09 Oct 2010

Enseignement de la Loi à la Conférence de Loi de New York 2010





Li Hongzhi

Le 5 septembre 2010 à Manhattan



(Toute la salle se lève avec de longs applaudissements enthousiastes.)



Bonjour à tous ! (Les disciples de Dafa : Bonjour Maître !) (Applaudissements enthousiastes) Vous n’avez pas épargné votre peine ! (Les disciples répondent : Le Maître n’a pas épargné sa peine !) C’est un rassemblement d’une rare ampleur ! Il y a beaucoup de disciples qui sont venus cette fois-ci, on m’a dit que les deux salles de conférence étaient pleines. Dix ans ont passé en un clin d’oeil, mais quelque soit la forme prise par la persécution, elle n’a fait que forger les disciples de Dafa jusqu’à leur maturité. Les disciples de Dafa ont traversé cette soi-disant épreuve perverse et cruelle, vous l’avez surmontée. Peu importe la perversité de la persécution, vous avez continué à clarifier la vérité, sauver les êtres et valider la Loi, vous êtes très clairs sur les choses que vous faites. Les disciples de Dafa ne se sont pas impliqués dans la politique des gens ordinaires, nous ne nous intéressons pas au pouvoir politique, ce n’est qu’un groupe de personnes qui cultivent et pratiquent. Mais les persécuteurs, pour persécuter le Falun Gong, persécuter ce groupe de personnes bienveillantes qui cultivent « Vérité, Bienveillance, Tolérance », n’hésitent pas à détruire la moralité humaine, à promouvoir le faux, le mal, la violence, la pornographie, tous ces aspects qui sont les pires de la société humaine pour s’opposer au Falun Gong. Autrement dit, bien que nous ne nous intéressons pas à la politique, que nous ne voulons prendre le pouvoir des mains de quiconque et avons seulement besoin d’un environnement de cultivation et pratique, et de la liberté de croire en Dafa – cela nous suffit – les persécuteurs ne sont pas totalement dépourvus de raison dans leur persécution. Ils savent très clairement que ces personnes-là veulent être de bonnes personnes. Le régime politique pervers du PCC ne laisse pas les gens être de bonnes personnes. Depuis le jour où il a assis son pouvoir, ça a été des gangsters échafaudant leurs affaires, durant tout son parcours il a recouru au mensonge et à la duperie pour tromper les masses, il a instauré un totalitarisme par la violence, c’est comme cela qu’il a bâti son pouvoir et tout du long il a recouru à des falsifications incessantes et à la répression par la violence, quasiment chaque propagande et chaque répression sont une falsification. Ses accomplissements politiques sont des falsifications, les héros dont il fait le panégyrique sont des falsifications, les méchants qu’il attaque sont des falsifications ; les forces ennemies qu’il proclame sont des falsifications, les héros qu’il érige en exemple sont des falsifications, son apparence noble et majestueuse est aussi une falsification. Les gens de ce monde, surtout les Chinois, reconnaissent de plus en plus clairement son vrai visage.



Alors cela veut aussi dire qu’au cours de la persécution du Falun Gong, pour persécuter ce groupe de personnes, pour que le Falun Gong puisse être terrassé, il laisse libre cours aux choses perverses et aux mauvais comportements pour qu’ils s’opposent à « Vérité, Bienveillance, Tolérance », ces valeurs universelles, cela fait que ces mauvaises choses sévissent largement dans la société, au point de devenir de plus en plus hors de contrôle. Une fois ces mauvaises choses formées en environnement, elles ont à leur tour menacé son propre pouvoir, à présent même s’il voulait reprendre les rênes et y mettre fin, il ne le pourrait pas. Ce qui veut dire qu’il a voulu persécuter le Falun Gong, mais il s’est persécuté lui-même jusqu’à sa chute, c’est maintenant la fin de ce processus. J’avais déjà dit cela au début, à savoir que la fin peu glorieuse de ce parti pervers ne serait pas d’être terrassé par des hommes, mais de recevoir la rétribution pour le mal qu’il a commis, de récolter le fruit qu’il a semé. De votre point de vue de disciples de Dafa, vous devez vous-mêmes être extrêmement lucides et clairs sur ce que vous faites. Tout au long du chemin, je n’ai jamais modifié les principes pour vous qui cultivez et pratiquez, donc certains de nos élèves ne doivent surtout pas se laisser embrouiller, n’allez pas utiliser votre cœur humain et imaginer n’importe quoi.



La formation de l’ensemble des Trois Mondes, l’origine de la création du monde, tout cela était pour cet événement final. À ce niveau humain, il semble que ce soit un groupe de bonnes personnes qui sauvent les gens de ce monde, qui entraînent la société à évoluer dans la bonne direction, qui sauvent ce monde, qui sauvent l’humanité. Mais dans l’Univers c’est la rectification par la Loi, impliquant d’innombrables êtres, des Univers immenses, des corps célestes incommensurables, alors ces choses insignifiantes objets d’intérêt parmi les hommes, ou la politique des êtres humains, ne soutiennent pas la comparaison Mais quand les disciples de Dafa viennent accomplir cela parmi les gens ordinaires, on ne peut s’appuyer que sur Dafa pour distinguer le vrai du faux. Dès qu’on entre dans le monde d’ici-bas, on tombe dans l’illusion, donc personne ne peut voir clairement la vérité, on ne peut que se baser sur cette Loi pour se guider dans sa façon d’agir. Alors ces années d’expériences ont aussi démontré que les disciples de Dafa qui étudient bien la Loi ne perdent pas leur orientation, quelque soit la complexité de la société, sa situation sans cesse changeante, et tous les cœurs humains, toutes les pensées humaines, toutes les tentations pouvant entraîner l’attachement, toutes sortes de choses superficielles qui peuvent interférer avec les pratiquants. Mais si vous pouvez cultiver en suivant véritablement cette Loi, vous ne pourrez pas être désorientés par ces fausses images.



Disciples de Dafa, vous devez jeter un regard en arrière avec un cœur calme et apaisé sur le chemin que nous avons parcouru ces dernières années. Certaines choses apparaissent désordonnées, mais en réalité elles sont ordonnées, et ce chapitre final de l’histoire laissé pour la rectification par la Loi se prolonge pour vous pas à pas. Je me souviens qu’avant d’être persécutés, les disciples de Dafa avaient aussi organisé une grande conférence de Loi ici, beaucoup de pratiquants étaient venus. N’êtes-vous pas de nouveau là aujourd’hui ? La perversité est perçue de plus en plus clairement par les gens de ce monde. Ce que sont vraiment les disciples de Dafa, ce qu’est vraiment le Falun Gong, les gens le verront aussi de plus en plus clairement. Qui est juste, qui est pervers, qui est bon, qui est mauvais, les accusations infondées, les calomnies, les gens verront clairement à travers tout cela. Ce régime pervers de voyous a toujours faussement accusé toute personne qu'il voulait démolir, c’est sa façon habituelle d’agir, et maintenant ces choses sont dévoilées une à une. Dans l’histoire, à chacune de ses campagnes, il a toujours utilisé ces mêmes tactiques de voyou. Il commence par concocter des rumeurs à l’encontre de celui qu’il veut persécuter, amène tous les médias à s’y mettre ensemble pour le critiquer, provoque les émotions de la foule, prend la population en otage pour qu’elle participe à l’affaire, puis l’abat. C’est ce qu’ils appellent les « campagnes de masse ». Cette fois ça ne marche plus. C’est vrai, la rectification de l’Univers par la Loi, toutes les divinités de l’Univers y prêtent attention, de nombreux bouddhas, taos et divinités y participent, comment peuvent-ils laisser une bande de mauvaises personnes décider ne serait-ce que d’un moment ? On ne fait qu’utiliser cet arrogant parti pervers pour tester les disciples de Dafa, supprimer les attachements des disciples face à la vie ou la mort, de façon à ce que les disciples de Dafa parviennent à la plénitude parfaite, et passer au crible ceux qui ne peuvent pas devenir des disciples de Dafa, ce n’est qu’un tel processus. Mais dans ce processus, il est très difficile de voir clairement comment sont les choses, seul celui qui se trouve dans cette illusion, celui qui se trouve dans ce processus, sait combien c’est difficile. Ce que j’ai dit tout à l’heure, c’est pour vous dire, les disciples de Dafa sont admirables, vous avez traversé la persécution, mais certaines personnes ne doivent pas se fourvoyer, vous devez être clairs sur votre raison d’être là.



Un autre point dont je voudrais parler, c’est que nos disciples de Dafa, pendant tant d’années de persécution, n’ont cessé de dévoiler la persécution, d’amener les gens de ce monde à voir les mensonges des fausses accusations et des calomnies proférées pendant la persécution, en réalité vous êtes en train de sauver les gens de ce monde. Car ceux qui sont vraiment persécutés, ce ne sont pas les disciples de Dafa, mais les gens de ce monde. J’ai déjà dit il y a longtemps que les disciples de Dafa sont seulement dans le processus de marcher vers la plénitude parfaite sous cette pression gigantesque au milieu de ces véritables épreuves de vie et de mort. Chaque fois dans l’histoire, les persécutions contre les religions justes n’ont-elles pas aussi utilisé les mêmes méthodes ? Je l’ai expliqué dans le passé, j’ai dit que l’humanité ne retenait jamais les leçons positives, elle retient toujours les leçons négatives. Quelles que soient leurs souffrances, les disciples de Dafa sont toujours en train de sauver les gens de ce monde, dans vos différents projets, c’est aussi ce que vous faites. Pour pouvoir sauver efficacement les êtres et dénoncer la persécution de la perversité, les disciples de Dafa ont établi beaucoup de projets pour clarifier la vérité, pour sauver les gens. Certains sont un peu plus grands, d’autres un peu plus petits, il y a des médias, il y a aussi des projets pour briser le blocus Internet, d’autres encore valident la Loi, sauvent les êtres de différentes manières, dans différents environnements, dans différentes couches de la société, tout ce que vous faites est formidable. Afin de pouvoir déployer efficacement les meilleurs effets, les disciples de Dafa se sont spontanément organisés et ont créé des projets vraiment efficaces pour sauver les gens. Ici le Maître vous approuve, du moment que le Maître ne dit pas que ce que vous faites n’est pas bien ou inutile, alors vous allez le faire et bien le faire. Du moment que cela peut sauver les gens, vous allez le faire, il n’est pas nécessaire que le Maître vous approuve un par un.



Ceux qui cultivaient et pratiquaient autrefois, vous savez, avaient pour objectif principal d’atteindre la plénitude parfaite personnelle. L'apparition d'un événement historique aussi grand que la transmission ouverte de Dafa peut-il être une mince affaire ? Quand il s'agit de la Loi de l’Univers qui est révélée et transmise aux hommes, les personnes qui cultivent et pratiquent peuvent-elles être simplement des gens ordinaires ? Ce que Sakyamuni a transmis quand il était ici dans ce monde était la Loi d’Arhat, le bouddhisme du Grand Véhicule s’est constitué après qu’il ait quitté ce monde, strictement parlant, c’est quelque chose de dévié, c'est-à-dire qu'il permet seulement de cultiver pour devenir un Arhat. Mais les disciples de Dafa sont tous des rois venus du ciel pour aider le Maître à rectifier la Loi, parce que l’Univers doit être rectifié par la Loi, c’est la raison fondamentale pour laquelle il y a tellement de disciples de Dafa avec une aussi grande prédisposition. Les êtres à sauver dans le monde ne sont pas simples non plus, des vies ordinaires ne sont pas dignes non plus d’être sauvées par la Grande Loi de l’Univers et par les disciples de Dafa. Les gens dans ce monde actuel sont pour la plupart des vies célestes descendues dans ce monde pour être des êtres humains, derrière eux des groupes de vies immenses leur sont attachés. Alors une tâche d’une telle importance, ce n’est pas un pratiquant ordinaire qui peut la mener à terme, le rang du fruit de la cultivation et pratique n’est pas non plus quelque chose qu’un pratiquant ordinaire peut atteindre. Cette tâche n’est pas aussi simple que les gens d’autrefois la comprenaient.



J'ai déjà dit, que ce soit les religions du passé, les différentes croyances ou les différentes façons de cultiver et pratiquer, ce n'était que pour établir une culture de cultivation et pratique et une connaissance du divin chez les êtres humains. S’il n’y avait pas eu ces gens, ces Éveillés pour établir les bases de cette culture, les hommes d’aujourd’hui ne sauraient pas ce qu’est la cultivation et pratique, ni qu’il y a des divinité dans le ciel, ni comment sont ces divinités. Il y a des bouddhas et des taos, il y a des divinités comme Jésus et Yahvé que les gens connaissent, bien sûr il y a aussi de nombreuses divinités de toutes sortes, elles ont établi la culture où les êtres humains reconnaissent le divin, elles ont permis aux hommes de connaître pleinement, à travers l’histoire, comment sont les divinités, comment elles se comportent, ce qu’est la cultivation et pratique, quelles formes peut prendre la cultivation et pratique, et comment faire pour cultiver et pratiquer. Une fois cette culture établie, il est beaucoup plus facile pour moi de transmettre la Loi aujourd’hui, je n’ai donc plus besoin d’expliquer ce que sont les divinités, ce qu’est la cultivation et pratique, et comment atteindre un état divin. Pour beaucoup de choses qui se trouvent au niveau le plus superficiel, je n’ai plus besoin de les expliquer. Ce qui veut dire que les êtres humains ont tous compris, ils savent tous, cette culture a déjà été établie, c’est le véritable objectif des Éveillés dans l'histoire qui sont descendus dans ce monde. Mais aujourd’hui, c'est différent. Les disciples de Dafa d’aujourd’hui arrivent juste au moment de la rectification de l’Univers par la Loi, peu importe qui en a parlé, que ce soit par le biais des prophéties ou de certains phénomènes et certaines situations décrites par des personnes ayant des capacités supranormales, c’est cette étape-là. Les disciples de Dafa sont en train d’accomplir les tâches de cette dernière étape.



Chaque disciple de Dafa est admirable, les niveaux d’où viennent les disciples de Dafa sont tous extraordinaires, ils ont créé la culture humaine au cours de l’histoire de l’humanité. De nombreux personnages célèbres dans l'histoire se trouvent parmi les disciples de Dafa, qu’elle soit apparue en tant qu'Éveillé, célèbre personnage culturel, grand général historique ou souverain d'une nation, du moment qu’elle a laissé son nom dans l’histoire, cette personne est admirable. Il y a beaucoup de choses qui apparaîtraient aussi extraordinaires, mais qui ne peuvent cependant laisser ni nom ni trace, c’est parce que les divinités n’ont pas permis de les laisser, quelqu'un d'ordinaire n'a pas la qualification pour les laisser, car l’histoire de l'humanité elle-même a été créée pour la rectification par la Loi et la validation de la Loi. Quel genre de culture et quel genre de philosophie humaine laisser, ce n’est pas une mince affaire. La véritable histoire de l’humanité et sa raison d'être ne sont pas aussi simples, la cultivation et pratique des disciples de Dafa et apporter le salut aux gens, cela est lié directement à la rectification de l’Univers par la Loi.



Vous le savez tous, depuis le 20 juillet 1999 jusqu’à maintenant, nous avons vu les changements pas à pas de cette société et du cœur des hommes, en même temps nous avons vu les changements de perception et d’attitude des gens vis-à-vis des disciples de Dafa et du PCC pervers. Face à la situation perverse de l’époque, si les disciples de Dafa n'avaient pas agi, personne n'aurait agi à votre place, car les gens attendent tous que vous les sauviez. Ceux qui sont vraiment persécutés, ce n’est pas vous, mais les gens de ce monde. Tout le monde voit que c’est le Falun Gong qui est persécuté, que les disciples de Dafa agissent contre la persécution, mais la résistance à la persécution n’est qu’une apparence, sauver les gens, voilà la réalité, dénoncer la perversité, c’est aussi pour sauver les gens, car le PCC pervers est contre le divin, il ne veut pas que les gens croient au divin. L’athéisme en lui-même est criminel au plus haut point. Les divinités t’ont créé, mais tu ne reconnais pas les divinités ? Alors tu ne peux qu’être éliminé par les divinités. Les disciples de Dafa, dans le salut des êtres, pour avoir une plus grande efficacité, ont investi une énergie extrêmement grande dans chaque projet, donc sur ce point, quand je vois cela, je suis vraiment très content. Ce qui veut dire que, dans cette persécution, vous êtes tous en train d’établir votre vertu majestueuse d'Éveillé, les persécuteurs sont simplement la manifestation de la perversité, tandis que les disciples de Dafa traversent le processus de la plénitude parfaite, en réalité, ceux qui sont persécutés, ce sont les gens de ce monde.



