires chinois déplacent leurs capitaux hors de Chine en grande quantité, ils se préparent une sortie et achètent des passeports étrangers, réfléchissant à comment s'enfuir. Qui se consacre vraiment à ce régime ? Oui, il y a effectivement des sots, (le public rit) des gens sans cervelle. Ces personnes ont été endoctrinées au point qu'elles ne peuvent absolument pas différencier le bon du mauvais. Vous reconnaîtrez de telles personnes au moment où vous les rencontrerez, mais elles sont après tout une minorité. Les gens dans ce monde sont tous là à vous attendre pour que vous les sauviez. Vous devez ouvrir votre cœur et ne pas exclure vos compagnons de cultivation. Sinon, vous allez obstruer votre propre chemin.



Un disciple : Je fais des interviews dans la communauté chinoise à Flushing. Certaines personnes, comme disent les gens ordinaires, se spécialisent dans l'opposition au Falun Gong. Dois-je les laisser apparaître à l'écran ? Pour certaines personnes, dans la plupart des cas nous ne montrons pas leur visage à l'écran, on ne laisse parfois qu'une main, mais les spectateurs ordinaires se sont plaints de cela. Et aussi, devons-nous parler des activités que tiennent des groupes religieux ?



Le Maître : Vous devez en juger par vous-mêmes. Si vous pensez que vous voulez lui donner encore une chance, alors vous allez lui donner encore une chance. Mais s'il s'agit de quelqu'un qui est vraiment pourri jusqu’à la moelle et qu'à cause de lui de nombreux êtres sont susceptibles d'être éliminés dans le futur et ainsi de perdre leur chance et affinité, alors dans ce cas vous ne lui permettez pas d'apparaître à l'écran. C'est à vous de décider. Peu importe qui est la personne, si sa présence ou ses propos sont bénéfiques pour sauver les êtres, on peut quand même l'utiliser, si ce n'est pas le cas, on ne l'utilise pas. Certaines nouvelles ne sont pas importantes et n'ont pas de lien avec vos efforts pour sauver les gens, dans ce cas ne leur donnez pas d’importance.



Un disciple : Les émissions sur les voyages sont pour nous une bonne façon d'ouvrir un nouveau marché, donc je voudrais créer un tel programme. Ceux que nous diffusons actuellement sont tous obtenus à l'extérieur, alors que si nous pouvions produire les nôtres, nous pourrions les commercialiser plus tard. (Le Maître : Ce serait bien.) Mais quand j'ai parlé de ce besoin avec la direction, ils ont trouvé qu'actuellement nous ne sommes pas assez bons et ne pourrions pas produire quelque chose d'aussi bon que les autres. (Le Maître : Ils ont peut-être des raisons de penser ainsi.) (Tout le monde rit) En étudiant la Loi, j'ai pensé que j'insistais peut-être trop et comme après tout je suis un pratiquant, j'ai abandonné l'idée. (Tout le monde rit) Pourtant des compagnons de cultivation trouvent que mon idée est plutôt bonne et ils m'ont encouragé à la réaliser. Aujourd'hui je ne peux pas voir s'il s'agit seulement d’un attachement ou si nous pouvons effectivement réaliser des émissions aussi bonnes que celles des gens ordinaires. Moi personnellement j'ai confiance.



Le Maître : Alors expliquez plus en détail à la direction de la télévision vos idées concernant les étapes et comment vous vous y prendriez. Si vous arrivez à susciter leur confiance en leur parlant, alors je pense qu'il n'y aura plus de problèmes. (Tout le monde rit, applaudissements)



Un disciple : Je suis actuellement impliqué dans la production de programmes musicaux pour la télévision. J'ai découvert que le domaine du son exige de hautes capacités techniques et je ne sais pas bien comment répartir le temps. Y a-t-il besoin que je fasse des études ou des recherches là-dessus ? Car ça prend beaucoup de temps.



Le Maître : Pour bien faire fonctionner la télévision, il faut atteindre un certain niveau et être professionnel, si vous ne savez pas faire quelque chose, alors il faut quand même apprendre. (Rires) Comment faire concrètement, c'est à vous de vous arranger.



Un disciple : Chaque fois que nous écoutons le Maître enseigner la Loi, il y a toujours des élèves qui veulent vraiment que nous leur en parlions le plus tôt possible dès notre retour. Ce qui se passe ensuite, c'est que cette personne-ci se souvient d'un petit peu et cette personne-là d'un petit peu, je ne trouve pas que ce soit correct.



Le Maître : Quand vous discutez une fois de retour, vous devez ajouter : « Ce que je dis est l'idée générale, pas les mots exacts du Maître. » Si les gens essaient juste de raconter les faits, ça va. Mais si par contre quelqu'un a pris des notes et les lit, c'est déformer mes propos en les isolant du contexte.



Un disciple : J'ai interrogé quelqu'un en charge de la planification à propos du plan général des émissions. Il m'a dit que dans de nombreux cas ils trouvaient que quand la télévision demande à un programme d'avancer dans une direction donnée, il est rare d'avoir des élèves qui arrivent à persister dans cette direction ; par contre, quand les personnes impliquées veulent de leur propre initiative produire un programme, elles arrivent généralement à persister. Une des conséquences directes de ceci, c'est que la télévision manque réellement de programmes plaisant à l'oreille et à la vue de tous. J'aimerais donc demander comment mieux équilibrer la proportion entre programmes clarifiant directement les faits et programmes largement populaires.



