Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

289,808,422 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Refusant d’abandonner ses convictions, un homme est gavé pendant un mois avec une solution salée lors de sa détention

 

Écrit par un correspondant de Minghui de la province du Liaoning, Chine

 

 

(Minghui.org) Un homme de Shenyang a été arrêté le 26 juin 2016 parce qu’il pratiquait le Falun Gong, une discipline spirituelle persécutée en Chine depuis 1999.

 

M. Li Hongwei a été battu dans un poste de police, menotté à une chaise et ligoté dans une position douloureuse. Il a été transporté au centre de détention du district de Hunnan le jour suivant et brutalement gavé.

 

Après deux mois de détention, il a été condamné à quatre ans et demi de prison. M. Li se trouve maintenant dans la prison de Benxi.

 

Le pratiquant de Falun Gong M. Li Hongwei

 

Gavé avec une solution à haute teneur en sel pendant vingt-neuf jours

 

Trois jours après que M. Li a été emmené au centre de détention de Hunnan, il a été torturé et si gravement blessé que le personnel a dû l’emmener à l’Hôpital militaire général de Shenyang où il a reçu des injections intraveineuses. Après son retour au centre de détention, des prisonniers sans formation médicale ont continué à le soumettre à des injections intraveineuses alors qu’il était attaché à une chaise.

 

M. Li a fait une grève de la faim en guise de protestation. Le personnel l’a emmené à l’hôpital central de Hunnan et gavé. Il a été menotté à un lit tandis que plusieurs membres du personnel le maintenaient et le giflaient.

 

Ils ont salé le lait avant de le lui faire absorber. En route vers le centre de détention, M. Li a vomi le lait et s’est évanoui. De retour au centre de détention, il a été jeté par terre alors qu’un capitaine l’attrapait par les cheveux et lui piétinait les orteils. M. Li a perdu des poignées entières de cheveux.

 

Une fois, la famille de M. Li a assisté à une des séances de gavage quand ils lui ont rendu visite à l’hôpital. Dès lors, le gavage a été fait dans le centre de détention et est devenu plus brutal. Les détenus le maintenaient avant qu’un tube ne soit inséré par son nez jusque dans son estomac. L’intérieur de son nez et de son œsophage était terriblement irrité. Il laissait derrière lui des traces de sang alors qu’il était traîné jusque dans sa cellule. Il vomissait parfois du sang partout dans sa cellule par la suite.

 

Après un moment, le nez et la gorge de M. Li étaient tellement enflés qu’il est devenu impossible de le gaver. Le personnel a dû le ramener à l’hôpital, où il a été menotté et enchaîné. Le capitaine a continué à lui piétiner le visage et la poitrine malgré son état.

 

Après vingt-neuf jours de gavage avec du lait saturé de sel, M. Li a souffert d'une grave constipation. Son abdomen était dur au toucher et douloureux.

 

Voir aussi :

 

Un pratiquant de Shenyang arrêté et torturé par la police

 

Défaillance de la santé de M. Li Hongwei suite à la torture subie à la prison de Benxi

 

M. Li Hongwei emprisonné et torturé pour sa croyance

 

Un homme du Liaoning condamné à quatre ans et demi pour sa foi

 

Des taches de sang trouvées dans l’appartement après l’arrestation de M. Li

 

Un pratiquant détenu à Shenyang toujours en grève de la faim

 

 

Traduit de l’anglais en Europe

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/11/6/166303.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/10/30/356068.html