06 Aoû 2010

 Avancer encore plus diligemment

 

(Li Hongzhi, le 24 juillet 2010, Enseignement de la Loi à Washington DC)

 

 

(La salle se lève avec de longs applaudissements enthousiastes.)


Vous n’avez pas épargné votre peine ! (Les disciples applaudissent vivement : Le Maître n’a pas épargné sa peine !) Vous, disciples de Dafa qui avez honoré votre mission dans chaque projet et honoré votre promesse dans chaque environnement et groupe social, vous n’avez pas épargné votre peine ! (Les disciples applaudissent vivement.)


On le voit à présent, ce que vous avez dit et promis, à propos d’aider le Maître à rectifier la Loi et sauver les êtres, est en train de prendre effet dans la clarification réelle de la vérité, on voit le résultat, on voit que tout ce que vous avez fait est en train de réaliser votre mission, vous êtes vraiment admirables. Ce n’est pas une impulsion du moment, ni une sorte de slogan. Ce que vous avez juré de faire à l’époque est dans le processus final d’être accompli et réalisé, c’est pour cela que je dis que les disciples de Dafa sont admirables. Quoi qu’il en soit, vous avez traversé la persécution la plus perverse. Vous l’avez vu, peu importe combien de temps la perversité peut encore survivre, peu importe le recours de la perversité à toutes sortes de tactiques, ça ne sert à rien. Vous êtes tous très clairs sur un point, si l’histoire de ce monde a pu se dérouler jusqu’à aujourd’hui, c’est précisément pour que les disciples de Dafa sauvent les êtres, cette période de l’histoire n’existe que pour que les disciples de Dafa réussissent et accomplissent leur serment. Bien entendu, il ne s’agit pas uniquement de votre serment ni de devoir réaliser votre promesse, cela est lié à la rectification par la Loi et aux innombrables êtres de l’Univers, il s’agit d’une affaire d’une telle ampleur. Si vous faites bien ce que vous devez faire, tout ce qui se trouve dans les Trois Mondes sera bien accompli, les interférences sur le Maître dans la rectification par la Loi seront moindres.

 

En pratique, peu importe combien d’épreuves dues aux démons vous avez rencontrées, que ce soit les heurts entre vous, les interférences naissant des attachements humains en coopérant ensemble, quoi qu’il en soit, vous avez dépassé tout cela. J’espère que dans cet ultime processus, vous, disciples de Dafa, ferez de votre mieux pour sauver davantage de gens et ferez encore mieux, de sorte que votre vertu majestueuse soit encore plus grande. Sur cet aspect-là, vous ne devez pas vous relâcher, vous devez faire mieux. Toute cette période de l’histoire est réservée pour les disciples de Dafa, pour que les disciples de Dafa valident la Loi, c'est-à-dire que la scène de l’humanité est offerte aux disciples de Dafa. Peu importe que dans ce monde tous les secteurs et métiers opèrent comme d’habitude, fassent ce qu’ils sont supposés faire, et que chaque pays et nation continue à fonctionner selon l’état de leur propre société, tout cela n’existe que pour Dafa. Peu importe tous les on-dit hérités du lointain passé sur la dernière phase de l’humanité, peu importe combien depuis la création des Trois Mondes par Dafa, les êtres humains ont pu savoir, ouvertement ou secrètement, sur la fin de l’humanité, que ce soit peu ou beaucoup, et peu importe combien de personnes ont formé dans la réalité certaines conceptions du monde, en fait, tous les êtres sont en train d’attendre la manifestation finale impliquant l’humanité aujourd’hui. Je constate que tout cela en est à la dernière phase, seulement beaucoup de gens n’osent pas reconnaître l’apparition graduelle de cette réalité, et avant l’arrivée de ce moment ultime, le nombre d’êtres devant être sauvés n’est pas encore atteint, il y a encore une partie des disciples de Dafa qui sont à la traîne, c’est le point crucial pour lequel cette affaire ultime ne peut pas encore être achevée.

 

C’est pour dire que sur cette affaire d’apporter le salut aux êtres, on ne peut pas se relâcher, de plus on doit faire mieux, sauver davantage de gens, car c’est vraiment quelque chose d’extrêmement crucial, d’extrêmement important. Les êtres humains ne croient pas à présent à ce dont j’ai parlé, mais dans un avenir proche, ils vont comprendre petit à petit, tout sera graduellement éclairci. Dans un avenir proche, les gens dans ce monde vont tous savoir que les disciples de Dafa sont en train de sauver les gens. Sur cette affaire, vous devez absolument faire mieux, le faire avec plus de force, cela implique que vous devez bien coopérer entre vous. Si vous n'arrivez pas à bien coopérer entre vous, la perversité pourra vraiment profiter de vos lacunes, vous allez subir de très grands dommages. Des dommages à la fois dans votre cultivation et pratique personnelle et dans les projets collectifs destinés à sauver les gens.

