Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

290,159,267 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Élever le xinxing


Expériences de cultivation dans notre groupe d'étude du Fa

 

Écrit par un pratiquant de Falun Dafa en Chine

 

 

(Minghui.org) Certains membres de notre groupe d'étude du Fa ont partagé leurs expérience de cultivation au début de 2017.

 

Parmi eux, Mme Zhang est une pratiquante âgée qui a obtenu le Fa en 2002. Elle a dit qu'elle ne savait pas comment cultiver et pratiquer au début. En conséquence, elle a suivi les autres pratiquants plutôt que de suivre le Fa.

 

Pendant nos partages, Mme Zhang a parlé de la découverte de ses failles après avoir regardé à l'intérieur. Elle s'est aussi excusée auprès des autres pratiquants pour s'être toujours plainte des autres. En entendant son partage, les pratiquants ont tous souri pour l'encourager.

 

Une pratiquante plus âgée a parlé de la façon dont elle a été vue par un policier alors qu'elle était en train de déposer un autocollant clarifiant la vérité et a fini par être emmenée au poste de police. Lorsqu'on lui a demandé de signer le document d'interrogatoire, elle a écrit à la place : « Falun Dafa est bon. »

 

L'agent de police a demandé : « Que faites-vous ? Pourquoi avez-vous écrit cela ? » Elle a répondu qu'elle avait fait cela parce qu'elle est une pratiquante de Falun Dafa et que c'est tout ce qu'elle savait écrire.

 

Elle s'est dit en elle-même : s'ils me demandent encore de signer, je ferai la même chose. Finalement, le policier ne lui a plus demandé de signer – au contraire, le lendemain, on lui a dit de rentrer chez elle.

 

Un autre pratiquant a partagé sur la façon dont il a progressé dans le fait de pouvoir passer des appels aux citoyens chinois pour les aider à être informé au sujet du Falun Dafa. Il a expliqué que lorsqu'il voyait d'autres pratiquants passer des appels téléphoniques, il voulait participer à cette activité mais sentait toujours que quelque chose le retenait. Dès qu'il voulait passer un appel, il devenait aussitôt nerveux.

 

Il a décrit la façon dont un pratiquant a formé un numéro et lui a tendu le téléphone. Sa voix et ses mains tremblaient tant qu'il ne pouvait pas parler. Le pratiquant l'a alors encouragé à former un autre numéro. Il a passé l'appel et le correspondant a décidé de démissionner du Parti communiste chinois au téléphone.

 

Il a senti que le Maître l'encourageait, ce qui lui a donné de plus en plus confiance avec le temps. Plus il passait d'appels, plus il se sentait à l'aise et plus les gens décidaient de démissionner du Parti. Il a aussi dit que sa compassion était apparue pendant qu'il passait des appels téléphoniques aux gens.

 

Depuis, il passe des appels chaque jour. Il se sent très heureux et a vraiment réussi à sentir la joie de sauver les êtres.

 

Une autre pratiquante a partagé à propos d'une fois où ses amis, un autre couple marié, sont venus dîner chez elle. Elle a expliqué qu'elle leur avait parlé du Falun Dafa et les avait aidés à renoncer à leur adhésion au Parti.

 

Lorsque le couple était arrivé, le visage du mari était rouge et enflé. Après qu'il avait écouté la pratiquante et reconnu la bonté du Falun Dafa, son visage est devenu moins rouge et a désenflé.

 

Quelques jours plus tard, l'épouse a appelé pour dire dire à cette pratiquante que son mari avait énormément changé après leur visite. Il a commencé à prendre mieux soin d'elle et il a arrêté d'insulter les gens. Aussi, un ancien problème d'estomac avait disparu, lui permettant de bien manger et d'accomplir de lourdes tâches à la maison.

 

L'épouse n'a eu de cesse de remercier la pratiquante. Celle-ci a répondu : « Si vous voulez remercier quelqu'un, je vous prie de remercier mon Maître Li Hongzhi. C'est parce que vous avez appris la vérité que vous avez obtenu la bonne fortune. »

 

Mme Chen a parlé du fait de se rendre dans un canton voisin pour y clarifier les faits et livrer des calendriers de clarification de la vérité. Lorsque les gens avaient entendu les faits au sujet du Falun Dafa, ils avaient tous décidé de renoncer à leur adhésion au Parti. Certains avaient même utilisé leur vrai nom.

