Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

291,726,057 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Mme Chen Guiying se souvient de son expérience en prison

 

Écrit par un correspondant de Minghui de la province du Liaoning, Chine

 

 

(Minghui.org) Mme Chen Guiying était en route pour aller chercher son petit-fils le 13 juillet 2014, lorsqu'elle a accidentellement laissé son sac à main au poste de contrôle de sécurité de la gare de Jinzhou. La police a trouvé dans son sac à main un lecteur mp3 contenant des chansons du Falun Gong. Elle a été arrêtée quand elle est retournée chercher son sac et a été condamnée à trois ans de prison pour « atteinte à l'ordre public », un prétexte standard utilisé par la justice contre les pratiquants de Falun Gong.

 

Mme Chen a été envoyée à la prison pour femmes de Dabei le 6 janvier 2015, après presque six mois au centre de détention de Jinzhou. Quand elle a été libérée de la prison au début de cette année, Mme Chen pesait à peine 35 kg. Elle souffre également d'une ischémie myocardique, un état limitant le flux sanguin vers le cœur, l'empêchant de recevoir suffisamment d'oxygène.

 

Ce qui suit est le récit de son expérience en prison.

 

J'ai eu une forte fièvre au début de janvier 2015. J'ai été pourtant envoyée à la prison pour femmes de Dabei. Au début, je n'ai pas été admise en raison de ma condition physique, mais le directeur du centre de détention a fait jouer ses relations et m'a fait admettre.

 

J'ai été affectée à une salle spéciale pour les pratiquantes de Falun Gong. La police de la prison incitait les détenues à nous torturer. J'ai été soumise à des travaux forcés pendant la journée et on m'a obligée à rester immobile dans le couloir glacial ou dans une pièce vide pendant de longues périodes pendant la nuit.

 

Ils m'ont enlevé mes prothèses dentaires, donc je ne pouvais pas manger de nourriture solide. Parfois, je mangeais seulement un demi-bol de porridge pendant une journée entière. Le pire était qu'ils ne me laissaient pas utiliser les toilettes. Une fois, je ne suis pas allée à la selle pendant plus de dix jours.

 

Je suis devenue très faible et je ne pouvais pas me tenir le dos droit. Mon poids est passé de 59 à 35 kg. De temps en temps, j'étais incohérente et j'avais des hallucinations. C'est durant l'une de ces périodes que j'ai été contrainte de signer une déclaration dite de garantie renonçant à ma croyance. Plus tard, quand j'ai réalisé ce qui s'était passé, j'ai déclaré que mes signatures sur ces documents étaient nulles et non avenues.

 

Voir aussi :

 

Jinzhou City, Liaoning Province: Elderly Falun Gong Practitioner Ms. Chen Guiying Arrested

 

Jinzhou City Court Sentences Ms. Chen Guiying to Three Years in Prison Despite Lack of Evidence

 

 

Traduit de l'anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/12/2/166604.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/11/15/356725.html