Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

290,072,365 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Nouvelles et activités dans le monde


Allemagne : Présenter le Falun Gong à la Foire aux livres de Francfort

 

Écrit par un correspondant de Minghui en Allemagne

 

 

(Minghui.org) La Foire aux livres de Francfort est la plus grande et la plus importante foire aux livres internationale, attirant éditeurs, agents, libraires, bibliothécaires, universitaires, illustrateurs, prestataires de services, producteurs de film, traducteurs, associations professionnelles et commerciales, institutions, artistes, auteurs, antiquaires et fournisseurs logiciels et multimédia du monde entier.

 

La 69e foire aux livres annuelle s’est déroulée du 11 au 15 octobre 2017, au Parc des expositions de Francfort. Plus de 7000 exposants y participaient, dont 170 venus de Chine.

 

Les pratiquants de Falun Gong ont saisi l’opportunité de toucher un si vaste public international, en installant un stand entre l’entrée de la Foire et la station de métro pendant les cinq jours qu’a duré l’évènement. Ils ont fait des démonstrations des exercices, installé des affiches et mis de la documentation à disposition, ils ont ainsi présenté la pratique et révélé la persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois (PCC) aux visiteurs et aux exposants.

 

 

 

 

Le stand du Falun Gong entre la sortie de métro et le lieu de la foire aux livres a attiré l’attention d’un grand nombre de passants.

 

Des exposants chinois renoncent à leur adhésion au PCC

 

Un étudiant chinois a discuté un long moment avec une pratiquante à l’entrée de l’exposition. Il a dit qu’il ignorait tout de la persécution du PCC avant de venir à l’étranger. Il a finalement renoncé à son adhésion au PCC et à ses organisations affiliées. Il a également exprimé son intérêt pour la pratique du Falun Gong et dit qu’il souhaitait l’apprendre.

 

Plusieurs pratiquants ont distribué des documents d’information aux visiteurs chinois dans le Parc d’exposition. La plupart ont accepté les journaux publiés par les pratiquants. Une partie d’entre eux ont démissionné du PCC et de ses organisations affiliées sur le champ.

 

Un homme âgé a écouté une pratiquante parler à un exposant et a dit qu’il était d’origine chinoise. Il était intéressé par le Falun Gong et un peu au courant des atrocités perpétrées par le PCC dans la persécution. Il a posé des questions et dit qu’il souhaitait lire des livres de Falun Gong. Une pratiquante lui a prêté son propre exemplaire d’un des livres. Son contentement était visible en l'acceptant et il a commencé à le lire immédiatement.

 

Une Chinoise a écouté un pratiquant parler de la persécution. Elle semblait surprise et a dit qu’elle n’avait jamais entendu parler des dix-huit ans de brutale persécution en Chine. Le pratiquant lui a expliqué pourquoi il était important pour les Chinois de démissionner du PCC, pour garantir leur sécurité à venir. Elle a accepté de démissionner de son adhésion à la Ligue de la Jeunesse. Elle a souri et exprimé son appréciation des efforts des pratiquants.

 

Tendre la main aux touristes chinois

 

Les exposants chinois ont aussi passé du temps pour faire du shopping et visiter Francfort. Les pratiquants de Falun Gong avaient déployé banderoles et affiches informatives à un endroit bien visible où passaient de nombreux Chinois. Une grande banderole avec les mots « Le PCC n’est pas la Chine » a suscité beaucoup d’intérêt.

 

La surprise était visible sur les visages de nombre d’entre eux. Certains prenaient des photos et d’autres parlaient entre eux à voix basse. Certains souriaient.

 

Une personne a demandé à un pratiquant : « Comment se fait-il que le PCC ne soit pas la Chine ? » Le pratiquant a répondu : « La culture traditionnelle chinoise enseigne depuis cinq mille ans à suivre la courtoisie, la sagesse, la bienveillance, la droiture et la foi. La théorie du PCC vient de l’Occident et insiste sur la violence, le contrôle totalitaire, les mensonges et la lutte, toutes choses contraires à la culture chinoise traditionnelle. Le PCC a endommagé la culture chinoise traditionnelle et ses valeurs tout au long de ses 60 ans à contrôler la Chine. » Le visiteur chinois acquiesçait de la tête.

 

Plusieurs touristes lisaient les panneaux à propos du Falun Gong. Un couple dans la soixantaine a manifesté sa tristesse en voyant des images de la torture à laquelle les pratiquants font face en Chine. Ils ont demandé si tout cela était vrai. Un pratiquant leur a dit : « C’est vrai, mais ce que nous savons n’est que la pointe de l’iceberg. Le PCC a dirigé toute une série de campagnes en Chine et tué 80 millions de Chinois depuis qu’il a pris le pouvoir.

 

« Dans la persécution du Falun Gong, le régime a emprisonné des centaines de milliers de pratiquants. Ils dirigent même les prélèvements d’organes à vif perpétrés par l’État sur des pratiquants de Falun Gong. Nombre d’entre eux ont commis le crime de génocide, de crime contre l’humanité et de crime de torture. »

 

La femme a dit : « Oui. Nous haïssons Jiang Zemin (l’ancien dirigeant du PCC et instigateur de la persécution du Falun Gong). Il a fait de la Chine un gâchis. » Elle a pris un paquet de documents d’information des mains du pratiquant et a dit qu’elle allait les lire attentivement.

 

Il y avait de nombreux jeunes visiteurs de Chine à la foire aux livres. Certains ont dit qu’ils étaient au courant de beaucoup des évènements actuels, disposant d’un logiciel leur permettant de contourner la censure du PCC. L’un d’entre eux a dit : « Laissez-moi jeter un coup d’œil aux documents d’information. Nous n’étions pas autorisés à lire ces informations en Chine. Nous pouvons à présent découvrir les choses sans restriction. »

 

 

Traduit de l'anglais en Europe

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/10/25/166169.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/10/24/355872.html