Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

276,569,804 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Nouvelles et activités dans le monde


Présenter le Falun Gong à Stockholm, Suède

 

Écrit par un pratiquant de Falun Gong en Suède

 

 

(Minghui.org) Les pratiquants de Falun Gong ont tenu des activités de sensibilisation sur la persécution du Falun Gong à Karlaplan, Stockholm, pendant deux semaines de la fin mars au début du mois d’avril. Karlaplan est une place située dans un quartier aisé à Östermalm, Stockholm.

 

Les pratiquants ont tenu les activités près de la station de métro Karlaplan les lundis et vendredis pendant ces deux semaines. Alors qu’ils montraient les exercices, la musique mélodieuse et les mouvements paisibles ont attiré l’attention des passants.

 

Les pratiquants montrent les exercices près de la station de métro Karlaplan.

 

Présenter le Falun Gong aux résidents locaux.

 

Un groupe de lycéens ont lu l’information sur les panneaux pour en savoir plus au sujet du Falun Gong. Certains ont pris des photos et imité les mouvements des pratiquants montrant les exercices. En apprenant la persécution par le Parti communiste chinois (PCC), ils ont signé la pétition condamnant la brutalité.

 

Des habitants imitent les pratiquants faisant la démonstration des exercices.

 

Une dame a lu avec attention l’information affichée et a signé la pétition s’opposant aux prélèvements d’organes sur des pratiquants de Falun Gong vivants sanctionnés par le PCC. Un pratiquant a reconnu cette ancienne ministre de la Culture et des Sports, Lena Adelsohn Liljeroth, et l’a saluée. Elle était ravie de discuter avec le pratiquant.

 

L’ancienne ministre de la Culture et des Sports, Lena Adelsohn Liljeroth signe la pétition condamnant les prélèvements d’organes à vif.

 

Une chirurgienne à la retraite s’est arrêtée pour parler avec les pratiquants afin d’en apprendre plus. En apprenant les prélèvements d’organes à vif perpétrés par le PCC, elle a dit : « Je crois que c’est vrai. J’ai travaillé à l’hôpital universitaire Karolinska avant de prendre ma retraite. Mon responsable est allé en Chine assister à un séminaire sur la transplantation d’organes. Il a parlé d’incidents similaires en Chine. C’est horrible ! »

 

« Je suis médecin. Je sais combien il est difficile de trouver un organe compatible. J’ose dire que les prélèvements d’organes à vif n’est pas un incident individuel mais un crime coordonné par le gouvernement ! » Elle a ajouté qu’elle portait une attention particulière aux violations des droits de l’homme par le PCC.

 

Des gens signent la pétition condamnant les prélèvements d’organes à vif par le PCC.

 

Un couple âgé, amateur de qigong, a imité les gestes des mains des pratiquants montrant les exercices. Ils ont dit avoir ressenti un puissant champ d’énergie et ont souhaité apprendre le Falun Gong.

 

L’homme a dit qu’il faisait partie d’une association locale de qigong de plus de 90 membres. Il a pris le numéro de téléphone d’un pratiquant afin qu’il puisse leur permettre d’enseigner le Falun Gong à l’association.

 

 

Traduit de l'anglais en Europe

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/4/9/162784.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/4/8/345355.html