Le Maître : Si vous travailliez dans une entreprise ordinaire et que votre patron vous disait de faire quelque chose, lui diriez-vous que vous allez simplement faire ce que vous avez envie de faire ? Alors pourquoi ne pouvez-vous pas bien coopérer quand vous validez la Loi ? Pourquoi ne pouvez-vous pas bien faire cela ? Pourquoi pouvez-vous bien faire quelque chose seulement si cela vous attire ? Ce sont précisément des problèmes de coordination et de coopération. C'est une aspiration commune qui vous a amenés à participer à ce projet, mais quand chacun de vous insiste sur sa propre opinion et fait seulement ce qui lui plaît, comment peut-on se coordonner ? Si chacun de mes cinq doigts ici veulent s'étendre, on ne peut pas former un poing et on ne pourra pas donner de coup. (Rires) Il n'y a pas de force ainsi, donc vous devez bien coopérer.



Un disciple : À présent il y a de multiples interactions entre les deux rives du détroit de Taïwan. Si nous en parlons comme un média ordinaire, il sera difficile d'éviter d'enjoliver le PCC pervers.



Le Maître : C'est effectivement une chose à laquelle il faut faire attention. Pour la question concrète, c'est encore quelque chose que vous devez jauger vous-mêmes. Mais vous devez modifier le contenu des reportages des médias ordinaires s'ils contiennent des choses qui enjolivent volontairement l'image du parti pervers.



Un disciple : Si nous n'écrivons pas d'articles de commentaires, pouvons-nous alors commanditer des personnes ordinaires pour le faire ?



Le Maître : Si des personnes ordinaires le font, c'est quand même votre journal qui diffuse le commentaire. Les lecteurs ne feront pas la distinction si la personne qui fait le commentaire appartient à votre média ou non. Ne vous impliquez pas dans les affaires des gens ordinaires et ne participez pas à la politique des gens ordinaires. Ce que j'ai dit est clair.



Un disciple : J'aimerais vous poser encore une autre question. Il y a maintenant beaucoup d'interactions entre les deux rives du détroit de Taïwan, le PCC a utilisé beaucoup de moyens médiatiques, commerciaux et économiques pour infiltrer Taïwan. Devrions -nous trouver un aspect de cela qui nous serve de point d’appui et le dénoncer ?



Le Maître : Vous devez réfléchir pour voir si cela a un lien avec le salut des êtres ou non. Si non, alors ne le faites pas. Si oui, alors révélez la vérité au grand jour. Ne vous occupez pas du fait qu’il s'infiltre ou non. Plus vous y pensez, plus il s'infiltrera pour voir ce que vous allez faire. Ne vous mêlez pas de ça. Pour sauver les gens, il faut tenir compte de l'homme, pas de la conjoncture sociale ; il faut viser le coeur de l'homme, mais pas telle ou telle classe sociale ou tel ou tel groupe.



Un disciple : Lorsque nous faisons des news hors de Chine, on remarque parfois que ce que diffuse la Chine continentale sont des informations qui ont déjà été publiées à l'étranger, et que ce que nous relatons peut servir de puissant contre-pied au PCC ; par exemple, nous pourrions comparer comment les gouvernements dans le monde libre traitent une certaine chose avec la façon dont le PCC la traite. Je voudrais demander si, quand nous diffusons des nouvelles d'événements se produisant hors de Chine, il est important que nous prenions les informations diffusées en Chine comme référence et dénoncions le PCC en montrant le contraire.



Le Maître : Non. Il n'y a pas de modèle fixe. Faites juste les choses intelligemment. Peu importe comment le PCC essaie de bloquer les choses, peu importe comment il essaie de contrôler l'information sur sa persécution du Falun Gong, ce qu'il fait se manifestera quoi qu’il en soit dans la société ; tôt ou tard les gens le sauront et tôt ou tard cette information sera diffusée internationalement. D’un côté vous pouvez retranscrire les reportages, en même temps, vous pouvez trouver par vos propres canaux ce qui s'est passé exactement, et le rapporter ensuite. Donc il n'y a pas besoin de prendre leurs choses et de rapporter le contraire. Bien sûr, les choses sont différentes pour les médias qui rapportent leurs choses sous des angles spéciaux ; ils se spécialisent dans la dissection du parti pervers. (Tout le monde rit)



Un disciple : Je suis un disciple de Los Angeles et je voudrais poser une question sur les stratégies de promotion de Shen Yun. Nous avons eu huit spectacles cette année en janvier, mais parce que notre plan marketing initial n'était pas très efficace, nous n'avons pas fait un bon travail au début pour les billets. Plus tard, nous espérions exploiter les vacances de Thanksgiving pour rattraper le temps perdu et mettre un plan en place, seulement pour le voir s'écrouler quand les pratiquants n'ont pas pu être d'accord et que de gros débats s'en sont suivis. Alors, à la fin, le pire scénario est arrivé : quand le spectacle était sur le point de commencer, nous avons fait des réductions.



