Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

271,110,538 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les derniers Jingwen du Maître


Enseignement de Fa à la Conférence de Fa de San Francisco 2014

 

(Li Hongzhi, le 16 octobre 2014)

 

 

(Le Maître entre dans la salle, tous les disciples se lèvent et applaudissent chaleureusement.)

 

Bonjour à tous ! Asseyez-vous. Beaucoup de personnes sont venues de différentes régions pour cette conférence de Fa, certaines sont aussi venues de Chine continentale. Beaucoup sont sorties il y a quelques années, il y a aussi des disciples de Dafa qui sont successivement sortis de Chine continentale ces deux dernières années. Le Maître espère que vous changerez au plus tôt votre façon de penser, pour la conformer à la façon de penser qu’ont les gens dans la communauté internationale.

 

La culture perverse du PCC pervers, a déjà, à travers un endoctrinement imperceptible de plusieurs décennies, déformé le caractère des Chinois du continent, y compris des disciples de Dafa, quand ils réfléchissent à des problèmes ils vont aux extrêmes. Jusqu’à être même complètement différents des personnes de la communauté internationale ou des anciens Chinois traditionnels. Il y a plus d'un milliard de personnes en Chine continentale, dans cet endoctrinement graduel, ils ont été imperceptiblement aliénés, vous pensez que c'est ainsi partout, qu'il n'y a rien d'anormal, que les hommes sont comme ça. Ce n'est pas vrai ! Parfois, quand les médias ont besoin de vous, quand les projets ont besoin de vous, vos idées, votre façon d'aller à l'extrême venant de la culture du parti, de mentir, de bâcler les choses, tout cela leur est vraiment insupportable. Si vous côtoyez des personnes des États-Unis ou d'autres pays libres du monde, ils vous trouveront bizarre. Ce point, le Maître l'a personnellement expérimenté. Le Maître est également venu de Chine continentale à l'époque, mais j'ai immédiatement perçu cela et vu cette différence. Parfois, quand les élèves de la communauté internationale n'osent pas vous accepter, hésitent à vous inclure dans les projets, ce n'est pas pour dire que vous avez des problèmes, mais il n'y a vraiment pas moyen de collaborer avec vous.

 

Les personnes dont les pensées résultent de l'endoctrinement par la culture du parti, leurs actes, y compris leur façon d'écrire, sont empreints de la culture du parti. Parfois je réfléchis et me dis, que ce soit Epoch Times, le site Internet Minghui ou les autres sites, tous ont besoin de personnel. Des personnes d'expérience, des personnes dans la force de l'âge sont sorties de Chine continentale, certaines ont des niveaux d'études supérieures, mais si on vous employait vraiment, ces médias deviendraient des médias de la culture du parti de la Chine continentale. Ce n'est pas à cause de la différence de culture entre les ethnies, cela est dû au fait que le parti pervers aliène la pensée des gens. C'est pour cela qu'il faut beaucoup côtoyer les personnes de la communauté internationale, les comprendre davantage, transformer votre pensée au plus vite. Sinon, même jeune, vous ne pourriez accomplir aucune tâche. De plus, l'état d'esprit est également différent. Quoi que vous fassiez, vous vous méfiez des autres, vous parlez de manière voilée et évasive, donnant l'impression que vous êtes fuyant et louche. Vous êtes évasif pour tout, mais vous aimez être au courant de tout. Comment veux-tu qu’on communique avec toi ? Comment t'aborder, collaborer avec toi ? C'est pour cela que beaucoup de disciples de Dafa de la communauté internationale pensent que ce sont des espions, c'est justement l'impression qu'ils ont.

 

Le cœur d'un disciple de Dafa est ouvert et franc, de quoi as-tu peur ? C'est déjà les États-Unis. Ici, le PCC pervers est la bête de l'apocalypse, c'est le diable, le monde entier le pense. Ce n'est pas son territoire. De quoi as-tu encore peur ? C'est au PCC pervers d'avoir peur. Si tu dis que tu es membre du PCC pervers, on ne te fera pas ta Green Card, pas vrai ? Tout le monde le sait. Aucun pays n'accueillerait le PCC pervers. En voyant autant de disciples de Dafa venant de Chine continentale, je voulais juste mentionner cela.

 

Je l'ai toujours dit, j'ai dit que pendant cette dizaine d'années, contre vents et marées, la manifestation de la persécution que subissent les disciples de Dafa est en apparence très désordonnée, on les arrête de toutes parts, on instaure la terreur, on persécute et on oppresse, c’est un vrai chaos. Mais le saviez-vous ? Ce chaos est arrangé, et chaque pratiquant, chaque personne dans ce monde, sa pensée, ses moindres gestes, tout est surveillé de près, tout est vu de manière très claire, le « chaos » est très ordonné, c'est arrangé.

 

Vous connaissez la structure de cet univers, je vous en ai parlé, j'ai parlé des particules jusqu'aux planètes, de ce genre de notion de l'espace. En réalité, il y a bien plus que cela. Dans les sens verticaux et horizontaux, même dans un espace aussi petit que le bout de l'auriculaire, il existe des centaines et des centaines de millions de mondes innombrables, mais partout il y a des divinités. Combien y a-t-il de vies dans tout l'univers, combien de divinités, c'est très dense, il n'y a aucun espace vide, toutes sont en train de te fixer, elles fixent leur regard sur les pensées de chaque personne sur terre, car cette affaire qui est en train de se passer sur cette terre concerne le corps céleste entier. Chacune des pensées des disciples de Dafa, l'orientation de la situation d'ensemble, la réussite ou non de la rectification de Fa décident de la conservation ou non de l'univers, c'est une affaire aussi grande. Cela apparaît désordonné, mais c'est en fait ordonné ; ce qui se manifeste est désordonné, mais c'est précis pour chaque personne.

 

Bien sûr je ne reconnais pas cette persécution, je voulais complètement la résoudre de manière bienveillante, mais les forces anciennes, y compris toutes les vies de l'ancien univers, ne savent pas faire ça, elles ne connaissent pas ça, elles ne savent faire que cela [la persécution]. À l'époque, elles ont agi ainsi à l'encontre de Jésus, elles ont agi ainsi à l'encontre de Sakyamuni, même pour les saints d'avant, Socrate, Moïse, etc., elles ont toujours agi de la même façon. C'est tout ce qu'elles savent faire. Et ces saints étaient là pour préparer un chemin pour que les hommes connaissent la culture divine. Et je ne parle que de ce qui s'est passé ces cinq mille dernières années. Combien y a-t-il de cinq mille ans dans l'histoire de ces cent millions d'années ? Vingt mille. À chaque période des divinités sont descendues, toutes ont établi la culture humaine. Elles ont sans cesse rectifié les civilisations produites par les différentes époques, elles ont formé sans relâche la pensée et le comportement humain. À la fin, à cette époque contemporaine, les êtres humains sont devenus ainsi.

 

Un arrangement depuis un temps aussi reculé, une affaire aussi grande, c'est très ordonné ! Si je dis que même chacun de vos pas et la taille de ces pas sont arrangés, peut-être ne le crois-tu pas. Voire même sous la persécution combien de cris tu pousses, combien de coups tu reçois, c'est arrangé par elles. Bien entendu, que la pensée droite d'un pratiquant soit forte ou non peut aussi changer cela, mais il n'y aura pas de grande différence. Ton état d'esprit, voire même jusqu'où tu es capable de supporter, elles en sont clairement au courant. Comment cela pourrait-il être désordonné ? Puisque cela peut décider si oui ou non des vies incommensurables et incalculables, des vies de tout l'univers peuvent être sauvées pendant la rectification de Fa de cette fois-ci. Réfléchissez, comment peut-il y avoir des choses désordonnées ? Dans le xiulian, quel que soit l'environnement, la classe sociale, quel que soit ton statut, tu penses que les choses que tu fais sont fortuites, qu'elles sont le fait de la chance ou du malheur, si tu peux voir cela réellement, tu remarqueras que le chemin sur lequel tu t'es engagé est le résultat de ton vœu, rien n'est fortuit.

 

Le xiulian d'un disciple de Dafa est primordial, c'est seulement quand vous cultivez bien que vous pouvez vous engager sur un chemin droit. Il est possible que sous la persécution vous tous haïssiez le PCC pervers, il y a même des gens qui pensent que, dès que l'occasion se présentera, ils vont tout risquer pour en finir avec lui. Ça n’en vaut pas la peine. Vous ne le savez pas, ce parti pervers est un bâton que les forces anciennes ont arrangé. Vous étiez des divinités grandioses, les forces anciennes sont en train d'utiliser ce bâton pour vous frapper afin de dévoiler vos attachements, elles veulent faire de cette façon et vous frapper afin de faire apparaitre les pensées que vous ne devez pas avoir, vous frapper afin d'enlever vos péchés. Le Maître ne reconnaît pas ce jeu-là, mais après tout elles ont déjà fait ainsi. Je viens de dire que ces vies de l'univers ne savent pas comment il faut faire, elles ne savent que faire cela, alors cette persécution a eu lieu.

 

Rien n’est fortuit, en apparence c'est chaotique, mais il n'y a rien de chaotique. Celui-ci a ce genre de comportement, celui-là un autre comportement, ceci est fait en visant son attachement, cela en visant cet autre attachement, globalement cela paraît chaotique. Il semble que ce soit chaotique, mais rien n'est chaotique. La perversité clame ceci ou cela, elle utilise tous les moyens pervers, c'est utiliser différentes choses pour viser différents pratiquants. Globalement, on voit ces policiers méchants d’une férocité semblable à celle de loups et de tigres, vraiment haïssables, mais il n'y a rien de chaotique, derrière eux ce sont ces divinités qui contrôlent, je les appelle les forces anciennes. Néanmoins on est déjà en train de parcourir ce chemin. À condition que la pensée droite d'un disciple de Dafa soit pleinement suffisante, on peut le dire ainsi, si la pensée droite d'un disciple de Dafa est pleinement suffisante, tu peux franchir cela.

 

Certains peuvent penser : J'avais une pensée droite très forte à ce moment-là, pourquoi ai-je quand même subi une persécution aussi terrible ? En réalité, ce n'est pas du tout comme un produit manufacturé sortant du même moule, identique. Car dans le long parcours de la vie, tu as eu ce genre d'attachements, lui a eu d'autres attachements, imperceptiblement, on a contracté des dettes dans l'histoire, le xinxing de chacun est différent, les attachements de chacun sont différents, donc le chemin de chacun est différent, ce qu'on subit, les états qu'on manifeste sont aussi différents. Il y a même des différences dans l'attitude des méchants policiers vis-à-vis des gens pendant cette persécution.

 

Il ne faut pas penser qu'après cette persécution tout a changé, qu'au début nous n'avions qu'un seul objectif le xiulian, qu’à présent le parti pervers ne nous permet plus de cultiver et pratiquer, il persécute Dafa, donc nous allons lutter contre lui. Non, je n'ai jamais dit qu'on lutte contre le PCC pervers, il ne le mérite pas. Je ne reconnais tout simplement pas ce jeu que les forces anciennes ont arrangé, dans l'avenir je vais assurément le changer, mais actuellement la conjoncture est ainsi.

 

Pour les pratiquants, réfléchissez, chacun a traversé dans ce monde un long parcours historique. Les principes de ce monde sont inversés, à tes yeux c'est bien, mais vu de l'autre côté c'est mauvais. Quelque chose que tu sens et trouves très bon, de l'autre côté sent mauvais, tout est inversé. Dans ce genre de situation, il est vrai que le xiulian est difficile, il est encore plus difficile de garder la pensée droite. Mais, justement grâce à cela, le cœur humain peut se manifester ; celui qui fait bien change dans le sens positif ; celui qui ne fait pas bien, celui qui ne cherche pas la cause à l'intérieur changera dans le sens négatif. Ici je ne parle pas seulement pour les pratiquants, cela vaut aussi pour les gens ordinaires.

 

C'est ainsi tout au long du processus de l'histoire humaine. Si vous ne pouvez pas traiter les choses correctement, si vous ne pouvez pas vous considérer comme un pratiquant en allant chercher la cause à l'intérieur de vous-mêmes, il est vrai qu'il n'y a aucun moyen de cultiver. Surtout dans cette persécution, tu ne peux pas faire surgir la pensée droite, au contraire tu accumules toutes sortes de haines. Le PCC pervers est vraiment mauvais, dans peu de temps il sera éliminé, c'est sûr. Mais le savez-vous, qu'est-ce qu'une mauvaise personne ? Et qu'est-ce qu'une bonne personne ? Si ton cœur contient de la haine, de la méchanceté, réfléchis, quel genre d'être es-tu ? Cela peut se manifester dans ton comportement, même sur ton visage, on peut voir que tu as l'air méchant. Je ne voulais pas dire que certains disciples de Dafa ne cultivent pas bien, le côté qui a réussi la cultivation est séparé. Tant que de ce côté humain tu as encore des choses humaines, c'est sûr qu’il y a des choses pas bonnes, des pensées pas bonnes, plus on approche de la surface, pire est la manifestation. Pourquoi le Maître vous enseigne le Fa, c'est pour vous dire cela, c'est pour vous faire comprendre.

 

Rien n'a changé, le Maître est toujours le Maître du début, le Fa de l'univers ne changera jamais. (Applaudissements chaleureux) Seulement, dans cette persécution, dans ce soi-disant examen, certains ont enlevé leurs attachements, certains ne les ont pas enlevés, certains ont au contraire amplifié leurs attachements. Ce sont les états manifestés pendant ce soi-disant examen. C'est vous qui êtes en train de changer, ce sont les disciples de Dafa qui sont en train de changer. Si vous ne changez pas dans le sens positif, vous changez dans le sens négatif, c'est sûr.

