Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

276,389,399 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Opinions


Faits saillants de l'année 2016 : Une autre année de résistance pacifique couronnée de succès

 

 

(Minghui.org) L'année 2016 a marqué la 17e année de résistance pacifique du Falun Gong envers la violente persécution.

 

Les appels des pratiquants de Falun Gong et de leurs sympathisants pour demander la fin des prélèvements forcés d'organes en Chine ont été reconnus par la communauté internationale en 2016. Des législateurs américains et européens ont adopté des résolutions et des déclarations demandant que le régime chinois mettent un terme à ces atrocités.

 

Les poursuites judiciaires contre l'ancien dirigeant du Parti communiste ont continué en 2016, car les pratiquants de Falun Gong ont déposé avec succès plus de 200 000 plaintes pénales au cours des deux dernières années. Pendant ce temps, les pratiquants ont recueilli des millions de signatures à travers le monde demandant à la communauté internationale d'aider à traduire en justice le principal coupable de la persécution.

 

Shen Yun, grande compagnie de danse classique chinoise de classe mondiale, a célébré le 10e anniversaire de sa fondation en 2016. Les quatre groupes en tournée, ranimant 5000 ans de civilisation chinoise, ont organisé des prestations extrêmement réussies. Shen Yun a lancé une cinquième compagnie cette année.

 

Cependant, la persécution en Chine n'a pas encore pris fin. En 2016, plus de 1000 pratiquants ont été illégalement condamnés à la détention et le site Internet Minghui a été en mesure de confirmer l'identité de 92 pratiquants qui ont été tués en raison de la persécution, bien que le vrai nombre de morts soit probablement beaucoup plus élevé.

 

Les efforts inlassables des pratiquants pour partager les principes et les bienfaits du Falun Gong avec le public font bouger les choses. De plus en plus de Chinois démissionnent du Parti communiste et beaucoup prennent l'initiative de parler aux autres des crimes du Parti.

Stopper les prélèvement forcés d'organes

 

La Chambre des représentants américaine a adopté à l'unanimité la Résolution 343 le 13 juin 2016. La résolution demande au régime communiste chinois de cesser immédiatement les prélèvements forcés d'organes sur des pratiquants de Falun Gong et d'autres prisonniers d'opinion. Trois enquêteurs internationaux, David Kilgour, David Matas et Ethan Gutmann, ont publié une mise à jour détaillée de leur recherche, quelques jours après l'adoption de la résolution.

 

« La Chine perpétue peut-être les plus horribles et les plus flagrantes violations des droits de l'homme contre le Falun Gong et d'autres prisonniers d'opinion, mais n'a pratiquement pas eu à faire face aux critiques et encore moins aux sanctions pour ces abus », a expliqué la députée Ileana Ros-Lehtinen (R-FL), qui a initié la résolution 343. « La pratique horrible et inhumaine du régime de dérober les individus de leur liberté, de les jeter dans des camps de travaux forcés ou des prisons, puis de les exécuter et de prélever leurs organes pour des greffes dépasse les bornes de la compréhension et doit être dénoncée universellement et arrêtée sans condition. »

 

Des progrès similaires ont également été réalisés en Europe contre les atrocités en Chine. Douze députés européens ont émis une résolution commune demandant que le Parlement européen enquête sur le trafic et les prélèvements illicites d'organes humains par le régime communiste chinois. Après une séance spéciale le 29 juin, plus de la moitié des membres du Parlement européen (MPE) a co-signé la Déclaration écrite (2016/WD48), demandant au Parlement européen d'agir pour stopper les prélèvements forcés d'organes en Chine.

 

David Matas (à gauche) et Ethan Gutmann (à droite) témoignent à une séance intitulée « Organ harvesting : An examination of a brutal practice » (Les prélèvements d'organes : l'examen d'une pratique brutale) organisée par le Comité de la Chambre américaine des Affaires étrangères le 23 juin 2016.

 

Soutien accru pour les poursuites judiciaires contre Jiang Zemin

 

Depuis que l'élan a été lancé en mai 2015, au moins 200 000 plaintes pénales ont été déposées contre l'ancien dirigeant chinois Jiang Zemin pour avoir initié la persécution du Falun Gong. Ces plaintes ont été déposées dans toutes les régions de Chine et par des Chinois vivant dans 22 pays étrangers.

