Le 21 avril 2017

Aider les gens à démissionner du Parti communiste chinois

 

Écrit par une pratiquante de Falun Gong de la province d'Anhui en Chine

 

 

(Minghui.org) Mon mari et moi avons commencé à pratiquer le Falun Gong en 1996 et nous suivons le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance dans notre vie quotidienne. Nous avons bénéficié énormément de la pratique et nous avons été témoin de ces effets merveilleux sur la santé.

 

Récemment, nous sommes déménagés au nord de notre ville et nous avons commencé à sensibiliser les gens au sujet de la persécution perpétrée par le Parti communiste chinois (PCC) dans les environs.

 

Je commence par dire aux gens : « Je suis une pratiquante de Falun Gong. Je suis ici pour vous informer sur la persécution. » Après cela, je commence à entrer dans les détails et ensuite je leur conseille de démissionner du PCC et de ses organisations affiliées.

 

Quand nous étions sortis un jour, mon mari s'est approché d'un homme septuagénaire. Il nous a souri et mon mari a commencé à lui parler. L'homme a soulevé sa main droite au dessus de son visage et a dit quelque chose, mais je ne pouvais pas entendre ce qu'il disait.

 

Quand j'ai demandé à mon mari pourquoi cet homme avait soulevé sa main, mon mari m'a dit : « Il a soulevé la main après avoir appris que la persécution par le PCC est de nature démoniaque et il a dit : 'Je jure de démissionner du PCC, de la Ligue de la jeunesse et des Jeunes Pionniers'. » Nous étions tous les deux très contents de voir cela.

 

Un matin, je suis allée à une épicerie et j'ai entendu une des femmes qui y travaillaient dire qu'elle n'avait pas le temps de prendre son petit déjeuner, parce qu'elle était tellement occupée. Je lui ai dit : « Laissez-moi vous apporter un petit-déjeuner », et je lui ai pris quelque chose à manger à proximité. Auparavant, j'avais parlé à cette femme au sujet du Falun Gong et de la persécution.

 

Une autre dame était à côté de moi au stand et était sur le point de partir. Je lui ai souri et je me suis présentée. Ensuite, je lui ai parlé du Falun Gong et de la persécution et je lui ai conseillé de démissionner du PCC pour avoir un avenir sûr. Elle a été d'accord et a démissionné de la Ligue de la jeunesse et des Jeunes Pionniers.

 

 

Traduit de l'anglais en Belgique

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/4/8/162773.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/3/25/344697.html