 

Vu la situation actuelle, la conjoncture connaît un grand changement. Dans l'histoire, quel que fût l’empereur on l’appelait « Dix mille ans », mais il n'arrivait jamais à vivre dix mille ans. Tout le monde vantait son pouvoir solide comme le fer, mais il n'était pas en fer. Dynastie après dynastie, règne après règne, c'était ainsi, maintenant la marée rouge va se retirer aussi. (Applaudissements) Personne ne peut changer le cours de l'histoire, car c'est arrangé par les divinités. Celui qui veut aller à l'encontre de l'histoire devient lui-même un bouffon, ce n'est pas rare dans l'histoire. Personne ne peut récupérer le PCC pervers. Mais pour les disciples de Dafa, plus l'environnement devient détendu, plus tu dois veiller à cultiver et pratiquer toi-même, car il est alors plus facile de manifester des attachements dont tu ne t'aperçois pas, et de renforcer ces attachements. Surtout fais attention. Quelles que soient les circonstances, tu dois accorder de l'importance à te cultiver toi-même. Du début à la fin si tu es capable de garder ce cœur comme au début, ta réussite est assurée. (Applaudissements chaleureux)

 

Réfléchissez, n'est-ce pas vous-mêmes qui êtes en train de changer ? Le chemin que les disciples de Dafa ont traversé contre vents et marées, du point de vue humain, c'est un hymne majestueux ; du point de vue des divinités, c'est le processus de forger l'or véritable dans un creuset. Dans le xiulian, il est nécessaire que le sable soit éliminé par la grande vague. Tout cela va être laissé dans l'histoire, ce sera peut-être transmis pour toujours et à jamais. (Applaudissements) Qu'un disciple de Dafa fasse bien ou mal pendant cette période, une fois que cette affaire est passée, il n'aura plus l'occasion d'y retourner, car la perversité d'alors n'existera plus, ces perversités sont peu à peu détruites au point qu'elles n'ont plus de pouvoir, il n'aura plus d'occasion même si l'on veut te tester encore une fois, te faire repasser par ce chemin, tout ce que tu as fait sera probablement fixé. Heureusement cette affaire n'est pas encore terminée. Pour un disciple de Dafa, quelles que soient les circonstances, tu dois faire bien, faire mieux, te dépêcher d'enlever tes insuffisances, enlever les choses qu'il ne doit pas y avoir.

 

Peu importe le milieu professionnel où tu travailles, peu importe l'importance de ton poste, peu importe ton statut social, tous les milieux de la société humaine, la société humaine toute entière, est un environnement de xiulian ! Je ne dis pas cela au sens figuratif. Connaissez-vous les arrangements de centaines de millions d'années ? Les voies mineures savent seulement qu'il faut cultiver et pratiquer dans les temples et dans les montagnes, elles ne savent pas que l'environnement arrangé pour les disciples de Dafa c'est l'humanité toute entière. Tu peux cultiver et pratiquer où que tu sois, on regarde seulement comment tu traites les choses.

 

Peut-être maintenant, peut-être un peu plus tard, les mutations et les changements au niveau politique vont sembler très intéressants. En tant que disciples de Dafa, à mon avis, vous arrivez là après avoir traversé une dizaine d'années d'épreuves sévères, vous devriez voir clair. Les choses du monde humain, ce sont les changements naturels du monde humain. De mon côté, je sais bien naturellement que ce sont tous les arrangements systématiques des divinités, c'est comme ça. N'intervenez pas dans la politique des gens ordinaires. Ne soyez pas entraînés par les gens ordinaires, ces dernières années de nombreux démocrates, de nombreux groupes politiques nous ont offert leur soutien, de ce fait vous participez aussi dans leurs affaires. Tu dois savoir que tu es un pratiquant, nous n'intervenons pas dans la politique. Il y a des choses plus grandes, des choses immenses attendant que tu les fasses.

 

L'événement de Hongkong a connu récemment un grand retentissement, beaucoup de gens ont également suivi cela de près. En tant que média, vous pouvez faire des reportages selon la réalité, y compris faire des commentaires en tant que média, dévoiler ce parti pervers qui persécute les disciples de Dafa. Grâce aux reportages véridiques sur la Chine continentale et actuellement Hongkong, ainsi que sur d’autres événements internationaux, Epoch Times est devenu un média de grand renom, sa notoriété a également augmenté. En tant que média, il n'y a pas de problème à relater des informations et faire des commentaires ; en tant qu'individu, nous ne pouvons pas faire ce que nous voulons. Tu es un pratiquant, tu dois prêter attention au fait qu’il s'agit de cultiver et pratiquer toi-même, ce n'est pas une lutte politique, absolument pas, ce ne le sera jamais. Si ce chemin n'est pas droit, s'il dévie un tant soit peu, l'humanité sera fichue, si l'humanité n'a plus d'espoir, l'univers n'aura plus d'espoir non plus. Les êtres de tout l'univers, même les êtres humains, sont tous en train d’observer de près si le chemin des disciples de Dafa est droit ou non.

 

Parlons un peu des choses concrètes. Les disciples de Dafa ont mené successivement des projets de Dafa, il y en a aussi certains qui ont leur business parmi les gens ordinaires et veulent apporter leur contribution à Dafa. Je dois vous rappeler qu'il faut impérativement être clair et net dans la comptabilité. Car quoi que tu fasses, en apparence c'est toujours le côté humain d'un disciple de Dafa qui le fait. Si c'est l'être humain qui le fait, il y a alors la manifestation du cœur humain. Te relâcher vis-à-vis de toi-même et faire à ta guise, les divinités ne le voient pas ainsi. S'il y a une faille dans la gestion de la comptabilité d'un projet de Dafa, s'il y a vraiment quelque chose qui ne va pas dans la motivation, là le péché sera vraiment immense, car ce n'est pas uniquement une souillure personnelle, il s'agit là de saboter le chemin d'un disciple de Dafa.

 

Auparavant il y a eu ce genre de leçon, les divinités considèrent déjà certains différemment du reste, lui-même ne le sait pas, il n'est pas vigilant, il est encore dans un état où la tête lui tourne. Je vous le dis, quel que soit le projet que les disciples de Dafa créent, s'agissant de la question d'argent, il faut impérativement normaliser ta comptabilité, il ne faut pas enfreindre la loi dans ce domaine. Ce que font les sociétés des gens ordinaires, tu fais de même, c'est impératif ! Il ne faut absolument pas s'engager dans un chemin de traverse ! S'il n'y avait pas cette persécution, je ne vous laisserais pas faire toutes ces choses-là, c'est absolument certain.

 

Si tu veux créer une société, créer un projet, même si tu penses que c'est un projet de disciples de Dafa, tu dois d'abord normaliser ta comptabilité avant de le créer ! Sinon, tu ne le crées pas ! Tu dois avoir un système de gestion strict ! Si le Maître aborde ce sujet, c'est déjà quelque chose d'impératif. Je ne sais pas quand les forces anciennes vont mettre la main sur toi, mais je vous le dis à tous, il faut impérativement faire bien.

 

En outre, certains disciples de Dafa, une fois sortis de Chine continentale, ne font pas les choses qu'ils doivent faire. Pourquoi est-ce que je répète cela maintes et maintes fois ? Car le nombre des élèves sortant de Chine continentale dépasse déjà celui des disciples de Dafa à l’origine hors de Chine. Mais certaines personnes, une fois sorties du pays, une fois obtenu le statut de réfugiés au nom de pratiquants de Falun Gong, vivent tranquillement leur vie, ne participent à aucune activité pour sauver les gens. Sauver les gens est la responsabilité des disciples de Dafa. Tu ne peux absolument pas t'y soustraire ! Si vraiment les forces anciennes ne te considèrent plus bon, là tu seras vraiment en danger ! Car ta vie est venue pour cela. Des disciples de Dafa ne se sont pas bien comportés en Chine, ils n'ont déjà pas bien cultivé là-bas, une fois arrivés à l'étranger ils ont tellement de cœurs humains ! Dès qu'ils sont avec les autres, ils commencent à se disputer, ils sèment la confusion partout. Autant de cœurs humains, certains ne sont jamais présents pour faire les choses qu'un disciple de Dafa doit faire. Si tu ne vas pas sauver les gens, tu n'es pas un disciple de Dafa. C'est la responsabilité d'un disciple de Dafa.

 

Bien que le Maître parle ainsi, personne ne t'oblige. Le xiulian, c'est une affaire personnelle. Tu dis que tu ne veux plus cultiver, alors tu ne cultives plus. Quant à comment vont te traiter les forces anciennes, c'est leur affaire. Sous la persécution, le cœur ne peut plus supporter cela, tu veux être en sécurité, une fois arrivé à l'étranger, tu trouves un endroit tranquille et isolé, tu vis ta vie confortablement. Vouloir calmer ce cœur blessé ça va encore, mais tu dois faire les choses qu'un disciple de Dafa doit faire, le temps n'attend personne.

 

Vu le changement de la conjoncture, cette machine du PCC pervers, tant qu’il ne se dissout pas ou n'annonce pas l'arrêt de la persécution du Falun Gong, elle continue à tourner, les engrenages grands et petits tournent encore, dans chaque région des cas de persécutions du Falun Gong continuent à se produire. Certaines personnes participant à la persécution sont devenues claires, elles arrêtent, elles sont devenues même très positives. Cela est un état dû au changement global de conjoncture, mais ce n’est pas que le PCC pervers donne l'ordre de ne plus persécuter le Falun Gong. Ce n'est pas ça, donc, cette machine tourne encore. Ce qu'on peut voir c'est l'attitude des gens vis-à-vis des disciples de Dafa, il y a déjà un grand nombre de ce genre de cas dans toutes les régions. Certains policiers malveillants travaillant pour le Bureau 610 et qui ont persécuté des disciples de Dafa sont même allés chez les pratiquants pour dire qu'ils ne s'en occupent plus et se sont excusés auprès des disciples de Dafa. Je te dis que ce n'est pas à cause de la politique, c'est leur comportement personnel. Peut-être que c'est en raison de leur pensée droite, peut-être que c'est en raison de leur esprit malin, ils craignent d’être poursuivis une fois cette campagne passée.

 

Quoi qu’il en soit, la situation est en train de changer. Quel que soit le changement de conjoncture, tu restes un pratiquant. N'ai-je pas dit au début de la persécution ? J'ai dit qu'un cœur sans agitation peut maîtriser dix mille agitations. Certains ont compris qu'ils doivent rester à la maison, sans sortir, assis là sans bouger. La situation change, cette situation terrifiante de la persécution peut remuer le cœur de l'homme, une situation favorable peut aussi entraîner le cœur de l'homme, dès que le vent souffle l'herbe bouge, le cœur de l'homme va dans le même sens, c'est ça le plus grand impact sur les pratiquants !

 

Beaucoup d'élèves ont probablement encore des questions, ils sont venus de loin. Le Maître ne peut que vous parler en termes généraux, je garde un peu de temps pour vous, vous pouvez soumettre vos questions sur un papier. (Applaudissements chaleureux) Les questions concernant par exemple les difficultés que je rencontre à la maison ou combien mon corps est en train d'éliminer du karma, à mon avis, en tant que disciples de Dafa, vous n'allez pas soumettre ce genre de questions. Si tu veux me demander cela, je vais te dire en une phrase : C'est parce que tu es un pratiquant que cela t'arrive ; parce que tu es un pratiquant, que ces choses aient une manifestation positive ou négative, c'est toujours une bonne chose. (Applaudissements chaleureux) Parce que cela a été préparé sur ton chemin de xiulian pour que tu t'élèves.

 

Bien, maintenant vous pouvez soumettre vos papiers. (Applaudissements chaleureux) (Le Maître change de position debout en position assise.)

 

Un disciple : Récemment de nombreux compagnons de pratique de notre région ont fait part de leur expérience de persécution à un « groupe d'inspection en tournée à travers le pays », se servant d’un moyen de gens ordinaires pour contrer activement la persécution. Nous avons également la compréhension qu'il faut que tout le monde en Chine continentale poursuive en justice le démon en chef Jiang. Faut-il que nous, disciples de Dafa, les y incitions ?

 

Le Maître : Pour un disciple de Dafa, si tu trouves que c'est utile pour dénoncer la persécution, sauver les gens de ce monde, alors fais-le. Si c'est complètement dans un esprit de vengeance humaine, il ne faut pas le faire. En soumettant des documents contre la persécution à quelque organisme que ce soit du PCC pervers, il faut faire attention à la sécurité, car ils sont au service du parti pervers.

 

Un disciple : Maintenant, de nombreux compagnons de cultivation se servent des lois humaines pour résister à la persécution et sauver les êtres, mais nous trouvons toujours que nous n'arrivons pas à nous opposer à celle-ci fondamentalement. (Le Maître : Pourquoi ne pas s'opposer à cette persécution ? Même le Maître ne la reconnaît pas.) Si nous pouvions mieux jouer le rôle principal, et bien nous coordonner avec les avocats des droits de l'homme, vraiment agir efficacement...

