fr.minghui.org - version française du site Minghui

Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

312,599,293 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Commencer la cultivation


 

Comment un alcoolique quitte l'addiction à l'alcool


Écrit par Ding Jin

 

 

(Minghui.org) J'ai commencé ma pratique du Falun Dafa en 1997 et j'ai maintenant 47 ans. Falun Dafa a amélioré ma vie de bien des façons. Ici, je voudrais partager comment j'ai pu quitter mon addiction à l'alcool après avoir commencé à pratiquer le Falun Dafa.

 

Mes premières années avec l'alcool

 

Mon père était un grand buveur et avait beaucoup d'amis avec qui il buvait. Quand j'étais encore très jeune, lui et ses amis buvaient à la maison ; ils trempaient leurs baguettes dans leur alcool puis dans ma bouche.

 

Une fois à l'école primaire, je suis allé avec un camarade de classe chez lui. J'avais soif et j'ai attrapé sur le mur une tasse militaire et j'ai avalé une gorgée. Ce n'était pas de l'eau, mais de l'alcool. J'en ai reconnu la saveur – un peu épicée, mais elle m'était familière.

 

Au collège, je sortais souvent et j'allais sur une colline près de l'école l'après-midi avec des camarades de classe pour boire.

 

Après le collège, j'ai eu un emploi et j'ai assisté à de nombreux repas d'affaires où je buvais. Un jour, je me trouvais dans mon bureau regardant par la fenêtre la neige tomber, j'ai attrapé une bouteille d'alcool et j'ai commencé à boire au travail. Mon manager est venu et m'a vu. Il m'a regardé bizarrement, mais n'a pas dit un mot.

 

Parfois, après avoir bu, je conduisais imprudemment ma moto. Une fois, j'ai eu une collision avec un tracteur, la roue avant de ma moto avait été toute aplatie.

 

Avec le Falun Dafa j'arrête de boire

 

Je pensais que l'alcool m'apportait le bonheur, donc je continuais à boire, même si je me sentais mal le jour suivant mon état d'ébriété.

 

En plus de boire trop, je fumais aussi beaucoup. En été, je fumais à la maison. Je fermais les fenêtres, éteignais le ventilateur et fumais une cigarette après l'autre jusqu'à ce que je me sente nauséeux.

 

Après avoir commencé à cultiver dans le Falun Dafa, je savais que je devrais arrêter de boire. Dans l'enseignement du Fa, il est dit clairement qu'un pratiquant de Dafa ne devrait pas boire d'alcool. C'était difficile pour moi d'arrêter. J'étais dépendant et n'avais aucun contrôle. Je sentais qu'il y avait beaucoup de situations sociales et de travail où c'était habituel.

 

J'ai essayé d'éviter de boire, mais même après une longue période, je n'avais pas cessé. Puis il est arrivé quelque chose. Chaque fois que j'allais dans un restaurant où je voulais boire, je me retrouvais avec un mauvais cas de diarrhée. Cela a commencé à se produire à chaque fois. Je savais que c'était le signe que je devais cesser de boire complètement.

 

Maintenant tout le monde sait que je suis un pratiquant de Falun Dafa et que je ne bois pas.

 

Dafa m'a sauvé la vie

 

Il y a quelques jours, un collègue a dit que l'un de ses parents avait été blessé après avoir conduit en état d'ébriété et avait été emmené à l'hôpital où il a eu besoin de plus de 20 points de suture.

 

J'ai compris que si je n'avais pas commencé à pratiquer le Falun Dafa, je serais encore dépendant à l'alcool. Où serais-je ? Je suis sûr que je serais en mauvaise santé ou mort d'un accident. Je ne serais certainement pas comme je suis aujourd'hui – clair d'esprit, plein d'énergie et travaillant dur !

 

Être un pratiquant et abandonner l'alcool a changé ma vie. En fait, cela m'a sauvé la vie. Je remercie vraiment le Maître et Dafa.

 

Aux personnes qui sont dépendantes à l'alcool et ne pensent pas qu'elles peuvent arrêter : vous pouvez apprendre le Falun Dafa et changer votre vie.

 

 

Traduit de l'anglais en Suisse

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2015/8/17/152109.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2015/7/5/-311817.html