 

Le député américain Dana Rohrabacher a exprimé son soutien pour les actions en justice contre Jiang Zemin et a dit que Jiang et le PCC doivent être tenus responsables de leurs crimes.

 

Le 20 octobre 2016, Nouveau Taipei est devenu la 13e ville à Taïwan à adopter une résolution soutenant les poursuites judiciaires. « Les prélèvement forcés d'organes sont inhumains et contre les droits fondamentaux de la vie », a déclaré Lin Chiu-hui, membre du conseil, dans une entrevue. « La liberté de croyance est une partie de la vie. L'endommager apporterait la condamnation du monde entier. » Le conseiller municipal Chen Chi-neng a dit aux journalistes : « J'exhorte le gouvernement chinois à examiner les crimes de Jiang Zemin. »

 

Outre les plaintes pénales déposées par les pratiquants de Falun Gong, de nombreux citoyens chinois ont montré leur soutien en signant des pétitions. Le site Internet Minghui a reçu des signatures de 7484 personnes de Yueyang, province du Hunan, exprimant leur soutien pour les actions en justice contre Jiang.

 

Une autre année couronnée de succès pour Shen Yun Performing Arts

 

Pour célébrer son 10e anniversaire en 2016, Shen Yun Performing Arts a connu une nouvelle année couronnée de succès. Quatre compagnies en tournée se sont rendues dans dix-neuf pays et ont donné en tout 408 représentations dans 118 villes.

 

Le Théâtre Microsoft à Los Angeles le 24 avril. La compagnie de New York de Shen Yun Performing Arts a donné 31 représentations à guichets fermés dans huit grandes villes du sud de la Californie du 19 mars au 30 avril 2016.

 

L'acteur américain William Baldwin a vu la prestation avec sa famille à Santa Barbara et a dit que Shen Yun était surprenant et à couper le souffle : « Nous avons beaucoup appris. Bien sûr, à Santa Barbara, nous avons beaucoup de choses dans le domaine des arts et de la culture, mais nous n'avons pas vécu une expérience comme ça depuis toutes les années que je vis ici. Je suis ici depuis près de dix ans, alors pour nous, c'était spécial... C'était une véritable leçon d'histoire sur la tradition de l'oppression politique, mais également une expression artistique sur l'origine ethnique, sur la tradition. C'était tout simplement beaucoup de grâce dans le spectacle de ce soir. »

 

Shen Yun a récemment lancé un cinquième groupe, la Shen Yun North America Company, qui comprend quelque 80 danseurs, musiciens, chanteurs, présentateurs et une équipe technique. Tout comme les quatre autres compagnies, les nouveaux membres de la famille de Shen Yun partiront en tournée dans de nouveaux pays et de nouvelles villes en 2017.

 

Le Shen Yun Symphony Orchestra a également vécu une année passionnante en 2016. C'était la première fois que l'orchestre se rendait en Orient avec une tournée à Taïwan et au Japon.

 

Le Shen Yun Symphony Orchestra a commencé sa tournée en Asie au Tokyo Opera City concert Hall avec une représentation en matinée le 15 septembre 2016.

 

La société bénéficie de la cultivation et pratique

 

Le partage des expériences de cultivation lors de conférences est un aspect très important de la cultivation et pratique du Falun Dafa. En 2016, les pratiquants ont organisé près de 40 conférences dans onze pays européens, cinq pays et régions d'Asie et dans l'Amérique du Nord et l'Amérique du Sud. L'ampleur des conférences variait de quelques centaines de participants locaux, comme celles de Singapour et de Queensland en Australie, à des conférences internationales à grande échelle avec des milliers de pratiquants, comme celles de la conférence européenne tenue à Munich en Allemagne et l'Enseignement du Fa à la conférence de Fa de New York.

 

Les exercices en groupe après la 2e Conférence du Falun Dafa pour les jeunes pratiquants de San Francisco le 4 juin

 

Le Fahui d'Amérique du Sud a eu lieu à São Paulo, Brésil, le 9 octobre.

 

Outre l'élévation par la cultivation, les pratiquants ont poursuivi leurs efforts visant à présenter cette ancienne pratique chinoise au public. De nombreux séminaires gratuits ont été organisés dans le monde entier.