 

Le Maître : C'est vrai, ce que vous faites pour vous opposer à la persécution, c'est en soi clarifier la vérité, c'est sauver les êtres. Pourquoi le PCC pervers veut-il modifier la pensée des gens ? Pourquoi ce régime veut-il détruire la culture traditionnelle ? Pourquoi ce régime veut-il endoctriner les gens avec ses idéaux pervers ? Ce sont des choses que dans l'histoire, aucun régime n'a fait, aucune religion n’en est arrivée là, même les religions perverses ne lui arrivent pas à la cheville. Regardez attentivement, ne sont-ce pas des démons qui détruisent l'humanité ? Mais ils ne sont néanmoins pas les véritables démons de l'univers. Ils ne sont ni les démons de l'univers, ni des vies normales, c'est une chose dégénérée. Cette chose dégénérée vise justement à détruire la pensée établie pour l'humanité de l'antiquité jusqu'à aujourd'hui, pour que les gens obtiennent le Fa et comprennent le Fa. Qu'est-ce que « l'athéisme » ? C'est en soi pervers à l'extrême. Les hommes ont été créés par les divinités, même l'univers a été créé par les divinités. Ils veulent que vous trahissiez les divinités, puis que ces divinités vous abandonnent.

 

Un disciple : Les coordinateurs de Chine continentale se font persécuter un groupe après l’autre. Beaucoup de coordinateurs se sont évadés de l’antre obscur de la perversité grâce à la pensée droite, mais ils ont quitté ce monde à cause du karma de maladie, ce qui fait que dans de nombreuses régions, le travail de coordination manque de continuité, on a du mal à former une véritable unité. Votre disciple pense que si on mettait en place un mécanisme de coordination par projets...

 

Le Maître : Je pense que les solutions que trouvent les disciples de Dafa ont sans doute de bonnes motivations. Dans une situation aussi perverse, si tu veux entrer en contact avec d’autres personnes, alors c'est extrêmement risqué, de plus vous pouvez apporter du danger aux pratiquants de cette région. Vous devez considérer ce point. En réalité, le Fa est là, ces disciples de Dafa, qu'ils aient été contactés ou non, tant qu'ils sont au courant de la situation de Dafa, qu'ils peuvent se connecter à Internet et s'affranchir du blocus informatique, tous peuvent suivre la situation, car il y a des divinités qui s'en occupent.

 

Bien sûr, si vous vous coordonnez, vous ferez mieux les choses, mais il faut absolument penser à la sécurité. Au moins pour l'instant il ne faut pas le faire à grande échelle, il ne faut pas collecter à grande échelle des listes de noms de pratiquants de différentes régions ! Si quelqu'un le fait, alors il fait une mauvaise chose.

 

« Certains coordinateurs ont quitté ce monde à cause du karma de maladie », je n'ai jamais dit que les coordinateurs étaient bons dans le xiulian. Je n'ai pas dit que les coordinateurs sont parmi les disciples de Dafa ceux qui cultivent et pratiquent le mieux. Beaucoup de disciples sont silencieux, mais ils sont nombreux à très bien cultiver. Les coordinateurs, au départ, ont été désignés car c'était eux qui avaient la volonté de se soucier de vous. Bien sûr, il y en a aussi beaucoup parmi eux qui cultivent très bien, ils sont loin d'être minoritaires, mais je ne les ai pas distingués pour cela. Un coordinateur a aussi de quoi cultiver pour lui-même, sinon ce serait une divinité. Tant que vous êtes des hommes, vous devez cultiver, les coordinateurs aussi vont refléter des cœurs humains, ils peuvent aussi avoir de très forts attachements, peut-être ont-ils aussi des dettes karmiques de ce genre-ci ou de ce genre-là contractées dans l'histoire. Le chemin de chaque vie est complexe, les situations qu'elle rencontre sont aussi complexes. Aux moments les plus cruciaux, qu'on puisse le traverser ou non, dans ces moments d'ambivalence, mal faire pourrait vous faire perdre la vie, en faisant bien vous les franchissez.

 

Un disciple : Le Maître avait dit en 2009 que Shen Yun retournerait en Chine. Plusieurs années ont passé, la plupart des pratiquants pensent que tant que le parti pervers ne sera pas dissous, il sera impossible pour Shen Yun de retourner en Chine. (Les disciples rient.)

 

Le Maître : Shen Yun ira assurément en Chine. (Applaudissements chaleureux) Cela dépend de la situation de la rectification de Fa, du temps de la rectification de Fa dans son ensemble.

 

Un disciple : L'affaire d'enlèvement des disciples de Dafa a attiré l'attention de la communauté internationale, l'ambassade du Canada a aussi délégué des gens pour assister à l'audience, mais nos médias manquent d'un suivi continu.

 

Le Maître : À ce propos, concernant les médias créés par les disciples de Dafa comparés aux médias des gens ordinaires, il reste des écarts en matière d'infrastructure et de professionnalisme, ce point-là est certain. Dans la situation globale de la clarification de la vérité pendant la rectification de Fa, ils ont joué un grand rôle, mais j'espère toujours que vos médias soient de plus en plus normalisés. Mais à l'heure actuelle, vous n'avez pas tellement de personnel professionnel qualifié. Il n'y a que ces disciples de Dafa. Face à une telle difficulté, pouvoir sortir, ce n'est qu’ainsi que les forces anciennes considèrent que tu as de la vertu majestueuse. Tout est si difficile. Si les talents foisonnaient, que tu faisais tout facilement, elles penseraient que tu n'as pas de vertu majestueuse. Voilà ce que les forces anciennes cherchent à faire, c'est ainsi qu'elles pensent et c'est ainsi qu'elles agissent.

 

Bien sûr, s’agissant des médias que vous avez créés, j'en profite pour en parler un peu : parfois les informations importantes des disciples de Dafa, vous ne les relatez pas. Tu dois savoir ce que tu es en train de faire. Dans le passé, il n'y avait pas de disciples de Dafa venus de Chine continentale, mais la situation globale des disciples de Dafa était suivie de très près. Tu sais ce que tu fais, tu sais de qui tu es le média. Maintenant, tu t'es un peu oublié, les informations très importantes des disciples de Dafa tu ne les relates pas. J'ai déjà parlé de cela à plusieurs reprises, on n'y accorde pas d'importance, voire on fait les médias selon son humeur personnelle. En tant que disciple de Dafa, que ta cultivation personnelle soit bonne ou non ce n'est pas grave, mais ces affaires importantes, les affaires des disciples de Dafa, si tu ne les fais pas bien, cette dette, les forces anciennes te la réclameront au centuple dans l'avenir. Vous devez absolument y faire attention. Ne pense pas, je suis à ce poste, cette fois c'est moi qui décide. Les responsabilités sont grandes aussi, si on ne fait pas bien, les problèmes seront grands aussi. Le moindre manquement dans l'intention ne passera pas.

 

Tout à l'heure j'ai dit que les vies de l'univers sont innombrables. Je vous le dis, dans la rectification de Fa, je suis parti du milieu pour aller vers les deux extrémités, pourquoi la rectification de Fa dans l'humanité n'est-elle pas encore arrivée à ce stade, c'est que je ne l’ai pas encore fait jusqu'au bout. S’agissant d’aller vers les deux extrémités, de ce côté ça n'est pas arrivé à la surface, de l'autre côté ça n'est pas arrivé tout en haut. La grandeur du corps céleste, même les divinités trouvent cela inconcevable. Le nombre de vies est tout simplement incommensurable et inimaginable. Parfois même moi j'en suis abasourdi. Un nombre aussi grand de vies portent leur attention sur vous. Chacune de vos pensées, chacun de vos actes, tout est surveillé par d'innombrables êtres ! Ce que je voulais dire, c'est que chaque pensée et idée d'une personne est vue par d'innombrables divinités ! Aucune n'interviendra, mais toutes regardent, et à la fin elles vont t'évaluer en tant qu'être.

 

Un disciple : Le parti pervers de Chine continentale pratique une soi-disant « ouverture de l’information ». Les disciples de Dafa demandent aux classes de lavage de cerveau de toutes les régions de publier les preuves juridiques de leurs établissements, l'identité des personnes qui ont participé à la persécution, l'origine des fonds du lieu de persécution, les dénoncer de cette manière, est-ce approprié ?

 

Le Maître : Si vous pensez devoir le faire, faites-le, de toute façon les disciples de Dafa ont pour objectif de clarifier la vérité et de sauver les gens. À vous de voir pour ces choses-là. Le Maître surveille la situation globale, pour qu'il n'y ait pas de problème. La cultivation et pratique personnelle, c'est mon Fashen qui s'en occupe, pour les problèmes concrets, je ne m'en occupe pas directement. Lorsque le cœur humain se manifeste très fortement, tu vas peut-être entrer en conflit avec moi. (Le public rit.) Mais pour que le chemin de xiulian compte, tu dois véritablement le parcourir toi-même. Si je te dis comment avancer, ce chemin de xiulian qui est le tien ne comptera plus. C’est pourquoi pour certains qui veulent toujours demander au Maître, à chaque fois qu'ils font quelque chose ils veulent demander au Maître, parfois je fronce les sourcils, parfois je ne leur accorde aucune attention. Peut-être pensent-ils : Pourquoi le Maître me traite-t-il ainsi ? Si je te le disais vraiment, je serais en train de démonter ton chemin de xiulian ! S'il manque ne serait-ce qu'un maillon, cela n'ira pas ! Je ne peux pas le démonter. (Le Maître rit.)

 

Un disciple : San Francisco est une ville connue pour le tourisme, il y a beaucoup de touristes de Chine continentale, et le quartier chinois de cette ville est également un point important pour clarifier la vérité. Il y a plusieurs centaines de pratiquants, mais beaucoup n'accordent pas une grande importance à la clarification dans le quartier chinois et sur les sites touristiques, ce qui fait que depuis longtemps les pratiquants qui clarifient la vérité sur les sites touristiques et dans le quartier chinois sont très limités, parfois il n'y en a qu'un seul par site.

 

Le Maître : Vous avez entendu ? J'espère vraiment que davantage de disciples de Dafa sauvent davantage de monde là-bas. Qu'est-ce que tu es en train de faire ? Surtout pour ceux qui n'ont pas bien fait, une fois arrivé ici, qu'est-ce que tu es en train de faire ?

 

Un disciple : Les enfants de disciples de Dafa en Chine sont déjà devenus adultes, notre état de xiulian peut-il encore les influencer ?

 

Le Maître : Cela peut grandement les influencer. Certains enfants de disciples de Dafa, quand ils étaient petits, n'avaient pas beaucoup de conceptions, ils pratiquaient en suivant les adultes et se comportaient plutôt bien. Quand ils étaient petits, leur œil céleste pouvait voir certaines scènes, cela pouvait t'aider également. Cependant, une fois grands, leurs conceptions venant de l’ego sont de plus de plus grandes, ils sont de plus en plus fortement entraînés par la société ; si tu les laisses davantage, ils suivront le courant. Les enfants de certains disciples n'agissent-ils pas de façon très déplorable ? Voire pire que des enfants de personnes ordinaires.

 

Un disciple : Dans notre région, beaucoup de pratiquants de Chine continentale sont arrivés ces dernières années, mais beaucoup d'entre eux, une fois qu'ils ont obtenu l'asile politique, disparaissent, ils sortent très rarement participer aux activités pour sauver les gens. Bien que le Maître ait déjà enseigné le Fa les concernant avant cette conférence de Fa, ils ne se sont toujours pas éveillés, certains parce qu'ils ont oublié leurs responsabilités en tant que disciples de Dafa pendant la rectification de Fa.

 

Le Maître : C'est vrai. Nous avons ce genre de situation dans tous les pays, ces dernières années il y a toujours eu des gens comme ça, dès que j'enseigne le Fa, ils arrivent. Tout le reste de l'année tu ne verras pas où il est ni ne sauras ce qu'il fait. Dès que j'enseigne le Fa, ils accourent. On ne peut pas écouter mon Fa à sa guise, ce sont des secrets célestes. Si, une fois que tu les as écoutés, tu ne fais pas ce qu'un disciple de Dafa doit faire, ne serait-ce pas écouter sans permission des secrets célestes ?! Les forces anciennes peuvent-elles permettre à des personnes qui ne cultivent ni ne pratiquent de connaître les secrets du ciel ? N'est-ce pas dangereux ?

 

Un disciple : Récemment beaucoup de pratiquants venus de Chine continentale utilisent de faux noms et prénoms parmi les compagnons de cultivation.

 

Le Maître : C'est vrai, de quoi as-tu encore peur puisque tu es déjà à l'étranger ? Tu n'arrives toujours pas à être droit et franc, les divinités regardent la moindre de tes pensées, et pourtant tu es encore ainsi dans un environnement détendu ? Si la peur devient une habitude pour toi, elle est formée, alors tu vas corriger cela le plus vite possible. Si c'est parce que tu nourris ce genre d'état d'esprit, alors c'est un problème, n'est-ce pas un attachement ? Dans ce cas, les autres n'auront pas de moyen de collaborer avec toi. Personne ne sait qui tu es, alors ne te prendra-t-on pas pour un espion ?

 

Un disciple : Dans notre région, à la fin de chaque lecture du Fa hebdomadaire, personne ne souhaite échanger, à la longue, cela crée une barrière immatérielle, nous avons beaucoup de mal à former un corps uni. Quant aux échanges sur Shen Yun, qui ont lieu une fois par semaine, très peu de gens y participent, depuis toujours, la promotion des billets de Shen Yun chez nous n'a pas été bien faite, beaucoup de responsables semblent indifférents, nous ne savons pas comment changer cette situation.