 

Vous le savez, si vous ne faites pas bien, les projets que vous avez mis en place non sans peine seront ruinés par la perversité, tous les résultats antérieurs seront réduits à néant. Si vous ne coopérez pas bien entre vous, vous ne réussirez pas à mener efficacement ce que les disciples de Dafa sont supposés faire. C’est ce qui arrive souvent. Lorsque certains projets nécessitent la participation de chacun, vous commencez par débattre interminablement, chacun se cramponne à son opinion et à la fin on en reste là, en conséquence pour beaucoup de choses, les disciples de Dafa n’arrivent pas à les faire, sans parler de bien les faire. Cela est dû à certaines raisons. Je dis que les disciples de Dafa sont tous admirables, vous êtes des rois venant de différents mondes, vous avez naturellement vos propres points de vue et vous avez naturellement vos propres capacités, mais lorsqu’il est nécessaire de coopérer, il n’est pas possible que chacun fasse sa propre chose, si on a besoin de la coopération de tous pour accomplir une affaire, vous devez tous travailler à cette affaire. Dans ce cas, comment faire ? En réalité, il est impossible que le point de vue de quiconque soit parfait, il est impossible que les opinions de quiconque soient parfaitement brillantes. Pour les choses cruciales, si quelqu’un soulève un problème, essaie de résoudre un problème ou fait une proposition rationnelle, si nous voyons que son point de départ est bon, et que les choses à faire sont grosso modo correctes, alors nous devons coopérer avec lui activement.

 

Alors il y en a qui disent : « Nous avons suggéré différentes opinions, c’est aussi dans l’idée de mieux coopérer, s’il n’accepte pas notre opinion, c’est difficile de faire avancer les choses. » Ce n’est pas comme ça. En tant que disciples de Dafa, la pensée droite vient de la Loi, ce que vous cultivez n’est pas combien votre idée humaine est bonne, ni combien votre manière humaine de faire est excellente, ce que vous cultivez c’est, en traitant un problème, d’utiliser ou non la pensée droite. Si l’idée ou l’approche d’une personne n’est pas parfaite, vous pouvez avoir une discussion rationnelle organisée par le responsable. Si cette affaire ne peut pas être admise ou n’est pas acceptée et que vous trouviez pourtant que votre approche est nécessaire pour faire les choses à la perfection, alors vous commencez à avoir une attitude passive. En fait, en tant que disciples de Dafa, si dans ce genre de situation votre pensée est droite, et que ce à quoi vous pensez c’est à la cultivation et pratique, à la responsabilité, et au fait que ça doit être bien accompli, vous devriez bien faire en silence là où vous pensez qu’il y a une imperfection, c’est comme ça que doit faire un disciple de Dafa. Si tous les disciples de Dafa peuvent faire ainsi, n’importe quelle chose sera assurément très bien accomplie.

 

Alors certains vont penser, si on fait de cette façon, n’est-ce pas à lui que revient tout le mérite ? N’est-ce pas à lui que revient toute la vertu majestueuse ? Non, ce n’est pas ainsi. Vous savez, nous ne faisons pas les choses pour que les gens le voient, ni pour que le responsable du projet le voit, ni pour que le responsable de l’Association de Falun Dafa le voit, n’est-ce pas ? Vous dites que c’est pour que le Maître le voit, mais le corps principal du Maître n’est pas devant vous non plus. Alors le montrer à qui ? Le montrer aux nombreuses divinités ; les Fashen du Maître sont aussi en train d’observer, les innombrables êtres de l’Univers ont aussi le regard intensément fixé sur chacune de vos pensées, sur la situation changeante de vos pensées. Le montrer à qui ? Dans la validation de la Loi, de nombreuses choses extraordinaires que vous faites sont enregistrées dans cette période de l’histoire de l’Univers, rien n’a été oublié pour aucun disciple de Dafa. Mais si vous accordez de l’importance aux choses superficielles au niveau des gens ordinaire, là, c’est votre attachement, c’est votre cœur humain. N’accordez pas d’importance à ces choses-là, si vous pouvez compléter en silence les lacunes que vous avez remarquées, si vous pouvez bien faire en silence ce que vous devez faire, si vous pouvez bien faire en silence ce qui est imparfait dans cette affaire, toutes les divinités vous voueront une extrême admiration, elles vont dire que cette personne est vraiment admirable ! C’est cela qu’un disciple de Dafa doit faire. Ce n’est qu’un aspect. En tant que disciples de Dafa, pour chaque chose nécessitant la coopération, lorsque la discussion est interminable ou que la discussion n’aboutit à aucun résultat, vous devez tous agir ainsi, la perversité n’aura jamais plus aucun moyen d’interférer.