Dans quel sens les gens de ce monde sont-ils persécutés ? Ne vivent-ils pas chacun des vies bien tranquilles, ne mènent-ils pas des vies insouciantes dans cette société où la moralité décline ? Vous le savez, sur cette terre la plupart des gens sont venus du ciel et beaucoup sont des représentants envoyés par le ciel, ils représentent les êtres du corps céleste ou de l’univers dont ils proviennent, leur but c’est d’être sauvés finalement. Que la personne puisse être sauvée ou non dépend de son comportement dans ce monde vis-à-vis de la transmission ouverte de Dafa, car le comportement de la personne est aussi pendant la rectification par la Loi la manifestation des vies dans l'Univers qu'elle représente et qui sont derrière elle. L'être humain ne peut pas se manifester comme une divinité, une fois arrivé dans cet état humain, son niveau a baissé, il ne peut que se manifester à la manière des êtres humains. Aujourd’hui le Maître transmet la Loi ici, je ne peux pas non plus être comme une divinité, je ne peux que vous enseigner avec le langage humain et être parmi vous sous l’apparence d'un être humain, alors beaucoup de personnes n'arrivent pas à voir cela clairement. Les gens pensent que c’est le Falun Gong qui est persécuté, mais en fait ce sont les gens de ce monde qui sont persécutés. Pourquoi ? Parce que dans cette persécution, ils ont cru aux mensonges de la perversité, ils ont développé de la haine envers le Falun Gong, mais le Falun Gong c'est l’appellation de la Grande Loi de l’Univers dans ce monde. Les disciples de Dafa sont en train de valider la Loi, ce sont les disciples de la Loi qui sauvent les êtres, ils ont une grande et importante mission, en somme, ils sont les messagers des divinités. Si les gens de ce monde ont l’esprit plein de mauvaises pensées à l’encontre de Dafa et des disciples de Dafa, ou bien diffament et dénigrent le principe fondamental de la Loi de l’Univers « Authenticité, Bienveillance, Tolérance », surtout ceux qui ont directement participé à la persécution des disciples de Dafa, dit du mal de Dafa ou perpétré des actes nuisant à Dafa, ceux-là seront éliminés et détruits par les divinités. Quelque soit la dureté avec laquelle les disciples de Dafa sont persécutés, ils sont sur le chemin du divin, qu’ils partent tôt ou tard ils atteindront la plénitude parfaite et retourneront à leur position, alors ceux qui sont réellement persécutés ne sont-ils pas les êtres humains ?



L’Univers compte d’incommensurables êtres et d'innombrables divinités. L’Univers immense est incomparablement sacré, les divinités du niveau de Sakyamuni sont innombrables au ciel. Bouddha Sakyamuni a utilisé les grains de sable du Gange pour décrire un nombre aussi grand, en réalité le total de tous les grains de sable de la Terre ne suffit pas à décrire le nombre de bouddhas et de divinités de ce niveau-là. Et ce n’est qu'une métaphore pour dire combien nombreux sont les bouddhas et les divinités d’un seul niveau. Comparativement, qu’est-ce qu’un être humain ? Il est vraiment insignifiant, mais un être humain a beau être à un niveau inférieur, derrière lui s’étendent des vies de niveaux supérieurs, beaucoup de gens dans ce monde sont en fait les représentants du groupe d’êtres d'où ils viennent. Étant dans l’illusion, les gens ne savent pas eux-mêmes ces choses-là, ils savent encore moins qui ils sont réellement, cependant beaucoup de gens de ce monde représentent les êtres incommensurables de hauts niveaux qui sont derrière eux. Alors, une Loi aussi grande, des disciples de Dafa aussi admirables, viendraient sauver un banal homme ordinaire ? Comment cela serait-il possible ? Actuellement, la majorité des gens de ce monde ont des raisons intérieures très profondes d’être là. Si quelqu'un est le représentant envoyé par un gigantesque corps céleste, il représente un monde ou une couche de l’univers ou une couche du corps céleste. Comme un corps céleste est un corps cyclique, alors chaque système cosmique, quelque soit sa taille, possède son propre système, sur une couche plus élevée il y a encore un système qui lui appartient, sur une couche encore plus élevée encore un autre système, et encore plus haut encore un autre système, plus on monte plus il est grand, plus ses êtres sont innombrables, plus les divinités sont grandes, plus les vies sont innombrables. Dans son ensemble, l’Univers est extraordinairement grand. Quand un disciple de Dafa sauve une personne, ce n’est pas seulement la notion de ce que nous entendons par une personne, mais il peut faire en sorte que des groupes immenses de vies soient sauvés. D'un autre côté, le comportement d’une personne vis-à-vis de Dafa ou des disciples de Dafa n’est pas simplement le comportement d’une personne, il est évident que si la couche superficielle d'une personne n’est pas lucide, cela deviendra un obstacle à son salut et au salut des êtres qu’elle représente, donc il faut clarifier la vérité.



Ce que j’ai expliqué tout à l’heure est une chose de grande ampleur. Les personnes qui écoutent la Loi aujourd’hui sont nombreuses, pour les disciples de Dafa il n'y a pas de problème, mais pour les nouveaux élèves ou pour certaines personnes qui soutiennent le Falun Gong ou pour des membres de la famille, il est possible qu'ils ne comprennent pas très bien. Car c'est une conférence de Loi, c'est la Loi que j'enseigne aux disciples de Dafa, donc je ne peux qu'enseigner ainsi. C’est la raison pour laquelle la Grande Loi de l’Univers peut se transmettre dans le monde humain. Quel genre de personnes les disciples de Dafa doivent-ils sauver ? Seul ce genre de personnes est digne d'être sauvé par les disciples de Dafa, seules ces personnes sont dignes de la transmission de la Grande Loi de l'Univers dans ce monde, c’est aussi immense que ça. Alors pour l'homme lui-même, bien qu'il soit à un niveau inférieur, derrière lui il a de gigantesques groupes de vies, mais sur terre vous êtes un homme ordinaire dans cet état et à ce niveau, voilà c'est ce genre de rapport. Bien que vous vous trouviez au niveau le plus inférieur, si vous commettez un crime envers la Loi de l’Univers, ou si vous ne reconnaissez pas cette Loi qui a créé l’Univers et les innombrables êtres, si vous êtes contre elle, où irez-vous ? Les hommes disent que même quand on meurt, il y a quelque part où l’on doit aller, tout ce qu’il y a dans cet Univers a été créé par cette Loi, où pourrez-vous aller ? Dans cet Univers, même la matière absolument morte est créée par cette Loi, si vous êtes contre elle, où pourrez-vous aller ? Par exemple dans la Bible, Yahvé et Jésus ont expliqué comment les vies de certaines personnes qui ont persécuté les apôtres seront toujours poursuivies par leurs crimes et des tourments éternels, jusqu’à la création d’un nouvel Univers tout au long de cette longue histoire. Ces criminels vont endurer sans cesse leurs propres crimes et karmas. Oh là la, c'est vraiment terrible ! C’est une souffrance sans limite, commettre des crimes envers la Grande Loi de l’Univers génère un karma criminel aussi grand. Même si un homme n'est qu'un homme, il est pourtant le représentant des êtres d'en haut. Alors si un homme commet des crimes envers Dafa, derrière lui les groupes de vie qu’il représente, les innombrables êtres et divinités des corps célestes, de haut en bas, seront entièrement anéantis, car c'est la rectification de l’Univers par la Loi. La compassion se manifeste avant que la grande tribulation arrive, la rectification par la Loi est stricte et impitoyable.



Cette Loi je ne la transmets pas pour les gens ordinaires, mais je l’enseigne pour les disciples de Dafa. Les disciples de Dafa savent tous comment cela se passe. Alors cela veut dire que ceux qui sont vraiment persécutés, ce sont les hommes, ceux qui doivent être éliminés à la base, ce sont les hommes, en réalité l’apparition de la persécution avait pour objectif, d’une part de tester les disciples de Dafa, d’autre part d’éliminer les anciens êtres de l’Univers, dont les hommes. Les forces anciennes, à la base, ne veulent pas que les hommes soient sauvés, car les forces anciennes de l’Univers pensent que l’Univers ne tourne plus rond, qu’aucun être n’est plus bon, qu'ils doivent tous être anéantis ; que les pratiquants doivent être cruellement mis à l’épreuve, que si les disciples de Dafa ne cultivent pas bien, ils sont éliminés, qu’aucun homme ni être ne doit rester. Vous avez certainement lu beaucoup de prophéties qui disent ainsi, certaines disent qu’il en restera un sur dix mille, un sur mille, une personne parmi mille, d’autres disent un foyer sur dix. Quelque soit la manière de le dire, elles veulent anéantir des quantités d’êtres. Mais l’objectif originel de la transmission de la Loi dans le monde et du salut des êtres, est de sauver tout cela, que les êtres à sauver puissent être sauvés, tel est l’objectif originel. Donc il faut faire le maximum, en sauver le maximum.



En lui-même, le fait que les forces anciennes de l’Univers participent à la rectification par la Loi a servi de démon vis-à-vis de Dafa dans la rectification par la Loi. Vous le savez tous, dans le monde il y a pour toute chose l’inter-engendrement et l’inter-inhibition, un positif pour un négatif. Il en va ainsi de la société humaine. L’homme même vit dans ce genre d’environnement où coexistent le bien et le mal, la matière même qui constitue l’homme possède les deux côtés de bien et de mal. Donc lorsqu’on s’énerve, qu’on perd la raison, que l'on est brutal, pervers, lorsque l'on hait, que l’on délire de joie, tout cela c’est la nature de démon ; la rationalité, la compassion, la bienveillance, sont la nature de bouddha, la nature bienveillante. Dans ce monde il y a de bonnes et de mauvaises personnes, il y a le bien et le mal, dans le ciel il y a les bouddhas, les bouddhas sont les rois de la Loi, il y a aussi les rois des démons. Bien sûr il y a une correspondance pour tout. Jusqu’à des niveaux très élevés il y a ce genre de correspondance, un positif pour un négatif. Un positif pour un négatif équilibre la totalité de l’ancien Univers. Les forces anciennes de l’Univers voient la Grande Loi se transmettre à grande échelle et que tout y est bienveillant, alors elles ont créé de nombreux démons, de nombreuses tribulations dues aux démons. Ainsi, justement de cette façon elles ont elles-mêmes joué le rôle de démon pour la rectification par la Loi, pour la Grande Loi de l’Univers, voilà le rapport.



Alors cela veut dire que, tout ce que les disciples de Dafa ont fait durant toutes ces années revient à sauver les hommes, clarifier la vérité. Quelque soit la gravité avec laquelle beaucoup de disciples de Dafa ont été persécutés, tout a lieu sur le chemin du divin, que l’on parte tôt ou tard, on atteindra la plénitude parfaite. Mais pour un homme ordinaire, il n’a pas cette opportunité. Pourquoi la vie d’un disciple de Dafa est-elle si spéciale ? Parce que cette base a été établie depuis les temps très reculés de l’histoire, c’est comme cela que les disciples de Dafa ont parcouru ce chemin. Parmi les disciples de Dafa, il y a des disciples de Jésus à l’époque, il y a aussi des disciples bouddhistes de Sakyamuni, et bien sûr il y a aussi des divinités et des disciples de divinités que vous ne connaissez pas, mais vous n’êtes pas vraiment leurs disciples, vous êtes des disciples de Dafa, votre objectif était d’attendre jusqu’à aujourd’hui. Ce qui veut dire qu’à l’époque, vous aviez suivi ces êtres sacrés pour fonder la culture de l’humanité, et aujourd’hui, vous vous servez de cette culture pour sauver les êtres.



Après la dernière conférence à la capitale des États-Unis, à Washington DC, beaucoup de pratiquants ont entendu dire que le Maître irait à la réunion de chaque projet pour vous rencontrer, alors cette fois-ci vous êtes venus nombreux. (Le public rit) Tous les projets m’ont envoyé beaucoup d’invitations, chaque projet, grand ou petit, tous ont voulu que le Maître vienne faire une réunion avec eux. (Le public rit) C’est pourquoi le Maître n’arrive plus à le faire. Tout ce que je viens d’expliquer, c’est en réalité pour vous dire que tout ce que vous faites est très bien, vous n’avez pas besoin que le Maître vienne approuver vos projets un par un ou approuver chaque personne. Le fait que vous ayez pu arriver jusqu’à aujourd’hui, que vous puissiez accomplir cette tâche de sauver les êtres, c’est frayer votre propre chemin, établir votre propre vertu majestueuse, autrement dit vous êtes en train d’accomplir votre mission historique. Beaucoup de choses se trouvent dans l’illusion, même si le Maître vous l’explique, je ne peux pas vous l’expliquer à fond. (Le Maître rit) C’est pour cela que je vous dis, si vous voulez tous que je vienne, dans ce cas je n’arrive vraiment plus à y aller. (Le public rit) Mais je suis venu aujourd’hui, je ne veux pas décevoir vos souhaits, vous voulez toujours dire quelque chose au Maître. (Les disciples applaudissent) Vous êtes trop nombreux, vous pouvez me transmettre les questions sur des morceaux de papier, je vais vous répondre, mais s’il s’agit de questions personnelles, ou qui n’ont pas de rapport avec le salut des êtres ou les choses que les disciples de Dafa doivent faire, ne les transmettez pas, car il y aurait trop de papiers, si chacun m’en donne un, demain à la même heure nous n’aurons toujours pas terminé. (Le public rit) Pour l’autre salle vous pouvez aussi envoyer vos questions.



D'accord, apportez-les, allez-y, apportez-les moi.



Un disciple : Dans « Hongyin II », que veut dire « Les quatre grands sont déjà dissous » ?



Le Maître : Je peux vous répondre, mais je trouve que cela n’a pas beaucoup de rapport avec ce que nous faisons actuellement pour sauver les êtres. La terre, l’eau, le feu et le vent, ce sont les quatre grands dont le Bouddha Sakyamuni parlait, les causes originelles de la naissance de l’Univers dans un certain niveau du corps céleste. Je le dis clairement, les quatre grands sont les causes originelles de la naissance de l’Univers dans un certain niveau du corps céleste, mais ce ne sont pas les causes originelles ultimes. Au fur et à mesure que le corps céleste évolue à travers les étapes de formation, stabilité, dégénérescence à travers une longue période, il atteint le stade de dégénérescence, en apparence il est en train de s'éroder et de se désintégrer.



Un disciple : Le Maître manque aux disciples de Dafa coréens de Chine continentale.



Le Maître : Merci à tous. Pour ce genre de choses n’envoyez plus de papiers. Je sais que le Maître vous manque à tous, vous manquez aussi au Maître ! (Les disciples applaudissent chaleureusement)



Un disciple : À mesure que la fin approche, vous manquez encore plus aux disciples de Dafa de Pékin.



Le Maître : Je pense que je ne vais plus lire ce genre de papier, je vais sélectionner les questions.



Un disciple : Les disciples de Dafa de l’Université agricole de Pékin, de l’Université de géologie, de l’Université de l’aviation, de l’Université forestière…saluent le Maître.



Le Maître : Ne me saluez plus, car cela prend du temps pour lire. Merci à tous. (Les disciples applaudissent)



Un disciple : L’ensemble des disciples de Dafa de Nanchang, Canton, Hunan, Xining saluent le Maître grandiose.



Le Maître : Je ne vais plus lire les salutations, je vais commencer à répondre aux questions. Je vais d’abord lire les questions et y répondre.



Un disciple : L’ensemble des élèves de Thaïlande saluent le Maître.



Le Maître : C’est encore des salutations. Merci à tous.



Un disciple : Ziyang, Chengdu, dans la province du Sichuan, … (Le public rit)



Le Maître : Toujours des salutations.



Un disciple : Comment éliminer rapidement les conceptions et attachements développés en étant un être humain ?



