Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

292,240,453 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Nouvelles et activités dans le monde


Les pratiquants parlent des bienfaits de la pratique du Falun Dafa avant la conférence européenne 2017 à Paris

 

Écrit par Li Xiao, correspondante pour Minghui à Paris, France

 

 

Les pratiquants de Falun Dafa sont arrivés de toute l’Europe à Paris, le 30 septembre 2017, avant la Conférence de Fa européenne annuelle.

 

Notre correspondante a pu discuter avec certains pratiquants lors de la pratique matinale des exercices dans un parc de l’est parisien et après un défilé au cœur de Paris l’après-midi, et a pu entendre comment ils avaient découvert le Falun Dafa et bénéficié de l’ancienne pratique spirituelle.

 

Un pratiquant grec : Le Falun Dafa m’enseigne la véritable cultivation

 

Ilias Kosambouikidis, propriétaire d’un restaurant a commencé à pratiquer le Falun Dafa en 1998 et les 19 années de pratique l’ont laissé en paix avec le monde et détaché de la renommée et du gain.

 

Ilias Kosambouikidis de Grèce

 

Ilias a découvert que de nombreuses personnes étaient curieuses de savoir quelle était la vie d’un pratiquant et pensaient parfois qu'elle était difficile à comprendre.

 

« En réalité, nous vivons une vie normale comme n’importe qui. Nous avons un emploi, une famille et des enfants », a-t-il dit.

 

« Nous passons beaucoup de temps à promouvoir le Falun Dafa et à expliquer aux gens les faits concernant la persécution en Chine, parce que peu de personnes savent que la pratique est encore brutalement persécutée en Chine. »

 

La plupart des gens considèrent le génocide des Juifs durant la Seconde Guerre Mondiale comme le pire des crimes, mais ce n'est que parce que les média modernes ne couvrent pas la persécution du Falun Dafa, choisissant souvent de se taire pour ne pas offenser le régime communiste.

 

« Nous sommes très heureux de pratiquer le Falun Dafa et d’en bénéficier. Expliquer les faits concernant la persécution et y mettre fin est notre obligation. »

 

En parlant de la façon dont il a bénéficié de la pratique, Ilias a dit que cela lui avait permis de savoir comment mener sa vie et faire son travail.

 

« De nombreux pays ont des enseignements traditionnels expliquant aux gens comment être une bonne personne. Mais en mettant réellement les enseignements en pratique, on découvre qu’il est très difficile de se changer soi-même », a expliqué Ilias.

 

« Le Falun Dafa me permet de me concentrer sur mon cœur et de voir mes propres insuffisances, afin de pouvoir comprendre les pensées des autres. Lorsqu’il y a un conflit ou un problème, un pratiquant ne blâme pas les autres. On suit seulement le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance pour comprendre l’autre et être tolérant. »

 

Cela fait 19 ans et Ilias considère qu’il s’est beaucoup amélioré. « Le Fa est profond et sans limites », a-t-il constaté.

 

Par exemple, souvent les gens n’aiment pas quelqu’un ayant telle ou telle habitude qu’ils n’apprécient pas. Cependant, le Falun Dafa lui a appris à s’examiner lui-même et à s'apercevoir qu’il avait lui-même certaines habitudes que les autres n’apprécient pas non plus. C’est seulement après avoir pris conscience de ces habitudes, qu’il a pu s’améliorer lui-même en les abandonnant.

 

Un autre exemple, certaines des tâches au restaurant sont sales et à la longue fastidieuses. Cependant, après avoir commencé à pratiquer le Falun Dafa, il a changé d'état d’esprit et a commencé à aider les autres lorsqu’il a le temps, y compris faire la vaisselle et sortir les poubelles.

 

Au début, lorsqu’on l’interrogeait à ce sujet, il répondait : « Je suis un pratiquant de Falun Dafa. Je peux faire ces choses » ou « Je suis un pratiquant donc je devrais en faire davantage. » Le Fa est profond et sans limites. En regardant davantage à l’intérieur, il s’est aperçu que cette réponse reflétait un cœur de se mettre en avant. Il a ainsi découvert d’autres domaines dans lesquels s’améliorer.

 

« Regarder à l’intérieur est un processus au cours duquel mon âme s’élève continuellement et ma compréhension du principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance s’approfondit. »

 

Un pratiquant polonais : Le Falun Dafa a changé mon point de vue sur le monde

 

Mikoaj est un jeune homme élancé et mince au sourire éclatant.

 

Mikoaj, de Pologne

 

La vie de Mikoaj a changé radicalement depuis qu’il a découvert le Falun Dafa en octobre 2013.

 

Auparavant, il était impatient et incapable de tolérer des opinions différentes. Peu après avoir commencé à pratiquer le Falun Dafa, sa tolérance s'est beaucoup accrue et il peut à présent rester calme et en paix lors de conflits ou de confrontations.