 

Le Maître : Que l'état d'une région soit bon ou mauvais, les responsables sont aussi cruciaux. Il y a tellement de cœurs d'homme ordinaire, on a peur de ceci et de cela, plus on a peur, plus c'est problématique. En tant que responsable, le Maître t'a confié ces élèves, penses-tu que le fait qu'ils cultivent bien ou non n'a pas de lien avec ta responsabilité ? Il y en a. Je pense que dans certaines régions, il semble que l'état de xiulian soit réellement relâché. Que ce soit dans une entreprise de personnes ordinaires ou dans un travail quelconque, si tu fais ainsi, c'est bâcler les choses. Un disciple de Dafa peut-il bâcler les choses ? Une chose tellement sérieuse. Je l'ai dit, bien sûr l'état de xiulian est différent, le degré de compréhension du Fa de chacun et son niveau de xiulian est différent, les écarts manifestés sont également vraiment différents. Mais quoi qu'il en soit, même un chemin aussi difficile que ces dernières dizaines d'années, tu l'as parcouru, pourquoi ne pas le chérir.

 

Mais bien que j'en aie parlé, tu ne le chéris toujours pas, alors on ne peut rien faire. Si l’'homme moyen entend le Tao, ou l'homme inférieur entend le Tao, il est naturellement dans cet état. Cependant, encore plus de disciples de Dafa, le Maître compris, espèrent vraiment que vous puissiez réaliser, que vous puissiez vraiment diminuer vos attachements humains, vraiment comprendre dans le Fa. Le dire reste des paroles, espérer n'est qu'un souhait, si tu ne vas pas cultiver réellement, si tu ne veux vraiment pas y accorder d’importance, alors il faut trouver une autre solution.

 

En fait les disciples de Dafa qui font bien, les disciples de Dafa qui peuvent traverser cette persécution, n'est-ce pas grâce à leur bonne et solide lecture du Fa qu'ils ont pu traverser ? Pour ceux qui tantôt cultivent et tantôt ne cultivent pas, il est très difficile de bien parcourir ce chemin.

 

Un disciple : Je suis arrivé de Chine continentale depuis seulement un an, je travaille dans les médias, je me sens physiquement et énergétiquement à bout. Faut-il que je me familiarise d'abord pendant un certain temps avec la société occidentale avant de travailler pour les médias ?

 

Le Maître : Je ne crois pas avoir dit cela. Si même dans un environnement de Dafa tu n'es pas en forme physiquement ni dans un bon état, alors parmi les gens ordinaires je ne pense pas que tu iras mieux. Peut-être es-tu surmené. Dans les médias créés par les disciples de Dafa, il arrive que l'on joue trop de rôles. On n'a pas le temps de manger, de dormir, cela arrive, bien sûr c'est une minorité. S'il ne s'agit pas de cette situation, alors il faut mettre plus d'efforts sur le xiulian.

 

De nombreuses personnes, lorsqu'elles traversent des épreuves, pour employer vos termes, que ce soit passer une « épreuve de karma de maladie » ou d’autres problèmes, ne trouvent pas où sont leurs attachements, elles ne parviennent pas à comprendre, comprendre quelles sont les raisons au juste. Je vous le dis, les disciples de Dafa doivent absolument être sans équivoque. Cette épreuve que tu vas traverser, tu es sur le point de la franchir, mais il reste un seul attachement qui n'est pas éliminé, tu n'arrives pas à atteindre le critère, tu n'arrives pas à le franchir. Une fois que tu as bien cultivé et pratiqué, tu arriveras à le franchir, n'est-ce pas ? Cependant il ne passe toujours pas, donc il reste là. Mais cette chose n'est pas grande en réalité, l'attachement n'est pas grand, il est très petit, mais parce que tu ne t'en rends pas compte, tu ne peux pas passer, tu restes toujours à cet endroit. Ce n'est pas pour dire que tu ne cultives pas bien, c'est que tu n'as pas réfléchi sérieusement, pour réaliser que cela n'est pas compatible avec le xiulian ! Tant que ce n'est pas compatible avec l'état d'un pratiquant, avec ce qu'un pratiquant devrait avoir, cela pose problème ! (Chaleureux applaudissements)

 

Un disciple : Bonjour Maître, pouvez-vous expliquer en détail la question de tout à l'heure à propos des fonds. Comment un pratiquant qui a son propre commerce doit-il maîtriser cela ?

 

Le Maître : Avoir son propre commerce, ce n'est pas le problème dont je parlais, ça, c'est ton travail. Si tu es patron, tant que tu agis comme un pratiquant, que tu n'escroques personne, que tu fais du commerce normalement, il n'y a pas de problème. Cela je l'ai déjà expliqué il y a longtemps. Tout cela c'est ton propre argent, (le Maître rit), tu le gardes chez toi ou à ta banque, c'est ton affaire. Ce dont je parle, ce sont des projets des disciples de Dafa.

 

Pour beaucoup de projets de disciples de Dafa, tu dis que cela apparaît sous forme d'un projet de disciples de Dafa, mais ta gestion des fonds est chaotique. Ce que je dis concerne la plupart des cas, cela est devenu un problème, alors les forces anciennes vous cherchent des ennuis. Certains d'entre vous ont déjà rencontré des problèmes dans ce domaine et ils ne s'éveillent toujours pas, ils n'y accordent toujours pas d'importance, je verrai comment vous allez passer cette épreuve.

 

Un disciple : Une partie d'entre nous pense qu'il ne faut pas tous se précipiter à l'étranger, qu'il faut rester pour sauver les gens de Chine continentale. Une autre partie pense que le vénérable Maître n'a pas dit non, alors on peut accourir à l'étranger. (Le public rit.) Les compagnons de cultivation disent que si tout le monde veut aller à l'étranger, c'est un puissant attachement.

 

Le Maître : Qu'importe que ce soit en Chine ou à l'étranger, c'est vrai que le Maître n'a pas parlé de cela. Pourquoi ? C'est parce que chacun a des arrangements qui lui sont propres, le chemin de chacun est différent, c'est pour cela que je ne peux pas dire comme ça, directement, si vous pouvez ou ne pouvez pas. Mais en tant que disciples de Dafa, ne devez-vous pas mesurer les choses avec le Fa ?

 

Auparavant, au moment où on avait besoin de personnes pour Shen Yun, on a aussi rencontré la situation suivante, mais tous ne sont pas dans ce genre de cas. Par exemple nous voulons telle personne, mais elle n'arrive jamais à venir, quoi que l'on fasse, il y a toujours des perturbations, tout est fait pour qu'elle ne puisse pas venir. Théoriquement, une affaire pour sauver les gens que le Maître fait en personne, c'est tellement important... mais non, elle ne peut pas venir. Plus tard, on a découvert qu'elle n'avait pas sauvé les personnes qu'elle devait sauver. Les choses qu'elle devait faire dans cette vie, qui plus est quelque chose qu'elle s'était engagé à faire, elle ne l’a pas faite, elle ne peut pas venir, elle doit accomplir cela avant de pouvoir venir. Nous avons vu qu'il y avait ce problème.

 

Un disciple : Parce que je suis allé dans la capitale défendre le Fa pendant la persécution, je n'ai pas de diplôme. Si je trouve du temps pour étudier maintenant, puis-je encore atteindre le niveau pour entrer à l'école Feitian ?

 

Le Maître : Pas de diplôme, c'est vrai, parmi les disciples de Dafa beaucoup ont été exclus de l'école, cette persécution est aussi très perverse envers les enfants. Beaucoup de jeunes disciples de Dafa ont été interdits d'école. C'est comme cela que la perversité agit. Si tu penses : Je suis encore jeune, je veux trouver du temps pour étudier. Cela n'est pas un problème. Mais il faut aussi participer aux projets de Dafa et faire des choses, et en même temps tirer le meilleur parti de ton temps pour étudier, cela n'est pas un problème.

 

Entrer à Feitian, c'est possible seulement si on en remplit les conditions. Feitian est une école professionnelle, c'est une école d'art, donc elle ne recrute que des talents artistiques. Ce n'est pas une école comme les autres. Mais dans l'avenir, Feitian ouvrira des écoles dans la société, l'université Feitian va s'établir dans la société, en universités généralistes qui traiteront aussi les autres disciplines, de plus, pour s'établir dans la société, il faut aussi recruter des élèves dans la société, on ne se limitera pas aux disciples de Dafa, nous avons déjà commencé à le faire. (Applaudissements)

 

Un disciple : Le commerce personnel entre-t-il dans le domaine de ce dont tu parlais ?

 

Le Maître : Le commerce personnel non. Le commerce personnel, tu dois tout de même bien le gérer, tu dois bien le gérer quoi qu'il arrive, (le Maître rit), sinon le commerce serait en faillite, non ? (Le public rit.)

 

Un disciple : Il y a un pratiquant, cela fait plus de dix ans qu'il cultive, il demande encore l'aide de l'État pour cause de maladie. Nous ne savons pas comment échanger avec ce pratiquant, car après avoir cultivé et pratiqué, son corps n'a déjà plus de maladies, de plus il travaille sur le chantier à la montagne et travaille bien. (Le public rit.)

 

Le Maître : De toute façon le cœur humain va ressortir, si ce n'est pas là, c'est ailleurs, mais cela ne veut pas forcément dire que ce pratiquant ne cultive pas bien. S’agissant du cœur de l'homme, il se peut que quelque part il ait des attachements. Cela permet de ne pas aller travailler, de faire plus de choses pour Dafa, alors profitons-en, peut-être que c'est comme ça qu'il a réfléchi. Mais quoi qu'il en soit, chacun de nous pratiquants doit tout de même marcher avec droiture sur son propre chemin.

 

Un disciple : Face aux gens de ce monde qui ont perdu leur moralité, sans plus aucune limite dans ce domaine, il est difficile de faire naître la compassion. Faut-il ne pas s'occuper de l'état dans lequel ils sont, nous devons juste les sauver ?

 

Le Maître : C'est cela ! S'agissant de l'homme, dans des situations différentes, les états qu'il manifeste sont vraiment largement différents. Maintenant je vois les gens de Chine continentale, leur moralité et leur personnalité baissent tellement vite. Je suis venu de Chine continentale depuis plus d'une dizaine d'années maintenant, j'ai toujours observé le changement des gens du continent, car cela a une relation directe avec la rectification de Fa et le salut. J'ai découvert que les gens changent trop vite ! Cependant, quand je les observe attentivement, je découvre qu'ils ont encore un cœur de bonté. C'est seulement leur esprit qui a été très fortement dévié, le parti pervers les dévie tout bonnement de plus en plus vite. Quoi qu'il en soit, qu'ils puissent être sauvés ou non, dépendra de leurs pensées bienveillantes. Qu'importe comment les gens du continent sont pollués, en dessous de la surface, il y a comme un fin film séparateur, une fois celui-ci retiré, c'est lui-même, il ressemblera en qualité humaine et en moralité à une personne des années 60. Dans l'avenir, je retirerai cette chose. (Applaudissements chaleureux)

 

Un disciple : Je tombe souvent dans l'abattement et la dépression, d'une part à cause de ma perplexité par rapport au sens de la vie après la plénitude parfaite, d'autre part à cause de la conscience qu'il ne reste plus beaucoup de temps, que quoi que nous fassions nous ne pouvons pas réparer les pertes causées par le manque de diligence. Après une lecture abondante du Fa, cela peut aller mieux, mais je n'arrive pas à atteindre l'état de « cultiver et pratiquer comme aux premiers jours ». Un disciple déméritant supplie le Maître d'expliquer.

 

Le Maître : Pour un être humain, s'il n'a plus de pensées droites envers les divinités et envers la plénitude parfaite, c'est sûrement à cause des choses perverses, y compris le karma, qui interfèrent avec les pensées de l'homme sur le long terme. Dans une situation normale, si tu dis, je veux savoir l'état des êtres au ciel, en fait si tu te demandes maintenant quel sera l'état des divinités, c'est toujours utiliser la pensée de l'homme pour réfléchir, tu ne peux pas avoir une pensée claire, donc vouloir utiliser ce moyen-là pour faire surgir la pensée droite, c'est vraiment difficile. Cependant, chacun de nos disciples de Dafa, y compris les gens de ce monde, au fond de ta pensée tu gardes un souvenir, de venir dans le monde chercher Dafa ; les disciples de Dafa sont venus ici pour aider le Maître à rectifier le Fa. Parfois j'observe certains disciples de Dafa, ils manifestent beaucoup de choses qui sont vraiment préoccupantes ; cependant, quand ils font face à des problèmes concernant les principes des disciples de Dafa, alors on peut vraiment voir, oh, c'est un disciple de Dafa.

 

Quand le cœur humain est fort, tu ne vois pas son côté de droiture, c'est seulement quand la pensée droite est forte que l'on peut voir que les disciples de Dafa sont différents, c'est pour cela qu'entre élèves, souvent on ne voit pas clairement l'état de la personne en face. La manifestation des cœurs humains n'est pas forcément la même non plus. Que cela te rende perplexe, déprimé, paresseux et dissipé, cette chose-là fait tout pour que tu ne sois pas motivé. Je vous le dis à tous, beaucoup de mauvais êtres microscopiques te recouvrent comme la poussière, recouvrent la pensée humaine, mais ce n'est rien, vous pouvez éliminer ces choses pourries en émettant la pensée droite. Beaucoup de personnes bâclent l'émission de la pensée droite. Si tu ne nettoies pas toutes ces choses dans ton corps, ton xiulian en sera affecté. Mais en une seule pensée, ces choses-là sont éliminées et disparaissent. C'est juste que ta pensée droite n'est pas pleinement suffisante, alors la pensée droite ne sort pas et elle est inefficace.

