Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

291,726,057 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Nouvelles et activités dans le monde


Les pratiquants à l'extérieur de la Chine partagent leurs compréhensions sur le Fahui de Minghui chinois en ligne

 

Écrit par Zhang Yun, correspondant pour Minghui

 

 

(Minghui.org) Le 14e Fahui de Minghui chinois sur Minghui.org a été organisé du 8 au 20 novembre 2017. Trente-huit partages ont été retenus pour la publication de cette année.

 

Le site Internet Minghui organise ce Fahui de Minghui annuel chinois en ligne depuis 2004 (conférence de partage d'expériences) car la persécution en Chine continentale empêche les pratiquants d'organiser une grande conférence en personne.

 

Les récits purs et justes de cultivation des pratiquants encouragent et inspirent grandement les pratiquants du monde entier.

 

Ce qui suit sont quelques compréhensions des pratiquants à l'étranger suite à la lecture des articles du Fahui de Minghui :

 

Les exigences à l'intérieur et à l'extérieur de Chine sont les mêmes

 

Mme Huang Zhijiao, qui a émigré au Canada en 2008, a été gravement persécutée en Chine continentale. Elle a dit qu'en dehors de Chine, l'environnement est relativement détendu, mais que les exigences pour les pratiquants à l'intérieur et à l'extérieur de la Chine sont les mêmes.

 

L'article du Fahui : « L'endroit le plus sûr se trouve où nous faisons les trois choses bien », l'a profondément impressionnée. Elle a déclaré : « L'auteur a fait preuve de comportement droit tout en étant détenu pour sa pratique du Falun Dafa. Lorsque les gardes ont interdit aux pratiquants illégalement détenus de célébrer la Journée mondiale du Falun Dafa, l'auteur a été le premier à oser crier en signe de protestation. Les gardiens ont ordonné à deux détenus criminels de lui fracasser la tête contre le mur à plusieurs reprises pour tenter de le tuer. Cependant, bien que les persécuteurs aient manqué de souffle à cause des coups, l'auteur n'avait pas une égratignure sur lui. Sa tête n'était pas enflée et il n'avait pas de vertiges non plus. C'était comme si de rien n'était. Ceci, et d'autres miracles qu'il a vécus, valident la splendeur et la dignité de Dafa. »

 

Mme Huang continue à partager sa compréhension : « Plus nous éliminons d'attachements, plus nous sommes purs, plus le pouvoir de Dafa se manifestera. Mon projet actuel est principalement de clarifier les faits auprès du personnel gouvernemental. J'ai manqué de confiance pendant un certain temps à cause d'un manque de personnel, de mes capacités limitées et de la pression extérieure. »

 

« Après avoir lu ce partage, les miracles et l'esprit ouvert de ce compagnon de cultivation m'ont inspirée », a déclaré Mme Huang. « L'auteur a dit : "Le plus sûr, c'est de faire ce que le Maître nous demande." Je me suis rendu compte que si nous faisons vraiment ce que le Maître nous a enseigné, nous pourrons aider à sauver davantage de gens. »

 

Un pratiquant occidental : Rappel de l'importance de croire dans le Maître et le Fa

 

Le pratiquant occidental Kacey Cox, de Toronto, au Canada, s'est senti inspiré par l'article « Mon chemin de cultivation ». Il a dit : « L'auteure a raconté comment elle avait surmonté la peur avec la pensée droite alors qu'elle était brutalement torturée en prison. Même dans de telles circonstances, elle a quand même clarifié les faits aux gardiens et aux détenus jusqu'à ce qu'elle soit libérée. Le partage de cette compagne de cultivation m'a rappelé l'importance d'une foi forte dans le Maître et le Fa. »

 

Il a ajouté : « L'article m'a fait réfléchir à mon travail actuel de clarification de la vérité et m'a rappelé le caractère précieux de cette opportunité et l'importance de clarifier les faits. J'ai été touché par la persévérance de l'auteure. »

 

Une disciple de Dafa en Amérique du Nord : Sentir le pouvoir de la vérité

 

Mme Huang Yuemei a trouvé son attachement profond au confort en lisant : « Clarifier la vérité dans chaque village de notre canton »

 

Mme Huang a déclaré : « Les pratiquants de l'article ont visité de nombreux foyers pour leur raconter les faits sur le Falun Dafa et la persécution. Je vis à l'extérieur de la Chine, donc je ne vais pas de porte en porte pour clarifier les faits, mais dans le processus de la réalisation de mon projet de clarification de la vérité, je me suis souvent sentie fatiguée et amère. J'avais des plaintes à l'esprit, j'ai oublié que je devais avoir un cœur de gratitude et je suis devenue indifférente envers le salut des gens. Comparée aux pratiquants dans cet article, j'ai honte. »

 

L'une des expériences décrites par l'auteur a frappé Mme Huang : Lorsque l'auteur et un autre pratiquant ont été arrêtés pour avoir parlé aux gens de la persécution du Falun Dafa, dans la voiture de police, ils ont gardé la pensée droite, ne ressentant aucune crainte et restant insensibles, en même temps, ils ont réussi à parler aux policiers de Dafa et de la persécution. Les policiers ont finalement laissé partir les pratiquants.

