Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

268,211,780 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Mme Shen Shuling condamnée à un an de prison pour sa foi

 

Écrit par un correspondant de Minghui dans la province du Hubei, Chine

 

 

(Minghui.org) Mme Shen Shuling, une pratiquante de Falun Gong de la ville de Wuhan, a été jugée devant le tribunal du district de Qiaokou le 18 novembre 2016 pour avoir pratiqué le Falun Gong, une méthode de cultivation et pratique persécutée par le Parti communiste chinois en Chine. Le verdict a été annoncé le 25 novembre et Mme Shen a été condamnée à un an de prison. Elle a fait appel de la décision.

 

Le 17 novembre, la veille du procès, l’avocat de Mme Shen a appris que sa cliente n’avait pas été notifiée du procès imminent.

 

Au procès le lendemain, seulement quatre membres de sa famille ont été autorisés à entrer dans la salle d’audience. Cependant, le tribunal avait organisé que 40 ou 50 personnes des communautés des quartiers près du district de Hanzhong assistent au procès. Les fonctionnaires du tribunal ont affirmé qu’elles étaient là pour apprendre du procès.

 

Le procureur Tong Dejun a tenté de profiter de l’audition médiocre de Mme Shen au cours du procès. Il a tenté d’imposer une accusation à Mme Shen. Le juge a ouvertement fait allusion plusieurs fois au fait d’accuser Mme Shen.

 

Quand on a demandé à Mme Shen si elle plaidait coupable, elle a dit qu’elle n’était pas coupable. Cela a irrité le procureur. Il a crié : « Non coupable ! ? Tu seras enfermée et recevras encore plus d’années ! »

 

Les deux avocats de Mme Shen ont défendu son innocence. Ils ont souligné que le Falun Gong est une pratique spirituelle et que pratiquer sa croyance n’est interdit par aucune loi. Ils ont souligné que le Falun Gong est pratiqué légalement partout dans le monde. La Constitution chinoise garantit au citoyen la liberté de croyance et la liberté d’expression. Le Falun Gong est protégé par la Constitution chinoise.

 

Le 25 novembre, l’avocat de Mme Shen a reçu un appel téléphonique du tribunal du district de Qiaokou disant qu’elle était condamnée à un an de prison.

 

Mme Shen et sa famille ont fait appel du verdict.

 

 

Traduit de l’anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/1/9/161064.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2016/12/26/339401.html