Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

291,708,549 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Partages et compréhensions entre les pratiquants


La sécurité téléphonique est importante : exemples de pratiquants surveillés et arrêtés

 

Écrit par un pratiquant de Falun Gong en Chine

 

 

(Minghui.org) Dans notre région, les pratiquants locaux n’ont pas subi d’arrestation depuis longtemps. Nous étions sous l’illusion que l’environnement était plus sûr et que nous n’avions plus besoin de prêter une attention étroite à la sécurité téléphonique.

 

Puis, à notre grande surprise, des agents de la Division de la sécurité intérieure locale et du Bureau 610 ont arrêté de nombreux pratiquants dans plusieurs districts. Tous les pratiquants qui ont été embarqués étaient sous surveillance téléphonique de la Division de la sécurité intérieure depuis longtemps.

 

J’ai été emmené en garde à vue à trois reprises parce que mon téléphone avait été surveillé.

 

La première fois, j’avais utilisé le téléphone de mon domicile pour appeler un compagnon de cultivation. Nous avons parlé de la manière dont j’avais refusé de renoncer au Falun Dafa alors que j’étais en détention et que j'avais encouragé les pratiquants qui étaient persécutés à ne pas abandonner et à maintenir leurs pensées et actions droites. Peu après, j’ai été arrêté et emmené dans un centre de lavage de cerveau. Mon employeur s’y est rendu pour demander ma libération et les autorités lui ont répondu que j’avais mobilisé d’autres pratiquants par téléphone.

 

La seconde fois, je n’ai même pas utilisé mon propre téléphone. Je suis allé dans le bureau de ma collègue pour appeler Bei [pseudonyme] que je ne pensais pas être connu des persécuteurs. Personne n’a répondu, alors j’ai raccroché. Peu après être retourné à mon bureau, ma collègue m’a demandé qui j’avais appelé. J’ai été surpris d’entendre que quelqu’un du département de la sécurité l’avait appelée pour demander qui avait appelé Bei depuis son téléphone.

 

Un de mes amis était le chef du département de la sécurité et je l’ai interrogé à ce sujet. Il m’a répondu que le Bureau 610 local avait appelé ma collègue pour savoir qui avait appelé Bei. J’étais choqué. Quelques jours plus tard, mon domicile a été fouillé. Il s’est avéré que le téléphone de Bei était surveillé. Ils ont pu remonter jusqu’à moi parce que j’avais appelé son numéro.

 

J’aurais dû tirer la leçon de ces deux incidents. Pendant longtemps, je m’étais focalisé sur la gestion de mon site de production de documents et je n’avais téléphoné à aucun autre pratiquant, mais je suis devenue négligent et j'ai commencé à appeler d'autres pratiquants par téléphone. J’ai utilisé des mots codés en leur parlant, mais je me faisais des illusions. Ceux qui surveillaient nos téléphones savaient exactement de quoi nous parlions.

 

Un jour, Feng [pseudonyme] m’a appelé. En utilisant des mots codés, il a demandé des documents. Avant que je finisse de tout préparer, avec des documents répandus dans toute la pièce, je suis sorti faire quelques courses.

 

En revenant, un groupe d’agents de police en civil m’ont attrapé et ramené chez moi pour chercher des documents relatifs à Dafa. Plus tard, j'ai découvert qu’ils surveillaient mon téléphone portable depuis longtemps. Ils ont aussi arrêté Feng.

 

Chaque fois que cela arrivait, nous cherchions en nous-mêmes les insuffisances de notre xinxing. Il pourrait y avoir des raisons plus profondes pour les arrestations, mais ne pas prêter attention à la sécurité téléphonique est un problème. Il y a eu des rappels répétés publiés sur le site Internet Minghui sur la sécurité téléphonique, cependant beaucoup d’entre nous les ont ignorés et en ont subi les conséquences.

 

Le Maître a dit :

 

« Mais il y a une chose – quand je parle de garder la sécurité à l’esprit, vous pourriez penser qu'actuellement la situation est plus détendue. Oui, c'est le cas la plupart du temps en Chine. La perversité est sur le déclin, mais la machine précédemment mise en place pour persécuter le Falun Gong fonctionne encore. Ils n'ont pas dit explicitement aux gens de cesser la persécution et de détruire cette machine. Alors les gens aux postes subalternes qui font concrètement le travail, comme le Bureau 610 et la police, sont encore en train d'agir en accord avec ce qui est en place. » (« Enseignement du Fa à la conférence de Fa de la côte ouest des États-Unis 2015 »)

 

Un employé d’un Bureau 610 local a rappelé à un pratiquant qu’ils n’avaient pas relâché leur surveillance des téléphones ou de l'usage d'Internet par les pratiquants. L’agent a conseillé au pratiquant que si nous avions besoin d’entrer en contact les uns avec les autres, nous ferions mieux de le faire en personne.

 

Amy [pseudonyme] a mentionné qu’il y a peu, elle a eu un conflit avec un voisin. Ce dernier l’a dénoncée à la police locale comme étant une pratiquante de Dafa. Après qu’Amy a résolu le conflit avec son voisin, celui-ci lui a expliqué que la police connaissait déjà ses activités de Falun Dafa et qu’elle était déjà sous surveillance. Le voisin a déclaré que la police lui avait dit qu’ils ne voulaient rien faire jusqu’à ce qu’ils découvrent davantage de preuves et amènent davantage de pratiquants à s’exposer.

 

Nous avons commis trop de bévues dans ce domaine. Je voulais écrire depuis longtemps à propos de ces expériences malheureuses, mais je n’ai jamais pu le faire jusqu’à maintenant. J’ai dû surmonter beaucoup d’interférences avant de réussir à finir cet article pour exposer les tactiques des persécuteurs.

 

Veuillez s’il vous plait pointer quoique ce soit qui serait incorrect.

 

 

Traduit de l'anglais en Europe

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2016/11/6/159831.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2016/10/4/335856.html