Le Maître : (Rires) Dans les épreuves, ou les problèmes que l’on n’arrive pas à résoudre, on se demande souvent s’il existe des solutions. En fait, il suffit de se cultiver réellement en se basant sur Dafa, il n’y a pas de raccourcis. Si un homme veut aller vers le divin, et qu’il se dit qu’il va trouver des astuces, (rires) comment cela peut-il compter comme cultivation solide et réelle ? Ça ne va pas, il faut cultiver réellement et solidement pour pouvoir aller là-haut.



Un disciple : Après la dernière conférence de Loi dans la capitale des États-Unis, beaucoup de disciples de Chine continentale ont réalisé que là-bas aussi ils doivent collaborer sans condition avec les coordinateurs. En plus, ils sont allés chercher d’anciens assistants responsables de points de pratique pour qu’ils deviennent coordinateurs, alors que beaucoup de ces assistants et responsables sont de ceux qui ne sont toujours pas vraiment sortis jusqu’à maintenant.



Le Maître : Auparavant, en Chine continentale, ces assistants responsables pour les disciples de Dafa sur les points de pratique, en réalité ce n'est pas parce qu'ils cultivaient bien qu'ils avaient ce poste de responsable, c’est parce qu’ils avaient la capacité et la volonté de faire ce travail qu'on leur a demandé de le faire. Les choses des pratiquants doivent être faites par des pratiquants. On ne peut pas regarder seulement la capacité à faire les choses, il faut aussi regarder si cette personne peut ou non cultiver et pratiquer, c’est une chose qu’on ne pourra jamais changer, jamais.



Lors de ma dernière conférence, j’avais spécialement ajouté la phrase « les disciples de Dafa internationaux, en dehors de Chine continentale », la situation en Chine continentale n’est pas la même, c’est pourquoi je ne les visais pas.



Un disciple : Certains élèves diligents en Chine continentale sont très occupés à clarifier la vérité et sauver les êtres, ils n’ont pas assez de temps pour étudier la Loi et pratiquer les exercices, et ils sont persécutés. D’autres élèves consacrent beaucoup de temps à l’étude de la Loi et à la pratique des exercices, mais ne clarifient que très peu la vérité, beaucoup de disciples sont dans ce cas-là. Dans ces conditions, combien de temps cela prendra-t-il pour sauver suffisamment de gens ?



Le Maître : En résumé, vous voulez dire que certains clarifient la vérité et n’étudient pas la Loi, tandis que d’autres l’étudient mais ne clarifient pas la vérité. (Le public rit) Si vous n’équilibrez pas vraiment bien cela, c’est précisément le prétexte des forces anciennes pour persécuter les disciples de Dafa. Car le salut des êtres par Dafa ne peut pas être accompli par des gens ordinaires, il doit l’être par des pratiquants, alors vous devez lire la Loi, cultiver et pratiquer pour devenir un pratiquant. Même si les gens ordinaires pouvaient le faire, cela ne compterait pas, car ils n’ont pas de vertu majestueuse. Alors si un pratiquant ne le fait pas, si vous ne faites qu’étudier la Loi, savez-vous pourquoi vous étudiez la Loi ? C'est pour votre propre réalisation et en même temps pour sauver les êtres. Après avoir étudié la Loi, c’est vous-mêmes qui l’obtenez, mais voulez-vous seulement obtenir, obtenir les bienfaits de Dafa ? Autrement dit, quand les disciples de Dafa sont persécutés, quand Dafa est sali, vous ne sortez pas pour dire un mot, êtes-vous alors dignes d'obtenir la Loi ? Voilà ce qu'il en est.



Un disciple : En Europe du Nord, certains élèves occidentaux veulent instaurer une lecture du « Zhuan Falun » en fonction des dates…



Le Maître : Il n'y a ni ce raisonnement ni cette façon de faire. Le mieux, c'est que vous puissiez avoir un moment fixé pour la lecture de la Loi. Étudier la Loi ensemble est une méthode que je vous ai laissée. Mais il faut être diligent dans l’étude de la Loi, il faut l’étudier souvent, pour ne pas perdre son orientation, pour avancer sur son chemin avec droiture et bien faire ce que vous devez faire. Ne changez pas la façon de lire la Loi, il s’agit seulement de lire d'un bout à l'autre, ne cherchez pas d'originalité ou bien à inventer de votre propre chef. Sélectionner les chapitres dans la lecture de la Loi, l’étudier en utilisant une certaine approche, pour moi c’est utiliser le cœur humain.



Un disciple : Il y a chez nous un coordinateur de Shen Yun qui, pour diverses raisons, ne sort plus, il est déprimé. Maître, pourriez-vous dire quelques mots ?



Le Maître : Je préfère ne pas en tirer de conclusion. (Le public rit) Tant que cette affaire n’est pas terminée, les disciples de Dafa sont en train de cultiver et pratiquer et de traverser des épreuves, on est en train de regarder s'il fera l'affaire ou non. Je ne veux pas lui barrer la route. Chacun est en train de s'éveiller, chacun est en train de se cultiver. Tandis que ce que vous voyez est qu’il ne sort pas, lui se sent très mal, il est en train de traverser une épreuve. Dans la traversée des épreuves, chacun peut être ainsi. L’essentiel est la façon dont on se maîtrise soi-même.



Un disciple : Certains compagnons de cultivation disent que ne pas croire dans les responsables principaux revient à ne pas croire dans le Maître, est-ce correct ?



Le Maître : Cette chose-là, je dois vous l’expliquer de nouveau. Je parlais des responsables principaux de chaque projet ou des responsables de Foxuehui d’une région, ces gens-là sont vraiment essentiels. Quant aux responsables de chaque département dans un projet, aux responsables d'autres régions, aux responsables de chaque département, ceux-ci ne sont pas aussi essentiels. Mais en tant que disciples de Dafa, puisque le Maître vous demande de changer d’attitude, vous devez le faire, vous devez écouter la direction et suivre leur commandement, car s’agissant de faire les choses de chaque département, c'est aussi les responsables principaux qui en ont émis les directives. Je vais répéter encore une fois ce rapport : je parle des responsables principaux, les responsables des grands projets et les premiers responsables de chaque Foxuehui. En dessous, les différents départements, les points de pratique et les groupes d'étude de la Loi en dessous du Foxuehui dans chaque région, ceux-là non, je ne parlais pas d'eux, ils n’ont pas de responsabilité envers le projet entier. Cependant, vous devez également obéir et bien faire ce que disent les responsables régionaux et les responsables de départements au sein des projets, car ce sont les responsables principaux qui leur ont dit d’agir ainsi. S’il y a vraiment des problèmes sérieux, ça n'empêche pas que vous en parliez à travers la voie normale, mais pendant toutes ces années, une habitude s’est installée, de toujours mépriser certaines personnes, et vous avez de la difficulté à vous en débarrasser, car vous avez pris l'habitude de chercher à l’extérieur, cet état je vais l'enlever pour vous, je vais enlever cette substance pour vous, vous ne pouvez plus continuer de la sorte, ce temps-là est révolu.



Pourquoi n’en ai-je pas parlé auparavant ? Si dès le début vous aviez agi de cette façon, quel genre d'état aurions-nous eu ? Si vous aviez fait selon tout ce que dit le responsable, vous n'auriez pas frayé votre propre chemin, en même temps si le responsable vous avait amenés sur des chemins de traverse, vous ne l'auriez pas vu, de plus si le responsable n'a pas d'épreuves à passer, il ne peut pas se cultiver. Vous comprenez ce que je veux dire ? Voilà pourquoi il y a quelques années je vous ai toujours laissé agir ainsi et je n’ai pas évoqué ce problème. Maintenant, les responsables ont traversé ces dix années en étant forgés par les démons, ils ont traversé le processus de cultivation et pratique, ils ont traversé beaucoup d’épreuves, ils ont tracé leur propre chemin, la majorité a déjà compris comment il fallait agir. Maintenant, nous voulons changer cet état. En même temps, nous allons éliminer cet attachement de regarder par habitude à l’extérieur, de chercher à l’extérieur et de fixer les yeux sur le responsable dès qu'il y a un problème. Auparavant, par habitude de regarder à l'extérieur, la tête du responsable ne vous revenait pas et même maintenant elle ne vous revient toujours pas. (Le public rit). Ça ne va pas, vous devez faire qu'elle vous revienne. Cependant, en tant que responsables, certains ont vraiment très mal agi. Même si c’est très mal, la tendance générale est bonne, donc le Maître continue à observer.



Un disciple : Certains compagnons de cultivation m’ont fait remarquer que je travaille pour un média, et qu'on m'a proposé de faire des programmes pour des compagnons de cultivation d’un autre média, cela signifie-t-il que je ne me concentre pas à bien faire un travail ?



Le Maître : En tant que disciples de Dafa, nous avons toujours été polyvalents. Si vous dites, je peux mener à bien cette tâche et mener à bien cette autre tâche, alors allez-y. Mais si vous ne pouvez pas terminer l’une et que vous vous êtes engagé ailleurs, alors vous ne pouvez pas non plus mener à bien la deuxième tâche, donc il faut bien équilibrer ces choses-là vous-mêmes. Dans le nord-est de la Chine, il y a une expression : « Ce nigaud d'ours rompant le maïs. » (Le public rit) Ce nigaud d'ours est en fait un ours, alors comment fait-il pour cueillir du maïs ? Il rompt un épi, le met sous son bras, ensuite il en rompt un deuxième et il le remet sous ce même bras, il en rompt encore un et le remet sous le même bras. À la fin, il n’a toujours qu’un épi. (Le public rit)



Un disciple : Récemment, dans une région de Chine continentale, un très bon pratiquant coordinateur a soudain quitté le monde sous forme de karma de maladie, laissant les coeurs vraiment affligés. Les pratiquants autour de lui réfléchissent à leur propre responsabilité, mais y a-t-il d’autres causes à cela ?



Le Maître : Après avoir subi tant de persécution, après avoir fait tout ce chemin, vous savez tous pourquoi ces choses-là arrivent. Demandez aux pratiquants autour de vous, vous comprendrez.



Pour beaucoup de choses, les forces anciennes les ont prévues ainsi. Bien entendu, lors des arrangements de ces choses, les élèves eux-mêmes ne savaient pas forcément que c'étaient les forces anciennes qui faisaient ainsi. À ce moment-là, le Maître ne les avait pas encore désignées en tant que forces anciennes. Alors ils ont accepté le plan, ils ont signé un accord. À cette époque-là, certains pensaient que c’est ainsi que cela devait se passer, ils ont donc signé certaines choses, et à un moment donné, cela devient des prises pour les saisir et les persécuter. Mais il y a aussi d’autres situations, par exemple, de nombreux pratiquants regardent toujours comment les autres font la cultivation et les imitent, plutôt que de tracer leur propre chemin. Alors les forces anciennes vont les faire partir plus tôt, pour voir comment votre cœur réagit et si vous continuez à cultiver ou non. Car la cultivation et pratique doit venir du plus profond de votre cœur pour cultiver activement, vous devez être capables de prendre quand il faut et lâcher quand il faut face aux intérêts, quand vous souffrez d'une douleur qui vous étreint le coeur liée à votre réputation et vos sentiments. Vous y arrivez en voyant que les autres y arrivent, si les autres n’y arrivent pas alors vous non plus, si tout le monde fait ainsi, cela revient à pousser cette personne vers le danger, votre cœur humain hâte son départ. Les forces anciennes se saisissent de ce principe et ne le laissent pas vivre, car elles considèrent que cette personne influence tout un groupe de gens qui la regarde faire et ne cultive pas véritablement. Ces gens feront-ils l'affaire ? Sont-ils capables de cultiver ? Cultivent-ils véritablement ? C'est seulement quand une personne se cultive elle-même que cela compte. Les forces anciennes se sont vraiment saisies de cette prise, même le Maître ne peut que difficilement intervenir, car elles se sont saisies de ce principe et disent : « Regardez toute cette masse de gens, qui parmi eux est en train de cultiver véritablement ? Il faut que cette personne parte. » Il est donc impératif de tracer son propre chemin dans la cultivation, il est donc impératif de se cultiver soi-même.



Bien sûr, il n'y a pas que ces deux situations, certains ont des attachements de longue date à la maladie, c’est également dangereux. Car certains se disent que leurs maladies vont disparaître en pratiquant Dafa et qu'ils ont un parapluie protecteur. « Puisque je suis entré parmi les disciples de Dafa, je ne serai plus jamais malade, je n’ai plus rien à craindre. » Combien ce coeur humain est fort, n'est-ce pas ? Êtes-vous vraiment entré pour cultiver réellement ? Ou bien prenez-vous Dafa comme un parapluie protecteur ? Même si vous ne pensiez pas cela au départ, cela reste tout de même un attachement.



Ne devons-nous pas être libres de toute omission si nous voulons cultiver jusqu'à la plénitude parfaite ? Nous ne devons avoir aucune omission en ce qui concerne les attachements humains. Aucun coeur humain n'est permis, on doit tous les enlever. N'importe lequel peut entraîner un élève à rencontrer de l'infortune. Je pense que beaucoup d'élèves en sont très conscients, après avoir traversé autant d'épreuves dues aux démons. Je n'en explique pas plus. Tous ces problèmes font partie de votre chemin déjà parcouru.



Un disciple : Certains disciples de Dafa en Chine ne sortent plus après avoir été persécutés, mais avoir des disciples qui restent en arrière va faire traîner le processus de rectification par la Loi. Pouvons-nous demander au Maître de nous éclairer là-dessus ?



Le Maître : Ils ne vont pas le retarder, car le temps n'attend personne, après tout. C'est juste que le Maître continue à procurer des occasions et nous pouvons vous attendre pendant le processus en cours. Mais le véritable et grand moment final ne peut pas être retardé.



Un disciple : À ce point dans la rectification par la Loi, comment est-ce que les disciples de Dafa de Chine continentale peuvent mieux faire ? Ils me demandent de saluer le vénérable Maître de leur part.



Le Maître : Sauver les êtres, clarifier la vérité, faire ce que les disciples de Dafa doivent faire et bien vous cultiver vous-mêmes. Ne cherchez pas de l'originalité pour vous faire remarquer. Ne faites pas de choses des Voies mineures. Faites bien les trois choses avec droiture et loyauté. Merci à vous tous. (Applaudissements)



Un disciple : Sur le principe de Loi de ne pas collecter des fonds, pourriez-vous vénérable Maître nous éclairer là-dessus. Par exemple, certains projets hors de Chine doivent être faits, certains élèves y contribuent avec de l'argent et d'autres y contribuent par leur travail. Cela compte-t-il comme collecter des fonds ?



Le Maître : Quand je parle de collecter des fonds, je vise d'abord la situation en Chine continentale, en fait. Les problèmes sont rares hors de Chine continentale, bien qu'à Taïwan, il y ait eu quelques cas exceptionnels où des gens ont profité des lacunes des disciples de Dafa. Mais en Chine continentale, les personnes malhonnêtes sont légions, alors je parlais principalement de la situation en Chine continentale. Car dans les autres endroits, de tels problèmes sont plutôt rares. Certains disciples de Dafa se sont réunis et ont apporté des fonds afin de démarrer un certain projet, mais cela ne compte pas comme collecte de fonds ; ils n'ont pas sollicité des fonds d'autres gens. Alors ça ne compte pas. Bien sûr, certains disciples de Dafa qui sont des propriétaires d'affaires et d'autres qui sont très aisés financièrement, ont donné de leur argent pour soutenir les projets de Dafa, cela, encore une fois, est différent de collecter des fonds. Dans ces cas-là, la personne fait ainsi de manière proactive, cela vient de son propre coeur et n'a aucun impact sur quoi que ce soit, puisque ses finances vont bien. Alors ça ne compte pas comme un problème. N’initiez pas de système de cotisations et n'allez pas partout solliciter des donations de nos élèves. Quiconque fait ainsi a tort.



Un disciple : Récemment, dans certains endroits, des élèves ont eu de très graves accès de karma de maladie. Des élèves ont émis l'idée que chacun fasse la pensée droite pour atteindre ainsi une solution bienveillante avec les êtres qui causent ce karma de maladie. Cette interprétation de « solution bienveillante » et façon de faire sont-elles correctes ?



Le Maître : Les disciples de Dafa sont compatissants, les corps de Loi du Maître sont en train de résoudre de façon bienveillante toutes sortes de bons ou mauvais liens que vous avez. Cette façon de penser n'est pas fausse, mais il faut voir si la situation est vraiment comme ça ou si ce n'est qu'une façon d'agir quand vous manquez de pensée droite et que vous n'avez pas d'autres choix.



