Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

281,833,340 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


 

Deux pratiquants de Falun Gong de plus sont libérés après avoir été arrêtés pour leur croyance

 

Écrit par un correspondant de Minghui de la province du Heilongjiang, Chine

 

 

(Minghui.org) Deux citoyens chinois de plus ont été récemment libérés après avoir été arrêtés pour avoir refusé de renoncer au Falun Gong, une discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois. Ils rejoignent un groupe croissant de pratiquants de Falun Gong libérés ces derniers mois, grâce aux efforts collectifs des pratiquants visant à exhorter le secteur judiciaire et les représentants de la loi en Chine à arrêter la persécution.

 

Une femme du Heilongjiang libérée en l’espace de seize jours

 

Mme Hao Shengqiao de la ville de Hailin, province du Heilongjiang, a été arrêtée le 22 mars 2017 et s’est fait saccager son domicile peu après. Son mari, M. Zhang Hongjing, a également été placé en détention, mais il a été libéré quelques jours plus tard.

 

M. Zhang a écrit une lettre au département de police local demandant la libération inconditionnelle de son épouse. Il a dit que le Falun Gong n’est pas comme ce qui était montré dans les médias d’État, car il a vu comment la pratique a rendu la santé à son épouse et l’a changée en une meilleure personne.

 

De nombreux pratiquants de Falun Gong, à l’intérieur et à l’extérieur de Chine, ont continué à envoyer des lettres et à téléphoner au département de police, leur demandant de libérer Mme Hao.

 

Mme Hao est rentrée chez elle le 5 avril 2017.

 

Un homme du Liaoning libéré sous caution en l’espace de neuf mois

 

M. Zhou Jie de la ville de Dalian, province du Liaoning, a été arrêté le 28 juin 2016. Il a reçu un avis en mars 2017 l’informant de la décision du tribunal de laisser tomber l’acte d’accusation contre lui. Peu de temps après, son dossier a été renvoyé au parquet, qui à son tour a renvoyé le dossier à la police locale.

 

Il a été libéré sous caution le 29 mars 2017.

 

 

Traduit de l’anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/4/11/162801.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/4/8/345348.html