Le Maître : Les problèmes que vous expérimentez en vendant les billets de Shen Yun sont en fait un reflet de l'état de cultivation et pratique des élèves locaux. C'est extrêmement clair pour moi. Peu importe de quel élève ou de quel endroit il s'agit, votre état sera reflété dans la façon dont avance votre vente de billets. Je ne dis pas que vous tous n'avez pas bien cultivé, mais plutôt que c'est un reflet de l’état de votre coopération. Ce point-là se voit très clairement dans la façon dont vous vendez les billets de Shen Yun. À certains endroits les élèves ont extrêmement bien coopéré, et à certains endroits il y avait juste une poignée d'élèves qui travaillaient, pourtant ce qu'ils ont fait, bien que peu nombreux, a été très efficace.



En fait, j’ai observé qu'à San Francisco il y a certains élèves qui depuis un long moment ne sont pas sortis. Je ne veux pas les perdre. Je voulais voir ce groupe sortir et faire des choses simples pour commencer, d’abord les faire sortir et ensuite qu'ils aient une chance d'établir un peu de vertu majestueuse. Sinon que leur arrivera-t-il dans le futur ? D'autres disciples de Dafa sont très occupés et n'ont plus d'énergie pour assumer davantage de choses. Il est vrai que certains des élèves qui n'étaient pas sortis avant ont réussi à sortir, et c'est bien.



Un disciple : NTDTV Europe a un programme une fois toutes les deux semaines, appelé « Across Europe ». C'est difficile de produire même un quart d’heure de programme. Je suis vraiment inquiet de voir NTDTV Europe comme cela. Qu'est-ce qu'il faut pour que NTDTV Europe fasse mieux ? Il semble y avoir un bon nombre de personnes impliquées dans NTDTV là-bas.



Le Maître : (Soupirs) En fait, vous me demandez comment mieux cultiver (tout le monde rit) et mieux coopérer. Quand les choses ne vont pas bien, chacun porte une part de responsabilité, c'est sûr. Vous vouliez prendre ce chemin, faire partie de ce projet pour aider le Maître à rectifier la Loi. Alors avez-vous aidé le Maître à rectifier la Loi ? Ou est-ce que vous ne faites que satisfaire vos attachements dans le processus ? Le problème est là. Je ne parle pas seulement du problème de produire ces quinze minutes. Sans avoir pu bien coopérer, comment autant de programmes de la chaîne auraient-ils pu être faits ? Vous devez réaliser ce qu'est votre responsabilité. Ce qui repose sur les épaules des disciples de Dafa est une lourde responsabilité historique. Des dizaines ou des centaines de millions d'années ou deux planètes Terres ont passé, tout cela précisément pour cette affaire tout à la fin. Comment pourriez-vous ne pas bien faire à la fin ? Oui, c'est un endroit d'illusion ici, mais comment se fait-il que certaines personnes réussissent à bien faire ? Comment se fait-il que les autres réussissent à bien coopérer ? Dans la cultivation et pratique, le plus difficile n’est pas d’endurer la souffrance. Endurer la souffrance est vite passé, si on n’a pas bien fait on peut s’en rendre compte après coup. Le plus difficile est de continuer à avancer diligemment, sans espoir, sans voir même une lueur d’espoir – c’est ce qu’il y a de plus difficile à faire. Disciples de Dafa, après des milliers – ou des dizaines de milliers – d'années, ce que vous avez souhaité faire est arrivé. Si vous ne le faites pas bien, comment ferez-vous un jour face à tout cela ?



Vous avez entendu parler du Grand Jugement n’est-ce pas ? Au début les divinités de niveaux très élevés ont arrangé qu'il y ait un jugement majeur à la fin de la rectification par la Loi. Le plan était d'inclure tous les êtres qui seraient allés en enfer et tous les êtres morts qui seraient ramenés à la vie pour le jugement ; les vivants seraient aussi jugés ; de même que les divinités de tout l'Univers. Tous seraient jugés un par un. Dans la légende occidentale, il y a aussi l’idée du Grand Jugement. En fait, ce ne seraient pas seulement ceux qui ont fait de mauvaises choses qui seraient jugés, mais aussi les gens et les divinités ayant joué un rôle positif, y compris les disciples de Dafa – eux aussi seraient soumis au jugement. Chaque vie assumerait la responsabilité pour chacune de ses actions dans l'histoire. Et ce serait particulièrement vrai pendant la période de la rectification de l'Univers par la Loi, où on serait tenu responsable de tout – que ce soit ses motivations, ses actions ou même les petites choses ; et il a été fixé que les divinités, celles qui auraient joué un rôle positif ou négatif dans la rectification par la Loi, ainsi que les diables et même les formes de vie minuscules, seraient toutes soumises au jugement. Même ceux qui auraient eu un effet positif seraient jugés de la même manière, auquel cas il serait demandé combien d'êtres n'auraient pas pu être sauvés du fait que vous n'auriez pas bien fait dans le cours de vos actions ? Et dans le cas des disciples de Dafa, il serait demandé combien de vos serments n'auraient pas été assumés ? Le fait de ne pas les avoir réalisés ne serait qu'un aspect des choses, car quand vous ne faites pas quelque chose ou ne le faites pas bien, que les conséquences soient grandes ou petites, vous auriez à en endosser la responsabilité. Cela irait-il si vous n’étiez pas tenus responsables pour la honte que chaque chose que vous faites aurait pu causer à Dafa ou pour avoir trompé le Seigneur. Je n'ai pas parlé de tout cela jusqu’ici. Je ne voulais pas mentionner ces choses. Mais vous devriez vous reprendre. Ne savez-vous pas encore à quel moment nous sommes ?