 

Les forces anciennes qui persécutent les disciples de Dafa, je suis de plus en plus sévère avec elles. Mais les forces anciennes ont également vu combien ce crime était grand, elles n'osent pas non plus persécuter trop impunément, elles n'osent même plus dépêcher les différentes divinités ou êtres normaux à persécuter directement les disciples de Dafa. Maintenant elles contrôlent les insectes et d'autres choses pourries, chaotiques et très inférieures, destinées à être éliminées, pour qu'ils persécutent les disciples de Dafa. Tout cela est déjà disproportionné, cependant beaucoup de disciples de Dafa ont tout simplement une pensée droite faible et sont dans une situation où ils ne savent que faire. Parfois dans des épreuves qu'ils ont du mal à passer, ils n'identifient pas les attachements, c'est parce qu'il y a certains petits problèmes qu'on juge sans importance. En fait, aussi petits que soient les problèmes, si on n'atteint pas le critère, cela ne va pas non plus. À la longue, une personne peut développer de l'abattement et ils aggravent cet abattement. Actuellement, les états d'élimination du karma qui se manifestent sont aussi l'œuvre de ces choses pourries et inférieures.

 

Il faut absolument prendre au sérieux l'émission de la pensée droite. Que tout le monde émette la pensée droite et les élimine. (Applaudissements chaleureux) C'est aussi que les arrangements des forces anciennes sont arrivés à cette étape. Ils sont très faibles, mais très mauvais. Il faut les traiter avec sérieux. En fait, réfléchissez maintenant, au début quand la persécution était très perverse, votre motivation était à bloc, prêts à bien faire quoi que le Maître disait de faire. Avez-vous oublié l'énergie d'il y a quelques années ? La motivation était aussi très forte à l'époque, vous avez traversé en résistant à une pression tellement grande. Sais-tu combien cette pression était grande ? Maintenant, au contraire, tu te relâches, ne pas être diligent va vraiment faire que ta pensée droite n'arrive pas à être pleinement suffisante. Plus on arrive à cette étape, en fait, plus ces mauvaises choses s'affaiblissent, mais toi tu deviens impuissant.

 

Bien sûr, je ne peux que le dire ainsi, votre côté humain est aussi arrivé à un point où ses capacités superficielles sont petites. (Le Maître rit.) On va vers ce qui est le plus en surface de l'homme, c'est pourquoi la force n'est plus aussi grande qu'auparavant. Mais si ta pensée droite est forte, tu peux également entraîner une force aussi grande, donc vous devez prendre l'émission de la pensée droite encore plus au sérieux. Je disais tout à l'heure, que tout fonctionne selon des lois, on dirait que c'est désordonné, mais tout est ordonné. Si tu gardais une énergie aussi grande qu'à l'époque, maintenant d’un seul coup la perversité aurait disparu, peut-être que les forces anciennes ne feraient pas cela, elles n'auraient pas ces arrangements.

 

Un disciple : Comment faire pour que les créations littéraires retournent à la tradition orthodoxe ?

 

Le Maître : En fait, j'ai déjà réfléchi à la question que tu poses. La création des numéros de Shen Yun est aussi en train de faire cela. S’agissant de rétablir la culture traditionnelle, bien que ce soit facile d’en parler, qu'est-ce que la culture traditionnelle, comment la rétablir ? Quels sont les critères ? Quelle approche concrète devons-nous utiliser ?

 

Au début de la République de Chine, c'est-à-dire à la fin de la dynastie Qing, au début de la période de la République de Chine, la littérature était écrite en style semi-vernaculaire, semi-classique. Le temps passant, le style est devenu plus vernaculaire, mais était encore un peu littéraire. Dans un temps encore plus récent, quand il est devenu complètement vernaculaire, c'est là qu’on a pu voir que les choses traditionnelles avaient disparu. L’interprétation des termes chinois a également changé, à présent les interprétations des termes chinois trouvés dans le langage moderne sont encore plus modernes, leur signification n’est plus celle qu’ils avaient à l'origine, donc parler de ces choses n’est pas simple. Y parvenir complètement sera très difficile pour les gens d’aujourd’hui. Je plaisantais avec eux [les élèves] en disant, moi, j'ai des solutions. (Applaudissements)

 

Les idéaux pervers que le PCC pervers a inculqués dans la pensée des Chinois du continent sont déjà considérés comme normaux. Certains jeunes ont depuis leur naissance tout au long de leur chemin été constamment inculqués de cette façon ; pour eux, cette culture perverse et déviée est devenue naturelle, à l’inverse ils considèrent ridicule ou incompréhensible ce qui est normal. Comment les changer ? Ils n'ont pas appris sérieusement et systématiquement la culture de l'histoire de la Chine, ils ont appris l'histoire de la Chine de manière très vague et critique. Ces 5000 ans d'histoire resplendissante de la civilisation chinoise, même les divinités les admirent ! Ce PCC pervers arrivé, la culture a été détruite, les vestiges culturels ont été saccagés par le parti pervers, « détruire les quatre vieilleries » est une calamité comme l'humanité n'en a jamais connue ! Même maintenant ils inculquent encore aux élèves que la Chine ancienne est arriérée ; les empereurs, les généraux, les ministres, les érudits et les belles dames, aucun n'était bien ; seul le parti est bien. Quelle pitié pour toute une génération de Chinois.

 

Dans le passé, en Chine, les vestiges de la culture ancienne étaient très nombreux. À l'époque, chaque district (xian) avait plusieurs temples, d’anciennes demeures de personnages historiques, des sculptures de pierre à l'entrée et à la sortie des rues, des remparts anciens, des maisons de styles variés, tout cela en quantité innombrable, de plus les villes et bourgades étaient d'une sobriété ancienne ! À l'époque, les sentiments des gens et leurs façons de se conduire étaient complètement différents de ceux de l’homme moderne. Les antiquités, peintures, calligraphies et livres anciens gardés depuis 5000 ans ont tous été brûlés. Aujourd’hui ils pillent les tombes et violent les sépultures en déployant de grands moyens, sous le prétexte glorieux de « recherches archéologiques ». Piller les tombes ! C'est aggraver la destruction des anciens. Quand ils ont trouvé quelque chose dans leur pillage, ils disent en plus : « C'est sous la direction de notre parti que nous avons découvert telle ou telle chose. » Combien nombreux sont nos vestiges historiques chinois détruits par le PCC pervers ! N'est-ce pas sous sa « direction » ? Déterrer quelque chose des tombes, en plus sans pouvoir en déterminer le propriétaire, et il dit encore que c'est sous sa « direction ».

 

C'est pour vous dire que ces choses nécessitent du temps. Vous pouvez le faire autant que possible, vous pouvez vous inspirer de ce qui reste de la culture traditionnelle.

 

Un disciple : Plusieurs millions de disciples de Dafa ont perdu la vie, mais pour l'instant le site Internet Minghui ne rend compte que de quelques milliers, comment pourrions-nous trouver des preuves de la persécution de ces millions de disciples de Dafa ?

 

Le Maître : De nombreux disciples de Dafa ont été persécutés à mort. Pour le rapporter en tant que média, il faut sortir des preuves tangibles, enquêter sur qui il est, posséder des documents le concernant, c'est seulement ainsi que c'est convaincant. Donc en tant que média, en tant que site Internet Minghui, on ne peut qu'agir de la sorte. Pour certains disciples, on ne peut trouver ni leur identité ni leur origine, alors ça ne peut pas compter comme documents officiels.

 

Comment retrouver cela ? Actuellement, nous n'avons pas le temps de faire d’efforts dans ce domaine. Les divinités s'en occupent, qu'un disciple de Dafa parte plus tôt ou plus tard, il atteindra la plénitude parfaite. Mais quoi qu'il arrive, cette persécution, c'est celui qui la fait qui en est responsable, y compris ceux qui y participent. Les êtres humains doivent aussi payer pour ces comportements.

 

Un disciple : Les gens ordinaires ne comprennent pas « qui » réglera les comptes du parti pervers, ils ne croient pas que ce sont les divinités qui sont en train de le faire.

 

Le Maître : S'agissant des principes du Ciel, des divinités, des bouddhas, il suffit d'en parler vaguement. Juste en termes de principe, le PCC pervers ne persécute-t-il pas les personnes qui sont bonnes ? Les gens ne savent peut-être pas qu'il a détruit et caché l'histoire de la Chine, n’est-ce pas ? Les gens ne savent peut-être pas qu’il a persécuté l’élite de la Chine à travers ses campagnes successives, n’est-ce pas. ? Les gens ne savent peut-être pas la vérité sur la persécution du Falun Gong, n’est-ce pas ? Et les gens ne savent peut-être pas ce qu’est le PCC pervers, n'est-ce pas ? En disant aux gens à quel point ce démon est pervers, les gens comprendront.

 

Quant à dire que les divinités s'en chargent, si vous clarifiez la vérité à un trop haut niveau, en disant que ce sont les divinités qui le font, qui s'en chargent, ce n'est pas quelque chose que tout le monde peut comprendre. Je pense que quand tu leur parles à un niveau trop élevé, ils n'acceptent plus. C'est comme si tu lui disais : « Ne m'écoute pas clarifier la vérité, je raconte n'importe quoi. » Bien sûr, beaucoup de Chinois croient dans les divinités, parles-en en termes généraux, ils comprendront le principe.

 

Un disciple : Je suis un élève anglophone, je suis commercial pour Epoch Times en chinois. Je voudrais demander, est-il plus important de soutenir Epoch Times local ou d'aller à New York soutenir Epoch Times en anglais ?

 

Le Maître : Le Maître ne peut pas répondre à cette question pour toi. Le chemin de chacun doit être parcouru par lui-même. Fais ce que tu trouves qu'il est possible de faire. La situation des médias, le concret, c'est eux-mêmes qui le maîtrisent ; si c'est mal fait, je vais leur demander des comptes. Comment il faut agir concrètement, alors c'est leur affaire.

 

Un disciple : Je voudrais demander, dans le Zhuan Falun, cinquième leçon, il est écrit : « Quant à nous, nous visons directement l’esprit de l’être humain, nous cultivons et pratiquons selon la nature suprême de l’univers, selon la forme de l’univers », je ne comprends pas de quelle « forme » de l'univers il s'agit. Merci Maître.

 

Le Maître : « La forme » ? N'est-ce pas la forme du mouvement de l'univers, des voies lactées, des particules ? En se conformant à la nature Zhen Shan Ren, c'est également le critère de l'univers. Es-tu un nouvel élève ? Ou bien as-tu abandonné pendant la persécution et puis tu es revenu ? Si tu es revenu, il peut arriver que tu poses cette question. Tous ceux qui, pendant ces dernières années, n'ont pas pu suivre le processus, qui ont chuté complètement et qui reviennent, ils sont comme de nouveaux élèves, mais la question posée ici est un peu bizarre, ça ne ressemble pas à un nouvel élève.

 

Étudiez le Fa, tout est dedans. Pour toutes les personnes assises ici, si elles ont compris, c'est sans exception grâce à l'étude du Fa. (Applaudissements chaleureux)

 

Un disciple : L'an dernier, la promotion de l'orchestre Shen Yun de New York ne s'est pas passé aussi bien que nous l'imaginions, comment devons-nous nous améliorer ?

 

Le Maître : S’agissant de ces choses-là, il en était de même pour Shen Yun, avec le temps, les gens de ce monde en sont venus à le connaître, voire on parle de Shen Yun dans tous les foyers, nous sommes également arrivés à cela au moins aux États-Unis. Les gens entendent, « Shen Yun est là », alors c'est facile, car le marché a été ouvert, au moins la difficulté n'est plus à ce niveau. Comment puis-je trouver de l'argent pour acheter des places, comment résoudre les problèmes de distance et de transport, comment arranger mon temps, on pensera à ces problèmes-là.

 

L'orchestre symphonique Shen Yun, c'est seulement de la musique. Actuellement, tout ce qui est musique n'a pas le vent en poupe. La musique symphonique de Shen Yun n'est pas aussi renommée que Shen Yun, donc beaucoup de personnes restent sur l'expectative, on ne sait pas ce que tu joues. Au moins, tout le monde sait que la compagnie Shen Yun produit un très merveilleux spectacle. La musique symphonique de Shen Yun, on ne sait pas comment elle est, donc c'est le problème des débuts. Malgré cela, c'est tout de même la musique symphonique de Shen Yun. Quand ils se sont produits à New York, ce jour-là, l'orchestre philharmonique de New York jouait au Kennedy Center, alors que l'orchestre Shen Yun jouait à Carnegie Hall. Il paraît que des spectateurs sont allés aux deux concerts et ont dit que de l'autre côté il n'y avait pas autant de monde que du nôtre, et ceux qui ont vu les deux prestations ont trouvé que la musique jouée par l'orchestre Shen Yun était très bien, avec une forte énergie, (applaudissements), et que le programme était très riche, très original. Ce sont là des commentaires des spectateurs.

 

Un disciple : Je suis un disciple clarifiant la vérité sur un certain site en Nouvelle-Zélande. Récemment notre site a connu de grandes interférences, les guides nous prenaient en photo et nous filmaient, ce qui fait que nous ne pouvions pas clarifier la vérité ou encourager les démissions à côté des bus de tourisme.

