Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

291,726,057 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Mme Tang Lihua condamnée à trois ans de prison pour avoir étudié les enseignements du Falun Dafa

 

Écrit par un correspondant de Minghui dans la province du Sichuan en Chine

 

 

(Minghui.org) La pratiquante de Falun Gong, Mme Tang Lihua de la ville de Guangan, dans la province du Sichuan, a récemment été condamnée à une peine de prison de trois ans après avoir été en prison pendant un an et demi.

 

Mme Tang a été arrêtée le 16 mai 2016, alors qu'elle était occupée à étudier les enseignements du Falun Dafa en compagnie de 17 autres pratiquants de la ville de Guanan. Quinze de ces pratiquants ont été emmenés vers l'hôtel Bayi et ont été interrogés. Ils ont été menottés à des chaises pendant plus de dix heures et ont été placés sous détention administrative ou détention pénale. Certains ont été emmenés au centre de détention de Huaying et ont été détenus pendant un mois.

 

Mme Tang a été torturée à l'hôtel Bayi. Elle subi la pendaison par des menottes attachées à la fenêtre, avec ses orteils qui touchaient à peine le sol. Elle a également été battue et privée de sommeil. Mme Tang a été détenue là-bas pendant 18 jours et ensuite, elle a été emmenée au centre de détention.

 

Parmi ceux qui ont été arrêtés et détenus, il y avait le mari de Mme Tang, sa mère et sa sœur. Son père était très malade et recevait des injections intra-veineuses à l'époque. La police avait l'intention de l'arrêter lui aussi, mais les autres pratiquants ont su dissuader la police.

 

Son mari et sa sœur ont également été torturés et ont été forcés à payer 40 000 yuans de rançon avant d'être remis en liberté. Sa mère avait été détenue pendant 13 jours et le restaurant qu'ils avaient ouvert récemment à dû fermer ses portes.

 

 

Traduit de l'anglais en Belgique

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/11/28/166561.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/11/22/356980.html