Un disciple : Shen Yun va un jour aller jouer en Chine continentale. Quels seront les futurs développements de NTDTV en Chine continentale ?



Le Maître : (Rires) (Tout le monde rit) Bien, ce n'est pas une plaisanterie. Comme vous l'avez vu, ici, pendant cette période critique de l'histoire, NTDTV a réussi à jouer un rôle phénoménalement positif en aidant le Maître à rectifier la Loi et à sauver les êtres. Ce porte-voix du PCC pervers, ce désastre de chaîne de télévision (rires), est en fait un repaire de démons. C'est une bande de voyous qui fabrique des faussetés et des mensonges, c’est une institution au service du parti pervers pour tromper les gens. Dans le futur, lui permettra-t-on encore d’émettre un son ? Non, c'est certain. Naturellement, la chaîne de télévision, NTDTV est capable de prendre ses responsabilités vis-à-vis de la société, elle peut donner la parole aux gens, en quoi cela gène-t-il qu’elle se déplace un peu ? (Tout le monde rit, applaudissements) Cela dit, le Falun Gong ne veut rien de ce qui appartient aux gens ordinaires, mais le fait est que NTDTV est une entreprise établie dans la société humaine ordinaire. Rappelez-vous de mes paroles : la magnificence que vous sauviez les êtres est telle que les gens du futur vous tiendront réellement en haute estime et ils hériteront de tout ce que nos disciples de Dafa ont engagé. (Applaudissements)



Un disciple : Un spectacle de Shen Yun demande beaucoup d'élèves, ce qui affecte de nombreux projets. Mais les disciples de Taïwan savent très bien que Shen Yun, c’est le Maître qui rectifie la Loi, donc tout le monde est exactement sur la même longueur d’onde. Pour les Neuf grands concours par contre, les gens ont différentes compréhensions.



Le Maître : La série des neuf grands concours de NTDTV a déjà eu un impact plutôt fort et fait impression sur les gens. Les neuf grands concours servent à rétablir la culture humaine. D'un côté, ils peuvent étendre la notoriété du nom de la chaîne et avoir l'effet de faire sortir NTDTV du lot. Si la programmation est vivante, cela peut attirer des spectateurs de différents segments de la société. Du moins c’est ainsi en apparence. Au fond, il s’agit de sauver les êtres à travers le travail de la télévision. Mais ceci dit, une fois que les concours sont finis, attendez l'année suivante avant de faire à nouveau les choses ; ne continuez pas à en faire la publicité entre temps. Si vous continuez à les promouvoir, cela équivaudra à simplement promouvoir des choses humaines ordinaires. La priorité d'un disciple de Dafa est de sauver les gens, donc vous devez bien équilibrer le rapport entre ces choses-là. Cette affaire peut aider à mettre la télévision en valeur et elle aide à rétablir l’authentique culture traditionnelle des êtres humains. Mais une fois fini, c’est fini, et vous ne pouvez pas expressément promouvoir la culture humaine sans remplir votre responsabilité principale de sauver les êtres. Votre première priorité à l'heure actuelle est de sauver les êtres.



Un disciple : Nous avons rencontré des difficultés en travaillant sur les aspects commerciaux. D’abord, il n’y a pas tant d’élèves que cela qui s’occupent des ventes. Ensuite les gens trouvent que faire des ventes pour The Epoch Times est relativement facile, alors qu'avec NTDTV c'est difficile, et ils manquent de confiance. C’est vrai, lorsqu’on fait une publicité pour NTDTV il y a la question de la production, dans ce cas l’exigence sera relativement élevée. Comment devons-nous considérer ces difficultés ?



Le Maître : Ce que je pense, c'est qu'ils interagissent avec différentes sortes d'entreprises. Si une entreprise est plutôt grande, elle va certainement être intéressée par des publicités à la télévision. Mais si elle est plus petite, il est possible qu'elle ne soit intéressée que par la publicité dans les médias écrits. Cela devrait être assez clair. Si un restaurant utilisait la publicité via la télévision, par exemple, ils pourraient trouver que c'est comme sortir l'artillerie lourde pour tuer un moustique. (Tout le monde rit) Alors que les entreprises plus grandes ont un champ d'affaires plus vaste et l'effet qu'ont les publicités à la télévision leur convient. Donc, en faisant de la publicité vous devez réfléchir un peu au type d'entité commerciale qui est adapté à votre support.



Un disciple : Je coordonne les reportages sur Shen Yun pour plusieurs langues. J'ai remarqué que parfois, quand les gens préparent les articles en chinois, ils sont un peu négligents sur les noms des occidentaux interviewés, pourtant le nom d'une personne est très important dans le journalisme. Une autre chose, c'est qu'il y a eu une publicité télévisée de ShenYun qui devait être traduite en plusieurs langues, mais la qualité du montage n'était pas tellement bonne. Je pensais que cela prendrait seulement une demi-journée pour l'améliorer, mais un de mes supérieurs m'a dit que ce serait trop long et que nous devions rapidement finaliser les choses. Je pense que cette approche était incorrecte. Puis-je avoir une discussion avec lui à ce sujet ?



