Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

291,708,549 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Nouvelles et activités dans le monde


 

Royaume-Uni : Les gens dénoncent la persécution du Falun Gong

 

Écrit par des correspondants de Minghui au Royaume-Uni

 

 

(Minghui.org) Pendant la période du Nouvel An chinois, les pratiquants de Falun Gong du monde entier ont choisi d’affronter le froid et sont allés dans les endroits touristiques afin de sensibiliser les gens à l’actuelle persécution de la discipline spirituelle en Chine.

 

Il y avait plus de touristes que d'habitude dans le quartier chinois le 28 janvier, jour du Nouvel An chinois. Les pratiquants locaux avaient installé une table avec quantité de documents informant à propos du Falun Gong. Autour de la table, de grands panneaux rendaient compte de la persécution et des atrocités de prélèvements forcés d'organes perpétrés par le Parti communiste chinois sur des prisonniers d’opinion, essentiellement des pratiquants de Falun Gong incarcérés pour leur refus d’abjurer leur foi. Après avoir été informé de la persécution, un grand nombre de gens a signé une pétition demandant la fin des atrocités de prélèvements forcés d'organes.


Pendant le Nouvel An chinois 2017, les pratiquants de Londres ont informé touristes et habitants du quartier chinois de la persécution qui perdure en Chine.

 



Les touristes signent une pétition demandant la fin de la persécution et des atrocités de prélèvements d'organes après avoir appris les faits.

 

Souhaiter contribuer à mettre fin à la barbarie

 

 

Une Britannique entend parler pour la première fois du Falun Gong et de la persécution.

 

Une Britannique, qui était dans le quartier chinois avec son fiancé, a remarqué les affiches avec l’information sur les prélèvements d’organes et a lu les raisons pour lesquelles le Parti communiste chinois persécute le Falun Gong. Elle a signé la pétition et a dit : « Cela est terrible et j’espère que ma signature pourra s’ajouter aux efforts visant à mettre fin à la barbarie. »

 

Assez de souffrance pour les pratiquants en Chine

 

Un jeune homme du Brésil signe la pétition après avoir lu les affiches.

 

Un jeune homme du Brésil venu travailler à Londres il y a six mois a signé la pétition après avoir lu les documents affichés. Il a dit souhaiter « qu'il n'y ait plus de souffrance pour les pratiquants en Chine ».

 

Une étudiante des États-Unis abasourdie

 

 

Une étudiante des États-Unis signe la pétition condamnant les atrocités de prélèvements forcés d’organes.

 

Une étudiante en échange en provenance des États-Unis était déjà allée en Chine, mais ne savait rien sur la persécution. Étonnée par la gravité des crimes commis dans le système de prélèvements d'organe, elle a prévu d’en faire son sujet de recherche.

 

Ne plus croire aux mensonges du régime chinois

 

 

Une femme belge signe la pétition pour soutenir les pratiquants.

 

Une femme belge, qui était au courant de la persécution du Falun Gong et avait déjà signé une pétition, a vu les pratiquants dans le quartier chinois et est immédiatement venue signer de nouveau. Elle a dit que beaucoup de gens ont été trompés par l'illusion économique créée par le régime communiste chinois et qu'ils devraient cesser de croire à ses mensonges.

 

Les gens au centre-ville de Leeds ont aussi vu les pratiquants de Falun Gong clarifier les faits sur la persécution.

Les pratiquants au nord du Royaume-Uni ont mis en place un stand à Leeds le 19 février. Ils ont promu la pratique et ont parlé aux gens de la persécution.

 

Des passants en apprennent plus sur la persécution.


Un pratiquant de Falun Gong (à droite) parle aux gens de la persécution du Falun Gong qui perdure en Chine.

 

Edward Nash, conseiller du district de Fylde, et son épouse visitaient Leeds ce jour-là et ils ont parlé avec les pratiquants. Après avoir entendu parler de la persécution, M. Nash a invité les pratiquants au Festival annuel international de cerf-volant de St Annes. Il a demandé aux pratiquants de venir dans son district et de parler aux gens là-bas du Falun Gong.

 

Voir aussi en chinois : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/2/21/中国游客在英格兰签名反迫害(图)-343387.html

 

 

Traduit de l'anglais en Europe

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/2/23/162285.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/2/20/343332.html