 

Lorsqu'elle a eu terminé de distribuer tous les calendriers, il y avait encore des gens qui attendaient pour en avoir. Elle a donc décidé de rentrer chez elle prendre davantage de calendriers. Lorsqu'elle est revenue, ces ouvriers lui ont dit que, dès qu'elle était partie, quelques agents de police étaient venus mais étaient ensuite repartis.

 

Une pratiquante âgée a expliqué que son mari était fortement opposé à ce qu'elle pratique le Falun Dafa. Il avait souvent recours à la violence pour essayer de la forcer à arrêter de cultiver et pratiquer. Il avait attrapé des couteaux ou menacé de la quitter, il s'était agenouillé et l'avait suppliée. Mais rien ne l'avait fait changer d'avis.

 

Elle a décrit comment un jour elle avait eu une très forte fièvre et qu'elle s'était rétablie parce qu'elle croyait dans le Falun Dafa. L'attitude de son mari avait changé après cela.

 

Mme Wang a partagé au sujet de se retrouver dans un accident de voiture qui lui avait blessé le visage et déchaussé certaines de ses dents. Le conducteur était pétrifié et a demandé à l'emmener à l'hôpital.

 

Elle avait refusé d'y aller et lui avait dit : « Je suis une pratiquante de Dafa, donc je vais bien. Ne vous inquiétez pas pour moi. » Le conducteur a donné à son mari 1000 yuan pour couvrir une partie des frais de santé qu'elle pourrait avoir plus tard.

 

Lorsqu'elle avait entendu parler de cet argent le lendemain, elle l'avait renvoyé sur-le-champ. Le conducteur avait été touché et dit : « J'ai rencontré une très gentille personne. »

 

Mme Wang avait saisi cette occasion de lui clarifier les faits à lui et sa famille. En quelques jours seulement, son visage a guéri et ses dents n'étaient plus déchaussée. Grâce à cela, les membres de sa famille ont été témoins de la nature miraculeuse de Dafa.

 

Mme Liu a décrit comment, alors qu'elle étudiait le Fa avec d'autres pratiquants âgés, elle était parfois mal à l'aise parce qu'elle pensait que leur qualité d'éveil n'était pas très élevée et ils parlaient souvent des problèmes quotidiens.

 

Avec le temps, Mme Liu a commencé à prendre conscience des bons côtés de ces pratiquants, comme avoir moins de conceptions humaines, être très franc et coopérant. Elle a dit que les aider à mettre en forme leurs articles de partage d'expériences l'avait le plus touchée.

 

Grâce a ce travail, elle a fini par voir leurs bons côtés. Elle a complètement changé sa façon de penser. Dès lors, chaque fois qu'elle voyait ces pratiquants, elle se sentait très proche d'eux. Elle a dit que le Maître avait enlevé ses pensées négatives.

 

Aujourd'hui, les pratiquants de notre groupe d'étude du Fa mémorisent et récitent le Zhuan Falun après l'étude du Fa chaque jour. Chaque personne récite un paragraphe. En faisant cela, les pratiquants se sont beaucoup élevés.

 

Ils ont tous senti que leur karma de pensée était réduit afin qu'ils puissent mieux se concentrer sur l'étude du Fa, ils se sentent moins somnolents et arrivent à garder les paumes dressées lorsqu'ils émettent la pensée droite.

 

Toutes ces histoires de cultivation et pratique étaient très émouvantes. À la fin, les pratiquants ont parlé de ce qu'ils feraient durant l'année à venir. Certaines de leurs idées incluaient de comparer l'état de cultivation l'un avec l'autre, bien faire les trois choses, regarder à l'intérieur sans condition au cours des conflits, cultiver diligemment et sauver plus d'êtres.

 

 

Traduit de l'anglais en Belgique

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/2/6/162092.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/1/8/340594.html