Le Maître : Vous le pouvez certainement, mais si vous dites de corriger, ça doit être corrigé tout de suite, si vous traînez pendant des jours ou plus longtemps, là il y a un problème. La qualité est importante dans le journalisme. S'il y a effectivement le problème que vous mentionnez, des noms de personnes qui sont mal écrits, alors vous devez faire plus attention à de telles choses à partir de maintenant.



Je vais dire quelques mots en passant sur les vidéos promotionnelles. Il y a beaucoup d'opinions en débat sur les vidéos promotionnelles de Shen Yun. Je vais en parler sous deux angles. D'un côté, il est possible qu'effectivement les prises de vue et les aspects créatifs n'aient pas été à la hauteur de vos attentes. Tout le monde est encore en train d'apprendre et il est certain qu'il y aura des insuffisances. Mais chacun essaie de son mieux. Et avec le temps, chacun fera de mieux en mieux. C'est quelque chose que j'exige d'eux et ceux qui sont impliqués travailleront dur là-dessus. Il y a un autre élément à cela, cependant. Comme vous le savez, les gens ordinaires ne sont pas comme les pratiquants et quand ils évaluent si quelque chose est beau ou laid, bon ou mauvais, ce qu’ils préfèrent est dépourvu des critères orthodoxes traditionnels de la culture de transmission divine. La grande diversité des notions que les gens forment dans le monde après la naissance déterminent leurs pensées et actions, et c'est pourquoi vous avez certaines personnes qui disent qu'une chose est bonne et d'autres qui disent que c'est autre chose, ou quelqu'un dit qu'une chose que vous avez faite est problématique, alors que le suivant trouve que cela va.



De nombreux spectacles dans la société occidentale, comme vous le savez peut-être, n'utilisent pas beaucoup de publicité – certains n'utilisent même pas de publicité télévisée du tout. Ils ne donnent pas une explication claire dans leurs documents de promotion sur ce qu'est le spectacle et même n'écrivent que quelques mots, ajoutant peut-être une vague image, et c'est efficace même avec ce type de publicité. Alors comparé à cela, les publicités de Shen Yun en révèlent en fait trop, n'est-ce pas ? C'est vrai, comme vous le savez bien. Aucun autre spectacle n'utilise des représentations aussi précises et détaillées, et pourtant certains de nos élèves trouvent encore que ce n'est pas assez ; certains pensent même que pour que cela fonctionne il faut que la publicité décrive le spectacle tout entier. Ce n'est pourtant pas possible. Même pour la publicité d’un film, si on le raconte trop en détails les gens ne viendront pas le voir, parce qu'ils penseront qu'ils en connaissent déjà tout. Pour de nombreuses personnes, ils n'auront une expérience fraîche et nouvelle que s'ils arrivent en n'en sachant rien, et seulement alors ce sera intéressant, et seulement alors ils seront captivés. Donc si vos publicités sont trop détaillées cela aura en fait un mauvais effet. C'est le contraire de ce que vous pensez – que les gens viendront seulement si vous le décrivez dans toute sa gloire. Si les gens savent déjà tout, ils ne viendront en fait pas le voir.



Alors qu'est-ce qui explique toutes les difficultés que vous avez à vendre les billets ? Ce n'est pas simplement la question de vos documents promotionnels. Alors quel est le problème ? Cela a à voir avec les anciennes fondations culturelles qu'ont les gens, ainsi qu’avec leur degré de familiarité avec une autre culture. Prenez n'importe quelle compagnie de ballet aux États-Unis, ou une compagnie de de ballet n'importe où en Occident, ou n'importe quelle compagnie, la majorité des Américains la connaîtront, beaucoup sauront même qui sont les principaux acteurs. Ils savent même qui sera sur scène cette fois-ci. Tout ce qu'elles ont à faire est de sortir une publicité simple et les gens viendront – une simple publicité. Ce n'est pas quelque chose que Shen Yun peut faire actuellement, car de nombreuses personnes ne savent pas encore qui est Shen Yun. Nous savons que nos spectacles sont les meilleurs, mais les gens ordinaires ne le savent pas. En plus de cela, le PCC pervers a depuis longtemps systématiquement détruit la culture chinoise, et quasiment chaque troupe qui est venue en Occident depuis la Chine continentale pour jouer a été un grand fatras. Ceux de Chine continentale avec leur culture brisée, pensent que les occidentaux ne voudront regarder que si vous présentez un gros mélange de tout. Ce que les Chinois ne comprennent pas, ayant été noyés dans la culture du PCC, c'est que le spectre pervers du PCC contrôle intentionnellement les Chinois et leur fait détruire leur propre culture, utilisant des Chinois pour détruire internationalement l'image des Chinois. Ce qu'ils présentent est donc vraiment médiocre. Par exemple dans leurs danses, ils mélangent toutes sortes de choses comme le ballet, la danse chinoise, la danse moderne et la danse contemporaine, en faisant une grande salade composée. Dans la société occidentale, les gens ont vraiment peu de tolérance pour de telles choses. Et puis il y a le fait qu'ils apprennent des techniques expressives modernes qui ont été produites par la pensée moderniste en Occident, et pourtant ils ne peuvent pas égaler les représentations ou les causes de ces artistes dégénérés dans la société occidentale. Et ces artistes qui essaient d'être à la mode en devenant « modernes », ils ne savent pas que ces choses modernistes ne sont pas le courant principal dans la société occidentale. Cela fait que les occidentaux n'ont jamais une bonne impression des spectacles chinois, et cela crée un obstacle pour Shen Yun.



