Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

291,726,057 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Nouvelles et activités dans le monde


Budapest, Hongrie : Les manifestations des pratiquants de Falun Gong au cours du sommet Chine-PECO attirent l'attention des médias

 

Écrit par un pratiquant de Falun Gong en Hongrie

 

 

(Minghui.org) Le sixième sommet Chine-PECO (pays de l’Europe centrale et orientale) s’est déroulé à Budapest, Hongrie, du 26 au 29 novembre.

 

Le sommet était centré sur la coopération entre la Chine et seize pays de l’Europe centrale et orientale : l’Albanie, la Bulgarie, la Bosnie-Herzégovine, la Hongrie, la Lettonie, la Lituanie, la Macédoine, la Pologne, la Roumanie, la Serbie, la Slovaquie, la Croatie, le Monténégro, la Tchéquie et l’Estonie. Les discussions concernaient les domaines de l’investissement, des transports, de la finance, de la science, de l’éducation et de la culture. De nombreux accords internationaux ont été signés lors du sommet de Budapest.

 

 

 

Tout le centre-ville de Budapest a été bloqué lors des rencontres et la sécurité a été renforcée. Les sympathisants du gouvernement chinois étaient les bienvenus lors des événements, mais vraisemblablement du fait de la pression du Parti communiste chinois (PCC), la police n’a autorisé aucune manifestation concernant les violations des droits de l’homme en Chine à proximité de l’endroit où se déroulait le sommet.

 

Lorsque Li Keqiang, le premier ministre chinois est arrivé à Budapest, les pratiquants de Falun Gong hongrois se sont rassemblés devant l’ambassade de Chine pour une manifestation pacifique, appelant à la fin de la persécution brutale du Falun Dafa (aussi connu sous le nom de Falun Gong) en Chine.

 

Le Dr. Eszter Frusko, porte-parole de l’Association locale de Falun Dafa, a lu une lettre ouverte au premier ministre hongrois demandant à ce qu’il s’exprime sur les droits humains des pratiquants de Falun Gong en Chine et soulève la question de traduire en justice Jiang Zemin - l’ancien dirigeant du PCC initiateur de la brutale campagne de persécution. La lettre notait également qu’en 2013, l’Union européenne avait demandé aux États membres de s’exprimer contre la persécution du Falun Gong et contre les prélèvements forcés toujours en cours sur des prisonniers d’opinion en Chine.

 

 

 

En dépit des blocus policiers lors du sommet Chine-PECO, la voix des pratiquants de Falun Gong a trouvé du soutien dans les médias hongrois. Près de dix journaux et chaînes de télévisions majeurs (dont Index, 444, Nepszava, Blikk, Amerikai Nepszava, Hirtv, Atv, parmi d’autres) ont couvert les manifestations pacifiques et plusieurs ont réimprimé la lettre ouverte au premier ministre. Plusieurs groupes politiquement orientés en Hongrie, dont « La Politique peut être différente », ont aussi soutenu la cause avec des déclarations préparées.

 

Les pratiquants de Falun Gong espèrent entendre la voix de leur gouvernement lors de la visite de Li Keqiang qui restera en Hongrie jusqu’au 29 novembre.

 

 

Traduit de l'anglais en Europe

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/12/3/166621.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/12/2/357394.html