 

Le Maître : Alors il faut bien clarifier la vérité à ces guides. Il y a quelques années, en fait, différentes régions ont connu cette situation, ils s'en sont sortis comme ça. À l'époque, certains guides ne permettaient pas aux touristes de lire la vérité, maintenant certains guides sont les premiers à les emmener lire la vérité. Même si tout ne se passe pas de la même manière, mais en tant que disciples de Dafa, puisqu'il s'agit de clarifier la vérité pour sauver les gens, alors les guides aussi en font partie, il faut également leur clarifier la vérité. Peut-être qu'il y aura d'autres problèmes, à vous de voir, de toute façon c'est vrai, clarifier la vérité n'est pas une chose facile. Puisque qu'il s'agit du xiulian, d'établir la vertu majestueuse, alors les forces anciennes voient que vous faites démissionner autant de personnes tous les jours, c'est trop facile, elles vous créent un peu d'ennuis. (Le Maître rit.) En réalité, votre chemin, c'est comme cela que vous le parcourez.

 

Un disciple : Les élèves d'Italie, dans l'ensemble de leur xiulian, n'arrivent pas à suivre le processus de la rectification de Fa, comment dépasser cela ?

 

Le Maître : Dans les régions où il y a beaucoup de nouveaux élèves, il faut renforcer l'étude du Fa, leur demander de beaucoup étudier le Fa, en même temps que le xiulian, il faut participer davantage aux activités collectives, davantage les accompagner, faire en sorte qu'ils suivent, petit à petit ils vont comprendre. Plus tu les laisses libres, si eux-mêmes ne connaissent pas l'importance d'avancer avec diligence, plus ils vont se relâcher, peut-être même ne pourront-ils pas franchir le seuil, c'est possible aussi. Il faut absolument les accompagner davantage.

 

Un disciple : Avons-nous encore assez de temps pour sauver la moitié des Chinois ? Si le PCC se désintègre avant l'arrivée de la rectification de Fa, les gens qui n'ont pas démissionné du PCC auront-ils encore une chance ?

 

Le Maître : Bien sûr qu'ils n'auront plus de chance, c'est pour cela que je dis que le temps est limité. Cela vaut aussi pour les forces anciennes, elles ne voulaient de toute manière pas que vous sauviez autant de gens, c'est moi qui leur fais opposition. Sinon, je crois que c'est l'année dernière déjà qu'elles voulaient terminer tout cela, mais comment faire s'il ne restait plus beaucoup de personnes ? Le monde serait tout vide, l'humanité doit encore créer une ère de gloire pour Dafa, s'il n'y a plus personne, comment faire ?

 

Un disciple : Des disciples de Dafa de Jinan sont allés pratiquer les exercices et propager le Fa sur la place du centre-ville le 13 mai de cette année, journée du Falun Dafa, beaucoup ont été arrêtés par des policiers en civil. Votre disciple s'inquiète beaucoup pour eux, ce qui est le plus important pour nous, c'est de bien faire les trois choses, faire la course contre la montre pour récupérer et sauver les gens. En allant pratiquer les exercices sur la place, si tout le monde est arrêté, comment peut-on encore sauver les êtres.

 

Le Maître : Là vous êtes allés un peu trop vite. Organiser autant d'élèves pour aller clarifier la vérité de manière ouverte, en Chine continentale, cela peut amener des dangers pour les élèves. Il faut toujours penser à la sécurité. C'est vrai, pour certaines régions, la situation devient détendue. J'ai entendu dire qu'ils pratiquent à l'extérieur, des policiers font comme s'ils ne voyaient rien, certains même font le guet pour eux. La situation n'est pas la même dans chaque région, ce n'est pas parce que le PCC pervers a une nouvelle attitude, cette machine de persécution contre le Falun Gong tourne toujours. Là où la situation devient détendue, c'est parce que là la clarification de la vérité est bien faite, tout le monde est en train de changer. Pour agir ouvertement de cette façon, il faut avoir les conditions requises, si les conditions ne sont pas là, il ne faut pas agir ouvertement ainsi, cela peut amener des ennuis aux élèves, provoquer une persécution non nécessaire.

 

Un disciple : Dans un article d'échange sur le site Internet Minghui, on dit que les pensées négatives des compagnons de cultivation des uns sur les autres ont la forme d'une « montagne grisâtre ». Je ne vois pas les autres espaces, mais je sens aussi une grande pression lorsque j'ai des conflits avec d'autres compagnons de cultivation, je me sens entouré de substances qui ne sont pas bonnes. Je sens que les pensées négatives des autres sur moi sont une substance extérieure qui n'arrive pas à me blesser. À condition que je me rectifie moi-même selon Dafa, je peux sortir de ce passage brumeux, mais je sais que j'avance avec beaucoup de difficultés.

 

Le Maître : S'agissant des situations concrètes, c'est différent pour chacun. Ce qu'il a vu sert de rappel symbolique pour les pratiquants, ce n'est pas nécessairement la vraie situation. C'est pour dire qu'elles ressemblent à une montagne, ces pensées-là en elles-mêmes ne sont pas des démons, mais elles sont des choses négatives. Pour un disciple de Dafa, si on veut dépasser cela, il faut faire un grand effort pour finalement le franchir. En fait, toutes ces dernières années, n'avez-vous pas parcouru le chemin de cette façon ? Il faut que mutuellement entre vous, vous vous aidiez davantage, vous coopériez davantage, vous vous compreniez davantage, vous regardiez les points forts des autres davantage, dans ce cas cela ne deviendra pas un problème.

 

Un disciple : Je suis un élève de première au lycée, je voudrais aller à Shen Yun. Je commence juste à apprendre un instrument de musique, ai-je encore le temps ? Je n'arrive toujours pas à équilibrer mon temps entre apprendre les connaissances et faire les trois choses, je sens que le temps me manque.

 

Le Maître : C'est vrai, vouloir apprendre un instrument de musique et en même temps devoir faire des études, vous êtes vraiment très occupé. Disons-le ainsi, à l'époque où Shen Yun venait d'être créé, on a recruté des enfants de disciples de Dafa, y compris les élèves de l'orchestre, leur niveau... (Le Maître rit.) Si on le compare à celui d'aujourd'hui était vraiment loin loin derrière. Maintenant les critères de recrutement de Shen Yun sont très élevés, peut-être avez-vous aussi vu que pour ceux qui viennent de la société ordinaire, le xiulian doit être primordial, il faut impérativement qu'ils veuillent cultiver et pratiquer ; deuxièmement, si la personne n'a pas un diplôme de maîtrise, si elle n'a pas un niveau de maîtrise, on ne l'admet pas. Les gens disent que l'effet de la prestation de l'orchestre symphonique de Shen Yun Performing Arts est très bon, bien sûr que c'est comme ça, ce sont tous des experts. De plus, ces élèves étaient tous des jeunes disciples de Dafa, à l'époque parce qu'ils manquaient de professeurs, ils n'ont donc pas pu atteindre un bon niveau, mais ils avaient tous de la détermination dans leur cœur. Dès que des experts sont entrés et devenus leurs professeurs, leurs progrès ont été vertigineux. Beaucoup d'élèves ont même dépassé les adultes. Maintenant ils sont totalement différents.

 

Un disciple : Des compagnons de cultivation disent que peu importe que les idées du premier responsable du FXH soient correctes ou non, même si cela a un impact sur le salut des gens et l'élévation du corps entier, il ne faut pas douter d'elles, il suffit de les appliquer.

 

Le Maître : Je pense que la situation n'est pas grave à ce point, si vraiment la personne a un problème, vous pouvez parler avec le coordinateur général de l'ensemble des FXH du monde. En fait, un responsable est aussi une personne qui cultive et pratique, si ce n'est qu'il vous coordonne au moment des activités collectives pour participer à ces activités collectives des disciples de Dafa, mais pour beaucoup de choses il se peut qu'il n'arrive pas à penser à tout. Je pense que là où il y a une faille, en tant que pratiquant, chacun doit prendre l'initiative d'accomplir ce qui manque, c'est ça qu'un disciple de Dafa doit faire. Pour certaines choses, si vous êtes très occupés, vous pouvez ne pas y aller, si vous avez du temps, vous y allez. Quelle que soit l'activité, je pense qu'il est certain que cela sert à sauver les gens, à contrer la persécution, sinon le responsable ne le ferait pas.

 

Mais souvent lorsqu'on fait ce genre d'activités, il y a toujours des gens qui disent ça ne va pas de faire ci, ça ne va pas de faire ça, ils ont créé de la confusion ici et là, ils sont même arrivés à ruiner l'occasion de faire ces choses. Si tu penses qu'il y a une lacune quelque part, tu la combles, tu vas agir là-dessus ; ce à quoi le responsable n'a pas pu penser, tu vas en faire un peu plus et le faire bien, c'est tout, non ? S'agissant du xiulian, ce que les divinités regardent c'est le cœur de l'homme, elles ne regardent pas si l'organisation de cette activité en elle-même est complète ou non, parfaite ou non, les divinités ne regardent pas cela. Moins les choses sont parfaites, plus elles seront contentes, elles regardent qui de vous en voyant que cette affaire est imparfaite peut aller bien faire, elles veulent voir qui a comblé les failles, parce que quoi qu'on fasse, il y a toujours là-dedans ton xiulian, ce qu'on regarde c'est ton xiulian ! Il ne faut pas seulement apprendre et ne pas appliquer, il faut que tu cultives en prenant toi-même l'initiative de cultiver, il ne faut pas que tu sois entraîné à avancer passivement, ce qui se manifeste c'est toujours la question de cultiver ou non.

 

Un disciple : On manque de personnes sur les sites touristiques à Hong Kong, des compagnons de cultivation prennent l'initiative d'organiser ponctuellement que différents compagnons de cultivation aillent dans des districts ou des villes faire des échanges, encouragent les pratiquants à aller clarifier la vérité sur les sites touristiques de Hong Kong. Certains compagnons de cultivation disent que c'est saboter le Fa.

 

Le Maître : Clarifier la vérité n'est pas saboter le Fa. Clarifier la vérité en visant les gens, c'est quand même important. L'objectif d'échanger est de s'élever et de sauver les gens, il n'y a pas de façon de faire irrationnelle, sauver les gens c'est quand même très important. Si jamais il y a des problèmes dans la façon de faire ou dans les idées, il y aura nécessairement des obstacles.

 

Un disciple : Dans notre région, il y a des élèves qui n'utilisent pas leur nom pour poster des articles dans le groupe d'e-mail parmi les élèves, le FXH suggère qu'ils utilisent leur vrai nom, des élèves persistent dans leur opinion et pensent qu'il n'y a pas de mal à cela.

 

Le Maître : Si tu es en dehors de Chine continentale, il vaut mieux utiliser ton vrai nom, cela facilite l'échange si on veut échanger avec toi. Si tu laisses un pseudonyme, personne ne sait qui tu es, il n'y a pas moyen d'échanger avec toi s'il y a un problème.

 

Peut-être as-tu déjà pensé comme cela : De toute façon, même si je fais n'importe quoi tu ne pourras pas m'identifier, n'est-ce pas cela ? Mais comment tourne ta pensée dans ta tête, les divinités ne sont-elles pas en train d'observer ? Tu dis que tu cultives et pratiques, mais qu'est-ce que la cultivation et pratique ? Pour que les gens le voient ? Est-ce que c'est ça le xiulian ? C'est faux ! Comment tourne ta pensée, là c'est réel. Qui peut voir ta pensée ? Est-ce que vous, entre compagnons de cultivation, vous pouvez vous voir les uns les autres ? Il ne peut que voir les manifestations extérieures résultant de ta pensée, mais ton vrai motif il ne peut pas le voir. Qui est capable de le voir ? Les divinités peuvent le voir ! Le Fashen du Maître peut le voir ! Les innombrables et incommensurables êtres de l'univers peuvent tous le voir !

 

Tout ce que tu fais, à part les êtres humains qui ne peuvent pas le voir, tout est très ouvert ! Sais-tu que ce que tu es en train de faire, c'est encore plus ouvert que pour les gens de regarder un film ! Comment tourne ta pensée, tout l'univers est au courant, les êtres de tout l'univers sont en train de regarder. À ton avis, une affaire aussi grande, comment les divinités peuvent-elles être rassurées ? Y compris les forces anciennes, elles doivent toutes être là en train de regarder, n'est-ce pas ?! Une affaire qui implique la question d'être gardé ou non pour chaque être de l'univers, cela ne nécessite-t-il pas une attention de leur part ? Combien nombreux sont les êtres qui sont en train de vous regarder !

 

Un disciple : Le résultat de la publicité des clients n'est pas bon, quelle est la raison ? Est-ce parce que la force pour clarifier la vérité n'est pas suffisante, ou bien est-ce parce nous n'atteignons pas le critère professionnel, ou encore est-ce à cause de l'interférence des forces anciennes ?

 

Le Maître : Le résultat de la publicité, cela est aussi lié au client lui-même, ainsi qu'à la conjoncture économique actuelle. Tu dis, je fais une publicité, les clients doivent venir en nombre, ce n'est pas nécessairement le cas, une publicité reste une publicité.

 

Un disciple : Certains élèves promeuvent la vente pyramidale et la vente directe parmi les compagnons de cultivation, ils n'arrivent pas à écouter les conseils bienveillants des autres.