 

Je veux aussi souligner un problème de coordination appartenant aux disciples de Dafa en dehors de la Chine continentale. Si je n’ai pas clarifié cette affaire auparavant, c’était pour que vous vous forgiez, que vous puissiez frayer votre propre chemin, car tous les disciples de Dafa sont des rois venant des mondes d’en haut, chacun doit prouver et s’éveiller à tout ce qu’il a obtenu de la Loi. Vu la situation actuelle, cette période a été suffisamment longue, dix ans ont passé, je pense qu’il faut tirer un trait et conclure cette étape. Alors dorénavant, je vous le dis, le responsable principal de chaque projet, le premier responsable, est le représentant de ce projet. Y compris le premier responsable de l’Association de Falun Dafa de chaque région, il est le représentant de cette affaire. S’agissant de ce qu’il fait, de ce qu’il demande de faire, des décisions qu’il prend, appliquez-le sans condition, (applaudissements enthousiastes) dès maintenant.

 

Appliquer sans condition, vous avez compris ce que je dis ? Dans de nombreux moments, lorsque vous discutez sans fin sur un problème, si lui donne son avis, alors vous n’avez qu’à faire ainsi. Voire même pour beaucoup de choses il n’a pas besoin de discuter avec vous tous, il vous assignera directement les tâches à faire. Pourquoi cela ? Auparavant pour beaucoup de choses lorsque vous discutiez sans fin, je n’ai pas donné mon avis, c’est parce que je voulais que vous soyez forgés pour avoir votre propre réflexion, pour réussir à créer votre propre chemin. Mais maintenant le temps réservé à cela a été suffisamment long, tout ce que vous deviez avoir vous l'avez, alors cet état doit maintenant aussi devenir du passé. Quant au responsable général, il est responsable envers le Maître et envers l’Association générale de Falun Dafa, s'il y a un problème, le Maître va voir avec lui et l’Association de Falun Dafa va voir avec lui, il doit uniquement répondre à ses supérieurs. Les élèves doivent aussi ajuster leurs propres états de cultivation et pratique, à partir de maintenant, ne cultivez plus en braquant vos yeux sur le responsable. « Comment se cultive-t-il », « Comment dirige-t-il », dès maintenant ne tenez plus ce genre de propos, ne fixez plus votre regard sur lui ; sur cet aspect-là, vous commencez à vous cultivez vous-mêmes. Vous devez tous faire ainsi maintenant, commencez à vous cultiver vous-mêmes.

 

Le premier responsable d’un projet, quel que soit le projet, ou bien le responsable des Associations de Dafa de chaque région, quoi qu’il fasse, vous n’avez qu’à suivre ce qu’il fait. Cela pose-t-il vraiment un problème de principe ? Non, absolument pas, j'en suis totalement sûr. Après toutes ces années à forger les disciples de Dafa, je le vois très clairement, il n’y aura pas de problème dans ce domaine. Si de tels problèmes se posaient vraiment, alors l'Association de Dafa procéderait à un remplacement sans transiger. Mais ne pensez pas à un remplacement, il est fort possible que ce ne soit pas vraiment possible. (Les disciples rient) Forger un responsable des disciples de Dafa pour chaque domaine n’a pas été chose facile. Après toutes ces années, les disciples de Dafa ont leur manière unique de travailler et d’agir, vous êtes des pratiquants, ce n’est pas tout à fait pareil aux gens ordinaires, ce n’est pas tout à fait la même chose. En l’espace de dix ans, les responsables ont été forgés et je les trouve déjà très matures. Si maintenant j'inverse cette situation, ils vont aussi très bien agir, car les interférences extérieures n’ont plus que très peu d'impact sur eux, ils vont réfléchir globalement aux affaires de Dafa, sans avoir à consacrer le gros de leur énergie à équilibrer les relations entre vous, mais à comment bien accomplir les projets de Dafa et comment bien accomplir ce qu’un disciple de Dafa doit faire. De cette façon ils seront plus détendus et auront plus de temps pour des choses sérieuses. En tant que disciples de Dafa, ne focalisez pas vos regards sur eux, mais plutôt sur vous, sur comment vous coordonner, bien agir et accomplir ce que vous devez faire. Cette situation doit commencer dès maintenant, je vous en parle officiellement dans cette conférence, si je suis venu aujourd’hui, c’est justement pour parler de ce problème.