Donc ce n'est pas que vous n'ayez pas distribué ou affiché suffisamment de documents promotionnels. Considérez le fait que l'année dernière ceux dans la région de New York, y compris les gens proches du New Jersey et du Connecticut, ont vu vos publicités ou documents au moins cinq fois chacun. Comment se fait-il qu’il n’y ait pas plus de monde qui soit venu assister aux spectacles alors ? Les gens ne savaient pas ce que vous faisiez. Ils savaient que votre compagnie venait et ils avaient entendu parler du spectacle, mais ils ne savaient pas ce que vous feriez ni quelle en est la qualité. Alors il n'y a qu'une seule solution, pour que nous pénétrions ce marché en offrant un spectacle qui soit de qualité élevée et dont le contenu ne fasse que s'améliorer chaque année. En réalité, les spectacles ont déjà eu un impact sur la société et l'intérêt n’a cessé de couver ; après que quelqu'un l'ait vu et l’ait aimé, il en parle aux gens partout. Durant ces quelques années, les spectacles de Shen Yun ont déjà réussi à atteindre cela. Mais, parce que Shen Yun est arrivé récemment et parce que ce qui est en face de nous est un monde avec des milliards de gens, si nous voulons que cet impact soit plus vaste, cela demandera un processus. Cependant, la puissance des brillants spectacles de Shen Yun est déjà mesurable et l'impact est immense. Un jour les choses seront plus faciles et un jour nous n'aurons pas besoin de mettre beaucoup d'effort dans la publicité ou la production de clips vidéo. À ce moment-là, il suffira de quelques mots – « Shen Yun arrive » – et les gens viendront. (Tout le monde rit, applaudissements) Il est certain que ce sera ainsi. Mais, alors que nous sommes encore dans le processus d'atteindre ce point, vous ne pouvez négliger la qualité de vos documents et publicités. Ne les négligez pas – que ce soit une vidéo de promotion, votre écriture etc. La création d’une nouvelle entreprise est toujours difficile. Peu importe ce que c'est, les premiers pas sont toujours difficiles. Assurez-vous de bien les faire ensemble.



Un disciple : Sur la question pour nos médias de parler de choses qui plaisent aux gens, faut-il des choses qui suivent les attachements des gens ordinaires et que les gens dont les valeurs morales ont chuté aiment voir et entendre ? Ou plutôt des choses qu'ils devraient réellement aimer… ?



Le Maître : Il n'y a pas de standard pour ce que les gens aiment. Quand une chose est bien faite, les gens l'aiment. Cela revient à la question de la qualité. Certaines personnes aiment les choses épicées, certaines les choses amères, d'autres les sucrées et d'autres les acides, car elles ont des goûts différents. Quand les gens vivent depuis longtemps dans la société, ils développent leur propre façon de voir sur les choses et sur ce qu'ils aiment, et chacun a des goûts différents. Mais ne laissez pas ceci vous influencer. Vous savez que ce qui est dans un spectacle de Shen Yun est vraiment crucial, donc certains me disent : « Pourquoi n'incluez-vous pas des xiaopin [sketches] ? », « pourquoi n'incluez-vous pas des xiangsheng [dialogues burlesques] ? », « pourquoi n'incluez-vous pas des chansons populaires ? », « pourquoi n'avez-vous pas d'acrobaties ? », « pourquoi n'avez-vous pas ceci, pourquoi n'avez-vous pas cela ? » Il y a une chose sur laquelle je suis extrêmement clair et c'est que, quoi que vous fassiez, si vous le faites bien, les gens l'aimeront. Quand vous choisissez ce que vous utilisez, vous devez prendre en considération votre audience et vous demander si une forme artistique est raffinée ou populaire. Pourquoi ai-je choisi le chant et la danse ? Parce que le chant et la danse n'ont pas de barrière de langue et pas de barrière culturelle ou ethnique, et tout le monde peut les comprendre. Mais imaginons que nous fassions un xiaopin, qu'écouteraient tous les groupes qui ne comprennent pas le chinois ? De nombreux arts sont par nature limités dans leur attractivité. Seuls le chant et la danse peuvent être largement acceptés et accessibles.