 

Mme Huang a dit : « Leur expérience m'a aidée à comprendre ce que le Maître nous a enseigné, que les faits sont « … la clé à dix mille pouvoirs », (« Enseignement de la Loi à la conférence de Loi à Atlanta 2003 », Conférence IV) qui peut débloquer les nœuds dans le cœur des gens.

 

Un pratiquant de Taïwan : Trouver là où nous ne sommes pas à la hauteur

 

M. Bing Yin a dit qu'il a été touché par l'article « La compassion d'un disciple de Dafa » qui décrit une pratiquante qui avait un sentiment d'urgence pour aider à sauver plus de gens. Elle a risqué sa sécurité et est sortie pour clarifier les faits tous les jours toute l'année, qu'il pleuve ou qu'il fasse beau. Elle traite les êtres comme ses proches. M. Bing a dit : « J'ai aussi pensé au principe de "... l'apparence naît du cœur" » (« Enseignement de la Loi lors d'une réunion de The Epoch Times », Conference X).

 

M. Bing a compris que la pensée des pratiquants a de l'énergie, et plus la pensée droite est forte, plus l'énergie est puissante. C'est comme ce qu'ont partagé les pratiquants qui clarifient les faits aux touristes sur les sites touristiques à propos de ceux dont l'attitude envers nous est mauvaise ou qui ont des malentendus à notre sujet - comme les guides touristiques, les policiers, les chauffeurs ou d'autres personnes - nous devrions changer nos conceptions et penser : « Ils sont venus pour le Fa, et ils changeront et soutiendront Dafa ! »

 

« Si chacun de nous a une pensée aussi forte et aussi déterminée, l'environnement peut vraiment être changé », a déclaré M. Bing.

 

M. Bing a finalement dit : « J'ai trouvé ma lacune la plus importante qui est la recherche du confort. Je dois l'éliminer et participer de tout cœur à la validation du Fa et au salut des gens. »

 

Une pratiquante taïwanaise : Éliminer la rancœur cachée

 

Mme Jin, de Taïwan, qui travaille dans l'industrie du voyage, a déclaré que les pratiquants de Chine continentale respectent des critères d'un niveau élevé et qu'elle a vu ses propres lacunes en lisant les articles de la conférence.

 

Elle a dit qu'elle avait été particulièrement touchée par l'article Letting Go of Resentment in 37 Days (Éliminer la rancœur pendant 37 jours).

 

Mme Jin a indiqué que l'auteure avait été arrêtée illégalement chez elle et emmenée au poste de police local en avril. Elle a clarifié les faits au juge et aux policiers et a été libérée après 37 jours de détention. Un policier, en particulier, avait participé à l'arrestation et à la torture de l'auteure à de nombreuses reprises au cours des 18 dernières années de persécution. Il avait également participé à cette dernière arrestation de l'auteure. Au début, l'auteure en voulait à ce policier, mais elle s'est immédiatement rendu compte de son état d'esprit impur et a complètement abandonné la rancœur. Avant de quitter le centre de détention, ce policier a levé le pouce en guise d'approbation à l'égard de l'auteure et lui a dit : « Beaucoup de choses se sont passées ces dernières années, mais tu n'as rien dit de négatif à mon sujet. Tu es une personne noble. »

 

L'auteure a dit qu'elle savait que, même si ces paroles sortaient de sa bouche, elles étaient aussi un encouragement de la part du Maître : « Une fois que je n'ai plus eu de rancune envers ce policier, ses sentiments négatifs envers moi ont aussi été dissous par le Maître. »

 

Mme Jin a été impressionnée par la compassion de l'auteure. Elle a dit qu'elle en voulait à un dentiste qui lui avait blessé un nerf facial en lui arrachant les dents il y a des années. En étudiant le Fa, et après une assez longue période, Mme Jin a découvert la rancœur dans son esprit, et peu à peu, l'aspect de son visage a été rétabli. En lisant cet article, Mme Jin s'est souvenue de l'importance d'avoir un cœur pur.

 

Voir aussi (en chinois) :

 

http://www.minghui.org/mh/articles/2017/11/21/356959.html

 

 

Traduit de l'anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/11/23/166506.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/11/22/356960.html