Certaines personnes qui avaient des maladies ont guéri dès qu'elles ont commencé à cultiver Dafa, elles ont vraiment été guéries. Mais lorsque les forces anciennes veulent enlever vos attachements et tester si vous ferez l'affaire, elles vous font avoir des sensations de douleur sur le foyer de la maladie ou une rechute, avec toujours les mêmes symptômes, tout cela pour voir si vous croyez en Dafa. À ce moment-là, que faire ? Humain ou divin – la différence réside dans une seule pensée. Si ce qui surgit est une pensée droite et que vous dites : « Ce sont toutes de fausses images, ce sont des interférences des forces anciennes, je cultive dans Dafa depuis toutes ces années, ce genre de situation est impossible. », si cette pensée vient vraiment de l'intérieur, instantanément le problème va disparaître. Mais ce n'est pas quelque chose que vous n'avez qu'à dire pour y arriver. Ce genre de pensée droite inébranlable vient du plus profond de vous, ce n'est pas superficiel ou juste des mots sur les lèvres. Par exemple certains disent : « Ah, le Maître nous a enseigné de dire ainsi, alors je vais dire ainsi. », mais votre coeur n'est pas stable ou bien vous le faites juste pour que le Maître le voie, tandis que vous n'avez pas encore atteint l’état d'esprit nécessaire. Dans ce cas, quand cette pensée qui vient de vous apparaît, elle ne sera pas capable de les ébranler ni n’aura la force de défaire les choses que font les forces anciennes. Alors ça ne marchera pas. C'est seulement avec la pensée droite produite par la cultivation et pratique que l’effet sera bon.



Précisément pour que vous puissiez bien traiter ces choses, je n'ai jamais cessé de vous dire d'étudier sincèrement la Loi et de faire la cultivation réelle, car une fois que la pensée droite est forte, vous aurez vraiment la toute puissance d’une divinité pour fendre une montagne en deux – la fendre avec une seule pensée. Voyez alors si les forces anciennes osent s'en mêler. Quand votre pensée droite surgit, rien ne peut bloquer votre chemin. Ce sont avant tout les élèves qui n'ont pas été vraiment diligents, qui n'ont pas étudié la Loi souvent ou dont la pensée est ailleurs quand ils étudient la Loi, qui ont été le plus interférés et le plus persécutés. C'est toujours comme ça. Les disciples de Dafa qui ont bien cultivé, cependant, ne peuvent vraiment pas être interférés – pas le moins du monde. En outre, leur pensée droite est forte et ils aident les autres en même temps. Ils aident vraiment le Maître à rectifier la Loi.



Un disciple : Beaucoup d'élèves en Chine continentale considèrent les porte-bonheur où est inscrit « Falun Dafa Hao » comme des matériaux essentiels pour clarifier la vérité, et la première chose qu'ils font lorsqu'ils rencontrent quelqu'un, c'est de lui en donner un, mais ils ne clarifient pas la vérité en profondeur.



Le Maître : Bien sûr ce n'est pas juste de faire ainsi, vous ne savez pas ce qu'ils font – « Hé vous, je vous en donne un ! » (Le public rit) Peut-être que la personne à laquelle vous l'avez donné était en train de persécuter des disciples de Dafa dans un camp de travail juste avant, alors pourquoi lui en donneriez-vous un ? Le protéger pour quoi faire ? Le protéger pour qu'il n'ait pas de problèmes et qu'il continue à persécuter les disciples de Dafa ? Ce que vous devez faire, c'est lui clarifier la vérité, lui faire comprendre et qu'il cesse de faire de mauvaises choses. Une fois que vous l'avez vraiment sauvé, là vous pouvez lui donner un porte-bonheur. Cela doit être fait de manière efficace et concrète. Sauver les gens n’équivaut pas à distribuer des dépliants, un de distribué, un de fait.



Un disciple : Lorsque des élèves de Chine continentale voient la famille ou les amis avoir de graves maladies, ils disent à la personne de réciter « Falun Dafa Hao » et leur assurent qu'ils seront guéris.



Le Maître : S’agissant des circonstances actuelles en Chine continentale, si la personne a vraiment le courage de le réciter, dans cet environnement pervers, et même le réciter à voix haute, alors il sera guéri. (Le public applaudit) Mais il n'y a aucune garantie que ça marche si la personne le récite dans un environnement détendu. C'est parce que là-bas il y a la pression de la perversité et vous osez dire en public « Falun Dafa Hao », c'est différent que de le crier à son gré dans la rue dans l’environnement des États-Unis, même la police pourrait vous faire des signes de soutien, (le public rit) car ici il n'y a pas de pression. Mais cela dit, si la personne dit « Dafa Hao » du plus profond d'elle-même, alors cela va aussi avoir un effet. Ainsi, le résultat dépend de l'intention et de l'attitude de la personne, ainsi que de l'environnement où elle se trouve. Si l'environnement est très bien, très détendu, sans aucune pression, alors il faut aussi voir la situation concrète. C'est là qu'on voit le coeur de la personne.



Un disciple : Certains Chinois du continent n'ayant jamais pratiqué le Falun Gong quittent la Chine, espérant obtenir le statut de résident à l'étranger. Ils viennent à nos points de pratique et apprennent les cinq exercices, ils prennent des photos dans chaque lieu d'activités, et puis ils mentent au gouvernement pour demander le statut de réfugié. Et aussi certains de nos disciples de Dafa ont fourni des lettres de référence pour les membres de leur famille. Cela s'accorde-t-il avec les exigences de la Loi ?



Le Maître : Les disciples de Dafa ont beaucoup débattu là-dessus au début de la persécution. Que faire ? Je le vois ainsi : que ce soit vrai ou faux, c'est l'affaire du gouvernement et en tant que disciples de Dafa, nous n'avons aucune autorité administrative en la matière. Si la personne veut apprendre et faire les exercices, allez-vous refuser de lui apprendre ? Vous devez quand même lui apprendre. Ce qui est crucial, c'est que tout du long vous lui clarifiez la vérité. L'aider à être clair là-dessus est ce qui est crucial.



En général, les disciples de Dafa sont très gentils, alors, s'ils veulent prendre des photos, qu'ils les prennent, s'ils veulent apprendre, qu'ils apprennent. Pourtant, dans le cas où il utilise le Falun Gong pour obtenir l'asile politique, alors il a une dette envers le Falun Gong, et à partir de ce jour-là, il ne doit rien faire de mal envers le Falun Gong. S'il en fait, il souffrira de rétribution immédiate. Il devra rembourser cette dette et la rembourser à mesure égale. Vous avez pu partir de Chine et arriver aux États-Unis grâce au Falun Gong, alors vous devez rembourser une dette de cette taille. Peut-être qu'il va enfreindre certaines lois et être rapatrié, où il recevra une rétribution d'importance égale. Actuellement, des avocats tiennent des classes pour apprendre le Falun Gong, ils disent même aux gens d'étudier le « Zhuan Falun » pour augmenter leurs chances d'obtenir le statut de réfugié. Quel que soit le motif de l'avocat, il contracte une dette immense envers le Falun Gong. Mais si l'on considère cela sous un autre angle, permettre aux gens de connaître Dafa, ce n'est pas une mauvaise chose. Même s'ils quittent la Chine pour gagner de l'argent ou une meilleure vie, et que le profit est leur première priorité, même alors, dans le parcours, ils sont sûrs d'avoir des compréhensions du Falun Gong, et pour cette raison, nous ne nous en préoccupons pas en général. C'est au gouvernement de se préoccuper de ce genre de choses, après tout, pas à nous. Alors évitez au mieux de nouer un mauvais lien d'affinité.



Un disciple : Maître, j'aimerais vous demander, lorsque nous avons des partages sur la promotion de Shen Yun, devrions-nous aborder le sujet d'améliorer le xinxing plutôt que juste discuter du travail ?



Le Maître : Bien. Quel que soit le travail, c'est seulement si les disciples de Dafa arrivent à avoir une pensée droite forte que les choses iront mieux. Bien sûr, cela ne signifie pas que ça va d'ignorer le travail urgent et de se concentrer seulement sur l'étude de la Loi. Lorsque vous terminez votre étude de la Loi, la personne que vous deviez chercher est partie et le travail que vous deviez accomplir n'a pas été accompli, là ça ne va pas non plus. Vous ne devez pas être trop dogmatiques pour quel que sujet que ce soit. C'est sûr que vous devez étudier la Loi, mais il faut savoir dans quelles circonstances et à quel moment, vous devez bien organiser tout cela.



Un disciple : Est-ce que les pensées et la personnalité formées en nous au cours du temps sont des arrangements des forces anciennes ? Si cela crée des interférences importantes pour qu'une personne étudie la Loi, comment s'en libérer complètement ?



Le Maître : Les pensées et les idées, ou les diverses conceptions qui se forment dans votre cerveau, ont toutes été formées au cours du temps lors de vos interactions et rencontres dans le monde. Et plus l'âge avance, plus on en accumule. Actuellement, en Chine continentale il y a de plus en plus de mauvais phénomènes, vous en voyez un nombre de plus en plus grand. Les gens disent que les enfants en Chine continentale sont particulièrement différents des enfants à l'étranger. Les enfants venus de Chine continentale connaissent tout et sont très rusés. C'est vrai, dans cette société toutes les mauvaises choses sont apparentes, que ce soit les journaux, les médias, les comportements des gens, les propos qu'ils disent, il n'y a pas de seuil limite dans tout cela. Des choses qu'il ne devrait pas y avoir sont inculquées dans le cerveau des jeunes enfants, elles sont plus nombreuses que pour les enfants vivant hors de Chine, c'est pour cela qu'ils semblent beaucoup plus matures.



Quoi que ce soit qui pénètre dans l'esprit d'une personne y reste. Les êtres humains ont de la mémoire. Alors que nous l'appelons « mémoire » et que cela résonne comme quelque chose de conceptuel, c'est en fait quelque chose de réel, de vraiment matériel. Quand les gens disent quelque chose ou quand quelqu'un argumente avec vous ou essaie de vous convaincre, « bla bla bla », ils déversent sans arrêt quelque chose dans votre tête, ils sont vraiment en train de lancer quelque chose sur vous. Lorsque quelqu'un est vraiment en colère et s'oppose sans arrêt, il est sans arrêt en train de repousser toutes ces choses. Bien sûr, ce que font les disciples de Dafa est bon pour les gens et nos paroles proviennent de la pensée droite, alors ce qui sort de nos bouches quand nous parlons, ce sont des fleurs de lotus. Mais les choses que les gens ordinaires ont formées dans la société sont des choses rarement bonnes, une fois entrées dans le corps humain, elles peuvent manipuler les gens. Les gens disent que ce n'est pas grave lorsque les yeux regardent quelque chose, s'ils ne veulent pas regarder, ils n'ont qu'à ne plus regarder. Mais ce n'est pas vrai. Lorsque vous avez vu quelque chose, alors cette chose est entrée. C'est parce que toute chose peut se dupliquer elle-même dans les autres dimensions, alors plus vous regardez quelque chose longtemps, plus elle entre. Peu importe ce que c'est, que ce soit à la télévision ou dans l'ordinateur, cela entre dès que vous la regardez. Comme davantage de ces choses mauvaises sont chargées dans votre cerveau et dans votre corps, elles finissent par dominer vos actions. Vos paroles, votre mode de penser, votre point de vue sur les choses – tout cela sera affecté.



Les gens sont le produit de leur environnement. C'est absolument vrai. Ce n'est pas seulement dans le milieu de la cultivation et pratique, dans le passé, les anciennes générations le savaient aussi. Ces choses peuvent être graduellement évacuées au cours de la cultivation et pratique. Mais si vous dites, aujourd'hui je commence la cultivation et pratique, et je les enlève une fois pour toute, généralement parlant, ce n'est pas possible. Pourquoi ? De la glace d'un mètre d'épaisseur ne se forme pas en une seule journée de froid, les choses qui se sont formées sont très difficiles à purger d'un seul coup, vous n'avez pas assez de chaleur et vous n'avez pas atteint le point de pouvoir les faire fondre. Alors vous devez le faire en plusieurs fois pour les faire fondre complètement. Si vous cultivez bien aujourd'hui, un peu aura fondu, cultivez bien demain et un peu aura fondu, cultivez bien le jour suivant et un peu aura fondu. Graduellement, lorsque vous pouvez avoir suffisamment de pensée droite, la chaleur devient grande et elle sera capable de les faire fondre complètement.



Certains disent, j'ai déjà enlevé toutes les mauvaises choses dans ma pensée alors pourquoi ressurgissent-elles ? En plus tous les jours j'émets la pensée droite pour les éliminer, mais elles se manifestent encore, pourquoi est-ce que je n'arrive pas à m'en débarrasser ? En fait, cette matière n'entre pas en seul un jour (le Maître rit), ni n’a été formée d’un seul coup Voilà la raison. Certains se demandent, dans ce cas si je demande au Maître de m'aider, le Maître peut-il toutes les enlever pour moi. Mais ne seriez-vous pas en train de demander au Maître de cultiver à votre place ? À la fin, cela ne comptera pas comme votre cultivation, et tout ce qui ne compte pas comme votre cultivation signifie que vous ne l'avez pas cultivé, c'est-à-dire qu'il y a des failles dans votre cultivation et pratique. Une fois retournés au Ciel, les divinités vont regarder : comment avez-vous cultivé ? Beaucoup de choses ne sont pas cultivées par vous-mêmes, vous n'avez pas de vertu majestueuse, vous n'avez pas enduré de souffrance dans ces domaines, tout au long du chemin c'est le Maître qui les a enlevées, dans ce cas le Ciel ne vous accepte pas. Il est inacceptable que vous ayez des dettes impayées. Ce qui est dû doit être remboursé – c'est une Loi de cet Univers. Le Maître peut rembourser une partie à votre place et éliminer à votre place ce qui doit être éliminé dans vos pensées, mais vous devez absolument au cours de votre cultivation et pratique cultiver vous-mêmes la partie que vous devez cultiver et vous devez endurer vous-mêmes le peu de chose que vous devez endurer. Cela ne représente aucun danger pour vous, mais vous devez saisir ce qu'est la cultivation et pratique et comment cultiver et pratiquer. C'est seulement lorsqu'au cours de la cultivation et pratique vous avez compris quelque chose et que vous en avez de l'élévation, que cela compte comme cultivation et pratique.



Un disciple : Puis-je demander au Maître de parler de l'importance de l'exposition artistique Authenticité-Bienveillance-Tolérance ?



Le Maître : Quant à son importance, l'exposition et les autres projets sont pareils, ce sont tous des projets de clarification de la vérité que les disciples de Dafa font pour sauver les gens. S'agissant de cela, c'est la même chose que les autres projets.



Un disciple : Vénérable Maître, moi, votre disciple, travaille pour la production dans les médias. Concrètement, lors de la conception des maquettes de présentation de la télévision, beaucoup de choses ne sont pas faites de manière traditionnelle et sont très commerciales, il n'y a pas de choses des temps anciens. Comment faire pour réconcilier la nécessité d'avancer sur le chemin des disciples de Dafa avec la nécessité d'être professionnel ?



Le Maître : Le travail des gens ordinaires, vous n'avez qu'à le faire. Le fonctionnement de cette société appartient à notre époque. Si vous insistez pour faire les choses totalement à l’ancienne parce qu’il n’y avait pas alors la situation de la société moderne il n'y aura personne pour les acheter. (Le public rit) Vous n'avez pas l'environnement pour faire ainsi. La société actuelle est ce qu'elle est. Vous n'avez qu'à faire normalement, ce ne sera pas compté comme votre faute. Les disciples de Dafa n'ont pas besoin d'en faire la promotion, vous n'avez qu'à jouer un rôle positif et cela suffit. Mais vous pouvez cultiver et pratiquer dans n'importe quel environnement, car c'est vous-mêmes que vous cultivez. Face aux intérêts, face au bien et au mal, face au vrai et au faux, face à devoir et ne pas devoir, la question est comment vous vous positionnez, vous n'avez qu'à mettre en pratique et à cultiver. Vous avez lu le livre, vous avez aussi lu la Loi, vous vous cultivez sans cesse, vous lisez la Loi sans cesse, la question qui reste est de savoir comment vous vous maîtrisez dans la société.