 

Le Maître : Quiconque en train de propager ces choses qui ne relèvent pas du domaine de la rectification de Fa parmi les élèves, est en train de perturber les disciples de Dafa, de saboter la situation de la rectification de Fa ! Le péché qu'il commet sera plus grand que ce que font les démons, selon les forces anciennes, c'est plus redoutable que les démons. Il s'agit là d'un vrai sabotage. Je l'ai déjà dit auparavant, qui peut réellement détruire la forme de xiulian des disciples de Dafa ? Cela a-t-il été détruit par les facteurs extérieurs à travers cette persécution ? Ils n’ont fait que forger les disciples de Dafa à maturité, ce qui est éliminé c'est le sable. Qui peut réellement endommager ce groupe de xiulian ? Endommager Dafa, personne n'arrive à le faire, l’expérience l’a montré. J'ai dit que c'est comme ça, ce qui est interféré, c'est l'homme qui a des attachements, on n'arrive jamais à endommager le Fa. Il n'y a que les gens de l'intérieur qui peuvent jouer un mauvais rôle. Toutes les personnes qui agissent de cette façon ne sont pas des disciples de Dafa, alors ne le considère pas comme un disciple de Dafa, peu importe depuis combien de temps il pratique.

 

Un disciple : Est-ce que pour notre télévision nous devons enrichir nos programmes avec davantage de divertissements pour attirer l'audience ? Au niveau du contenu, les médias des gens ordinaires excitent beaucoup les sentiments des gens, c'est très attractif vis-à-vis du public des gens ordinaires actuels.

 

Le Maître : Il existe toutes sortes de médias, de toutes sortes de forme artistique, on ne va pas s'en occuper. Les gens de piètre qualité morale aiment justement les choses de bas niveau. Mais les gens de la société du courant principal n'aiment pas les choses de bas niveau. Une fois qu'on fait Shen Yun, on réalise que peu importe combien les danses et les musiques modernes sont à la mode, les gens de la société du courant principal ne regardent que les ballets et les concerts symphoniques. Pour un média, si la cible est le public du courant principal, si tu veux devenir un média prestigieux du courant principal, tu ne pourras jamais y arriver si tu démarres avec ces choses de bas niveau. Si ces choses se diffusent dans la société du courant principal, les gens vont juger ton média comme ces choses de bas niveau. Bien que vous soyez des médias en langue chinoise, la qualité doit être élevée.

 

Vous avez vos points forts en tant que médias. Les gens le savent à présent, et le monde entier s’intéressent aux reportages d'Epoch Times et de NTDTV, actuellement il n'y a que vous qui osez relater la vraie situation. Vos informations, et aussi beaucoup de choses, sont importantes et intéressantes pour les gens. Il suffit que vous enrichissiez encore un peu le contenu des programmes. Y compris la forme artistique, les événements artistiques, le contenu dans les programmes, il faut que ce soit de qualité, il faut que les gens en le regardant reconnaissent tout de suite que c'est un média de haute qualité et qui a une forte crédibilité, ainsi sa notoriété s’étendra.

 

Un disciple : Actuellement à Hong Kong circule une sorte de carte d'enregistrement fabriquée par des élèves de Chine continentale, à l'intérieur il y a les enseignements du Fa du Maître au début de la transmission du Fa, y compris les neuf conférences à Jinan et Dalian, pour la musique des exercices il y a aussi ce qui n'a pas été publié par le site Internet Minghui, ainsi que des articles d'échange sur le site Internet Minghui et des articles clarifiant la vérité. Elle est en vente pour 70 yuan. On dit que le FXH a déjà informé les élève d’en stopper la vente, mais il y a toujours des gens qui le font. Maintenant c’est arrivé aux États-Unis, votre disciple voudrait vous demander, cette chose peut-elle circuler ?

 

Le Maître : Les façons de perturber le xiulian des disciples de Dafa se manifestent sous toutes sortes de formes. Au moment le plus chaotique où la persécution s'avérait la plus grave, tout arrivait. En regardant, cela paraît positif, mais en réalité c'est une interférence. 70 yuan une, où va l'argent ? Qui est en train de faire cela ? Les disciples de Dafa offrent beaucoup de chose gratuitement, à part ceux qui tiennent une librairie officielle, en général on ne demande pas d'argent, il y en a aussi de disponibles gratuitement en ligne. Quelle est leur intention ? Pour faciliter la lecture du Fa ? Même dans ce cas, il faut que vous en discutiez avec le FXH et les élèves chargés de la publication des œuvres de Dafa.

 

Un disciple : Il faut demander une permission auprès de la préfecture de police pour placer des panneaux de clarification dans les lieux publics à Singapour, mais on ne nous a jamais accordé notre demande. Des élèves persistent à clarifier la vérité depuis une dizaine d'années, ils ont plusieurs fois été conduits au tribunal par la police avec des titres d'accusations absurdes, parmi les élèves il y a beaucoup d'avis différents à ce sujet.

 

Le Maître : Lorsque le Maître parle ici, c'est parler dans un lieu public, donc je ne veux pas en parler dans un lieu public. Clarifier la vérité, il faut le faire absolument, quant à la façon de faire, les élèves dans chaque région jugent selon leur propre situation. Ces dernières années, la façon dont Singapour a traité les disciples de Dafa a été vraiment très proche de celle du PCC pervers, s'agissant de la persécution du Falun Gong il est presque devenu une province de la Chine.

 

Un disciple : Au sujet des jeunes disciples qui jouent aux jeux vidéo.

 

Le Maître : Ces jeux vidéo sont vraiment quelque chose de nuisible pour les gens, et pas seulement pour les enfants des disciples de Dafa. Ils sont très séduisants, et ont un effet négatif même sur les gens ordinaires, ils t’empêchent de bien travailler, de bien dormir, de bien te reposer, ils font que tu n'as plus d'affection, que tu ne t'occupes plus de ta famille, si tu es un étudiant tu ne t'intéresses plus à tes études, ils te séduisent à entrer là-dedans, c'est aussi pour détruire l'humanité. Pour promouvoir leurs produits, ces vendeurs de jeux vidéo lancent sans cesse des nouveautés en employant de grands moyens. Une fois que l'homme a créé un péché aussi immense, que va-t-il faire ? C’est en train de corrompre l'humanité.

 

Un disciple : Comment résoudre les dettes triangulaires entre les entreprises des disciples de Dafa ?

 

Le Maître : Comment le résoudre ? Il faut le rembourser. Si tu ne donnes pas d'argent lorsque tu imprimes le journal, que doit faire l'imprimerie ? Tu représentes un projet de Dafa, lui aussi, comment doit-on faire ? Si tu n'as pas bien géré, c'est que tu n'as pas bien fait, il faut alors faire des efforts. Si entre disciples de Dafa vous contractez des dettes, il faut rembourser. Nous sommes tous des disciples de Dafa, alors ce qui est à toi est à moi, où va-t-on chercher cela ? (Le public rit.) Comment cela peut-il aller ? Pour un être indépendant, toi c'est toi, lui c'est lui. Il ne peut pas te remplacer dans le xiulian, tu ne peux pas le remplacer non plus. Y compris les parents, les frères, les époux, les enfants, personne ne peut remplacer personne.

 

Un disciple : Notre environnement de travail de média est vraiment compliqué, les compagnons de cultivation autour ont le même sentiment que moi. Les intrigues et les conflits sont tellement nombreux, pire que parmi les gens ordinaires.

 

Le Maître : Personne ne fait confiance à personne. Personne ne dit les vraies choses, on ne permet pas que l'autre fasse des reproches, personne ne cherche la cause en lui-même, bien sûr que c'est compliqué. Quel genre de média es-tu ? Dis-moi, que faites-vous ? Le xiulian ? Un attachement aussi puissant ! Que ce soit la télévision (NTD), Epoch Times ou d'autres médias, dès à présent, changez l’état dans lequel vous êtes, ça ne ressemble déjà plus à des pratiquants ! J'ai déjà parlé de cela depuis longtemps, jusqu'à quand allez-vous attendre ? Jusqu'à quand allez-vous attendre ?! Il n'y a plus de temps. (Applaudissements chaleureux)

 

Disciples de Dafa, cela vaut pour chacun de vous, vous étiez roi, vous avez amené avec vous dans ce monde humain d’immenses bénédictions, vous les avez toutes abandonnées car vous vouliez aider le Maître à rectifier le Fa. Pourtant maintenant vous ne mettez pas tout votre cœur dans ce que vous faites. Si vraiment vous vouliez de l'argent, si vous vouliez être haut fonctionnaire, si vous vouliez avoir le dernier mot sur tout, si vous vouliez être parmi l'élite de la société humaine, vous le pourriez réellement, mais vous ne l'avez pas voulu. Arrivé déjà à cette étape, pourquoi n'arrivez-vous pas à abandonner ce si peu de chose ?! Laissez tout de côté, soyez un pratiquant droit et franc. À partir de maintenant, observez-vous les uns les autres, celui qui fait peau neuve, c'est celui qui écoute le Maître ; celui qui ne change pas, c'est celui qui n'a pas écouté les paroles du Maître ! (Applaudissements chaleureux)

 

Le Maître vous demande de faire ainsi, mais une fois dans la réalité, vous ne souffrez de nouveau pas de vous voir les uns les autres, une fois dans la réalité, sous l'impulsion des intérêts réels, des attachements personnels, vous n'êtes plus dans ce genre d'état d'esprit ! Vous devez être conscient que vous êtes des pratiquants, combien votre responsabilité est immense ! À l'avenir vous saurez, mais à ce moment-là vous ne pourrez que regretter !

 

Un disciple : Les gens ordinaires attachent de l'importance à ne pas dire des choses qui portent malheur, récemment parmi les pratiquants on dit qu'on ne peut que dire des choses positives, il ne faut pas dire des choses négatives, disant que Shen Yun fait ainsi, mais si l'on fait des échanges de cette manière, beaucoup de problèmes ne pourront pas être résolus.

 

Le Maître : Avec les gens ordinaires tu vas parler de ce qu’ils ont envie d'entendre, de toute façon c'est pour les sauver, tu ne peux quand même pas éliminer leurs attachements en les considérant comme des pratiquants. Si tu vas éliminer leurs attachements maintenant, n'es-tu pas en train de les chasser ? (Le public rit.) Afin de les sauver, il faut parler des choses qu'ils aiment entendre. C'est comme ça, il est vraiment difficile de sauver les gens. Mais en tant que pratiquants, avez-vous besoin d'être ainsi ? Quiconque n'aime pas écouter l'avis des autres n'est pas un pratiquant, mais quiconque parle sans bienveillance ne se comporte pas non plus comme un pratiquant.

 

Un disciple : Les disciples de Dafa d'une cinquantaine de pays et de régions en dehors de Chine, et ceux de plus de 80 villes et provinces en Chine continentale saluent le Maître.

 

Le Maître : Merci à tous. (Applaudissements chaleureux) Comme je leur ai dit de ne pas me soumettre des papiers de salutations, alors ils ont écrit et me les ont soumis en une seule fois. (Le public rit.) Ouah ! Il y a quand même tout ça, je ne les lis plus.

 

Un disciple : J'habite dans un bourg au Vietnam. Récemment on a dit que le Falun Gong lançait une campagne de collecte de fond, l'utilisation de l'argent collecté va à la construction de temples aux États-Unis et pour la télévision NTD. Il n'y a pas longtemps, ma petite sœur est allée voir sa famille en Californie du Sud, elle y a rencontré un élève lui disant qu'il est le responsable de la collecte de fond, ma sœur lui a donné de l'argent. Est-ce que les élèves au Vietnam doivent suivre cette action ?

 

Le Maître : Il n'y a pas ce genre de chose, il n'y a pas ce genre de chose. Certains élèves peuvent avoir ce genre de pensée, mais surtout ne le faites pas, surtout ne le faites pas ! S'il fallait le faire, je l’aurais déjà fait. Il suffit que je dise : « Tout le monde donne un peu d'argent au Maître, nous allons construire un temple », je sais que vous tous allez donner de l'argent. Ne serait-ce pas mieux que je le fasse moi, à quoi bon faire appel à vous ? (Applaudissements chaleureux) Il ne faut pas le faire, surtout, surtout ne faites pas cela.

 

S'agissant des pratiquants qui ont leur propre commerce et ceux qui ont vraiment une situation financière excellente, ils donnent un peu d'aide et cette aide peut réellement résoudre certains problème, le reste on ne l'accepte pas. Je sais que ces dernières années, les disciples de Dafa qui clarifient la vérité sortent l'argent de leur propre poche, la charge est déjà très lourde. Savez-vous pourquoi l'école Feitian n'a pas de frais d'inscription ? Pourquoi une fois entré, c'est à la charge de la montagne ? Je voulais justement réduire le poids sur le dos des disciples de Dafa. (Applaudissements) Parfois les enfants à la montagne ne sont pas dans un bon état, je sais tout de suite que leurs parents à la maison ne cultivent pas bien. (Applaudissements)

 

Un disciple : Je comprends avec mon sens de l'éveil que les disciples de Dafa se sont réincarnés vie après vie, mais ils ne se sont pas réincarnés dans les six voies de réincarnation. À l'exception des disciples de Dafa, le reste des êtres se réincarnent tous dans les six voies de réincarnation, est-ce que ma compréhension est correcte ? Car les croyants de certaines religions ne croient pas à la réincarnation dans les six voies, mais ils croient qu'après la mort l’âme va se réincarner en être humain. Comment faut-il clarifier la vérité et amener les croyants religieux à obtenir le Fa ?