 

Il comptait financièrement sur ses parents et n'était pas motivé pour garder un emploi significatif. Après avoir commencé à cultiver, il n'a pas tardé à changer, devenant indépendant et affrontant courageusement la société.

 

Ses parents, stupéfaits par les changements de leur fils, ont interrogé quelques pratiquants, curieux d’apprendre ce qu’est le Falun Dafa et comment la pratique avait pu changer si rapidement et complètement leur fils.

 

Mikoaj lit continuellement le livre Zhuan Falun et son xinxing s’élève aussi continuellement.

 

Pendant un certain temps, même s’il pouvait être en paix avec les non pratiquants, les compagnons de cultivation et leurs différentes opinions le perturbaient. Il a continué à étudier les enseignements et à s’examiner intérieurement lui-même pour découvrir quelle en était la cause. Il a récemment découvert et éliminé son intolérance des opinions différentes, il a rendu compte du processus dans un article de partage qu’il a soumis à la conférence de Fa européenne.

 

Un pratiquant Slovaque : Le Falun Dafa est le plus précieux des trésors

 

Peter Spolnik a partagé son histoire de découverte du Falun Dafa. En 2005, un ami lui a demandé ce qu’était le Falun Gong. Il a commencé à chercher des informations et a appris qu’il s’agissait d’une ancienne cultivation et pratique chinoise. Il a trouvé de nombreuses histoires de personnes dans le monde qui avaient recouvré la santé après avoir débuté la pratique.

 

Il a téléchargé le Zhuan Falun et les vidéos de l’enseignement à partir du site Internet Falundafa.org et a commencé à apprendre les exercices par lui-même.

 

Peter Splonik de Slovaquie

 

Étant le premier dans sa région à avoir adopté la pratique du Falun Dafa, il n’avait personne à consulter ni à qui parler, mais Maître Li lui a permis d’apprendre les cinq séries d’exercices en une courte période. En méditant dans un parc, il entrait souvent rapidement dans un état de tranquillité.

 

Il voyait souvent que quelqu’un était assis à ses cotés dans la même posture lorsqu’il sortait de la tranquillité. Ainsi, il a commencé à enseigner les exercices du Falun Dafa aux gens.

 

Une dizaine d’années plus tard, un site de pratique de groupe a été établi dans sa ville. Il avait des relations avec de nombreux compagnons de cultivation, à la fois chinois et slovaques et ils organisaient souvent des activités pour promouvoir le Falun Dafa.

 

Peter a conclu : « Les gens passent leur temps à gagner de l’argent ou à profiter de la vie. Pour moi, passer du temps pour que davantage de personnes soient informées sur le Falun Dafa est la chose la plus importante que je puisse faire. Le Falun Dafa n’a pas de prix. Il vous enseigne à discerner le vrai du faux et à être une bonne personne. Cela vous remplit de confiance et vous apporte la paix et la joie. Chacun dans le monde devrait connaître cette pratique. »

 

Un pratiquant de Hongrie : Suivre le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance

 

Il y a deux ans, Casba Orosz a vu en ligne un livre intitulé Zhuan Falun. Il l’a téléchargé et a commencé à le lire. Il a aimé les enseignements du livre. Alors qu’il avait lu la moitié du livre, il est devenu déterminé à prendre le Falun Dafa pour guide pour le restant de sa vie.

 

Casba Orosz de Hongrie

 

Il a appris les exercices en suivant les vidéos en ligne. En pratiquant, il a ressenti une énergie puissante dans ses paumes.

 

Plus tard, il a eu la chance d’assister à une représentation de Shen Yun Performing Arts. Par la suite, il est entré en relation avec les compagnons de cultivation de sa ville et s’est joint à leurs sessions d’étude du Fa en groupe.

 

Pratiquer le Falun Dafa l’a aidé à gérer les pressions de la vie. Dans le passé, il prenait souvent de l’alcool pour oublier ses problèmes. Maintenant, lorsqu’il fait face à des situations difficiles, il considère le problème sur la base du principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Le processus lui a permis de découvrir facilement l’origine des problèmes et de pouvoir gérer différentes situations.

 

Un pratiquant allemand : Le Falun Dafa m’a reconstruit en une nouvelle personne

 

Alexander Gereg est vendeur. Un jour d’avril 2016, il a rencontré un pratiquant qui lui a présenté le Falun Dafa. Il a pris un exemplaire du livre Zhuan Falun pour le lire.

 

En lisant le livre, il a senti son corps devenir immense et ses problèmes de santé ont disparu les uns après les autres. Cette expérience et les enseignements profonds l’ont rapidement incité à devenir un pratiquant de Falun Dafa.

