Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

290,071,132 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Élever le xinxing


Éliminer mon attachement à lire des romans et à regarder la télévision

 

Écrit par un pratiquant de Falun Dafa en Chine

 

 

(Minghui.org) J'étais adolescent quand j'ai commencé à pratiquer le Falun Dafa il y a 20 ans. J'ai commencé à regarder des séries télévisées et à lire des romans quand j'étais jeune, ce qui est devenu une habitude. À cause de cet attachement, j'ai cessé de cultiver et pratiquer pendant près de deux ans et j'étais déprimé. Récemment, j'ai réussi à sortir de ce cycle. J'aimerais partager à quel point ma vie a changé et comment je me suis débarrassé de l'attachement.

 

Ne pas vraiment abandonner la renommée, l'intérêt personnel et la sentimentalité

 

J'ai récemment réalisé que la raison pour laquelle j'aimais suivre les séries télévisées coréennes et lire des romans en ligne était parce que j'avais encore beaucoup de notions humaines. Par exemple, j'avais honte de ne pas posséder une voiture ou une maison.

 

Plus important encore, je n'avais pas vraiment cru que la pratique de Dafa pouvait m'aider à atteindre la plénitude parfaite.

 

Je me sentais malheureux parce que personne à la maison ne m'aimait ou ne se souciait de moi. Les membres de la famille et les amis me méprisaient et ils me considéraient comme incompétent.

 

Je pensais rarement à la plénitude parfaite ou au salut des êtres. Je me sentais si malheureux que j'avais complètement oublié ma capacité à cultiver jusqu'à la plénitude parfaite ou à être la personne la plus honorée de mon monde céleste.

 

Par conséquent, j'ai commencé à m'adonner à la lecture de romans où les personnages principaux étaient attrayants, appréciés et poursuivis par des membres du sexe opposé. J'avais l'impression de faire partie des histoires et je ne voulais pas m'éloigner de ces mondes imaginaires.

 

Je me détestais à cause de ma mauvaise situation financière et je me sentais blessé quand les autres me méprisaient. Je suis devenu attaché à la télévision ou à des scènes de romans où le personnage principal devenait un haut fonctionnaire, un roi, un empereur, ou se réincarnait en tant que quelqu'un de haut rang. Tous ces personnages pouvaient se venger de leurs anciens bourreaux.

 

Se défaire des attachements

 

J'ai lu des romans et n'ai pas étudié le Fa pendant près de deux ans. Cependant, je pratiquais souvent le deuxième exercice le matin. Même ainsi, le Maître a continué à me renforcer. Je pensais toujours à recommencer à pratiquer et à me débarrasser de l'habitude de lire des romans et de regarder la télévision, mais je n'arrivais pas à agir.

 

J'ai finalement réussi à aller sur le site Minghui. Après avoir lu les articles de partage de certains pratiquants, j'ai commencé à réaliser que la luxure était un test sérieux. J'ai également téléchargé des enregistrements de la radio Minghui et le Minghui weekly. J'ai écouté la radio Minghui au travail et j'ai transcrit le Zhuan Falun la nuit. Peu à peu, ma dépendance à la fiction et à la télévision s'est de plus en plus affaiblie.

 

Quand à une occasion je me trouvais à l'extérieur de la ville en voyage d'affaires, j'ai été tenté de regarder une série télévisée. Cependant, je suis tombé sur un roman et j'ai fini par passer toute la nuit à lire. Donc, quand j'ai réalisé que j'avais besoin d'éliminer complètement cet attachement, les pulsions sont devenues plus fortes.

 

Sur le chemin du retour vers la maison, des pensées d'infériorité sont réapparues et l'envie de lire des romans pour repousser la douleur est revenue. Après avoir commencé à étudier le Fa, j'ai su que c'était l'attachement à l'infériorité qui causait mon problème. Donc, j'ai écrit : « Tu es génial, merveilleux ! » et je l'ai enregistré sur mon téléphone portable. Je l'ai lu plusieurs fois pour m'encourager.

 

Juste au moment où j'avais presque oublié l'attachement, il a émergé plusieurs fois le week-end quand je m'ennuyais.

 

La première fois qu'il a surgi, j'ai été presque démoralisé. Donc, j'ai noté ce qui se passait dans mon journal de cultivation et pratique. En écrivant, le Maître a renforcé ma pensée droite. J'ai fini par m'apercevoir qu'à cause de mon attachement, je m'imprégnais de sentimentalité et de karma en lisant des romans et en regardant la télévision. Cela signifiait aussi que je nourrissais des êtres pervers qui pourraient persécuter d'autres pratiquants. Je me suis rendu compte que je devrais arrêter complètement de lire des romans. En écrivant dans mon journal de cultivation et pratique, j'ai finalement réussi à résoudre ce problème.

 

L'attachement a réapparu pendant un autre week-end. J'ai senti que j'allais m'y remettre et recommencer à lire des romans ou à regarder la télévision. Je n'ai pas cédé à l'impulsion et j'ai commencé à écrire dans mon journal. J'ai alors réalisé que le désir devait avoir quelque chose à voir avec le Congrès du Parti communiste chinois en cours. Des entités perverses dans d'autres dimensions se rassemblaient en Chine. Elles voulaient détruire ma volonté en renforçant mes attachements dans le but de me faire échouer dans ma cultivation et pratique. À la fin, j'ai fini par comprendre que je devais être inébranlable dans ma détermination à éliminer les facteurs pervers.

 

En même temps, j'ai aussi réalisé que toute personne ordinaire qui était pleine de sentimentalité ne pouvait pas combattre les forces anciennes. Ainsi, je devais être aussi déterminé qu'une divinité. Pour accomplir cela, j'ai dû me débarrasser des attachements à la renommée, à l'intérêt personnel et à la sentimentalité, ainsi que l'attachement aux rêves. En fin de compte, j'ai fait une percée.

 

L'attachement n'a jamais refait surface. Quand j'ai rencontré d'autres personnes qui partageaient le contenu de romans ou d'émissions de télévision, je n'étais pas ému et je ne voulais pas non plus me prêter à leur jeu. Je savais que j'avais réussi à rompre complètement avec mon désir de lire des romans et de regarder la télévision.

 

 

Traduit de l'anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/11/3/166269.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/10/10/355258.html