Le 14 novembre 2017

Shizuoka, Japon : 1600 signatures appellent à traduire Jiang Zemin en justice

 

Écrit par un pratiquant de Falun Dafa au Japon

 

 

(Minghui.org) La 26e Coupe du Monde de Daidogei (théâtre de rue), de renommée mondiale, a eu lieu au parc Sunpujo, dans la ville de Shizuoka, non loin de Tokyo, du 2 au 5 novembre. Le festival, mettant en vedette les meilleurs artistes du spectacle créatif dans le monde, a lieu à Shizuoka depuis 1992 et a grandi chaque année. Les pratiquants de Falun Dafa ont sensibilisé les gens à la persécution en Chine pendant l'événement et ont mené une campagne de signatures appelant à traduire en justice l'ancien dictateur chinois Jiang Zemin pour avoir lancé et dirigé la brutale persécution qui dure depuis dix-huit ans.

 

Les pratiquants ont installé des bannières à l'entrée du parc Sunpujo en japonais et en anglais et ont fourni des dépliants dans de nombreuses langues pour les visiteurs du monde entier.

 

Beaucoup de gens ont signé la pétition sur le chemin pour aller au parc. D'autres visiteurs ont pris des dépliants, puis ont signé la pétition en quittant le parc.

 

Les pratiquants ont reçu un grand soutien du public lors de la collecte de signatures et un total de 1600 signatures ont été recueillies au cours des quatre jours du festival.

 

Deux personnes âgées ont dit à un pratiquant qu'ils avaient compris que le crime des prélèvements d'organes perpétré par l'État en Chine avait été conçu par le Parti communiste chinois. Ils ont estimé que le gouvernement japonais ne devrait pas rester en retrait et devrait plutôt soutenir les manifestants pacifiques et aider la Chine à se transformer en une ère sans Parti communiste.

 

En partant, deux hommes plus âgés ont serré la main des pratiquants et ont dit : « Nous vous soutenons ! Accrochez-vous là ! »

 

Mme Wang du sud de la Chine rendait visite à sa fille au Japon. Après qu'un pratiquant lui a dit que ses proches étaient persécutés en Chine, elle a dit qu'elle croyait absolument ces histoires et a exprimé sa colère face à la situation anarchique en Chine. Elle a signé la pétition et a déclaré qu'elle visiterait le site pour annoncer son retrait des Jeunes Pionniers, une organisation de jeunesse affiliée au Parti communiste.

 

Un vieil homme japonais qui avait aidé la cause en recueillant plus de 20 signatures parmi ses voisins et amis a vu les pratiquants à l'entrée du parc. Il leur a immédiatement acheté de la nourriture pour montrer son soutien.

 

Il y a eu beaucoup de rencontres similaires tout au long du festival.

 

 

Traduit de l'anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/11/12/166365.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/11/9/356503.html