Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

289,807,449 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Une pratiquante handicapée arrêtée par plus de 40 policiers lourdement armés

 

Écrit par un correspondant de Minghui de la province du Shaanxi en Chine

 

 

(Minghui.org) Le 11 octobre 2017, plus de 40 policiers lourdement armés ont bloqué le village de Dongshan dans le faubourg de Jianling dans le canton de Liquan. Ils ont arrêté Mme Li Meihua et ont saccagé son domicile. D’autres villageois ont été témoins, horrifiés, de la scène se déroulant sous leurs yeux.

 

Mme Li Meihua, âgée d’environ 47 ans, est handicapée depuis l’enfance et utilise une canne pour marcher. Après avoir pratiqué le Falun Gong, son handicap s’est amoindri, bien qu’elle ait continué à utiliser sa canne. Elle a commencé à travailler aux champs et pouvait conduire un petit tricycle au marché local, où elle vendait de petits articles.

 

Le 11 octobre 2017, trois voitures de police se sont garées à l’extérieur du domicile de Mme Li en fin d’après-midi. Les policiers ont demandé à entrer. Mme Li a refusé d’ouvrir la porte et leur a demandé s’ils avaient un mandat de perquisition. Ils se sont identifiés comme étant le chef de la division Guo Shuqin et des agents de la Division de la sécurité intérieure du canton de Zhashui.

 

Guo Shuqin n’a pas pu présenter de mandat, alors il a appelé le poste de police local, le canton local et le département de police du canton de Liquan pour qu’ils aident à l’arrestation. La police locale a refusé de délivrer un mandat de perquisition à Guo. Après que Guo a rapporté l’incident à une autorité supérieure, plus de 40 policiers portant des casques et lourdement armés sont arrivés et ont bloqué la route menant au village. La police a alors fouillé le domicile de Mme Li.

 

Les policiers n’ont quitté le domicile de Mme Li qu’après minuit. Ils ont confisqué un ordinateur personnel, une imprimante, des CD, un récepteur satellite, des agrafes, des cartes bancaires, de l’argent et quantité d’autres choses. Les autorités du village ont gardé 9000 yuans à remettre aux enfants de Mme Li. Les objets confisqués ont rempli une camionnette. Mme Li a été emmenée au département de police du canton de Zhashui.

 

Il a été rapporté que Guo Shuqin est allé chez Mme Li après son arrestation et a essayé d’arrêter les membres de sa famille et d’autres pratiquants de Falun Gong vivant dans le village.

 

Les participants à la persécution de Mme Li :

 

Département de police du canton de Zhashui : +86-914-4321420

Guo Shuqin (郭淑琴), chef de la Division de la sécurité intérieure

Liu Danfeng (刘丹峰), chef du département de police du canton de Zhashui

Wang Hailang (王海浪), adjoint du département de police du canton de Zhushui: +86-914-4341924, +86-914-4323230

 

 

Traduit de l’anglais en Europe

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/11/1/166252.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/10/22/355774.html