Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

291,782,120 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Nouvelles et activités dans le monde


Hong Kong : Rassemblement et parade contre la persécution du Falun Gong sur le continent

 

Écrit par Cheng Yu-Yan, correspondant pour Minghui

 

 

(Minghui.org) Le 1er octobre 2017 marque la 68e année depuis que le Parti communiste chinois (PCC) a pris le contrôle de la Chine. Les pratiquants de Falun Gong ont organisé un rassemblement sur le terrain de sport de Cheung Sha Wan et une parade pour soutenir les plus de 280 millions chinois qui ont renoncé à leurs adhésions actuelles et passées au PCC et à ses organisations pour la jeunesse.

 

Plusieurs dirigeants démocratiques ont parlé au rassemblement. Ils ont nommé le 1er octobre jour de deuil national, surtout compte tenu des 18 années de persécution du Falun Gong par le Parti et des prélèvements des organes des pratiquants de Falun Gong vivants perpétrés par le PCC.

 

 

Rassemblement à Hong Kong contre la persécution du Falun Gong le 1er octobre


Kan Hung-Cheung, porte-parole de l'Association de Falun Dafa de Hong Kong

 

Kan Hung-Cheung, porte-parole de l’Association de Falun Dafa de Hong Kong, a parlé au rassemblement, il a appelé à la fin de la persécution du Falun Gong et du massacre des pratiquants pour leurs organes en Chine continentale. Il a souligné que seulement la désintégration du PCC peut arrêter la persécution.

 

Le soutien des dirigeants démocratiques


Richard Tsoi, vice-président du Parti démocrate de Hong Kong, admire la persévérance des pratiquants de Falun Gong dans la protestation pacifique de la persécution.

 

Richard Tsoi, le vice-président du Parti démocrate à Hong Kong, a déclaré : « Face au PCC, il n'y a pas de miracles. J'admire la persévérance du Falun Gong dans la protestation pacifique de la persécution. Nous croyons que, sous la dictature, ceux qui persévèrent finissent par gagner. »


L'ancien conseiller du district, Wing-Yin Lam, salue l'effort des pratiquants pour contrer la persécution.

 

L'ancien conseiller du district, Wing-Yin Lam, a félicité les pratiquants de Falun Gong qui appellent à la fin de la persécution dans le monde entier tout en faisant face aux persécutions graves. Il a dit : « Ils suivent Authenticité-Bienveillance-Tolérance face à la persécution et réveillent les gens autour d'eux. »

 

Il a dit qu'il se rendait compte que les efforts des pratiquants ont encouragé Hong Kong et les Chinois : « Quand nous sommes dans la rue, nous entendons les applaudissements des habitants. Les touristes du continent se demandent comment il y a des gens qui osent s'opposer au contrôle du PCC et protester contre son traitement injuste. »

 

Les législateurs condamnent les crimes des prélèvements d'organes perpétrés par le PCC

 

Plusieurs législateurs démocrates ont envoyé leur discours préenregistrés à l'événement. Chi-Wai Wu, le président actuel du Parti démocrate et membre du Conseil législatif de Hong Kong, a déclaré : « Sous le contrôle du PCC, il y a les prélèvements d'organes à vif. Ceci est inacceptable dans toutes les sociétés civilisées. Le PCC fait face à la condamnation du monde. »

 

Cheuk-Ting Lam, un autre membre du Conseil législatif, a appelé le régime chinois à mettre fin à ses crimes contre l'humanité, y compris la persécution du Falun Gong. Il a appelé à enquêter sur les crimes des prélèvements d'organes et à amener les auteurs en justice.

 

Les touristes chinois réagissent à la parade

 

 

Les pratiquants de Falun Gong souhaitent à Maître Li Hongzhi une joyeuse Fête de la Mi-automne


 

 

 

Présentation des exercices en groupe sur le terrain de sport de Cheung Sha Wan le matin

 

Le temps de la journée a changé brusquement entre un ciel dégagé et de la pluie. Environ 900 pratiquants de Hong Kong et d'autres régions ont présenté les exercices de Falun Gong sur le terrain de sport de Cheung Sha Wan le matin avant de se réunir pour le rassemblement à midi.

 

La parade a commencé depuis le terrain de sport de Cheung Sha Wan à 14 h et était dirigée par le Tian Guo Marching Band. La procession est passée par la zone animée de Kowloon et est arrivée au terminal des ferry de Tsim Sha Tsui.

 





La parade avec des banderoles présentant le Falun Gong




 

 

Les banderoles appelant à la fin de la persécution et encourageant les Chinois à démissionner du PCC


 

 


Les banderoles appelant à la fin de la persécution, à l’arrêt des crimes des prélèvements d'organes et à la présentation de l'ancien dictateur chinois Jiang Zemin à la justice pour avoir initié la persécution du Falun Gong

 

Il y avait différentes grandes banderoles décrivant les avantages de la pratique du Falun Gong et la persécution du PCC. Beaucoup de touristes chinois ont été choqués et ont pris des photos et enregistré des vidéos avec leurs téléphones portables. Beaucoup ont été d'accord avec l'enseignement du principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance par le Falun Gong et dit qu'ils apporteraient les photos et les messages à leurs amis et aux membres de leurs familles.

 

Mme Xia de Shenzhen est allée à Hong Kong avec ses amis et a croisé la parade. Elle a dit : « Je suis bouleversée par ce défilé aussi important, car on ne peut pas voir ça sur le continent. Je sens que Hong Kong est démocratique et plus ouvert d'esprit. »

 

Mme Zhang est allée à Hong Kong pour faire des achats. Elle a pris des photos de la parade et a dit : « Je pense que Hong Kong a la liberté d'expression. Sur le continent, ce n'est pas autorisé. » Elle a dit avec émotion que, bien que Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon, c'est tabou en Chine continentale.

 

 

Traduit de l’anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/10/4/165904.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/10/3/354761.html