Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

290,072,365 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Arrêtés : Mme Wang Yihong et M. Han Entong de la ville de Harbin

 

Écrit par un pratiquant de Minghui de la province du Heilongjiang en Chine

 

 

(Minghui.org) Mme Wang Yihong et M. Han Entong sont deux des pratiquants de Falun Gong qui ont été arrêtés par la police du district de Shuangcheng de la ville de Harbin le matin du 9 octobre.

 

Mme Wang Yihong arrêtée à son domicile et emmenée

 

Les agents des enquêtes judiciaires du service de la sécurité intérieure ont frappé à la porte du domicile de Mme Wang Yihong le 9 octobre 2017 à 8 h 00 du matin. Quand Mme Wang a refusé d'ouvrir la porte, la police a enlevé le judas et ils ont essayé d'entrer.

 

Ils ont refusé de partir et ont continué à harceler Mme Wang jusqu'à ce qu'elle finisse par ouvrir la porte vers 11 h 00 du matin. Ils l'ont arrêtée et l'ont ensuite emmenée au centre de détention de la ville de Harbin. Ils ont confisqué deux imprimantes, de nombreux livres de Falun Dafa et un ordinateur de bureau.

 

Mme Wang Yihong, 42 ans (aussi connue comme Wang Jie) travaillait au centre sanitaire de prévention épidémique du district de Shuangcheng. Elle a divorcé il y a dix ans et elle doit élever sa fille et son fils toute seule. Maintenant qu'elle a été arrêtée, il n'y a personne pour prendre soin d'eux. Sa fille est dans sa première année d'enseignement secondaire, et son fils a besoin de soins particuliers.

 

M. Han Entong a été arrêté chez lui, son domicile a été saccagé

 

M. Han Entong a été arrêté chez lui par quatre policiers qui l'attendaient dans son immeuble résidentiel quand il partait de chez lui tôt au matin du 9 octobre.

 

La police a saisi ses clés et a ouvert la porte avant d'entrer. Ils ont enregistré par vidéo chaque pièce et ont confisqué les livres de Falun Dafa, deux imprimantes, deux ordinateurs portables, un ordinateur de bureau, quatre lecteurs USB, environ 2000 yuans et d'autres biens personnels.

 

Cette soirée-là, la police a emmené M. Han au centre de détention du district de Shuancheng.

 

Quand son dossier a été soumis au Département de la sécurité intérieure de la province du Heilongjiang, il a été désigné comme sujet principal à surveiller parce qu'il avait suspendu des banderoles sur le Falun Gong avec d'autres pratiquants.

 

Le 20 octobre, la police a informé la famille de M. Han que son arrestation avait été confirmée et que la longueur de sa peine de prison serait calculée en fonction de la quantité d'informations sur le Falun Gong dans ses ordinateurs.

 

L'agent de police qui avait traité le dossier de M. Han, Yang Rui, est un agent patrouilleur du service de la sécurité intérieure du district de Shuangcheng.

 

L'arrestation de M. Han a laissé sa belle-mère et sa femme accablées de tristesse. M. Han, qui a environ 56 ans, travaillait pour la communauté résidentielle du district de Shuangcheng. C'était un employé consciencieux et bien respecté.

 

Il prenait bien soin de son beau-père qui avait souffert d'un accident vasculaire cérébral et qui était alité, le traitant comme son propre père. Sa belle-famille le traitait comme leur propre fils.

 

 

Traduit de l'anglais en Belgique

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/11/3/166274.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/10/24/355866.html