 

Cent vingt étudiants et les enseignants de la Batam Business School en Indonésie ont appris les exercices du Falun Gong en août 2016.

 

Des élèves d'un lycée dans un État indien près de la frontière avec la Birmanie apprennent les exercices du Falun Dafa en juillet 2016.

 

Un séminaire gratuit de Falun Gong organisé dans la librairie Tianti à Manhattan, New York, en novembre 2016.

 

Les chercheurs de Novartis reconnaissent les bienfaits du Falun Gong dans un journal médical

 

Le pouvoir de guérison incroyable du Falun Gong a été reconnu par les auteurs d'un article médical publié dans le Journal of Clinical Oncology, une revue médicale publiée par l'American Society of Clinical Oncology (ASCO).

 

Dans l'étude, les chercheurs de Novartis, une société mondiale de soins de santé à Bâle, en Suisse, ont mené une méta-analyse des cas auto-rapportés via une plate-forme Internet de patients chinois atteints de cancer entre 2000 et 2015. Les auteurs ont conclu : « La pratique du Falun Gong peut aider les patients cancéreux en phase terminale à survivre beaucoup plus longtemps en plus d'atténuer significativement les symptômes. »

 

La persécution continue

 

La persécution du Falun Gong en Chine n'a pas cessé en 2016. D'après Minghui.org, 1162 pratiquants ont été illégalement condamnés par les tribunaux chinois l'année dernière et 92 sont morts de la persécution sévère. (Liens en chinois)

 

Nous mentionnons ici seulement trois exemples : Zhao Yongsheng du canton de Jingchuan, province du Gansu, Jiang Deting du canton de Liaoyang, province du Liaoning et Lu Zhifan, ville de Wuchang, province du Heilongjiang, tous entre 40 et 50 ans, ont été gravement battus et soumis à d'autres formes de torture physique après avoir été arrêtés. Ils sont tous décédés après avoir été détenus dans des centres de détention pendant une courte période : Zhao Yongsheng en février, Jiang Deting en juin et Lu Zhifan en septembre.

Certains tribunaux chinois refusent de condamner les pratiquants

 

En raison des 17 longues années de résistance pacifique et des efforts inlassables des pratiquants pour expliquer les principes et les bienfaits du Falun Gong au public, de plus en plus de gens en Chine, et en particulier ceux du gouvernement, en sont venus à voir la nature perverse de la persécution. Beaucoup ont commencé à remettre en question l'obéissance aveugle à la politique de persécution.

 

Plus de 1000 pratiquants de Falun Gong défilent à Washington DC le 14 juillet 2016, pour protester contre la persécution du Falun Gong par le régime communiste chinois. Les quatre pratiquants en avant tiennent une banderole qui se lit comme suit : « Arrêtez la persécution. »

 

Récemment, le site Internet Minghui.org a publié un rapport sur une série de dossiers dans lesquels les procureurs chinois, les tribunaux et les services de police ont refusé d'engager des poursuites contre les pratiquants de Falun Gong arrêtés. Ces cas reflètent le fait qu'en Chine, de plus en plus souvent, les systèmes judiciaires et les personnels rattachés font abstraction de la propagande du régime et commencent à aider les pratiquants persécutés.

 

Un lecteur de Minghui a expliqué comment un agent de la sécurité qu'il connaît est devenu favorable envers les pratiquants après avoir appris les faits sur le Falun Gong. Il ne dérange plus les pratiquants qui distribuent des brochures bien au contraire, il lit les brochures en détail et les transmet à d'autres afin qu'ils les lisent.

 

L'agent de la sécurité aurait déclaré : « Beaucoup de gens qui viennent à mon bureau ont vu les documents clarifiant la vérité. Je veux juste que davantage de gens connaissent les méfaits du PCC. Le PCC aurait dû être terminé il y a longtemps. »

 

Les démissions du Parti communiste

 

Au 31 décembre 2016, plus de 260 millions de personnes ont publiquement renoncé à leur adhésion au sein du Parti communiste chinois et à ses organisations affiliées.

 

Une grande-marche à Hong Kong, le 1er octobre, pour soutenir les démissions du Parti communiste chinois.

 

 

Traduit de l'anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/1/19/161186.html