Dans l'école moderne, tout ce que vous étudiez ce sont ces choses, et dans l'environnement du travail ce sont aussi ces choses-là que vous faites, donc il n'y a pas de problème. La société entière devient ainsi, donc ce que vous pouvez faire, c'est faire ces choses-là de votre mieux. Sinon, si vous ne travaillez pas et ne nourrissez pas votre famille, alors quoi ? Qu'est-ce qui se passe si la simple survie devient un problème ? Imaginez si je vous dis à tous aujourd'hui de commencer à porter des vêtements anciens et à faire les choses à la manière ancienne. (Le public rit) Je ne vous demande pas de faire ainsi. La période est ce qu'elle est. Dans le futur, l'humanité rétablira les traditions humaines, c'est sûr, absolument. Mais ça ne marcherait pas maintenant. C'est particulièrement vrai pour sauver les gens. Vous devez vous conformer à l'état de la société des gens ordinaires pour sauver les gens, sinon vous n'arriverez pas à les sauver. Si vous prenez une approche bizarre, les gens vont vous considérer comme étrange, et si personne ne comprend ce que vous dites, comment allez-vous sauver les gens ?



Un disciple : Que devons-nous faire pour que Shen Yun devienne plus populaire dans la haute société et ait de meilleurs résultats ?



Le Maître : Vous devez tâtonner par vous-mêmes à travers vos expériences. La situation de chaque région est différente, chaque groupe ethnique est différent. Certains sont d'anciens pays communistes, certains ont toujours été des sociétés normales, dans certaines régions l'économie est prospère et dans d'autres l'économie est faible. Et aussi chaque groupe de gens forme des conceptions culturelles différentes en vivant dans la société. Donc les disciples de Dafa doivent gérer les choses eux-mêmes dans chaque endroit. Que Shen Yun se produise n'est pas quelque chose que je vous oblige à faire, c'est aussi un projet pour sauver les gens, les ressources des disciples de Dafa sont limitées, alors si c'est quelque chose que vous voulez faire, vous devez assurément le faire bien – sinon ne le faites pas. Je ne suis pas en train de demander que chaque ville dans le monde présente Shen Yun. Ce que je dis, c'est que si c'est quelque chose que vous voulez vraiment faire, alors vous devez le faire bien, sinon ne le faites pas.



Certains pensent que nous avons très bien fait cette année avec Shen Yun, puisque nous n'avons pas perdu d'argent. Tous en sont contents, mais Shen Yun a perdu de l'argent au final. Vous savez que Shen Yun dépense chaque année des millions de dollars, d'où vient cet argent ? Les disciples de Dafa savent tous que faire venir Shen Yun peut sauver les gens, qu'il peut atteindre cela, alors vous ne pouvez pas ne pas engager votre responsabilité envers Shen Yun. Shen Yun apporte un changement de conditions pour les disciples de Dafa dans chaque région où il va, et fait avancer la cause du salut des gens, mais vous, de votre côté, vous devez fournir à Shen Yun les conditions nécessaires. Si vous décidez de le faire, alors faites-le bien, solidement et réellement. Comme c'est le Maître qui guide personnellement Shen Yun, suivant la situation de votre région, le problème me revient très vite.



Un disciple : Actuellement, les enfants de nombreux disciples de Dafa sont séduits par des choses ordinaires. Que devons-nous faire ?



Le Maître : C'est vrai, cette société est une grande cuve de teinture. Maintenant, cette société est en train de se disputer les gens avec les disciples de Dafa, même les enfants des disciples de Dafa sont aussi dans cet environnement : les mauvaises choses essaient de les tirer vers le bas. Si l'enfant ne cultive et ne pratique pas ou s'il n'a pas un bon environnement, alors il n'arrivera vraiment pas à éviter ces choses. Mais la responsabilité des disciples de Dafa est énorme, aussi nous devons non seulement sauver les gens de ce monde, mais également nos proches.



Un disciple : Maître, pourriez-vous parler du lien entre Son de l'Espoir et nos autres médias ?



Le Maître : Il n'y a rien de particulier concernant ce lien, car en tous les cas il s'agit de la question de disciples de Dafa menant un projet et travaillant pour atteindre un but commun – sauver les êtres. Faites-le de tout votre coeur. Si vous le faites, faites-le bien. Sinon ne le faites pas. Si vous ne le faites pas bien, la perversité va se moquer de vous, et cela apportera des souillures à la réputation des disciples de Dafa et des impacts négatifs. Alors, quoi que vous fassiez, vous devez vraiment le faire avec le sérieux requis.



Tous les chemins que vous parcourez lorsque vous validez la Loi, toutes choses, sont enregistrés dans l'histoire. Les choses que vous avez réalisées, les divinités et les corps de Loi du Maître en font le bilan pour vous. La quintessence obtenue est précisément ce qui constitue votre chemin, c'est votre vertu majestueuse, ce que vous avez utilisé pour établir votre propre monde. Qu'est-ce que Sakyamuni a validé et à quoi s'est-il éveillé ? Il s'agit de « Préceptes, Recueillement, Sagesse ». Comme vous le savez, c'est ce qu'il a obtenu à travers sa cultivation et pratique, y compris ce qu'il a obtenu au cours de sa transmission de la Loi dans ce monde humain pendant 49 ans. Alors chaque divinité a validé et s'est éveillée à des choses qui lui sont propres, c'est ce qu'elle a validé et à quoi elle s'est éveillée dans la Grande Loi de l'Univers, pendant ce processus de validation et d'éveil, elle se perfectionne elle-même et crée son propre monde. Pour chaque disciple de Dafa, il y a des divinités qui s'occupent de tout ce que vous faites et qui en font le bilan pour vous.



Un disciple : Les vendeurs de publicité au bureau principal de NTDTV demandent que les journalistes fassent des reportages « infommercials » gratuitement pour certaines sociétés.



Le Maître : Alors la question c'est de faire des reportages gratuits. Si vous voulez construire une bonne relation ou s'il y a une opération commerciale qui profite aux deux, alors ça va de faire ainsi. Mais si ce n'est pas le cas, alors ça ne vaut pas la peine de le faire gratuitement. Si en faisant les reportages ainsi on clarifie la vérité et sauve des êtres, alors je n'ai pas d'objection. Sinon pourquoi le faire, si ça ne peut pas atteindre ce but ? La question est posée ainsi, je ne peux donc que répondre ainsi.



Un disciple : Votre disciple n'arrive pas à comprendre. Cela ne va-t-il pas compromettre l'image de marque de NTDTV ou bien les journalistes doivent-ils juste coopérer du mieux qu'ils peuvent quoi qu'il en soit et aider l'équipe des ventes à utiliser cette approche pour attirer des clients potentiels ? L'équipe des ventes doit-elle essayer d'augmenter son niveau professionnel aussi vite que possible, de façon à être indépendante pour la vente des espaces publicitaires ?



Le Maître : Il y a vraiment un grand nombre de choses que NTDTV doit mieux faire. Regardez comment les choses de Shen Yun sont gérées et vous voyez que les gens ne peuvent pas faire juste ce qu'ils veulent. C'est un problème si vos réunions n'arrivent pas à résoudre les problèmes essentiels. Mais j'aimerais mieux ne pas avoir à faire du tout avec ce genre de question spécifique, car ce sont des choses pour votre chemin de cultivation et pratique que vous devez bien gérer. Mais si vous ne les gérez pas bien, cela aura vraiment un grand impact, un impact négatif sur le salut des êtres par les disciples de Dafa.



Un disciple : Le projet sur lequel mon équipe travaille n'a jamais demandé au Maître. Notre projet est actuellement à un tournant crucial, mais les coordinateurs n'arrivent pas trouver un accord et les conflits sont grands, bloquant le projet.



Le Maître : Alors faites simplement les choses selon les souhaits du premier responsable. Pour beaucoup de choses, j'ai vu qu'il existait ce problème auparavant, vous avancez ainsi en trébuchant et en faisant une culbute après l'autre. Mais ce que j'espère, c'est qu'après être tombés, vous allez en tirer une leçon positive. Vous ne devez pas toujours retenir les leçons négatives. Quand vous retenez les leçons négatives, vous êtes en fait en train d'utiliser la façon de penser humaine pour considérer les choses et vous devenez plus malin et habile, ce qui signifie que vous devenez pires. Je vous ai dit auparavant ce qu'est une mauvaise personne : quelqu'un de malin est une mauvaise personne. Tandis que quelqu'un qui est bon et dont la pensée n'est pas si compliquée est une bonne personne. Vous devez réfléchir aux choses de façon constructive et lorsque vous trébuchez, vous devez en chercher la raison comme un pratiquant doit faire, en vous demandant : « Où me suis-je trompé ? » C'est seulement en évaluant les choses avec la Loi que vous êtes capables de retenir les leçons positives. Si vous arrivez à faire ainsi, c'est sûr que tout ira forcément bien. Si tous vous y arrivez, je ne pense pas que votre projet puisse mal aller. C'est juste que vous n'avez pas regardé à l'intérieur ou tiré la leçon positive. Autrement dit, vous n'avez pas discuté du problème comme des disciples de Dafa.



Un disciple : Lorsque l'on choisit de faire un projet de Dafa, prendre d'abord en compte si cela déploie mieux les points forts de ce qu'on a appris ou si cela sera favorable à sa propre élévation dans sa cultivation et pratique, au lieu d'écouter les arguments des responsables de chaque projet, cela est-il considéré comme une erreur ? Je pose la question, parce qu'ils veulent trouver des disciples compétents pour travailler à plein temps, tandis que je pense que la meilleure façon d'interagir avec le courant principal de la société et les gens ordinaires influents, c'est d'avoir un emploi ordinaire. Maître, pourriez-vous apporter de la clarté là-dessus ?



Le Maître : Vu sous la lumière de la tâche objective de sauver les gens, ce n'est pas un problème de « prendre d'abord en compte si cela déploie mieux les points forts de ce qu'on a appris... Lorsque l'on choisit de faire un projet de Dafa ». Supposons que vous soyez compétents pour les ordinateurs et que vous sortiez pour solliciter des publicités. Bien sûr, si vous dites que c'est quelque chose où vous avez aussi des compétences, alors ça va. Autrement dit, toute chose que nous avons apprise et que nous utilisons pouvant jouer un rôle significatif pour sauver les gens est bien sûr excellente. Mais si vous concluez que dans un travail ordinaire vous avez plus d'impact pour sauver les gens, alors bien sûr il n'y a rien de faux à penser ainsi. Ces choses sont très simples en fait. Tout ce que vous décidez de faire, faites-le bien. Les personnes responsables de certains projets cherchent vraiment à recruter des gens n'importe comment, car ils ont un grave manque de personnel. Peu importe vos compétences, pourvu que vous puissiez venir dans mon projet, ça va ! (Le public rit). Le chemin, vous devez le parcourir vous-mêmes, même si vous trébuchez, je me retiens de parler. Une fois que vous saurez vraiment comment vous y prendre, là ce sera mieux.



Un disciple : À cause du manque de main-d'oeuvre, de nombreux projets sont en compétition les uns avec les autres et se disputent pour prendre des personnes déjà en nombre limité, au lieu d'améliorer la coopération entre eux.



Le Maître : Lorsque vous avez trop besoin de trouver la personne qui convient, mais que vous n'y arrivez pas, vous avez tendance à vous hâter de recruter quelqu'un pour commencer le travail. Je sais que c'est un défi que vous rencontrez maintenant. Je suis en train d'observer ces conflits.



Un disciple : Puis-je demander à notre vénérable Maître, étant donné la situation politique actuelle au Vietnam, doit-on aussi travailler pour clarifier la vérité en Chine continentale ?



Le Maître : Pour les disciples de Dafa qui vivent dans des circonstances politiques particulières, si vous pouvez bien faire les choses autour de vous, ça va aussi. Si vous n'avez pas les circonstances et les conditions adéquates, il ne faut pas forcer. Bien sûr, j'ai dit que de nombreuses personnes de Chine continentale sont très remarquables, car les rois de nombreuses nations de différentes ères du passé, avec des vies de hauts niveaux venues pour former des liens prédestinés, se sont réincarnés là-bas. Malgré le fait que le peuple chinois d'aujourd'hui ait été ruiné à en être méconnaissable par le PCC pervers – avec des comportements, façons de penser et de faire terriblement indécents – leurs origines ne sont dans tous les cas pas humbles et il est très possible que les rois de chaque ethnie parmi vous vivent actuellement là-bas. Les disciples de Dafa de Chine continentale utilisent toutes leurs forces pour y travailler. Si vous pensez que vous avez les conditions requises pour y travailler également, alors ça va, sinon ne vous inquiétez pas. Les disciples de Dafa dans le monde entier, y compris les disciples de Dafa de chaque région de Chine continentale, sont en train d'y travailler.



Un disciple : Quel serait le projet convenant le mieux pour sauver les être d'Afrique ? Shen Yun ? New Tang Dynasty TV ? Ou The Epoch Times ?



Le Maître : (Rires) Peu importe, prenez celui qui a mûri. Si vous pensez que NTDTV a mûri, alors faites-le. Mais si vous n'avez pas les bonnes conditions, ça ne marchera pas. Si c'est The Epoch Times qui a mûri, alors lancez un Epoch Times là-bas. La question n’est pas quel projet convient le mieux. Vous devez plutôt d'abord considérer s'il y a les bonnes conditions ou pas et deuxièmement, en tant que disciples de Dafa, vous devez réfléchir aux choses pour réellement sauver les êtres.



Un disciple : Les ressources de Dafa sont précieuses. Comment faire pour que le corps entier des disciples de Dafa chérisse les ressources de Dafa ?



Le Maître : C'est vrai, si vous demandez à certains élèves de gagner de l'argent, ils n'y arrivent pas, mais ils sont très à l'aise pour le dépenser. (Le public rit) Quelle que soit la somme, ils osent la dépenser, ils dépensent sans aucune hésitation, sans se préoccuper des conséquences, ni d'où vient cet argent, ni de la situation qui en découlera. Ils n'ont aucun sens des responsabilités. Toutes les divinités sont en train d'observer avec colère ceux qui se comportent ainsi. Gaspiller les ressources des disciples de Dafa revient à interférer et endommager Dafa. La totalité des ressources est limitée, si vous les dépensez, alors ceux qui peuvent vraiment sauver les gens n'en auront pas.



Un disciple : La rectification par la Loi arrive déjà à la fin. Les pays d'Asie du Sud-Est n'ont pas encore réussi à accueillir Shen Yun. Nous sommes très inquiets de cela. Nous prions le Maître de renforcer notre énergie pour que nous n'abandonnions pas cet espoir.



Le Maître : Ce n'est pas forcément obligatoire que Shen Yun y aille. Les médias comme The Epoch Times, NTDTV, s'ils font bien, leur clarification peut aussi avoir de la puissance, en outre la puissance des autres projets est aussi très grande. Si les disciples de Dafa peuvent tous jouer le rôle qu'ils devraient jouer, je pense que cela signifie aussi que vous avez bien fait, ce n'est pas seulement si Shen Yun va là-bas que les gens seront sauvés. Shen Yun n'est qu'un projet. Simplement les exigences professionnelles sont très hautes et ça ne marchera pas si une compagnie artistique internationale n'arrive pas à atteindre les critères artistiques de niveau international, c'est pourquoi c'est moi qui tiens la barre.



Un disciple : En Chine continentale, les gens au niveau supérieur et inférieur de la société ont une certaine compréhension du Falun Gong, par contre souvent les gens de classe moyenne évitent le Falun Gong et font même comme s'ils ne le voyaient pas. Comment faire pour cibler cette partie de la population ?



Le Maître : Actuellement en Chine continentale, cette soi-disant classe moyenne n'est absolument pas le courant principal de la société chinoise, elle est simplement une classe privilégiée. Avant le début de la persécution du Falun Gong, le véritable courant principal de la classe moyenne supérieure de la société chinoise, était pour plus de la moitié dans le Falun Gong. C'est le parti pervers qui a poussé les gens de ce courant principal de la société à l'opposé. Actuellement ils ont formé un groupe de personnes corrompues comme pilier de la société, donc cette société est corrompue à un point tel qu'on ne peut plus la sauver. Bien sûr, on peut encore sauver ces gens individuellement. Le point crucial est s'ils osent ou non écouter la vérité.



Un disciple : La situation actuelle à Taïwan est-elle causée par le coeur des disciples de Dafa ou est-ce arrangé par les forces anciennes ?



