Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

274,063,184 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Articles avec commentaires du Maître


Tirer les bâtonnets de divination devant l'image du Maître revient-il vraiment à demander des indications ? **Avec le commentaire du Maître**

Tirer les bâtonnets de divination devant l'image du Maître revient-il vraiment à demander des indications ? **Avec le commentaire du Maître**


Jamais je ne demanderais aux disciples de Dafa de faire une telle chose. Cela est l'œuvre des démons engendrés par leur propre esprit.


Li Hongzhi


8 septembre 2010


[Site Clartés et Sagesse]


Lors de ma dernière visite à Taiwan, quelques compagnons de pratique pratiquants m'ont raconté que certains pratiquants de Taiwan se préparaient à parler aux autres de certaines incohérences venues on ne sait trop d'où.


Dans le but de renforcer leur crédibilité auprès des autres pratiquants, une de ces personnes, A, racontait qu'ils pouvaient voir la position des autres personnes dans les cieux. Ils déclaraient que ces personnes (qu'ils essayaient de convaincre) venaient de niveaux très élevés, que chacun portait des arrangements des forces anciennes et contrôlait les désastres tels que l'inondation des rivières, des lacs, des mers, ainsi que le vent, la pluie, … Ils disaient que chacun devait s'agenouiller devant l'image du Maître et se repentir car ce ne serait qu'ainsi qu'ils pourraient se remémorer le passé et perdre le contrôle de leurs domaines respectifs. Ce n'est qu'alors que les êtres dans leurs paradis pourraient être sauvés, et d'autres inepties.


B, qui aidait A à induire les pratiquants en erreur, a affirmé que tout ce qu'ils faisaient avait été approuvé par le Maître et que s'ils ne les croyaient pas, nous pourrions tirer les bâtonnets de divination en s'agenouillant devant l'image du Maître.


De plus, ils ont fait raconter à une enfant de cinq ans comment le Maître lui avait expliqué de faire et comment le Maître avait joué avec elle dans les cieux et lui avait enseigné comment se cultiver, parmi d'autres choses. Cette même fille a raconté à ses parents que le Maître lui avait expliqué dans les cieux comment toute sa famille allait rencontrer le Maître à New York à une date donnée.


Aujourd'hui, quelques pratiquants ont avalé cela et les ont crus, parce que B leur a dit que faire ainsi introduirait une conscience secondaire dans un corps (je pense que cela ressemble plus à la possession par des esprits) et que soi-disant en faisant ainsi le corps de cette personne n'aurait plus de faille. Cela rendrait la personne imperméable aux interférences, raviverait les souvenirs du passé, permettrait à la personne de voir et entendre les instructions du Maître et ainsi de suite.


Certains pratiquants à qui l'on avait demandé de faire ces choses ont trouvé ces demandes de plus en plus irrationnelles et déviées de la Loi, ils ont donc invités quelques compagnons de pratique à venir partager leurs expériences chez eux avec certains des élèves qui avaient pratiqué les rites sabotant la Loi. Nous avons étudié la Sixième Leçon de Zhuan Falun, et après cela, nous leur avons demandé de ne rien croire de ce qui leur avait été dit par des êtres d'autres dimensions et de ne pas participer à des rites non autorisés par le maître. Cependant, à partir de ce moment, ils n'ont plus voulu écouter nos partages d'expériences.


Certains d'entre eux nous ont dit : « Vous êtes trop stricts, est-il mauvais de nous agenouiller devant limage du Maître ? » D'autres compagnons de pratique nous ont prévenus : « Plus tard, vous verrez qui a raison. » Ils pensent qu'ils cultivent déjà à un niveau supérieur.


Ils essaient également de prendre un passage de Zhuan Falun hors de son contexte dans une tentative de valider leur position.


Le Maître n'a pas cessé de nous conseiller, dans plusieurs conférences, de prendre la Loi pour Maître. Le 23 mai 1999, lors de la Conférence de Loi du Canada, le Maître nous a enseigné :


« Je vous ai clairement enseigné à tous dans Zhuan falun et dans Hong Yin que les pouvoirs de gong sont des techniques mineures. » ce sont des techniques dérivées formées au cours de la cultivation. Vous ne devriez jamais les prendre comme objectif de votre cultivation pratique. Sinon, vous n'atteindrez jamais la Plénitude parfaite. » (Enseignement de la Loi lors de la Conférence du Canada).


Le but de cet article n'est pas de soulever la critique. Mais parce que nous sommes compagnons de pratique depuis si longtemps, il serait honteux d'abandonner ces pratiquants. Je souhaite également rappeler à chacun de ne pas se laisser avoir. Si je me trompe en quoi que ce soit, veuillez, avec compassion me corriger .


Par un disciple de Dafa de Taiwan


Traduit de l'anglais en Belgique


Version anglaise : http://www.clearwisdom.net/html/articles/2010/9/11/119943.html


Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2010/9/9/229437.html