 

Le Maître : On ne doit pas mentir, même si c'est pour que les gens obtiennent le Fa. L'être humain se réincarne justement dans les six voies de réincarnation, c’était toujours le cas autrefois. Les êtres sur terre sont généralement dans ce cas-là, y compris les disciples de Dafa, seulement ils [les disciples de Dafa] se réincarnent plus fréquemment en êtres humains ou en gens célestes.

 

Un disciple : Je viens du Japon, je travaille dans les médias. Il est très difficile de maintenir notre site, jusqu'à présent le site peut survivre à l'aide de l'argent des élèves.

 

Le Maître : Pour un média, on ne peut pas demander aux élèves de faire ainsi à long terme. Si l'on ne développe pas la vente d’espaces publicitaires, qu’on compte complètement sur l'aide des élèves, c’est ainsi qu’on fait les dépliants, mais pas un média, à la longue il va y avoir des problèmes. Les élèves eux aussi doivent aller chercher un travail, il faut qu'ils gagnent leur vie. Quoi qu'il en soit, en tant que média on ne peut pas s'appuyer sur l'aide des élèves comme ça longtemps.

 

Maintenant les médias gérés par les disciples de Dafa sont tous suivis de près par les gens de ce monde, leur notoriété est en train de monter. Quel genre de tournant est-ce là ? Une personne ordinaire qui reconnaît les opportunités d’affaires réalisera, oh, c'est un excellent moment pour saisir l’opportunité. Les gens ont une impression favorable, ils ont confiance en eux, et à ce moment-là tu ne te stabilises pas, tu ne retiens pas ta clientèle, tu ne mets pas davantage de personnel pour développer le marché, à quoi t'attends-tu ? Tu attends que la galette farcie tombe du ciel ? Que veut dire une entreprise ? C'est un produit de l'économie, c'est pour gagner de l'argent. Il faut avoir de l'argent pour qu'un média soit bien géré, pour qu'il fonctionne dans un cycle positif, pour qu'il ait les conditions pour clarifier la vérité et sauver les gens.

 

Un disciple : Certains anciens disciples ne sortent presque pas à cause des attachements de certains responsables de FXH, ils prennent l'initiative de faire des choses ou contactent seulement un petit cercle de compagnons de cultivation, ils se déconnectent un peu de l'environnement collectif local. Est-ce que le premier responsable du FXH doit coordonner les pratiquants ou gérer les projets de la même manière qu'un média des gens ordinaires ?

 

Le Maître : Comme quel média ? Comme la manière de gestion des gens ordinaires ? La manière de gestion des gens ordinaire n'est pas le xiulian. En tant que disciple de Dafa, il ne faut pas avoir toujours les yeux braqués sur le responsable, si lui va bien alors tu vas bien, si lui a de l'estime pour toi alors tu cultives, s'il n'a pas d'estime pour toi alors tu ne cultives plus, est-ce que tu cultives pour lui ?

 

En tant que responsable, vois-tu combien ton rôle est important ? Dans un temps reculé, ils ont fait un serment au Maître, tu peux faire qu'ils ne cultivent ni ne pratiquent plus, sais-tu si tu pourras l'endosser dans le futur ? Si vraiment à cause de toi il ne veut plus cultiver, comment endosseras-tu cela dans le futur ? Au dernier moment où tu dois atteindre la plénitude parfaite, que feras-tu ?

 

Tous ceux qui n'ont pas bien fait, le Maître vous demande maintenant de prêter attention à cela : au moment final d'atteindre la plénitude parfaite, comment allez-vous faire pour les attachements que vous n'avez pas abandonnés, pour les choses que vous avez mal faites ? Réfléchissez tous. Moi, je suis vraiment inquiet !

 

Un disciple : Dans un projet, le responsable dit souvent du mal des autres compagnons de cultivation dans leur dos, mais les gens en général n'arrivent pas à lui faire quoi que ce soit. Face à ce genre de situation, nous devons malgré tout cultiver le Ren, ou faire des efforts pour le dénoncer.

 

Le Maître : « Dénoncer » n'est pas correct non plus, c'est un terme qu'utilise la culture du parti, (le public rit) un moyen de critiquer les gens en public. On doit voir cela des deux côtés. Si c'est vraiment pour te faire cultiver, si son attitude envers toi ne peut pas affecter le projet, ton travail n'est pas vraiment affecté, dans ce cas je te conseille de faire preuve de Ren, cultive-toi. (Le Maître rit.) (Applaudissements)

 

Pourquoi est-ce que je dis cela ? Vous savez, pour les pratiquants on dit souvent ce qui suit : Si tu as ce cœur-là, ton cœur s'agitera ; si tu n'as pas ce cœur, ce sera comme une brise qui passe, tu ne sentiras rien. Si tu entends quelqu’un dire que tu veux commettre un meurtre ou un incendie criminel, tu l'as entendu et penses que c'est vraiment amusant, (le Maître rit) comment cela serait-il possible ? Un sourire et c’est passé. Tu ne le prends absolument pas au sérieux, car tu n'as pas ce cœur, ces mots ne peuvent pas te toucher. Si tu n'as pas ce cœur, cela ne peut pas te toucher. Si ton cœur est affecté, cela veut dire que tu l'as ! Si ton cœur n'est vraiment pas tranquille, cela veut dire que cette chose n'est pas mineure. (Applaudissements) Ne dois-tu pas cultiver ?

 

D'un autre côté, tu as toujours une mauvaise attitude vis-à-vis d'autrui. Les disciples de Dafa sont supposés cultiver Shan, ne trouves-tu pas que ton compagnon de cultivation cultive mieux que toi, qu’alors tu n'as pas besoin de le traiter avec bienveillance, n’en est-il pas ainsi ? N'as-tu pas une estime trop élevée de lui ? Ou bien tu ne le traites pas avec bienveillance, parce qu'il fait partie du groupe qui persécute les disciples de Dafa, alors tu n'as pas besoin de le traiter avec bienveillance, n’en est-il pas ainsi ? Même ceux qui font partie des gens qui persécutent, même ceux qui sont dupés et qui sont embarqués sur le bateau piraté, tu dois quand même les traiter avec bienveillance ? Pourquoi est-ce que tu ne peux pas traiter ton compagnon de cultivation avec bienveillance ? Il est un disciple du Maître, le sais-tu ? (Applaudissements) Lorsque tu parles sans faire attention à ce que tu dis, n'as-tu jamais pensé qu'à ce moment-là tu es pareil à un démon ? Ce n'est pas le démon en lui-même, ce que je dis désigne cet état, si tu es toujours dans un état de démon, n'est-ce pas cultiver dans la voie démoniaque ? On ne voit jamais ton visage comme un ciel dégagé, tu te comportes toujours de façon rusée, dis-moi, dans quel état es-tu ? Les divinités sont en train de vous regarder.

 

Je vous le dis, je n'aurais jamais pu penser auparavant qu'il y a autant de divinités qui sont en train de braquer leurs yeux sur les disciples de Dafa ! Comme ce que je fais est de plus en plus grand, j'ai découvert que les êtres sont vraiment incommensurables. Auparavant je voyais seulement que les yeux qu'ils projetaient vous observaient, mais maintenant j'ai découvert que leurs yeux sont serrés les uns contre les autres sans qu'il y ait d'espace. Un nombre incommensurable et incalculable d'êtres sont en train de braquer leurs yeux sur vous, et en plus sans que la pupille cille ! Cela implique l'univers tout entier. Même sur un espace grand comme la pointe d'une aiguille, il y a des centaines et des centaines de millions d'êtres qui vous observent. Les êtres ne se distinguent pas par la taille, leur sagesse et leur capacité ne se mesurent pas par leur taille. « Bien que le moineau soit petit, il a tous les organes. » Je vous le dis, certaines divinités d'un niveau extrêmement élevé sont encore plus petites que la taille d'une pointe d'aiguille, mais leur force est incomparable ! En un clin d'œil elles peuvent se transformer en divinités immenses.

 

J'ai dit dès le début, j'ai dit que le monde humain est une grande scène de théâtre, tu es en train de jouer là-dessus. Le public ce sont les divinités, les hommes célestes de tout l'univers, c’est comme s’ils regardaient une pièce de théâtre. Si des êtres humains étaient assis dans l’auditoire et regardaient jouer d’autres êtres humains, ils ne pourraient pas voir les manifestations de tes pensées. Mais ces divinités voient vos pensées, vos comportements. Avec votre cerveau face en haut, on voit comment bougent les cellules dans votre cerveau, on peut aussi voir comment bouge votre cœur. Lorsque vous faites des choses ridicules, elles rient sans pouvoir se retenir. Lorsque vous faites des choses que les disciples de Dafa ne doivent pas faire, elles sont vraiment très sévères, en vous regardant.

 

Un disciple : Je trouve que les médias des disciples de Dafa accordent trop d'importance aux luttes internes, cela cause la colère du Ciel et la haine des gens, ils n'accordent pas suffisamment d'importance au contenu de la validation du Fa par les disciples de Dafa, surtout dans le site Internet Dongtai.

 

Le Maître : Je pense que ce que tu dis n'est pas juste. « Cela cause la colère du Ciel et la haine des gens » ? Des luttes internes ? Si tu parles selon le point de vue du PCC pervers, alors là tu es quelqu'un qui a un problème. Tu dis que nous les Chinois menons des luttes internes, n'est-ce pas ? Nous ne sommes pas du côté du PCC pervers. Lui c'est le diable, il est en train de ruiner les Chinois, en apparence c'est le gouvernement de la Chine. Nous sommes là pour dénoncer pourquoi il persécute les disciples de Dafa, en même temps pour dire aux gens de ce monde ce qu'il est.

 

J'ai déjà dit cela avant la persécution, j'ai dit que le PCC pervers allait provoquer sa propre chute en persécutant le Falun Gong. (Applaudissements) Ce que je dis, ce n'est pas seulement une prédiction, en réalité je l'ai vu, parce que les forces anciennes l’ont arrangé de cette façon : on l'utilise comme un bouffon, une fois ridiculisé, on va l'éliminer, le but est pendant cette persécution de tester sévèrement les disciples de Dafa, éliminer les cœurs humains et attachements des disciples de Dafa, c'est pour cela qu'on a créé une telle chose, comment peut-on la garder pendant longtemps ?

 

Un disciple : Des disciples de Dafa de Gongzhuling et de Changchun sont venus, doivent-ils rester ici ?

 

Le Maître : C'est une affaire personnelle. Si vous pensez que vous devez rester, alors restez, si vous pensez qu'ici vous aurez l'occasion d'utiliser vos compétences, alors restez, si vous trouvez qu'ici il n'y a pas l'occasion d'utiliser vos compétences, alors ne restez pas. Quoi qu'il en soit, maintenant c'est très facile pour les disciples de Dafa de venir aux États-Unis ou dans le monde, et cela va devenir de plus en plus facile. Au fur et à mesure que la perversité de la répression est révélée, les gens de ce monde vont de plus en plus voir les disciples de Dafa avec un regard neuf. Lorsque la vérité sera totalement dévoilée, les gens du monde entier vont vouer respect et admiration aux disciples de Dafa.

 

Peu importe, en fait ce que le Maître veut surtout dire, c'est que la situation est en train de changer, mais les disciples de Dafa ne doivent pas laisser leur xiulian changer avec le changement de la situation. Il faut être inébranlable quelle que soit la situation ! Que vous tous agissiez comme un disciple de Dafa, à la rencontre de tout problème il faut vous cultiver vous-mêmes. (Applaudissements chaleureux)

 

Le Maître va s'arrêter là, il reste probablement des questions que vous avez soumises sur des papiers à l'équipe d'organisation de la conférence de Fa. (Applaudissements chaleureux) Je sais que si je m'assieds ici, même après avoir répondu aux questions de chacun, il n’est pas sûr que vous ayez posé toutes vos questions, vous aurez encore des questions. Je m'arrête là. Le Maître ne peut que vous parler au niveau des principes du Fa, le xiulian dépend de vous-mêmes. Si tu peux garder l'état d'esprit de ce moment précis, à la conférence de Fa, alors ta réussite est garantie, c'est sûr et certain ! (Applaudissements chaleureux)

 

Ce cœur, il ne faut pas qu'il vacille selon la réalité de la société des gens ordinaires, ni selon les conceptions, il ne faut pas que tu regardes de la même façon tes compagnons de cutivation une fois retourné à ces réalités. Que cette conférence de Fa ne soit pas en vain. Les conférences de Fa de Dafa ne sont tenues que pour que vous puissiez vous élever, que vous puissiez faire surgir la pensée droite, que cela vous aide dans votre xiulian. Donc, j'espère que vous tous pourrez garder l'état d'esprit de ce moment précis, comme un disciple de Dafa. La situation presse, tellement de vies attendent que vous les sauviez, je suis vraiment inquiet !

 

Les êtres venus dans ce monde, ceux qui n’ont pas pu devenir des êtres humains sont devenus des animaux ou des plantes, tous sont en train d'attendre que les disciples de Dafa les sauvent. Si vous ne faites pas bien, ce n'est pas seulement vous-mêmes qui ne faites pas bien, les êtres que vous avez fait le vœu de sauver perdront tous leur occasion. Votre responsabilité est importante, le futur vous attend, les nombreux êtres de l'univers sont tous là à vous attendre.

 

Cultivez et pratiquez comme au début, la réussite est assurée ! (Un disciple offre un bouquet de fleurs au Maître, les disciples applaudissent longuement.)

 

 

---------------------------

Traduit du chinois en Europe

 

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2014/10/26/299489.html

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2014/11/3/146687.html