Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

273,726,994 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Élever le xinxing


Les pratiquants de Dafa sont les personnes les plus heureuses de toutes

 

Écrit par un pratiquant de Dafa de la ville de Dalian, Chine

 

 

(Minghui.org)

 

La pratique du Falun Dafa améliore la santé physique et mentale

 

J’avais trente-sept ans quand j’ai commencé à pratiquer le Falun Dafa en 1998. J’étais mince et fatigué. J’ai aussi souffert de migraines et de beaucoup d’autres problèmes médicaux. Étant irritable, j’ai fréquemment causé des conflits avec ma famille. Désespéré d’être soigné, j’ai essayé la médecine orientale et occidentale, mais les résultats étaient négligeables. Je me sentais désespéré !

 

Peu de temps après, je suis entré dans la voie de la cultivation dans le Falun Dafa. Mon esprit et mon corps ont été complètement purifiés. Toutes mes maladies ont disparu et mon caractère s'est amélioré. C’était comme être au ciel ! J’ai décidé de bien cultiver et de m’assimiler à Authenticité-Bienveillance-Tolérance dans tous les aspects de ma vie.

 

J’ai appris que lorsque confronté à des conflits, je dois chercher à l'intérieur pour les causes plutôt que de blâmer les autres pour quelque chose qu'ils n’auraient pas pu faire. Comme j’ai commencé à considérer les sentiments des autres, mes environnements familiaux et de travail se sont améliorés. J’ai acquis un tempérament enjoué et je me sentais comme la personne la plus heureuse au monde. Le Falun Dafa est bon !

 

Amélioration de l’environnement de travail

 

Je travaille comme cuisinier dans une usine de gypse et mon patron est très particulier. J’ai souvent besoin de me rappeler que je dois être tolérant et respectueux des sentiments des autres lorsque je fais face à mes collègues. Ils ont une affinité prédestinée avec un pratiquant de Falun Dafa, c’est à moi de leur donner une bonne impression de Dafa.

 

La gentillesse surmonte la colère

 

Un jour au travail, j’ai vu un jeune homme nommé Yan assis sur un banc après le déjeuner. J’ai demandé : « Pourquoi ne travailles-tu pas ? » Il a laissé éclater sa rage : « Il n’y a pas assez de nourriture à manger ! » Il a menacé de dire au patron que je n’avais pas cuisiné assez.

 

Dans un premier temps, j’ai réagi à sa tonalité, puis je me suis rappelé que je suis un pratiquant. Dans le passé, j’aurais commencé une dispute avec lui, mais comme pratiquant de Falun Dafa, je dois être patient et respectueux d’autrui. J’ai pensé : « S’il était mon fils, serais-je en colère contre lui ? Non, je me dépêcherais de cuire plus d’aliments pour lui. »

 

J’ai dit à Yan : « Je suis désolé que je n’aie pas préparé assez de nourriture aujourd'hui. Dorénavant, je cuirai plus. S’il vous plaît, allez travailler. »

 

Avec Dafa comme guide, le conflit a été résolu.

 

Se débarrasser des attachements et sauver les gens

 

Un jour, j’ai essayé de parler à un jeune homme, mais il ne m’a pas répondu et m'a tourné le dos. Je me demandais quoi faire, puis je me suis souvenu du poème du Maître :

 

« Dépêchez vous d’expliquer

 

Les disciples de Dafa expliquent la vérité

De leur bouche sont lancées simultanément des épées tranchantes

Perçant complètement les mensonges des diables pourris

Ne perdez pas de temps, sauvez les êtres, dépêchez-vous d'expliquer »

(Hong Yin Vol. II)

 

Je lui ai demandé : « Jeune homme, as-tu entendu parler des démissions du Parti communiste chinois (PCC) afin de s’assurer un futur lumineux ? » Mais il n’a pas semblé me prêter attention.

 

Je n’ai pas laissé cela me déranger et j’ai continué : « Tu sais que beaucoup de fonctionnaires corrompus ont été condamnés et emprisonnés, n’est-ce pas ? En fait, ils sont les principaux auteurs dans la persécution du Falun Dafa et le ciel les a punis. Beaucoup de gens ont déposé des poursuites contre Jiang Zemin pour avoir lancé la persécution. Quand il sera enfin traduit en justice, la persécution sera terminée et la justice prévaudra. »

 

Il n’a toujours pas répondu. J’ai continué : « Le Falun Dafa est la Grande Loi de Bouddha. C’est la meilleure façon de restaurer les critères de la moralité et en même temps de guérir des maladies. J’espère que tu as la bonne compréhension de ce que c’est le Falun Dafa et n’oublie pas que le Falun Dafa est bon. Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon. En démissionnant du PCC et de ses organisations affiliées, tu auras un bel avenir. Ta vie sera bénie ! »

 

Tout à coup, il s'est retourné et m’a regardé. J’ai été surpris jusqu’à que je voie son sourire. J’ai demandé : « Sais-tu comment utiliser un ordinateur ? J’ai le logiciel pour contourner le blocus de l’Internet, ainsi tu peux avoir l’accès à l’information non censurée. En veux-tu une copie ? »

 

Il a hoché de la tête et je lui ai expliqué davantage : « Quand tu as le temps, essaie de trouver la vérité en ligne. Le Falun Dafa a été lésé ! Il est important de connaître la vérité et de ne pas suivre aveuglément le PCC. »

 

Il a souri et a dit : « Merci beaucoup ! »

 

Je me sentais tellement soulagé. Tout en lui parlant, j’ai pris conscience des attachements que je nourrissais encore, tels que l’anxiété, la renommée et le ressentiment. Si je ne m'étais pas souvenu du poème du Maître, je n'aurais pas bien géré la situation et ce jeune homme n'aurait pas pu apprendre la vérité.

 

Le Maître a dit :

 

« On a beau parler de cultivation et pratique

Il faut enlever les attachements dans le cœur

Couper et abandonner ce qui n’est pas soi-même

Mais l’absurdité de l’illusion »

(« Enlever les attachements » de Hong Yin Vol. II)

 

 

Traduit de l’anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/3/14/162494.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/2/7/342707.html