Le Maître : On peut le dire comme ça. Bien sûr les forces anciennes ont leurs propres arrangements, mais si les disciples de Dafa ne font pas bien, pour vous au niveau individuel c'est un problème de cultivation et pratique, et si dans une région les disciples de Dafa ne font pas bien, dans cette région-là peuvent surgir des ennuis causés par le coeur humain, des problèmes causés par le coeur humain des élèves. S'il y a encore plus de disciples de Dafa dans la région de Taïwan qui n'ont pas bien fait à certains égards, cela va influencer l'environnement de cette région. Bien sûr, je n'ai pas dit que les disciples de Dafa de Taïwan n'ont pas bien fait, certaines choses sont des interférences des forces anciennes. Par exemple, si au début les disciples de Dafa n'avaient pas eu un coeur humain à se diviser pour le parti vert ou le parti bleu, la situation aujourd'hui serait meilleure. Au début, j'ai sans cesse parlé de ces problèmes, car je voyais la conséquence de ces problèmes, mais pour certains élèves, ils accordent toujours plus d'importance à l'affiliation politique qu'à la cultivation et pratique. Les coeurs humains sont vraiment difficiles à enlever.



Un disciple : Le Maître pourrait-il nous donner des indications. En Malaisie, beaucoup d'activités de Dafa ont été perturbées par toutes sortes d'interférences. Est-ce parce que notre cultivation et pratique a des lacunes, parce que nous ne nous coordonnons pas bien ou y a-t-il un autre problème ?



Le Maître : Il y a des causes externes. Les voyous du PCC sont en train d'interférer, ça c'est sûr. Par exemple, en Amérique du Nord, pendant les spectacles de Shen Yun ils ne réussissent plus à interférer, parce que les différents théâtres communiquent entre eux. S'ils veulent interférer, nos pratiquants vont expliquer la vérité et ce théâtre téléphone aussi au théâtre où Shen Yun est passé et demande comment était le spectacle, comment était le programme, alors le théâtre précédent leur dit que c'était magnifique, qu'il y avait tel et tel numéro, la personne demande encore pourquoi le consulat de Chine intervient par téléphone, pourquoi ils reçoivent des e-mails avec de faux noms, ou des appels anonymes, ou des lettres disant telle ou telle chose. Alors le théâtre précédent dit qu'il a aussi reçu la même chose. Donc tous ces théâtres ont compris que ce sont les espions du PCC et du consulat de Chine qui font ce genre de choses.



À mon avis, dans les autres régions, disciples de Dafa, si vous êtes de ceux qui organisent Shen Yun, avez-vous vraiment fait de votre mieux ? Surtout en Europe. Chaque année vous perdez de l'argent, je suis en train de réfléchir si on y va encore ou non. Vous ne pouvez pas continuer comme ça. Il faut que vous traitiez cette affaire vraiment sérieusement. Il y a de grosses dépenses en ressources humaines, matériel et argent, vraiment considérables, alors pourquoi ne le faites-vous pas bien ? Sinon il vaut mieux arrêter, et en faisant d'autres projets, vous pourrez vous sentir plus légers.



Un disciple : Après le spectacle de Shen Yun, il y a beaucoup de gens ordinaires qui veulent venir apprendre le Falun Gong. Doit-on organiser plus de cours dehors pour pratiquer les exercices et propager la Loi ?



Le Maître : S'il y a des gens qui veulent apprendre, alors il faut l'organiser. Disciples de Dafa, ne sommes-nous pas justement là pour sauver les gens ?



Un disciple : Une fois, dans notre région, après une séance de cinéma clarifiant la vérité, un responsable a pris une boîte de collecte et est passé auprès de chaque élève pour solliciter de l'argent.



Le Maître : « Un responsable a pris une boîte de collecte et est passé auprès de chaque élève pour solliciter de l'argent. » Celui qui fait ça doit rendre l'argent.



Un disciple : Certains pratiquants pensent que cette façon de faire est contre les enseignements du Maître sur la collecte de fonds, donc ils ont refusé de donner. Mais quand même, il y a pas mal de pratiquants qui ont donné de l'argent. On dit qu'à ce moment-là ils ont collecté 4'000 yuans. Mais après cela, les élèves en ont beaucoup discuté, il est difficile d'avoir une conclusion là-dessus. Je demande sincèrement au Maître de faire la lumière là-dessus.

Le Maître : Je vous réponds ainsi : celui qui collecte ces fonds doit rendre cet argent.



Un disciple : Afin de promouvoir Shen Yun, lors de la réunion de toute l'Australie à la lecture de la Loi par Internet, le Foxuehui de Sydney a demandé que tout le monde donne de l'argent pour les dépenses de voyage des pratiquants de Taïwan venant en Australie pour conduire des training. Cela est-il approprié ?



Le Maître : Toutes ces choses, si le Maître ne les fait pas, alors vous non plus. Il y a beaucoup de choses auxquelles vous devriez vraiment réfléchir.



Un disciple : Des juges hors de Chine ont pris des décisions judiciaires justes, mais ils ont été persécutés par la perversité, donnant un impact négatif. Tout cela a-t-il à voir avec l'état d'esprit des disciples ? Comment peut-on mieux faire ?



Le Maître : Les disciples de Dafa ont fait ce qu'ils doivent faire. Les forces anciennes voient qu'il y a un trop grand effet, que la perversité est secouée à un point tel que la balance penche en votre faveur, alors elles commencent à créer des perturbations. Mais beaucoup de choses ne sont pas si simples. Quand les disciples de Dafa sont emplis de pensée droite ou que nous avons vraiment fait ce que nous avions à faire, alors les divinités participent et aident. Il y a ces deux raisons.



Un disciple : Comment se sont formées les cloisons entre compagnons de cultivation ? Comment peut-on les éliminer ?



Le Maître : Lorsque les coeurs humains se heurtent les uns les autres, vous ne cherchez pas à l'intérieur, vous tous considérez le problème avec un coeur humain, vous vous méfiez de lui, lui se méfie d’un autre. Après un certain temps, cela forme une sorte de cloison et on n'arrive plus à se réunir, comme les gens ordinaires. Il faut utiliser la pensée droite pour considérer le problème. Si tous les deux vous pensez : « Quelque part je n'ai pas bien fait », et que réellement vous fassiez bien vous-même, alors l'autre peut voir ce changement et il est aussi en train de penser : « Moi-même, dans tel ou tel aspect je n'ai pas bien fait. » Si on peut faire ainsi, il n'y aura pas de cloisons. Pour éliminer ces cloisons, c'est pareil. Comme vous cultivez la même Loi, vous partagez les mêmes liens d'affinités, donc s'il y a des choses que vous n'arrivez pas à lâcher, alors échangez sincèrement vos pensées avec l'autre personne. Admettez les insuffisances que l'autre personne vous a indiquées, le problème alors ne sera-t-il pas résolu ?



Un disciple : Maître s'il vous plaît, comment bien mesurer le rapport entre la promotion des médias comme NTDTV et The Epoch Times, et clarifier la vérité sur le Falun Gong ?



Le Maître : Le fait de promouvoir The Epoch Times et NTDTV est aussi en train de clarifier la vérité. Les personnes que vous rencontrez lors de la promotion de vos médias sont aussi des personnes à qui vous devez clarifier la vérité. Cela signifie que lorsque vous êtes en contact avec les gens, vous pouvez leur clarifier la vérité, mais comment traiter cela concrètement, vous devez accumuler des expériences au cours de votre travail. Il faut voir comment sont les gens que vous contactez et vous n'avez qu'à parler suivant leur situation concrète.



Un disciple : Nous ne sommes que deux ou trois élèves dans notre région. Lorsque nous avons des inquiétudes dans le processus de réfléchir si nous organisons ou non Shen Yun compte tenu du manque de main-d’oeuvre, est-ce lié à des pensées droites insuffisantes ?



Le Maître : S'il n'y a que deux ou trois élèves, au niveau de la main-d'oeuvre, c'est sûr que ce n'est pas assez. Quand on fait les choses, tout dépend des personnes qui le font, avoir assez ou pas assez de monde n'est pas lié à la pensée droite, mais dans un endroit, il y avait seulement deux pratiquants, ils ont organisé le spectacle pour plus de 2'000 personnes et la salle était pleine. De telles choses sont arrivées plusieurs fois au cours de ces dernières années. Certaines situations dépendent de comment vous faites les choses. Si vous voulez réellement le faire, si vous souhaitez le faire, alors faites-le sérieusement. Il y a aussi des gens qui disent qu'il n'y a pas assez de main-d'oeuvre pour faire les choses, qu’il faut alors chercher des personnes ordinaires pour aider, ou bien ils ont cherché une société des gens ordinaires comme agent, ça, ça ne va pas. Si vous faites ainsi, ça ne va pas marcher, et en plus vous allez perdre de l'argent. Pourquoi ? C'est parce que c'est aux disciples de Dafa de valider la Loi et clarifier la vérité, ce n'est pas aux gens ordinaires de le faire. Ils n'ont pas de vertu majestueuse, ça ne marche pas quelle que soit la taille de la société. Si vous ne savez pas comment faire et que vous leur demandez des idées ou de la publicité, il n'y a pas de problème pour tout ça, mais c'est vous qui contrôlez la situation pour que ça marche.



Un disciple : Lorsqu'on est en contact avec des pratiquants qui font très peu la pensée droite ou bien qui sont en train de passer des épreuves, on se sent physiquement mal à l'aise et parfois mon état n'est pas bon non plus.



Le Maître : Il se peut que certaines sensations ne soient pas réelles. Par exemple, un disciple de Dafa peut avoir très bien cultivé, mais peu importe combien il a bien cultivé, c'est son côté humain qui est en train de cultiver, tant qu'il n'a pas atteint la plénitude parfaite, il a toujours des choses humaines sur lui, il a toujours du karma sur lui, qui existe dans chaque couche. Si par hasard vous êtes en contact avec lui quand il est dans le processus de s'élever, qu'il est en train d'éliminer le karma, d'éliminer ces choses-là, alors à ce moment-là vous le rencontrez et vous dites : « Oh là là, son corps émane du qi froid » ou « il y a du qi noir » ou « cette personne cultive vraiment très mal ». Non, ce n'est pas ça. Lorsqu'un pratiquant est en train d'éliminer le karma, en train de transformer ce karma, les autres sentent simplement l'existence de ce champ, ce champ ne cause aucun mal aux autres, en plus celui qui est en train d'éliminer le karma est dans le processus de s'élever, cela arrive justement parce qu'il a très bien cultivé.



Actuellement, il y a des gens qui peuvent voir des choses, mais ce qu'ils ont vu sont toutes des choses de très bas niveau. Personne ne peut voir la vraie image, on ne peut pas voir la situation de la partie qui a réussi la cultivation et pratique. Tout ce qu'on peut voir, c'est le côté qui n'a pas encore été rectifié par la Loi, le côté qui n'a pas achevé la cultivation. C'est comme j'ai dit tout à l'heure, Sakyamuni a vu la plus haute forme de l'Univers à savoir les quatre grands éléments – la terre, l'eau, le feu et le vent. Mais qu'est-ce qui constitue ces quatre grands éléments ? Quelles sont les racines fondamentales de la terre, de l'eau, du feu et du vent ? Parce que rien ne va plus dans l'Univers, il commence à dégénérer et s'éroder. Mais ce n'est pas la racine fondamentale de l'Univers encore plus grand, c'est simplement la racine fondamentale d'un petit système cosmique dans un très très petit niveau. L'Univers est tellement grand, incomparablement grand, et il y a d'innombrables grands systèmes comme celui-là. Qui peut savoir quel est le plus grand Univers en fin de compte ? Qui peut connaître tout ce qu'ont fait les disciples de Dafa en fin de compte ? Qui peut savoir la véritable situation de la partie des disciples de Dafa qui a bien cultivé et qu'on ne permet pas de voir ? Même quand le Maître élimine le karma pour les êtres, le Maître souffre, même mon corps peut être très abîmé, mais pour les gens d'un niveau très limité qui n'arrivent pas à voir la véritable situation, s'ils me voient à ce moment-là, vont-ils penser que ça ne va vraiment pas pour le Maître ? Mais je suis en train de subir le karma des péchés à la place des êtres, cela inclut les gens qui ne peuvent pas voir la vraie image, même s'ils ont la capacité de voir des choses.



Pour les gens qui ont l'oeil céleste ouvert, il est en revanche difficile de cultiver. Les forces anciennes peuvent arranger des tribulations et des épreuves dans cet état où l'oeil céleste est ouvert. En particulier, ceux qui sont perturbés par les Voies mineures vont commencer à sentir qu'ils sont spéciaux, mais ils ne valent rien du tout. Ils sont complètement pris là-dedans et commencent à se comporter irrationnellement. Mais on ne laisse absolument pas ceux qui cultivent et pratiquent voir la situation réelle, en particulier ceux qui cultivent avec l'oeil céleste ouvert. On vous laisse voir les choses qui ont été arrangées et que vous devez voir. On ne vous laisse pas voir les choses que vous ne devez pas voir, parce que vous êtes encore en train de cultiver. Mais si réellement vous ne voulez plus cultiver, à ce moment-là c'est une autre histoire.



J'ai déjà dit encore et encore que personne ne peut voir la situation réelle, car cela ne ressemble pas aux choses manifestées par cet ancien Univers au cours du processus de l'histoire, maintenant cela n'existe plus. Tout le monde sait que dans l'histoire passée, quel que soit l'état de l'Univers, quand ça n’allait plus, il devait être éliminé, donc il allait y avoir de grandes tribulations et de petites tribulations. Tout ça, ce sont des choses qui se sont produites pendant le processus de l'ancien Univers, parce qu'au moment de la création de cet Univers, il a été créé du début à la fin en même temps, tout a existé en même temps, simplement les êtres se manifestant là-dedans marchent sur ce chemin existant du début à la fin, c'est comme si le scénario existe déjà, les gens jouent simplement leur rôle du début jusqu'à la fin, seulement dans l'immense corps céleste il y a des temps différents et des espaces différents. Si le corps est dans un espace lent, il peut voir une vie d'un être, une réincarnation d'un être dans un espace rapide, il suffit d'un clin d'oeil, il arrive même à voir le processus entier de cet Univers, car tout existe en même temps là-bas. Tout existe en même temps, seulement le temps cloisonne en différents temps et espaces et en différents environnements temporels. Mais maintenant ce n'est plus pareil. Parce que l'Univers est en train de passer à travers la rectification par la Loi. Rien ne va plus dans l'Univers, tout est fini. Ce qui était bon dans le passé a été assimilé et réorganisé, tout ce qui n'est pas bon est désintégré, et tout ce qui est neuf n'a absolument aucun lien avec l'ancien Univers et toutes les vies qui sont dedans. Si les vies de l'ancien Univers ne peuvent pas devenir des vies du nouvel Univers, alors elles ne sauront jamais comment est le nouvel Univers. S'il y a de vous dans l'ancien Univers, vous ne saurez jamais ce qu'est le nouvel Univers. Actuellement dans ce monde, aussi élevé que soit le niveau d'une divinité, avant qu'elle soit totalement rectifiée par la Loi, elle ne pourra pas savoir. Personne d'autre n'est digne de savoir, car même les divinités les plus hautes dans l'Univers sont face à la rectification par la Loi. Avant d'être rectifiées par la Loi, elles sont toutes en train d'être testées pour voir si ça va ou si ça ne va pas, si elles peuvent être gardées ou non. Surtout ceux qui cultivent à un bas niveau avec l'oeil céleste ouvert ne sont rien en comparaison. Lorsque le coeur humain joue son rôle, ils parlent de façon irrationnelle, lorsque l'esprit d'attachement est fort, ils perdent la tête et oublient qui ils sont.



Un disciple : La fanfare Terre divine est-elle importante pour l'Europe ?



Le Maître : Lorsque c'est nécessaire pour sauver les gens, alors c'est important. Au moment où ce n'est pas nécessaire, alors ce n'est pas important. Lorsqu'on a besoin que la fanfare Terre divine joue son rôle pour sauver les gens, alors c'est important. Mais il ne faut pas le comprendre d'une façon extrême. Puisque le Maître dit que la fanfare Terre divine est importante pour sauver les gens, donc tous les jours vous ne faites plus rien d'autre qu'exercer votre trompette, ça, ça ne va pas. Disciples de Dafa, lorsque c'est nécessaire, allez-y et faites, au moment où ce n'est pas nécessaire et que d'autres projets ont besoin que vous vous en occupiez, allez travailler sur d'autres projets. Voilà la relation.



