Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

291,726,568 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Une femme en liberté sous caution renvoyée en détention malgré son état médical précaire

 

Écrit par un correspondant de Minghui de la province du Jilin, Chine

 

 

(Minghui.org) Une résidente de la ville de Liuhe en liberté sous caution a été renvoyée en garde à vue après avoir été repérée en train de parler aux gens de la persécution perpétrée par le régime communiste chinois à l'encontre du Falun Gong, une discipline spirituelle basée sur le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance.

 

Mme Zhang Guixiang, 64 ans, a été arrêtée pour la première fois le 15 juillet 2016, pour avoir refusé de renoncer au Falun Gong. Le 20 juin 2017, elle a été condamnée à deux ans et demi de prison et à une amende de 2000 yuans. Comme elle n'a pas réussi l'examen médical requis, le tribunal local a accordé sa libération sous caution.

 

La Cour intermédiaire de Tonghua a statué le 27 septembre, pour confirmer la condamnation de Mme Zhang.

 

La police locale a continué à la surveiller pendant qu'elle était en liberté sous caution. Le 7 novembre, ils l'ont surprise en train de parler du Falun Gong à quelqu'un et ils l'ont immédiatement remise en détention.

 

Ils l'ont conduite directement au centre local de détention de la ville de Tonghua. Bien qu'elle a échoué à l'examen médical, ils ont quand même fait pression sur le centre de détention pour qu'ils l'admettent. Peu de temps après, elle est entrée dans le coma et a été transportée au troisième hôpital de Tonghua.

 

Selon des sources internes, Mme Zhang a été transférée à la prison de Changchun après avoir été libérée de l'hôpital. Au moment de la rédaction de cet article, sa famille n'a toujours pas reçu de notification officielle de son incarcération.

 

Voir aussi :

 

Six personnes condamnées le même jour dans le canton de Liuhe, province du Jilin, en raison de leur pratique du Falun Gong

 

 

Traduit de l'anglais en France

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/11/30/166583.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/11/25/357108.html