 

À partir de maintenant, il faut changer d’état, il faut faire ainsi. En agissant ainsi, quelle situation va-t-on amener ? Pour beaucoup de choses, les décisions se prendront plus vite, vous aurez plus de force dans vos actions, une affaire vous l'accomplirez très rapidement. C’est également favorable à tout ce que nous faisons pour sauver les êtres, toutes les choses qui doivent être faites pendant la validation de la Loi, la qualité de l'opération et la progression de tous les projets pour sauver les gens, vont tous connaître de grands changements. Donc dans ces aspects, nous ferons désormais ainsi.

 

Il y a tellement de disciples de Dafa, si nous procédons comme à chaque conférence de Loi en me soumettant des questions, je pense que même en deux heures vous ne pourrez pas toutes les poser. Alors je pense que quand vous aurez des réunions pour chaque projet, je viendrai vous parler dans ce contexte et nous réglerons certains problèmes concrets de manière ciblée. Si vous avez des avis divergents sur ce dont je viens de vous parler, je pense que vous pouvez aussi utiliser différentes voies pour transmettre votre opinion. Mais je pense que vous êtes tous venus pour « aider le Maître à rectifier la Loi », ce sont vos paroles, voulez-vous vraiment aider le Maître à rectifier la Loi ? « Quoi que le Maître dise, nous le ferons », « quoi que le Maître veuille, nous le ferons », alors je vous le dis, c’est ça ce que je veux ! (Applaudissements enthousiastes)


À ce propos, je vais encore parler de quelque chose, justement au sujet de « quoi que le Maître veuille, nous le ferons ». En fait, parfois votre bouche dit que, quelle que soit la demande du Maître, vous le ferez, mais face aux situations concrètes, inconsciemment vous ne faites quand même pas le 100%. Vous avez toujours vos propres idées, vous pensez que vos idées sont conformes à votre réalité et à votre situation, alors qu’en fait elles ne le sont pas. N’oubliez pas, cette période de l'histoire a été gardée pour la rectification par la Loi, elle a été offerte aux disciples de Dafa pour qu’ils sauvent les êtres et pour leur propre accomplissement. Ce n'est pas aussi simple que les gens le pensent. De plus, certaines personnes pensent toujours : ce que le Maître demande, nous allons le faire, mais je vais faire encore mieux – et de nouveau c'est une modification de ce que le Maître veut. Il y a toujours des coeurs humains qui sont à l'oeuvre et qui jouent le rôle d’interférences.

 

Il y a aussi le problème de la vente des billets de Shen Yun, j’ai dit que nous allions maintenant cibler le courant principal de la société, c'est seulement en ouvrant le courant principal de la société que l'on peut ouvrir la société toute entière, élargir l’influence, avoir plus de spectateurs et faire venir plus d’êtres à sauver. Alors il y a des gens qui ont des objections pour ceci ou cela et il y a des gens qui trouvent les billets trop chers, en réalité ce n’est pas du tout le cas. Par exemple, une compagnie de Shen Yun est actuellement en représentation dans l’ouest des États-Unis. Ils appliquent à peu près les tarifs du courant principal de la société. Quand la vente des billets a commencé, il y avait peu de monde, il y a diverses raisons à cela. D'une part, en juillet et août, les gens sont en vacances, les étudiants sont en vacances, beaucoup de membres du courant principal de la société sont partis en famille au bord de la mer, d’autres sont en croisière, d’autres encore participent à des réunions entre amis dans divers contextes, en tout cas ils s’affairent tous à ce genre de chose, peu de gens sont restés sur place, donc peu de gens viennent voir le spectacle, c’est l’essence du problème. Même si maintenant vous commencez à brader le spectacle, il n’y aura pas plus de monde, voilà le fond du problème.