Un disciple : La fanfare Terre divine peut-elle aller se produire dans les villes avant que Shen Yun présente son spectacle afin que les gens connaissent le Falun Gong ?



Le Maître : On n'a pas besoin de ça dans la société occidentale. Je présente Shen Yun comme une compagnie artistique indépendante de classe internationale. Donc il ne faut absolument pas faire comme au marché. Je n'ai pas besoin que vous partiez en avance pour faire des préparatifs, car ce qui est dans les autres espaces, moi seul suffit pour le faire. (Applaudissements)



Bien sûr, vous voulez que la population de là-bas connaisse le Falun Gong, l'initiative est bonne, mais il ne faut pas faire de cette façon. Il n'est pas forcément nécessaire de dire aux gens que la compagnie artistique Shen Yun est liée au Falun Gong, il n'est pas nécessaire de faire beaucoup de bruits là-dessus. Je n'élude pas ce lien, mais je ne vais pas non plus faire ainsi intentionnellement. Vous savez tous que si on retourne trente ou cinquante ans en arrière, les personnes croyant dans les religions dépassaient les 80% dans le monde entier, même toutes les personnes de certaines compagnies artistiques étaient des catholiques ou des chrétiens, mais on n'a jamais entendu ces gens arrivant pour présenter leur spectacle, dire tout d'abord : « Nous sommes des chrétiens qui sommes venus donner notre spectacle » ou « Nous sommes des catholiques qui sommes venus donner notre spectacle ». Où trouve-t-on une telle façon de se présenter ? Même les compagnies que dans le monde entier on sait appartenir au régime du parti pervers démoniaque n'ont jamais dit d'abord que leur spectacle est le produit de leur parti. Dans ce cas, pourquoi devrions-nous obligatoirement dire ça ? N'est-ce pas une discrimination ? C'est vrai, actuellement il y a la question de la persécution du Falun Gong, certes je n'élude pas ce problème, mais je ne veux pas non plus en parler tout le temps le premier. Ne vous laissez pas entraîner par les gens qui sont contrôlés par les forces anciennes. Moi quand je fais les choses, ce n'est pas comme vous, qui êtes si facilement déstabilisés.



Un disciple : Comment bien traiter le rapport entre les trois grands médias et le Foxuehui ? Comment gérer cela de façon appropriée dans notre travail ?



Le Maître : Si vous travaillez pour un des trois médias ou pour d'autres projets, vous êtes aussi un élève du Foxuehui local, vous devez bien vous coordonner avec le Foxuehui. Si le Foxuehui organise des activités, l'étude de la Loi à grande échelle ou autre chose, et qu'il vous demande de participer, alors si vous n'êtes pas occupés, vous devez y participer. Si vous êtes vraiment trop occupés, bien sûr c'est compréhensible et il n'y a pas de problème. Mais en tant qu'élève, après tout vous êtes un élève de cette région. Les médias ont été créés spontanément par les élèves, je ne peux pas vous demander que vous soyez absolument sous le contrôle du Foxuehui, parce que le Foxuehui a seulement une fonction de superviser la cultivation et pratique. Mais en tant qu'individu, vous êtes une personne qui cultive et pratique, donc naturellement vous êtes sous la coordination du Foxuehui local. C'est un peu comme le rapport entre moi et vous, chaque disciple de Dafa participe à un projet, alors si vous dites que vous appartenez seulement à ce projet et n'avez pas besoin de moi votre Maître pour s'occuper de vous ? Ce n'est pas comme ça. Vous êtes encore en train de cultiver et pratiquer, et le Maître doit encore s'occuper de vous. Voilà le rapport.



Un disciple : Tous les pratiquants de Taïwan appellent l'étude de la Loi en groupe une « réunion de lecture », est-ce approprié ?



Le Maître : Ce n'est pas très approprié. Vous devez traiter la cultivation et pratique de Dafa sérieusement, il ne faut pas établir ce genre de nouvelle terminologie pour vous faire remarquer. Si ce ne sont pas des termes que j'ai prononcés, vous ne devez pas les utiliser dans la Loi à votre guise, surtout les choses des anciennes religions ou des gens ordinaires, ou bien certaines autres formes de cultivation et pratique vous ne devez pas les prendre à votre guise et les appliquer dans la cultivation et pratique de Dafa. Car certaines choses portent quand même des messages et les choses mauvaises peuvent très facilement en profiter.



Un disciple : Le Maître a dit qu'il faut se coordonner avec le coordinateur, donc certains élèves considèrent qu'il faut seulement suivre les arrangements du coordinateur et qu'il suffit de suivre les arrangements du coordinateur. Quand il n'y a pas ce genre d'arrangements, ces élèves ne prennent pas d'initiative pour trouver des choses à faire, ils ne sont pas actifs pour donner le salut aux êtres.



Le Maître : Le coordinateur arrange les choses quand c'est nécessaire. Il ne peut pas vous arranger des choses à faire chaque jour. Bien sûr, quand il n'y a pas d'activités collectives, les disciples de Dafa doivent prendre l'initiative de faire des choses pour sauver les êtres. Vous ne devez pas attendre les arrangements du coordinateur pour ces choses-là. J'ai simplement parlé du rapport entre le coordinateur et les élèves.



Un disciple : Je suis un élève qui clarifie la vérité dans le Chinatown de Chicago. J'aimerais demander à notre vénérable Maître, lorsque nous clarifions la vérité et encourageons les gens à quitter le Parti, est-il approprié de distribuer les journaux The Epoch Times au même endroit ?



Le Maître : Certains médias ne souhaitent pas lorsqu’ils font certaines choses, mettre le Falun Gong en avant, « Falun Gong Epoch Times » , « Falun Gong NTDTV », Falun Gong ceci, Falun Gong cela. Mais certains élèves veulent absolument faire ainsi, alors que vous n’avez pas besoin de le faire. En fait, même si vous ne le mentionnez pas, les gens le savent. Beaucoup de gens savent que The Epoch Times est fait par les élèves de Falun Gong, mais savez-vous que ce que disent ces gens « si vous ne mettez pas le Falun Gong en avant, vous aurez tel et tel problème », sont en fait des paroles de provocation provenant des espions du parti pervers. Pourquoi devriez-vous toujours parler ainsi ? N'y avez-vous pas réfléchi ? Si l'on regarde des dizaines d'années en arrière, beaucoup de médias, depuis le patron jusqu'aux ouvriers, tous étaient chrétiens. Mais jamais personne ne faisait quelque chose en disant d'abord : « Nous sommes chrétiens » et patati et patata, « nous sommes catholiques » et nous avons tel et tel journal. (Le public rit) Font-ils ce genre de choses ? Ne serait-ce pas bizarre ? Pourquoi ne trouvez-vous pas cela bizarre ?



Bien sûr, je ne parle pas de l'élève qui a posé la question. Le problème est que nous manquons de main-d'oeuvre pour le moment. Il faut distribuer ces journaux, en même temps il faut encourager à démissionner du parti et il faut clarifier la vérité, il existe vraiment ce problème. Je ne peux pas dire si ça va ou si ça ne va pas, mais je vous encourage à faire le mieux que vous pouvez. Normalement, vous laissez les journaux au supermarché et vous prenez simplement les documents clarifiant la vérité pour encourager les trois démissions, c'est ce qui est le plus approprié. Les élèves qui organisent ces médias veulent que les médias créés par les disciples de Dafa prennent pied dans la société et deviennent un média normal dans la société des gens ordinaires. Les disciples de Dafa ont créé des médias, lorsque leur crédibilité atteindra un niveau élevé, leur puissance pour clarifier la vérité sera grande. Mais si vous utilisez toujours une façon inappropriée de faire les choses, vous donnez l'impression aux gens de quelque chose qui n'est pas très professionnel. Les journaux prennent une approche différente pour clarifier la vérité, ce n'est pas la même approche qu'en clarifiant la vérité directement. C'est ça que vous devez bien équilibrer.



Un disciple : J'ai des amis parmi les gens ordinaires qui m'ont dit qu'après être arrivés aux États-Unis, ils ont rencontré des disciples de Dafa dans la rue qui leur ont clarifié la vérité. La première chose que ceux-ci disent, c'est « le Ciel va détruire le PCC », etc. Ces amis n'acceptent pas ça, cela heurte leurs sentiments et crée des obstacles quand ils entendent la vérité. Je me demande s'il est possible de changer la façon de faire et d'avancer progressivement, pas seulement faire pour faire ?



Le Maître : Oui, c'est ça. Les disciples de Dafa doivent faire attention à l'approche qu'ils utilisent quand ils clarifient la vérité, car il y a des gens avec toutes sortes d'états d'esprit. En particulier pour les Chinois, le PCC pervers leur a inculqué la façon de penser, les termes qu'ils utilisent et la manière de se comporter du style de la culture du parti, tout cela appartient au cercle culturel du parti pervers. Même certains Chinois, lorsqu'ils critiquent ce parti pervers, utilisent les choses du parti pervers, ils ne connaissent pas vraiment ce parti pervers pour ce qu'il est. Donc je vous dis de faire les choses avec rationalité, il ne faut pas seulement faire en surface. Si vous voulez sauver les gens, vous devez plus y mettre votre coeur, il ne faut pas agir trop superficiellement.



« Le Ciel va détruire le PCC », c'est le résultat final que les pratiquants ont vu. Il ne faut pas utiliser ces paroles pour débuter votre clarification de la vérité. Vous devez dire aux gens ce qui se passe réellement et ensuite vous dites combien ce parti pervers a fait de mal, donc le Ciel veut le détruire. Alors comme ça, ça va. Mais avant que vous clarifiez la vérité à la personne, si la première chose que vous dites c'est le Ciel va détruire le PCC, et qu'elle ne sait pas du tout ce qui se passe, alors elle pense que vous êtes en train de faire de la politique.



Un disciple : L'Académie des Arts Fei Tian a établi une branche à Taïwan. Certains élèves pensent que les enfants des disciples de Dafa doivent en être la cible. J'aimerais demander au vénérable Maître quel est le but d'avoir établi une branche de l'Académie des Arts Fei Tian à Taïwan ?



Le Maître : Pour les disciples de Dafa, une seule école aux États-Unis suffit. On n'a pas besoin d'établir davantage d'écoles pour les disciples de Dafa. En fait, vous pouvez nommer cette école d'un autre nom que Fei Tian. Tout ça est fait par les disciples de Dafa, pourquoi ne pas le faire en ciblant la société et en recrutant des enfants des gens ordinaires pour leur clarifier la vérité et leur donner le salut. Vous ouvrez plusieurs fenêtres. Ainsi cela ne va pas consumer les ressources de Dafa. Donc lorsque vous créez des écoles, quelle que soit la région, j'espère que vous allez le faire en prenant pied dans la société des gens ordinaires et qu'il y ait un peu plus de contact avec la société des gens ordinaires pour donner le salut à davantage de gens. Il ne faut pas créer des écoles pour les disciples de Dafa.



Un disciple : S'agissant du rapport entre la promotion de Shen Yun qui doit être plus professionnelle et l'accent mis sur la pensée droite, il y a des opinions divergentes et des conflits permanents entre les pratiquants locaux. Le Maître peut-il encore une fois éclairer le rapport entre les deux ?



Le Maître : Il n'y a pas de conflit entre les deux. Il s'agit du fait que des pratiquants doivent devenir plus professionnels, il ne s'agit pas de gens ordinaires faisant le travail des disciples de Dafa. Le point crucial, c'est l'attitude que vous avez quand vous faites les choses, pourquoi vous les faites. Pendant les discussions, si quelqu'un a toujours des différents et se dispute, si quelqu'un est toujours en train de retarder les choses que l'on veut faire, celui-là a un problème. Je ne parle pas seulement au sujet de Shen Yun. C'est pareil pour les autres sujets. Qu'y a-t-il à disputer ? Vous n'avez qu'à faire, faire concrètement et réellement. En tant que disciples de Dafa, si vous voyez que dans tel ou tel domaine les choses ne sont pas bien faites, prenez l'initiative de bien les faire. Dans les discussions au cours des réunions, si quelqu'un est toujours là en train de se buter, sous prétexte que certaines idées présentent des risques et que la réflexion est partielle, et qu’il fait que le projet tombe à l'eau, cette personne a un problème. Pour certaines choses, il n'est pas nécessaire de discuter jusqu'à la pleine perfection. Vous n'avez qu'à bien faire dans le processus. Si vous pensez que vous avez une bonne idée et que vous pouvez sauver cent personnes, ça ne sert toutefois à rien si vous ne la mettez pas en application. Si quelque chose peut sauver une personne, celui qui le fait en gagne de la vertu majestueuse.



Un disciple : J'aimerais demander au Maître, si nos médias ont besoin de fonds, peut-on solliciter des donations de petites sommes aux gens ordinaires pour soutenir certaines activités de notre société ?



Le Maître : Lorsque les médias sollicitent des dons, il n'y a pas de problème, parce que ce ne sont pas les disciples de Dafa ou le Foxuehui qui sollicitent des dons et ce n'est pas non plus utilisé pour la cultivation et pratique. Tout le monde sait qu'il n'y a pas besoin d'argent pour cultiver et pratiquer. Mais en tant que média, il va sans dire que c'est une société implantée dans la société des gens ordinaires. Les médias que vous faites ne sont pas des médias créés par Dafa. C'est quelque chose dont je vous ai déjà parlé il y a longtemps. Ce sont des médias créés par les disciples de Dafa pour s'implanter dans la société des gens ordinaires. Dafa n'a pas de médias, Dafa est seulement la cultivation et pratique. Comme ce sont des médias dans la société des gens ordinaires, c'est la même forme de société que dans la société des gens ordinaires. Alors où y a-t-il un problème ? Il n'y a pas de problème, vous n'avez qu'à le faire. Puisque les gens ordinaires ont aussi besoin de soutien financier, vous pouvez aussi le faire. Il n'y a pas de problème à cela. Cependant vous ne pouvez pas demander de soutien financier parmi nos élèves.



Un disciple : Shen Yun s'est produit dans trois villes de la région de la Baie de San Francisco, et il n'y a eu une grande perte financière qu'à San Francisco. La prochaine fois quand le spectacle arrivera à San Francisco, il y aura une plus grande pression financière. Notre compréhension, c'est qu'il faut d'abord bien faire à San Francisco et temporairement lâcher les villes alentour. J'aimerais demander au vénérable Maître si cette compréhension est juste ou non ?



Le Maître : Ces choses concrètes, c'est à vous d'y réfléchir. Le Maître n'est pas opposé du tout à avoir des spectacles où que ce soit, il n'y a qu'une chose, c'est qu'on ne peut pas perdre d'argent. Il y a des gens qui disent : « Puisque nous visons le courant principal – donc la haute société – alors il faut dépenser davantage pour la publicité. » Si le prix des billets est élevé, alors les dépenses en publicité doivent également augmenter en proportion. Il n'y a pas une telle logique. Vous ne devez pas dépenser avec prodigalité proportionnellement à la valeur du billet et du revenu total. Faites simplement comme auparavant et ça ira. La proportion que les gens ordinaires utilisent ne marche pas pour nous. Car c'est pour sauver les gens, les divinités sont toutes en train de participer, alors l'état des disciples de Dafa est très important. Quand vous organisez le spectacle, c'est aussi la cultivation et pratique, vous devez bien vous coordonner. Lorsque vous rencontrez des gens, vous devez leur clarifier la vérité, car tous les êtres sont en train d'attendre d'être sauvés.



Un disciple : Actuellement la fanfare Terre divine de New York étudie beaucoup la théorie musicale, il faut même passer des examens. Est-ce un gaspillage de temps ?



Le Maître : Il faut apprendre beaucoup de théorie musicale ? Ce n'est pas le cas, non ? Actuellement il est impossible de devenir professionnel. Il y a beaucoup de choses à faire pour valider la Loi, alors si simplement vous comprenez, ce sera suffisant. Vous n'avez pas besoin de devenir un membre professionnel de la fanfare Terre divine. Les disciples de Dafa ont de nombreuses tâches à effectuer en même temps. Chaque fois qu'on fait une chose, tous souhaitent le faire le mieux possible, c'est compréhensible, il faut vraiment soupeser l'importance des choses, vraiment soupeser l'importance des choses.