Parfois je ne peux m'empêcher de voir comme chaque jour il y a autour de moi des gens donnant leur opinion, exprimant ceci, puis cela, puis ceci, puis cela… À ces moments-là je pense : ce n’est que moi qui peut faire ça, je sais ce que je fais, je sais ce qui va se passer dans le futur, (Tout le monde rit) qui que ce soit d’autre prenant ma place n’arriverait pas à le maîtriser et ce serait le désordre. (Tout le monde rit, applaudissements)



Cela me rappelle les médias que gèrent les disciples de Dafa. Quand les disciples de Dafa font quelque chose, bien sûr il y a toujours plus de gens qui donnent leur opinion en long et en large, déchargeant toute une pile de suggestions – « faites ceci de cette façon-là, cela de cette façon-ci… » (Le Maître rit, tout le monde rit) Ceux qui sont impliqués dans les projets trouvent toujours que le management a des problèmes, alors que ceux impliqués dans le management pensent toujours que les autres ne sont pas très coopératifs. Mais en réalité, les disciples de Dafa doivent d'abord avoir de la considération pour les autres, quelles que soient les circonstances, ils doivent se mettre à la place de l'autre personne et regarder l'image globale. Alors vous saurez quoi faire. Pensez à l'endroit d'où vient peut-être l'autre personne, voyez si vous pouvez regarder l'image globale et alors vous saurez quoi faire.



Un disciple : Les spectacles de Shen Yun peuvent-ils être représentés à Hong Kong comme un film ? Et puis, NTDTV peut-il travailler à Taïwan pour devenir une station de télévision d’intérêt public ?



Le Maître : Non, les spectacles de Shen Yun ne peuvent pas être représentés comme un film. Ce ne serait pas aussi frappant que sur scène ni aussi efficace dans le salut des gens. Pour ce qui est de ce que la chaîne doit faire, c'est encore à vous de le déterminer. J'ai été vraiment content quand j'ai entendu que les disciples de Dafa de Taïwan avaient commencé une chaîne de télévision et que les ressources sont meilleures qu'ici aux États-Unis. Mais alors, plus tard, j'ai entendu que vous ne vouliez plus le faire. Comme c'est vous qui validez la Loi cependant, après tout, c'est à vous de le faire si vous le voulez, et si vous ne voulez pas, vous n'avez pas à le faire. C'est quelque chose que vous aviez voulu faire au départ, après tout. Mais je pense que vous ne devriez pas autant manquer de résolution. Pourquoi n’avez-vous pas pu bien faire ou bien coopérer ? Pourquoi ne pouvez-vous pas travailler dur pour assurer que la station soit financièrement rentable pour continuer à opérer ? Dans la société occidentale, les disciples de Dafa chinois sont culturellement désavantagés, alors comment se fait-il que vous ne puissiez pas bien faire dans votre propre cour ? Les gens ordinaires peuvent bien gérer une chaîne, mais vous pensez que vous ne le pouvez pas ? Les choses que vous diffusez attirent les gens ordinaires, ce sont ce que les autres n'ont pas le courage de diffuser et que ceux qui regardent aiment, alors pourquoi ne pourriez-vous pas bien le faire ? Ne déviez pas du chemin quand vous cherchez des solutions. Quand vous avez réfléchi aux choses et conclu que vous voulez faire quelque chose, alors allez-y et faites-le. Et si vous n'arrivez vraiment pas à le faire décoller, changez d’approche. Ça va aussi. Cependant, je pense que quand les disciples de Dafa font quelque chose, ils doivent le mener jusqu'au bout. Si vous utilisez la moitié de votre force ou parcourez la moitié du chemin de votre cultivation et pratique, puis retournez et recommencez tout, alors c'est vraiment une perte. Le temps est limité.



Un disciple : Il y a beaucoup de jeunes disciples parmi ceux qui font le travail des médias. Parce qu'ils n'ont pas réalisé le degré approprié d'intimité entre hommes et femmes, cela a rendu leur propre cultivation et pratique et les choses autour d'eux hautement instables.



Le Maître : C'est vraiment une chose à laquelle il faut faire attention. Si les disciples de Dafa ne font pas bien là-dessus, s'ils ne peuvent passer cette épreuve ou s'ils n'ont pas bien marché sur leur propre chemin, alors ils ont fait honte à eux-mêmes et aux disciples de Dafa globalement. Je ne veux pas en parler beaucoup ; j'en ai déjà parlé plus qu'assez auparavant. Faites attention à cela. Les médias de Chine continentale aiment publier ouvertement ce genre de choses dans leur ligne de propagande, car la perversité veut corrompre les Chinois et les rendre impossibles à sauver. Le but de la perversité est parfaitement clair : voir si les divinités feront encore l'effort de sauver de telles personnes. Alors comment vous, disciples de Dafa, allez-vous amener les gens à bien faire si vous-mêmes ne faites pas bien ? Comment allez-vous les sauver ?



Un disciple : Nombreux parmi nous qui faisons le travail des médias avons aussi un travail ordinaire, ce qui nous rend difficile de mettre tous nos efforts dans les activités des médias.



Le Maître : C'est la situation pour à peu près tout le monde assis ici. Tout le monde fait ainsi. C'est seulement une question de bien utiliser votre temps, de bien l'organiser. C'est la situation à laquelle nous faisons face, sauf si vous avez une façon de résoudre le problème de votre subsistance ou d'avoir des employés à plein temps. J'ai en fait dit à la chaîne que ceux qui travaillent à plein temps sur la vente de publicités peuvent avoir un salaire. C'est-à-dire, nous le faisons en le considérant comme un travail normal, permettant aux gens de faire ce travail sans ces inquiétudes – nous devons faire de ce chemin une réalité. D'autres projets peuvent faire la même chose si la situation le permet. Mais si ce n'est pas le cas, vous ne pouvez pas le faire.



