Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

289,807,449 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


La police des chemins de fer s’en prend aux voyageurs pratiquants de Falun Gong

 

Écrit par un correspondant de Minghui de la province du Jilin, Chine

 

 

(Minghui.org) Depuis que la persécution du Falun Gong a commencé en 1999, la police des chemins de fer de la ville de Daan s’en prend aux pratiquants voyageant par la gare du Nord. Les pratiquants sont arrêtés, arbitrairement condamnés à des peines de prison et certains sont morts suite à la persécution. Ce qui suit sont des cas connus et vérifiés.

 

M. Wang Fudong a écrit une lettre à un chef de police lui expliquant pourquoi il était injuste de persécuter le Falun Gong, une discipline spirituelle enseignée en Chine depuis 1992. Il a été arrêté et incarcéré au centre de détention de la ville de Daan en 2002. Il a été libéré un peu plus tard pour des raisons de santé.

 

Alors qu’il était sur le point de prendre un train pour Dalian, à la gare du Nord de Daan où il vivait à l’époque, la police des chemins de fer l'a arrêté. Ils l'ont enfermé au centre de détention de Daan pendant deux semaines sans le moindre égard pour sa mauvaise santé. En conséquence, la santé physique de M. Wang s'est terriblement dégradée.

 

Après avoir subi des mauvais traitements en détention, M. Wang était terriblement amaigri, la peau de son dos se déchirait et il pouvait à peine manger. Voulant éviter que M. Wang meurt en détention, la police l'a remis dans le train pour Dalian. Il est devenu grabataire après son retour à la maison et est mort en 2006 dans la souffrance, il avait 31 ans.

 

M. Wang n'est pas la seule victime. Début 2017, M. Li Wei a également été interrogé et arrêté par la police des chemins de fer à la gare du Nord de Daan. Il a été jugé et condamné à sept mois de prison.

 

M. Liu Meng a été arrêté après que la police des chemins de fer a découvert de la musique du Falun Gong dans son téléphone portable. Il a également été jugé et condamné, et fait actuellement appel de son procès devant la Cour intermédiaire de la ville de Baicheng.

 

 

Traduit de l'anglais en Europe

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/11/2/166258.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/10/28/356012.html