Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

292,240,453 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Une femme du Shandong à nouveau arrêtée après avoir été détenue pendant sept ans

 

Écrit par un correspondant de Minghui de la province du Shandong, Chine

 

 

(Minghui.org) Mme Cheng Shuxiang, 54 ans, résidente de la ville de Jinan, province du Shandong, a été arrêtée le 26 septembre 2017, alors qu'elle visitait son fils en prison.

 

Depuis que la persécution du Falun Gong a commencé en juillet 1999, Mme Cheng a été arrêtée plus de dix fois et envoyée dans des centres de lavage de cerveau plusieurs fois. Elle a été condamnée à deux ans de travail forcé après son arrestation en décembre 2001 et a été torturée dans le camp de travaux forcés pour femmes de Jiangshuiquan, y compris privée de sommeil pendant 38 jours.

 

Elle a été condamnée à quatre ans de prison après son arrestation en avril 2007. Trois ans après sa libération, Mme Cheng et son fils, qui pratique également le Falun Gong, ont été arrêtés à la maison le 2 juillet 2014. Elle a été condamnée à un an de prison en janvier 2015.

 

Le parquet local avait rejeté le cas de son fils, Zhao Chenyao, deux fois à cause d'une preuve insuffisante, mais la police a fabriqué des preuves et a poussé le cas. M. Zhao a été ensuite condamné à trois ans et demi de prison. Il est toujours détenu dans la prison de la province du Shandong.

 

Après que Mme Cheng a été libérée en août 2015, elle a déposé une plainte pénale contre l'ancien dictateur chinois Jiang Zemin à la Cour populaire suprême et au Parquet populaire suprême pour son emprisonnement illégal.

 

On ne sait pas si la dernière arrestation de Mme Cheng a été motivée par sa poursuite en justice de Jiang.

 

Voir aussi :

 

Practitioner Ms. Cheng Shuxiang and Ms. Du Shufeng Sentenced to Prison Covertly and Illegally

 

Huit pratiquants illégalement jugés par le tribunal du district de Changqing dans la province du Shandong

 

 

Traduit de l’anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/10/10/166014.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/9/29/354307.html