Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

273,655,386 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


M. Qu Guangyi arrêté après avoir été libéré de la prison — personne ne sait où il se trouve

 

Écrit par un correspondant de Minghui de la province du Jilin en Chine

 

 

(Minghui.org) M. Qu Guangyi, un pratiquant de Falun Gong de 50 ans, a de nouveau été arrêté par le Bureau 610 immédiatement après sa mise en liberté de la prison Jilin de la Province du Jilin dans la ville de Jilin le 12 janvier 2017.

 

La façade de la prison Jilin de la province du Jilin

 

La famille de M. Qu entourée par les agents du Bureau 610

 

M. Qu a été mis en liberté le 12 janvier 2017 et les membres de sa famille sont venus à la prison pour venir le chercher. Cependant, le Bureau 610 de Dehui et le gouvernement local avaient organisé d'arrêter de nouveau M. Qu, sous prétexte de devoir suivre une sorte de procédure. Après une impasse de plus de trois heures, les agents du Bureau 610 et d'autres fonctionnaires ont encerclé la voiture de la famille de M. Qu et ont arrêté M. Qu. Ils ont pris des photos du permis de conduire du chauffeur. On ne sait pas où se trouve M. Qu actuellement.

 

Arrêté et domicile saccagé en 2012

 

M. Qu Guangyi avait été illégalement arrêté par les agents du Bureau 610 de Dehui pendant qu'il se rendait à son travail le matin du 13 septembre 2012. Son domicile dans le faubourg de Dafangshen, ville de Dehui, avait été saccagé et la police avait confisqué des biens personnels, y compris un livret d'épargne d'une valeur de 100 000 yuans.

 

Récemment, il a été illégalement condamné à une peine de quatre ans et demi de prison par le tribunal de la zone économique de la ville de Changchun le 18 juin 2013 et il a été emmené à la prison Jilin de la Province du Jilin.

 

Emprisonnement et torture au camp de travaux forcés de Yinmahe

 

M. Qu a été arrêté par la police de la sécurité intérieure de Dehui le 23 août 2006. La police l'a battu en public, ce qui lui a causé de graves blessures.

 

M. Qu a été illégalement emprisonné pendant deux ans au camp de travaux forcés de Yinmahe dans la ville de Jiutai, province du Jilin, où il a subi des tortures et du lavage de cerveau. Les gardiens l'ont suspendu par les poignets, l'ont privé de sommeil et ils lui ont brûlé la peau. À la suite de cela, sa santé mentale et physique s'est énormément détériorée.

 

M. Qu a été emmené dans une usine de travaux forcés en mai 2007, où il a dû travailler de longues heures. La nourriture ne convenait même pas aux animaux. Il a souffert mentalement et a reçu un diagnostic d'inflammation des reins. Cependant, on ne lui a administré aucune aide médicale et il était toujours obligé d'effectuer des travaux difficiles.

 

Quand sa famille lui a rendu visite, les gardiens ont averti M. Qu de ne rien révéler concernant sa maladie ou les tortures qu’il avait endurées au camp de travail.

 

Emprisonné et torturé au camp de travaux forcés de Chaoyanggou

 

M. Qu Guangyi a été emprisonné au camp de travaux forcés de Chaoyanggou dans la ville de Changchun pendant deux ans, et cela à partir de 2003.

 

Fan Shenglu, capitaine adjoint, Peng Zilong, gardien, et un groupe de prisonniers ont battu brutalement M. Qu le 1er décembre 2004. Fan Shenglu a cassé les côtes de M. Qu et les gardiens ont ouvert sa bouche de force pour le gaver. En conséquence, beaucoup de ses dents branlaient. La santé de M. Qu s'est détériorée pendant qu'il était au camp de travaux forcés.

 

Il a été transféré au camp de travaux forcés de Weizigou le 29 mars 2005, où il a été brutalement torturé. Quand sa famille lui a rendu visite le 29 mars 2005, ils ont constaté de nombreuses ecchymoses sur lui et qu'il était émacié et faible.

 

Une visite de sa famille a été interdite le 22 avril, sous prétexte qu'il avait refusé d'abandonner sa croyance en le Falun Gong. Sa famille a également été informée que sa peine de prison allait être prolongée. Afin de protester contre la persécution, il a commencé une grève de la faim.

 

Voir aussi :

 

En français :

M. Qu Guangyi et son épouse font face à un procès illégal dans la ville de Changchun

 

En anglais :

Illegal Imprisonment of Falun Gong Practitioners from Dehui City, Jilin Province

 

Practitioner Qu Guangyi Subjected to Brutal Torture in Yinmahe Forced Labor Camp (Jiutai, Jilin Province)

 

 

Traduit de l'anglais en Belgique

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/3/30/162675.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/3/15/344301.html