 

Alexander Gereg d’Allemagne

 

Gereg a déclaré : « J’en ai appris davantage durant les trois ou quatre premiers mois (de la pratique du Falun Dafa) que tout ce que j’ai pu apprendre au cours de ma vie. » Il a ajouté qu’il avait étudié le « Tao Te Jing », mais sans grands bénéfices. Il a mentionné que lire le Zhuan Falun était une expérience totalement différente. Il a senti que son corps était nettoyé par une puissante énergie et que son niveau idéologique s’élevait de plus en plus, comme s’il volait au dessus des sommets des montagnes, sommet après sommet.

 

Après avoir terminé de lire le Zhuan Falun une première fois, il était ému aux larmes. Il a pris conscience qu’il savait mieux maintenant comment vivre sa vie au quotidien. Il a précisé que c’est une grande bénédiction et une chose très heureuse.

 

Un pratiquant d’Autriche

 

Alex Siebor d’Autriche

 

Alex Siebor, guitariste professionnel et professeur de guitare classique, a commencé à pratiquer le Falun Dafa en mars 1999. Au tout début de la pratique il a senti que son corps était nettoyé et que beaucoup de ses maux avaient disparu.

 

Les enseignements lui ont aussi fait comprendre la véritable signification de la vie et pourquoi nous sommes au monde. Étant un jeune homme sans beaucoup d’expériences de la vie, le Falun Dafa l’a aussi aidé à affronter toutes sortes d’épreuves lui apportant la paix intérieure et la sérénité dans sa vie.

 

Ses collègues ont senti qu’il avait changé depuis qu’il pratiquait le Falun Dafa. Sa musique sonnait plus harmonieuse et pouvait toucher les cœurs. Par la suite, certains de ses collègues ont aussi commencé à pratiquer le Falun Dafa.

 

Des pratiquants français : Toute notre famille pratique le Falun Dafa

 

La famille Lefebvre de France

 

Les quatre membres de la famille Lefebvre, en T-shirts jaunes, étaient présents à la parade. Et eux aussi avaient une histoire à raconter.

 

Mme Lefebvre a été tourmentée par des douleurs de dos durant de nombreuses années. Après une opération chirurgicale en 2003, la douleur a persisté. Elle était impatiente, pessimiste et rencontrait de nombreux problèmes dans sa vie et dans son travail.

 

Elle a commencé à pratiquer le Falun Dafa en 2014. Après quelques semaines, toutes ses douleurs et ses maux avaient disparu. Elle a aussi trouvé toutes les réponses aux questions concernant la vie et le travail dans le livre Zhuan Falun. Son pessimisme a disparu et elle pouvait voir l’espoir et la beauté dans sa vie et dans son travail.

 

Son époux et ses enfants l’ont vue changer radicalement et l’ont rejointe dans la pratique du Falun Dafa.

 

Des pratiquants d'Espagne

 

M. et Mme Josefern et ez Lozand d’Espagne.

 

M. et Mme Josefern et ez Lozand d’Espagne ont commencé à pratiquer le Falun Dafa ensemble en 2003.

 

En tant qu’inspecteur qualité dans le bâtiment, M. Lozand n’avait guère de patience et faisait souvent des reproches aux ouvriers s’il découvrait des problèmes.

 

Le Falun Dafa lui a enseigné à regarder d’abord en lui face à un problème. Ceci lui a permis de découvrir la source des problèmes et d’améliorer son niveau de xinxing au cours du processus.

 

Un pratiquant letton

 

Normunds Kadikis de Lettonie

 

Normunds avait une relation stressante avec sa mère. Cette dernière avait beaucoup d’expérience et voulait que son fils suive ses conseils. Mais le fils ne voulait être forcé à rien. Ils n'arrivaient pas à résoudre leurs différences et leur relation était tendue.

 

Un jour en 2007, la mère a vu des jeunes gens promouvoir le Falun Dafa dans sa ville. Pensant que cela pourrait intéresser son fils, elle a acheté un exemplaire du livre Zhuan Falun.

 

Auparavant, Normunds avait appris les arts martiaux mais il sentait qu’il manquait quelque chose. Lorsqu’il a lu le livre que sa mère avait rapporté à la maison, il a admiré les enseignements qui y étaient contenus. Il a aussi découvert la véritable signification de la vie et appris les critères du vrai et du faux. Suite à quoi, sa relation avec sa mère s’est améliorée, ainsi que sa santé.

 

Lorsque les pratiquants ont promu de nouveau la pratique dans sa ville en 2009, il a appris les exercices. Normunds a expliqué : « Le Falun Dafa m’a fourni toutes les réponses que je cherchais. Il m’a aussi montré une voie que je pouvais pratiquer. Je chérirai cette opportunité et serai un authentique pratiquant. »

 

 

Traduit de l'anglais en Europe

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/10/8/165985.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/10/5/355109.html