Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

270,782,938 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Le bien est récompensé


Penser d'abord aux autres quand un malheur frappe

 

Écrit par un pratiquant de Falun Dafa

 

 

(Minghui.org) Je travaille comme cuisinier dans un restaurant. Un matin de l'été 2005, j'ai allumé la cuisinière et instantanément le feu s'est répandu dans toute la cuisine. La femme du propriétaire du restaurant était avec moi et le tablier qu'elle portait a pris feu.

 

Ma femme pratique le Falun Dafa. Elle me dit souvent « Falun Dafa est bon ; Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon » et de toujours penser aux autres en premier. Ma première pensée a été que je devais sauver la femme du propriétaire.

 

Je l'ai sortie du feu et je l'ai poussée hors de la cuisine. J'ai ensuite couru jusqu'au réservoir de gaz et je l'ai fermé. J'entendais mes collèges de travail à l'extérieur me crier de sortir de la cuisine. Comme je me précipitais, j'essayais aussi d'éteindre les flammes sur moi. Nous avons été très chanceux que le réservoir de gaz n'explose pas.

 

J'ai alors pris conscience que mes jambes me faisaient mal. Je porte souvent des pantalons courts dans la cuisine et j'ai pu voir que mes jambes avaient été gravement brûlées. Mes collègues de travail m'ont amené à l'hôpital orthopédique du district de Muping dans la ville de Yantai, province du Shandong.

 

Les médecins m'ont dit qu'ils devaient gratter la peau brûlée de mes jambes afin qu'une nouvelle peau puisse pousser. Sinon, cela pourrait s'infecter.

 

J'étais effrayé en entendant le diagnostic ; même recevoir une injection, je n'aime pas cela ! Enfant, je me sauvais souvent et j'allais me cacher quand on me disait qu'il était temps de me faire vacciner.

 

Alors là, je me suis rappelé ma femme et les mots qu'elle m'a enseignés : « Falun Dafa est bon ; Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon. » Alors j'ai commencé à les répéter. J'ai continué à les répéter beaucoup de fois. Cela m'a calmé et je n'ai plus eu peur. J'étais d'accord pour que les médecins continuent.

 

À travers le processus, j'ai senti seulement une petite douleur. On ne m'a pas donné d'anesthésique alors j'ai été surpris que la douleur ne soit pas plus intense.

 

Ma femme m'a dit par la suite : « Tu as été altruiste, tu as placé les autres en premier et tu as atteint les critères du Falun Dafa et Maître Li (son fondateur) a pris soin de toi. Sinon le réservoir de gaz aurait explosé et le résultat aurait été bien pire. »

 

Mes collègues étaient inquiets pour moi et m'ont questionné au sujet de la douleur. Je leur ai dit que ce n'était pas si mal. Je leur ai aussi parlé des mots que ma femme m'avait enseignés à dire et je leur ai demandé de se les rappeler eux aussi. Dafa est compatissant et cela peut vraiment nous sauver !

 

Je crois sincèrement en Dafa parce que j'en ai fait l'expérience personnelle. Quand les médecins grattaient ma peau, je répétais continuellement : « Falun Dafa est bon ; Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon » et dans mon cœur je disais : « Merci Maître ! Je ne sais pas comment exprimer ma gratitude. »

 

J'ai pu marcher après avoir été hospitalisé pendant 20 jours et j'ai pu sortir de l'hôpital une semaine après cela.

 

J'ai entendu dire que le feu avait été causé par une fuite de gaz des tuyaux qui avaient été rongés par une souris. Le propriétaire n'est pas venu me voir, pas même une seule fois. Je suis resté à la maison pendant plus de quatre mois. Je suis retourné travailler quand un autre propriétaire de restaurant m'a engagé.

 

Je suis le genre de personne qui prend son travail avec beaucoup de sérieux et qui travaille très dur, peu importe où je me trouve. Le propriétaire disait que son restaurant était très bien géré par moi et que je contribuais le plus au succès de son entreprise. Ses paroles ont complètement changé après le feu. Non seulement il ne m'était pas reconnaissant d'avoir sauvé sa femme et son restaurant, mais il me calomniait et refusait de me verser mon salaire.

 

J'étais en colère et je voulais le poursuivre en justice. Mais, ma femme m'a dit : « Nous ne pouvons pas être comme lui. Toutes ces choses ont leurs causes prédestinées. Peut-être que c'est toi qui as eu une dette envers lui dans une vie passée. Même si tu es fâché sur la façon dont il te traite, je sais que tu lui as payé une dette et que ton fardeau sera moins lourd à l'avenir. Regarde cela comme une bonne chose et ne sois pas fâché. Être une bonne personne signifie vraiment vivre selon Authenticité-Bienveillance et Tolérance. »

 

Après avoir entendu cela, je me suis senti libéré. J'ai décidé d'abandonner l'idée de le poursuivre en justice et l'idée de le poursuivre pour recueillir les salaires qu'il me devait. J'ai tout laissé tomber et je me sentais très à l'aise dans mon esprit.

 

La femme du propriétaire n'a pas été blessée autant que je l'avais été, mais pour récupérer, elle a été alitée pendant plus d'une année. Je savais que c'était parce que je croyais que le Falun Dafa est bon et on s'était occupé de moi pendant tout ce temps. J'ai maintenant 65 ans et je ne sens aucune différence du temps où j'étais jeune. Mon corps et ma santé sont excellents. Je travaille encore dur comme cuisinier. Ceci est ma bonne fortune qui me vient de Dafa.

 

Le Falun Dafa est vraiment merveilleux. J'ai été protégé et sauvé juste en disant ces mots : « Falun Dafa est bon ; Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon », pour exprimer ma croyance et mon soutien à Dafa.

 

 

Traduit de l'anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/4/14/162835.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/3/21/344564.html