 

Il faut que vous compreniez une chose, cette affaire que je veux faire, ce n’est pas à vous d’en débattre la faisabilité. Quand je dis de faire comme cela, vous avez juste à le faire, car à partir du moment où je décide quelque chose, ce n’est pas une simple parole et ce n’est absolument pas une simple façon de faire, je dois modifier et faire évoluer beaucoup de choses, même les divinités suivent cette façon de faire. Dans la rectification par la Loi, beaucoup de choses changent, vous ne pouvez pas l'accepter dans votre cœur, vous voulez toujours le modifier, mais la moindre modification serait catastrophique, y toucher même un peu serait catastrophique. Ne disiez-vous pas que vous feriez comme le Maître le demande ? (Les disciples rient) Alors pourquoi trouvez-vous encore à redire à ce que demande le Maître ? Si vraiment cela ne va pas, c’est la responsabilité du Maître ! Que cela aille ou pas, il faut essayer. Beaucoup de gens se trouvent dans la société occidentale, mais en réalité ils ne connaissent pas vraiment cette société. Il faut justement rectifier les conceptions formées dans la culture du parti, connaître davantage l’état de vie normale des êtres humains dans le monde, ne laissez pas vos coeurs humains faire obstruction. Quand vous conformez vraiment vos actions à ce que demande le Maître, mais que vous ne vous y prenez pas bien, ça ne va pas non plus. Le Maître vous demande de cibler le courant principal de la société, mais vous allez encore faire des choses aux endroits qui ne relèvent pas du courant principal de la société, alors il est évident que vous n’y arrivez pas, il est évident que vous ne coopérez pas véritablement non plus. Si le Maître vous demande de travailler sur le courant principal de la société, alors vous n'avez qu'à travailler sur le courant principal de la société avec la pensée droite et vous réussirez à coup sûr.

 

Bien sûr, je n’ai fait que citer un exemple pour illustrer le problème. Il est vrai que pour beaucoup de choses vous n'avez pas bien compris, mais il ne faut pas que le processus de passer de la méconnaissance à la maîtrise prenne trop de temps. Vous voulez faire comme le Maître fait, mais il ne suffit pas de le dire. Comment vous vous comportez dans les autres projets, c’est votre affaire, que vous argumentiez ou que vous émettiez des avis défavorables, mais vous ne pouvez pas discuter de la faisabilité de ce que le Maître veut accomplir, vous ne pouvez que discuter de la manière de le mener à bien, il est impératif que vous compreniez cela.

 

Cela fait longtemps que nous n’avons pas organisé de conférence de Loi, sans conférences de grande envergure, il y a peu d'occasions pour que les élèves des différentes régions se réunissent. J’ai entendu dire que les partages d’aujourd’hui sont de très grande qualité, vous avez également senti que la conférence s’est très bien passée, mais il y a plus que cela, en fait, c’est parce que les disciples de Dafa sont devenus de plus en plus matures, vous comprenez beaucoup de choses de plus en plus clairement en terme des principes de la Loi, donc vous avez assurément un comportement différent dans votre état de cultivation et pratique. L'état de cultivation et pratique des disciples de Dafa s'améliorera de plus en plus à l'avenir, ainsi que l'état global des disciples de Dafa, c'est également sûr. Si vous pouvez vous conformer à tout ce que j’ai dit jusque-là, l'état de cultivation et pratique des disciples de Dafa dans différentes régions évoluera également. Alors dorénavant vous n'aurez plus besoin de discussions non nécessaires sur ce que les principaux responsables de chaque région et de chaque projet veulent faire, ni de le mettre en doute, vous n'aurez qu'à le faire, car les corps de Loi du Maître et les divinités veillent.

 

En réalité, douter des responsables principaux revient à douter du projet lui-même. Pourquoi ? Par exemple, je prends le cas de NTDTV, vous savez tous qui est le responsable général de NTDTV. Si vous dites que le responsable général de NTDTV pose problème, si vous doutez de lui, si vous trouvez qu’il ne convient pas pour telle ou telle raison et que vous voulez le changer, alors je vous le dis, tout ce que NTDTV aura fait depuis le début jusqu’à maintenant sera totalement effacé, tout ce qui a été accompli en termes de validation de la Loi et du salut des êtres lors de ses projets aura été vain, il n'y aura plus rien. Si le projet n’existe plus, tout ce que vous avez accumulé de vertu majestueuse, tout ce que vous avez fait en son sein ne comptera plus, c’est aussi grave que cela. Alors, la question est : comment se fait-il que le responsable général préside quelque chose d’une telle importance ? Cultive-t-il particulièrement bien ? Pas nécessairement. C’est parce qu’il est l’instigateur de ce projet, ce projet c’est lui, et vous ne faites que valider la Loi, accomplir vos propres tâches et bien accomplir votre propre travail au sein de ce projet qui a été créé. C’est comme si vous cultiviez et pratiquiez dans une entreprise de la société des gens ordinaires, le patron de la société ne peut pas avoir de vertu majestueuse grâce à vous, mais vous y édifiez votre propre vertu majestueuse.

