Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

295,155,715 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Voix de soutien


Des sénateurs de l’État du Minnesota écrivent aux responsables du gouvernement de Shanghai pour demander la libération d’un pratiquant de Falun Gong

 

Écrit par un correspondant de Minghui au Minnesota

 

 

(Minghui.org) M. Ding Yuguo, un pratiquant de Falun Gong du district de Pudong à Shanghai en Chine, est en détention suite à son arrestation le 26 juillet 2017 pour avoir refusé de renoncer au Falun Gong. Les sénateurs du Minnesota Chris Eaton, Carolyn Laine et John Hoffman ont écrit une lettre au secrétaire du Comité du Parti municipal, Han Zheng, et au maire de Shanghai, Ying Yong, pour demander la libération immédiate de M. Ding et les inviter à défendre la liberté de croyance des citoyens chinois.

 

Il est stipulé dans la lettre : « En tant que membres du Sénat de l’État du Minnesota, nous sommes préoccupés par la politique du gouvernement chinois envers les pratiquants de Falun Dafa/Falun Gong et nous souhaitons vous demander votre aide dans le cas de M. Ding Yuguo.

 

« M. Ding Yuguo, un ami des résidents du Minnesota Chris Cheng et Akiko Tsutsui, est détenu pour être soi-disant en possession d’information concernant le Falun Dafa/Falun Gong. Les membres de sa famille et ses compagnons de cultivation au Minnesota sont très préoccupés par sa situation et son traitement. M. Ding (numéro d’identification national chinois : 310115198210214410) est détenu au Pu Dong New District Centre.

 

« Nous demandons respectueusement votre aide afin d’obtenir la libération immédiate de M. Ding Yuguo. Nous espérons que, dans votre position, vous pourrez aider à assurer sa libération et travailler à renverser la politique du gouvernement de détenir des pratiquants de Falun Dafa/Falun Gong. Ce faisant, vous travaillerez à défendre les droits des citoyens chinois à la liberté d’expression et de réunion.

 

« Nous soutenons fondamentalement les droits de l’homme qui figurent dans la constitution chinoise ainsi que la liberté de croyance et d’expression. Nous vous serions très reconnaissants pour toute assistance que vous pourriez fournir. Merci beaucoup à l’avance pour votre attention sur cette question importante. »

 

M. Ding Yuguo, né en 1982, est un honnête jeune homme de Jinqiao dans le district de Pudong à Shanghai. Après avoir vu les mensonges du Parti communiste chinois au sujet du Falun Gong et après avoir lui-même commencé à pratiquer le Falun Gong, sa santé s’est grandement améliorée. Cependant, il a été condamné à cinq ans de prison en 2008. Il a perdu son emploi et a été envoyé dans la tristement célèbre prison de Tilanqiao. Après avoir été libéré en 2013, Yuguo est resté positif et a continué à suivre le principe du Falun Gong Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Il a trouvé un travail de livreur et travaillait dur.

 

Le 26 juillet, Yuguo venait d’enfourcher son vélo pour aller au travail quand un groupe de policiers est sorti de nulle part et l’a fouillé. Comme ils n’ont pas trouvé ce qu’ils souhaitaient, ils ont produit trois lettres et six DVD contenant des messages de Falun Gong et ont affirmé que Yuguo les avait distribués.

 

La police a ensuite mis à sac sa maison sans montrer de carte d’identité ni de mandat de perquisition et a confisqué son ordinateur. Ils l’ont emmené au poste de police de Gaoxing. Lorsque sa famille a demandé quelles preuves la police avait pour l’arrêter, un agent a déclaré : « Nous produirons des preuves plus tard ! »

 

 

Traduit de l’anglais en Europe

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/9/27/165567.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/9/20/353946.html