Vous savez tous l'effet qu'a maintenant Shen Yun Performing Arts et vous l'avez vu ; même s’ils sont des milliers à y assister, quand ils partent, ils ont changé. Ce type de résultat instantané n'est pas quelque chose que nos autres efforts pour clarifier la vérité peuvent atteindre dans des circonstances habituelles ; du moins actuellement ils n'ont pas atteint ce type de niveau, encore moins avec une audience de la taille de Shen Yun. Mais un spectacle mis en place par cette compagnie artistique le peut. Cette compagnie artistique peut avoir un impact aussi grand, mais bien sûr, pour que cela arrive, de nombreuses choses doivent d'abord être bien faites. Cela a conduit certaines personnes à conclure que nous devons alors juste nous concentrer sur le fait de créer plus de nouvelles compagnies – « travaillons-y tous ». Mais cela ne marchera pas. Comme vous pouvez l'imaginer, cela causerait des problèmes en termes de ressources financières, matérielles et humaines. Les artistes que vous voyez, ces jeunes adultes, ont de bonnes conditions pour cela et leurs capacités techniques s'accroissent à une vitesse incroyable. Les élèves de Fei Tian ont vraiment bien fait aussi dans leurs études académiques – leurs notes dans les épreuves standard sont parmi les plus élevées dans la région du Nord de l'État de New York. (Applaudissements) Et ce n'est pas seulement dans leurs études académiques qu'ils excellent. Ils travaillent extrêmement dur pour leur art et leurs capacités se sont très rapidement améliorées ; actuellement les leurs sont meilleures que celles de vos professionnels habituels. Et ils ont accompli cela dans un temps réduit. Donc, qu'est-ce qui explique cela ? D'abord, ce sont des disciples de Dafa. Et ensuite, ils ont d'excellents professeurs – que ce soit les enseignants académiques, les professeurs de danse ou les professeurs de musique. Ces professeurs se sont complètement retirés de leur travail seulement pour travailler ici et chaque jour ils enseignent du matin au soir. Si ces disciples de Dafa continuent ainsi pendant longtemps, cela n'ira pas, parce qu'ils ont des familles et des carrières. Les autres projets, comme vous le savez, sont faits pendant le temps libre et on arrive à remplir ses responsabilités à la maison et en même temps à faire les activités de Dafa, rien n'est affecté. Mais ce n'est pas le cas pour ces personnes. Donc, ils doivent recevoir un salaire. Si nous incluons les artistes adultes, les dépenses sont immenses. Avec les prix de chaque spectacle tels qu'ils sont et avec maintenant des centaines de gens impliqués, si nous essayions de payer des salaires nous n'en aurions pas les moyens. Donc nous aimerions obtenir du soutien extérieur et pour cela nous avons créé un bureau Shen Yun qui peut contacter les institutions gouvernementales et les entreprises pour leur demander du soutien, puisque c'est ce que font les autres compagnies de spectacle. Ce n'est vraiment pas facile à accomplir. Bien qu’on voie un peu de rentabilité dans le fonctionnement, c'est loin d’être suffisant.



Un disciple : Il y a eu une personne ordinaire qui, après avoir vu Shen Yun, a rapporté avec elle des documents promotionnels en Chine continentale. Il y a quelques jours elle est revenue de Chine et a dit qu'elle avait transmis plus de quarante documents sur le Falun Gong. Elle m'a demandé de transmettre ses salutations au Maître.



Le Maître : Comme les facteurs pervers qui contrôlent les gens sont de plus en plus éliminés, les gens sont de plus en plus libérés. Les gens analyseront les choses par eux-mêmes après s'être réveillés et ils verront la persécution et le parti pervers tels qu'ils sont. Ce qui est bien, ce qui est mal, les gens le sauront immédiatement. Peu importe à quel point les valeurs morales des gens ont chuté, ils ont toujours malgré tout la capacité de raisonner et ils sont encore capables de distinguer le bien du mal. Graduellement les gens s'éveilleront.



Un disciple : Il a déjà été fixé que The Epoch Times doit être financièrement positif. Donc pour les aspects commerciaux de NTDTV, comment les disciples de Dafa de la chaîne doivent-ils écrire leurs objectifs ?



Le Maître : Les choses concrètes sont encore à travailler par vous-mêmes. Ne demandez pas au Maître des choses si concrètes. Concertez-vous bien entre vous. J'ai aussi parlé avec les coordinateurs, donc ils sauront ce qui doit être fait.



Je pense que je ne vais pas en dire plus. Je voudrais vous laisser du temps pour la discussion. Après tout, aujourd'hui ce n'est pas une conférence de Loi. (Tout le monde rit) J'étais juste ici pour résoudre certaines des questions pressantes que vous pouviez avoir. C'est tout ce que je dirai. Merci à tous ! (Applaudissements enthousiastes)





-----------------------



Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2009/8/15/206600.html

Version anglaise : http://www.clearwisdom.net/html/articles/2009/8/20/110204.html