 

En tant que responsable général pour ce projet, l'état de sa cultivation et pratique est également crucial. S’il ne cultive pas bien, cela aura un impact sur tout le projet, qui cessera de progresser et rencontrera de nombreuses difficultés. C'est pour ça que c'est aussi vraiment crucial. Cependant, l'Association de Dafa est responsable pour lui, s’il y a le moindre problème, le Maître ira le voir, ne vous occupez pas de ça. Pour le responsable principal, y compris chaque projet, c'est pareil. Vous ne pouvez pas effacer dix ans de cultivation et pratique dans ce projet, changer de personne et recommencer, vous n’avez pas le temps pour cela, ni l’opportunité. Vous ne pouvez pas effacer votre vertu majestueuse, la vertu majestueuse que vous avez établie, les accomplissements que vous avez eus en validant la Loi et tout ce que vous avez créé en sauvant les êtres. Donc ne pensez plus à toutes ces choses comme remplacer quelqu’un ou bien ce qu’il faudrait faire si le responsable ne convenait pas. Changer réellement tout cela entraînerait de trop grandes conséquences, tout ce qui a été fait du début à la fin s’annulerait. Cependant, si le responsable principal a vraiment mal agi ou ne convient vraiment pas, alors le Maître a d’autres façons de faire. Si vraiment il faut remplacer quelqu'un, je vais faire que les divinités coopèrent et rétablir l’équilibre, sans perdre la vertu majestueuse de tous. Mais cela ne peut pas être modifié à la légère, les responsables principaux ne peuvent absolument pas être changés à la légère. S’il n’a pas commis de graves erreurs, s’il n’est pas passé à l’opposé, alors il ne faut absolument pas y toucher.

 

Aujourd’hui j’ai abordé ce sujet ouvertement, tout à l’heure j’ai pris l’exemple de NTDTV, mais ce n’est qu’un exemple, il en va de même pour les autres projets. Il ne faut pas que vous cultiviez toujours les responsables, à partir de maintenant, cessez de toujours évaluer si la tête du responsable vous revient. Dans la société des gens ordinaires, si vous dites au patron que sa tête ne vous revient pas, il vous mettra à la porte. Pourquoi n’ai-je pas touché ces responsables depuis tout ce temps ? La première raison est que je les forgeais. La deuxième, c’est que le responsable principal est extrêmement crucial pour le projet, si on change la personne, le projet va disparaître, quoi que l'on construise après, ce sera toujours quelque chose de nouveau, à recommencer, et tout ce que les disciples de Dafa ont fait dans ce projet sera vide et n'existera plus, voilà combien c'est crucial. Chérir tout ce que vous avez fait revient à vous chérir vous-mêmes ! Retenez les paroles du Maître ! (Applaudissements)


Je vais m’arrêter là, merci à tous ! (Applaudissements enthousiastes) Vous, disciples de Dafa, qui travaillez dans différents projets et qui n'êtes pas responsables principaux, s'agissant de la coopération entre vous, à partir de maintenant vous devez absolument bien coopérer selon les besoins actuels de l’avancement de la rectification par la Loi. J’espère que vous ferez encore mieux. Vous êtes admirables, vous êtes sortis d’une période des plus sévère et des plus perverse, de plus vous avez validé la Loi et clarifié la vérité tout au long du chemin, vous avez sauvé les êtres tout au long du chemin jusqu’à aujourd’hui. Vous ne savez peut-être pas la grandeur de votre vertu majestueuse, mais les êtres de l’Univers n’osent déjà plus vous regarder de haut.

 

Merci à tous ! (La salle se lève une nouvelle fois pour applaudir avec enthousiasme pendant longtemps.)

 

 

______________


 Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2010/7/29/227713.html

Version anglaise : http://www.clearwisdom.net/html/articles/2010/8/1/119002.html

Traduction française mise à jour le 20 août 2010