Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

290,072,365 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


M. Zhang Jintao battu au centre de lavage de cerveau de la province du Hubei

 

Écrit par un correspondant de Minghui de la province du Hubei, Chine

 

 

(Minghui.org) M. Zhang Jintao est un pratiquant de Falun Gong du canton de Yunmeng, ville de Xiaogan, province du Hubei. Il a été arrêté et détenu pendant deux semaines pour avoir informé le public au sujet du Falun Gong. Il a été ensuite emmené au centre de lavage de cerveau et battu pour avoir essayé de faire les exercices de Falun Gong.

 

Arrêté et détenu

 

M. Zhang a été signalé à la police quand il a affiché une banderole « Falun Dafa est bon » dans le district de Qiaokou de la ville de Wuhan. Il a été arrêté par les policiers du poste de police de Fazhan de la ville de Wuhan le 25 septembre 2017 et détenu au centre de détention du district de Qiaokou pendant quinze jours.

 

En quittant le centre de détention le 10 octobre 2017, il a vu plusieurs fonctionnaires et policiers de son canton de Yunmeng qui l'attendaient. Bien que sa mère, son frère cadet et sa sœur étaient là pour le chercher, les fonctionnaires ne l'ont pas laissé entrer dans leur voiture. Ils ont insisté pour qu'il aille avec eux pour rédiger une déclaration et ils ont promis de le laisser tranquille une fois cela fait.

 

M. Zhang a d'abord été emmené au poste de police de Chengnan dans le canton de Yunmeng. Une demi-heure plus tard, il a été mis dans une autre voiture et emmené au centre de lavage de cerveau de la ville d’Anlu, province du Hubei.

 

En grève de la faim et battu

 

M. Zhang a immédiatement commencé une grève de la faim pour protester contre cette détention continue et a refusé de manger quoi que ce soit au centre de lavage de cerveau.

 

M. Zhang s'est assis sur son lit pour émettre la pensée droite à l'heure du déjeuner et on lui a donné l'ordre de baisser les bras. Quand il a refusé, il a été giflé au visage plusieurs fois, mais il n'a pas cédé.

 

Au moment du dîner, il s'est de nouveau assis sur son lit et a émis la pensée droite. Quelqu'un est entré et l'a giflé au visage, puis l'a poussé hors de son lit. Il est remonté sur son lit et a continué à émettre la pensée droite avec les yeux fermés. La personne qui l’a battu a fini par abandonner.

 

La même chose s'est produite le lendemain. À la fin, on l'a laissé tranquille et il a été en mesure de faire les exercices.

 

Séances de lavage de cerveau

 

Le deuxième matin au centre de lavage de cerveau, deux jeunes gens, He et Li, sont venus pour « enseigner » M. Zhang. Au début, ils lui ont demandé de parler de la façon dont il avait changé après avoir commencé la pratique du Falun Gong. M. Zhang leur a dit comment il était égoïste, mais maintenant il pense toujours d'abord aux autres. Il a dit que pratiquer le Falun Gong n'était pas contre la loi.

 

Le lendemain, ils lui ont conseillé de renoncer à sa grève de la faim et ont dit que c'était contre la loi. Ils lui ont conseillé d'obéir aux règlements. M. Zhang s'est contenté de leur dire que seul son Maître avait le dernier mot.

 

Une femme était « l’enseignante » de M. Zhang le jour suivant. Elle a essayé d'expliquer que le Zhuan Falun contenait une théorie tordue et diabolique. M. Zhang l'a ignorée et a étudié le Fa.

 

Bien que M. Zhang ait été détenu au centre de lavage de cerveau pendant cinq jours, cela ne l'a pas affecté beaucoup, puisqu'il a quand même pu étudier le Fa et faire les exercices.

 

Le 14 octobre 2017, on a dit à M. Zhang de faire ses bagages. Des policiers du poste de police de Chengnan du district de Kaifa l'attendaient dehors. Il a refusé d'entrer dans la voiture jusqu'à ce qu'ils aient promis de l'emmener chez lui.

 

Ensuite, M. Zhang a été emmené au bureau de son village et on lui a ordonné de ne pas quitter la région pour travailler avant le 30 octobre. On lui a dit de se rendre au bureau du village deux fois par jour, à 9 h et 15 h, pour faire leur ménage pour 100 yuans par jour jusqu'au 30 octobre.

 

Trois autres pratiquantes, Mme Mao Cuiying, Mme Chen Ping et Mme Zhou Shaoping, sont toujours détenues au centre de lavage de cerveau.

 

 

Traduit de l’anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/11/4/166277.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/10/21/355737.html