Le 7 décembre 2017

Les parents détenus pour leur foi, leur fils adolescent n'a nulle part où aller

 

Écrit par un correspondant de Minghui dans la province du Zhejiang, Chine

 

 

(Minghui.org) M. Zu Chao et son épouse, Mme Liu Ruiru, sont tous deux originaires de la ville de Chaoyang, province du Liaoning. Ils travaillaient dans la ville de Cixi, province du Zhejiang avant leur arrestation le 7 septembre 2017. Ils ont été pris pour cible à cause de leur refus de renoncer au Falun Gong, discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois.

 

Leur fils, qui fréquente un pensionnat à Cixi, rentre d'habitude chez ses parents une fois par mois. L’appartement ayant été saccagé et encerclé par la police, l'adolescent n'a nulle part où aller lors des congés scolaires. Sans aucuns autres proches aux alentours, le jeune garçon s’inquiète également de savoir qui va remplir les ordonnances pour sa schizophrénie et couvrir ses frais de scolarité le prochain semestre.

 

Le jeune homme qui a vu son père arrêter de fumer et sa mère guérir de l'arthrite en faisant les exercices de Falun Gong et en adhérant au principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance, peine à comprendre l’acharnement à leur encontre.

 

Il a appris des pratiquants de Falun Gong locaux à Cixi que ses parents ont tous deux reçu des mandats d'arrestation officiels le 7 octobre et font face à l’inculpation. Sa mère est également en grève de la faim pour protester contre la détention illégale.

 

 

Traduit de l'anglais en Europe

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/11/30/166586.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/11/28/357243.html