Un disciple : On ne peut pas enregistrer les conférences de Loi et les réunions en sphère restreinte, mais un élève de Sydney travaillant pour Shen Yun a fait des enregistrements et les a passés à d'autres pratiquants.



Le Maître : Pendant les réunions que je tiens, si quelqu'un n'est pas désigné pour enregistrer et qu'il enregistre, alors vous êtes en train de saboter la Loi. Comment pouvez-vous faire ça ? N'ai-je pas déjà parlé de cela depuis très tôt ? Quiconque fait ça doit donner tous les documents audio ou vidéo enregistrés de son propre chef au Foxuehui local.



Un disciple : Les disciples de Dafa en Indonésie ne se sont pas bien coordonnés entre eux. Nous prions le vénérable Maître de nous donner des indications.



Le Maître : Je trouve qu'en réalité beaucoup de choses ont été très bien faites. Certaines n'étaient pas bien coordonnées, mais je pense qu'au cours de la cultivation et pratique, vous pouvez progressivement bien vous coordonner entre vous.



Un disciple : J'aimerais demander au vénérable Maître, comme nous couvrons les informations ordinaires tous les jours, c'est-à-dire que nous sommes dans la pollution, est-il nécessaire d'utiliser chaque jour notre pensée pour évacuer cette pollution ? Peut-on minimiser cette pollution ?



Le Maître : Non ce n'est pas nécessaire. Car tout ce que vous voyez est dans la pollution. Vous n'avez qu'à étudier davantage la Loi et ça ira. En plus, au moment habituel chaque jour quand vous pratiquez les exercices et quand vous étudiez la Loi, vous devez nécessairement avoir l'esprit concentré, et vous cultivez solidement et véritablement, là quelque soit le problème il pourra être résolu.



Un disciple : Lorsque des gens ont fait les trois démissions, parce qu'ils en ont fait négligemment la promesse aux disciples de Dafa par crainte de perdre la face, sans voir la nature réelle du parti pervers, ce genre de personnes peuvent-elles être sauvées ?



Le Maître : Si les pensées d'une personne viennent du fond de son coeur, alors cette personne peut être sauvée. Certains disent négligemment qu’ils promettent par crainte de perdre la face, dans ce cas-là il faut voir. Si la personne ose en parler, cela signifie qu'elle n'a pas de mauvaises pensées envers Dafa, si elle a le courage de démissionner, cela signifie qu'elle ne pense rien de bon du parti pervers. Bien sûr, si la personne dit quelque chose avec la bouche mais que dans son coeur, ses pensées sont l'opposé, alors là c'est autre chose. Les divinités peuvent tout voir. En fait, en tant que disciples de Dafa, vous devez faire les choses plus solidement. Ne faites pas les choses superficiellement. Si vous rendez la personne embarrassée et qu'elle en fait la promesse, ce genre de façon de faire n'est pas bonne. Mais je sais que dans la grande majorité des cas, quand les gens démissionnent, ce n'est pas juste par crainte de perdre la face. En plus, en regardant la situation actuelle de la rectification par la Loi et les changements dans l'humanité, le changement est très grand. Les gens en Chine continentale ont eu de plus grands changements que les Chinois hors de Chine continentale, ceux-ci craignent en revanche d'aller aux consulats de Chine, ils sont vraiment intimidés par les petits espions du gouvernement. Les gens en Chine continentale critiquent ouvertement le PCC pervers, ils n'ont pas peur du tout. C'est une chose de craindre le parti pervers si vous vivez en Chine continentale et qu'il vous contrôle, mais si vous habitez à l'étranger, hors de son contrôle, pourquoi avez-vous encore peur de lui ? Pourquoi n'avez-vous pas même une once de courage ? Un tel état psychologique n'est-il pas étrange ?



Un disciple : Récemment, le Maître a insisté pour que tout le monde apprenne des expériences des gens ordinaires dans le domaine de la gestion et de l'exploitation. Maintenant la direction veut aussi mettre en place certaines méthodes de gestion, mais certains compagnons de cultivation n'en ont pas très envie, en plus ils disent « gouverner sans rien faire est l’état d’esprit le plus élevé ». (Le public rit)



Le Maître : Ils osent même dire ce genre d'excuses. (Le public rit) Quelle société « gouverne sans rien faire » ? Si vous dites que les sociétés créées par les disciples de Dafa sont différentes des autres et qu'elles peuvent être « gouvernées sans rien faire », je ne vous crois pas. Si vous n'avez plus aucun coeur humain, vous êtes une divinité. Mais n'êtes-vous pas encore des êtres humains en train de cultiver ? Alors votre côté humain est en train de cultiver, la partie humaine qui n'a pas encore cultivé n'est-elle pas comme les gens ordinaires ? Vous avez encore des attachements humains qui doivent être enlevés, c'est simplement qu'une personne qui cultive et pratique est une bonne personne avec un état d'esprit élevé. Si vous n'êtes pas opposé à la direction, que vous n'avez pas l'esprit de compétition et d'être le plus fort, que vous n'avez pas une mauvaise coordination entre vous, et que vous tous regardez véritablement à l'intérieur et cherchez à l'intérieur, alors c'est vrai que vous serez plus faciles à diriger que les médias des gens ordinaires, en plus votre efficacité sera excellente. Mais actuellement vous n'y arrivez pas encore, à cause de vos attachements humains. Votre efficacité est au contraire loin d’être élevée.



Un disciple : Les disciples de Dafa de Chine continentale et de chaque région hors de Chine, ainsi que les disciples de Dafa impliqués dans les projets de clarification de la vérité hors de Chine, prennent cette opportunité qu'est cette conférence de Loi pour transmettre leurs salutations au Maître vénérable, miséricordieux et grand.



Le Maître : Merci à tous. (Applaudissements) Tout à l'heure il y a beaucoup d'autres papiers avec des salutations au Maître que je n'ai pas lus. Les organisateurs de la conférence en ont retiré également un grand nombre et ne me les ont pas donnés. Quoi qu'il en soit, le Maître connaît le coeur de chacun et pense beaucoup aux disciples de Dafa en Chine continentale ainsi qu'aux disciples de Dafa de chaque région dans le monde entier. (Les disciples applaudissent) La rectification par la Loi va assurément réussir, c'est déjà un fait indiscutable. (Les disciples applaudissent) Quand j'ai commencé cette affaire au début, toutes ces divinités m'ont dit : « Les gens dans le futur verront toutes les choses que vous avez faites. » J'ai demandé comment ça. Elles ont répondu : « Les gens pourront voir la désintégration des étoiles dans le ciel et les changements des corps célestes. Les gens pourront voir que toutes ces choses sont liées avec vous. » Ces changements s'approchent de plus en plus, pas à pas. Auparavant, les corps célestes n'ont jamais vu un changement aussi grand, mais maintenant il s'approche de plus en plus, même en utilisant un télescope normal, on peut voir les changements des corps célestes. Et la situation de l'humanité est également en train de changer. La perception qu'ont les gens de Dafa change aussi, il se produit graduellement un changement comme si les esprits étaient en train de s’ouvrir et la glace en train de fondre. Dans un futur pas très lointain, les gens vont réellement regarder le Falun Gong et les disciples de Dafa d'un autre oeil, la vérité des faits sera devant eux. À ce moment-là, les gens pourront voir que les disciples de Dafa sont en fin de compte leur seul espoir de salut. Donc les disciples de Dafa doivent absolument bien faire. Vous avez vraiment endossé une mission, vous avez vraiment une responsabilité historique aussi grande, donc vous devez absolument bien faire.



Vous savez pourquoi il y a très peu de gens qui sont entrés pour devenir des disciples de Dafa depuis le début de la persécution ? C'est parce que les forces anciennes ont bloqué l'entrée, si ce n'est pas des circonstances spéciales et si ce n'est pas moi qui en ai spécifiquement besoin, personne ne peut entrer. Parce que selon les principes des forces anciennes, l'examen a déjà atteint la phase finale, la période la plus cruelle est déjà passée. Arrivé à la période finale de la persécution, l'environnement des tests les plus dangereux et les plus pervers est déjà passé, beaucoup des mauvaises personnes qui ont été arrangées par elles sont mortes. Donc il n'y a plus cette sorte d'environnement et pour ceux qui sont entrés tard, il est très difficile d'établir la vertu majestueuse qu'un disciple de Dafa doit avoir. Donc elles renforcent encore plus leur contrôle. Vous savez, dans la phase précédente, quand la persécution était très sévère, les gens avaient peur de la persécution où n'avaient pas une bonne compréhension de Dafa, alors ils ne pouvaient pas entrer. Alors qu'en est-il maintenant que la réalité de la persécution a été exposée dans le monde entier et que l'environnement est devenu plus détendu, pourquoi est-il encore si difficile d'entrer dans Dafa ? En voilà la raison.



Donner le salut aux êtres, ce n'est que vous qui pouvez le faire et pas seulement le faire, vous devez bien le faire, ce n'est pas pour le Maître que vous faites cela. Même si nous l'appelons « sauver les êtres », ce n'est pas entièrement pour eux non plus. Vous le faites pour vous-mêmes. Parce que quand vous sauvez les êtres, cela inclut les gens à qui vous clarifiez la vérité, il est très probable que toutes ces vies feront dans le futur partie des êtres dans votre immense Univers. Vous êtes en train d'atteindre la plénitude parfaite, vous êtes en train de vous accomplir, si vous n'avez pas tout ça, vous n'arriverez pas à être un roi et vous n'arriverez pas à accomplir votre mission, vous n'arriverez pas à établir une vertu aussi grande, voilà le rapport. Donc vous devez absolument bien faire. Vous ne devez pas vous bloquer dans la situation de débattre interminablement entre vous, vous devez toujours accomplir ce que vous devez faire avec les pieds sur terre, sérieusement et comme un disciple de Dafa. Pour n'importe quel projet et n'importe quelle affaire, si vous ne voulez pas le faire, alors ne le faites pas, mais si vous décidez de le faire, il faut absolument bien le faire, du début jusqu'à la fin. Sinon comment ce temps perdu que vous avez gaspillé pourra-t-il être enregistré dans l'histoire ? Si vous n'avez pas mené une chose à l'accomplissement, alors c'est un échec pour cette chose-là, mais ça ne veut pas dire que cette chose doit nécessairement être faite selon votre idée, et qu'une fois réussie vous pouvez établir votre vertu majestueuse. C'est plutôt le mouvement de votre pensée concernant la coopération elle-même, et lorsque vous faites quelque chose en coopérant, de quelle manière vous le faites, c'est cela le processus de cultivation et pratique. Pendant votre travail vous gardez une pensée très droite et vous n'oubliez pas que vous êtes un pratiquant, vous n'oubliez pas votre mission et responsabilité, vous accomplissez la partie que vous devez accomplir, c'est ça le processus d'établir votre vertu majestueuse, c'est ça le processus de votre cultivation et pratique, c'est ça le processus d'accomplir votre mission historique en tant que disciples de Dafa. Beaucoup de choses ont été accomplies avec la coopération des disciples de Dafa, mais il y a aussi beaucoup de choses que les disciples de Dafa ont accomplies de façon indépendante. Rien de ce que vous rencontrez n'est par hasard. Il est très probable que chaque chose soit arrangée ainsi dans l'histoire. Donc ne sous-estimez pas ce que vous faites. Chaque affaire peut paraître complètement une affaire de gens ordinaires et ne pas avoir de sens particulier, mais dans les autres espaces, il va y avoir des changements immenses.



Précisément parce que vous êtes dans l'illusion, on ne vous laisse pas voir la vraie image, vous ne pouvez pas voir le sacré de ce que vous avez fait, vous avez encore le côté humain, donc il est très difficile pour vous d'établir une pensée droite, c'est pourquoi vous n'arrivez pas à être enthousiastes, et en plus au milieu des difficultés il faut bien faire, pouvoir traverser tout ça est vraiment admirable. Si chacun savait combien grandiose et extraordinaire est ce qu'il a fait, dans ce cas tout le monde le ferait. Si chacun de vous pouvait voir que les divinités sont devant vous en personne, vous ne voudriez rien d'autre et advienne que pourra, vous suivriez ce que disent les divinités. Tout le monde ferait ça et il n'y aurait pas de vertu majestueuse, car ce ne serait pas la cultivation et pratique. Le voile de l'illusion serait brisé, alors rien ne compterait. C'est justement dans cet environnement d'illusion où vous ne pouvez pas percevoir la vraie image qu'on peut voir si vous pouvez ou non cultiver, si vous êtes capables ou non d'arriver au bout, si vous êtes capables ou non de réussir la cultivation. C'est à ce point difficile pour un être humain sur terre de devenir une divinité, c'est à ce point difficile pour un être humain sur terre de monter au Ciel.



Bien que dans l'histoire, beaucoup de gens aient cultivé et pratiqué, en fait jamais personne n'a réussi la cultivation. Je vous ai déjà dit que c'est toujours la conscience secondaire qui a réussi, tandis que la conscience principale a continué à se réincarner dans ce monde. Même y compris le corps humain de Sakyamuni lui-même, Lao Tseu et Jésus eux-mêmes, ils sont tous parmi les disciples de Dafa. La vertu majestueuse qu'ils ont accumulée dans l'histoire est suffisante pour qu'ils puissent atteindre la plénitude parfaite, et c'est pareil pour les autres disciples de Dafa, c'est suffisant pour que vous puissiez atteindre la plénitude parfaite, donc je vous ai souvent dit que votre plénitude parfaite n'est pas un problème. C'est l'immense et importante mission de donner le salut aux êtres qui est le plus grand problème. Pouvoir ou non accomplir cette mission est le point crucial. Votre propre accomplissement n'est pas le but. Dans le passé vous avez déjà établi votre vertu majestueuse, c'est pour ça que vous êtes dignes d'être des disciples de Dafa.



Le Maître ne veut pas parler davantage. En parlant des problèmes, le ton du Maître est un peu dur, mais c'est que je souhaite que tout le monde puisse comprendre. Même si le ton est un peu grave, je pense qu'après tout, vous n'êtes pas sans profondeur comme si vous veniez juste d'entrer dans Dafa, donc si je parle un peu sévèrement, peut-être que cela peut vous aider à résoudre certaines questions concrètes. Bien sûr il y a beaucoup d'autres questions qui n'ont pas encore été posées, mais avec tellement de monde, ce n'est pas facile de passer autant de questions. Si l'opportunité se représente à l'avenir, le Maître vous expliquera davantage. Voilà, je m'arrête là. (Tous les disciples applaudissent chaleureusement)



J'ai tellement parlé aujourd'hui, je ne sais pas combien vous avez compris. Beaucoup de choses n'ont pas nécessairement été exprimées parfaitement. Parmi les disciples de Dafa qui ont participé à cette conférence de partage d'expériences, beaucoup ont très bien cultivé et pratiqué. Tout le monde doit se baser sur les situations concrètes et voir comment les autres ont cultivé et comment pouvoir trouver vos propres écarts, utiliser cette grande conférence comme incitation à vous élever et la prendre comme un moteur pour avancer. Nos conférences de Loi ne peuvent pas rester sans effets. Vous savez, quand il y a beaucoup de disciples de Dafa qui viennent du monde entier, le prix des vols dépasse les 10 millions de dollars. Nous n'avons pas une telle somme à gaspiller à la légère. Nous devons nécessairement récolter quelque chose de cette conférence. Vous devez faire des efforts solides et concrets dans votre cultivation et pratique, il ne faut pas rester à la surface, il ne faut pas avoir autant d’attachements humains. Aux yeux du Maître, à travers chacune de vos pensées et chacun de vos gestes, je peux voir quel est le coeur qui se trouve derrière. Ce que j'aime le moins, c'est quelqu'un qui sait seulement parler sans agir, je n'aime pas non plus ceux qui sont malins. J'aime les gens qui sont honnêtes et simples et qui font les choses solidement et réellement. J'espère aussi que tous, après toutes ces années de cultivation et pratique, allez grandir positivement en sagesse et pas grandir autant en termes de savoir traiter les affaires de ce monde ou comment se conduire en tant qu'être humain dans ce monde.



Merci à tous, je m'arrête là. (Tous les disciples applaudissent chaleureusement)





________________



Version anglaise : http://www.clearwisdom.net/html/articles/2010/9/21/120157.html
Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2010/9/15/229695.html