Le 14 novembre 2017

Le secrétaire de Parti d’un village est reconnaissant envers le Falun Dafa qui a sauvé la vie de son père

 

Écrit par un résident du nord de la Chine

 

 

(Minghui.org) Je m'appelle M. Li et je suis le secrétaire du Parti communiste du village où j'habite. Auparavant, je croyais la propagande au sujet du Falun Dafa et je détestais la pratique. Cependant, parce que les pratiquants dans mon village m’ont clarifié la vérité à répétition, je comprends maintenant comment le Parti communiste chinois (PCC) a diffamé le Falun Dafa.

 

Béni par la croyance dans le Falun Dafa

 

J’ai lu beaucoup de documents d’information sur le Falun Dafa, j’ai appris que c’est un chemin de cultivation de l’école de Bouddha et j’ai réalisé que Jiang Zemin, l’ancien chef du PCC, persécute le Falun Dafa par pure jalousie. J’ai été choqué par les détails de la persécution car la Constitution chinoise stipule clairement que les citoyens ont la liberté de croyance. Je crois que le Falun Dafa est bon et j’ai démissionné du PCC et de ses organisations affiliées.

 

Depuis lors, ma famille est devenue harmonieuse. Nous avons aussi eu une bonne récolte et nos revenus ont augmenté.

 

J’ai ouvert un restaurant dans la ville. Mes parents et ma femme gèrent le restaurant. Nous avons engagé plusieurs employés et avons une entreprise prospère.

 

Le Falun Dafa a donné une seconde vie à mon père

 

Mon père nettoyait les tables après la fermeture du restaurant une nuit de mai dernier. Il s’est évanoui brusquement. Je me suis précipité au restaurant en moto. Il était encore inconscient.

 

Nous l’avons emmené à l’hôpital en ambulance. Les médecins aux urgences l’ont soigné, mais il ne répondait pas. On nous a dit qu’il ne vivrait pas longtemps. Il est sorti de l’hôpital douze jours plus tard alors qu’il était encore inconscient.

 

Tout le monde dans la famille était triste. Je me suis alors rappelé de répéter : « Falun Dafa est bon » et « Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon ». Lorsque des pratiquants m’avaient clarifié la vérité, ils avaient suggéré de répéter les phrases en cas de nécessité. J’ai demandé à plusieurs membres de la famille de réciter les deux phrases. Nous espérions que Maître Li (le fondateur du Falun Dafa) sauverait mon père et nous avons continué à répéter les mots pendant deux jours.

 

Puis mon père a ouvert les yeux. En larmes, il a dit : « Réjouissez-vous s’il vous plaît, je vais bien. Je ne vais pas mourir. » Mon père a finalement parlé ! Tout le monde était surpris et a fait cercle autour de lui.

 

« J’ai vu deux hommes en noir qui m’ont attaché avec des chaînes », a-t-il dit lentement. « Ils m’ont battu avec un fouet et m’ont forcé à marcher plus vite. Il semble qu’ils me conduisaient en enfer. Je ne voulais pas y aller. Ils m’ont frappé et battu. Il y avait un immense trou noir devant moi et ils m’ont traîné à l’intérieur. J’ai alors vu une lumière. Il y avait une personne en face de moi qui a écarté les deux hommes dans le noir. Ses grandes mains brillaient. Je me suis ensuite réveillé... »

 

Je savais que Maître Li avait sauvé mon père et qu’il avait reçu une seconde vie. Toute ma famille était si reconnaissante envers Maître Li !

 

L’histoire de mon père a rapidement fait le tour du village. J’ai dit à tout le monde que je savais que le Falun Dafa avait sauvé mon père. La gratitude envers le Maître et le Falun Dafa a entièrement rempli mon cœur.

 

J’espère que tout le monde apprendra la vérité au sujet du Falun Dafa et se rappellera les mots « Falun Dafa est bon ». J’espère que tous les membres du PCC vont démissionner du Parti communiste chinois et de ses organisations affiliées et obtiendront ainsi le bonheur et un bel avenir pour eux-mêmes.

 

 

Traduit de l’anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/11/10/166343.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/11/1/356169.html