Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

284,826,749 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Nouvelles et activités dans le monde


Hambourg, Allemagne : Les pratiquants de Falun Gong éveillent les consciences à propos de la persécution lors du Sommet du G20 de 2017

 

Écrit par un correspondant de Minghui à Hambourg

 

 

(Minghui.org) Au cours du récent sommet du G20, les 7 et 8 juillet 2017, à Hambourg, en Allemagne, les pratiquants de Falun Gong ont profité de l'occasion de toucher les dirigeants internationaux, les visiteurs et les résidents locaux pour attirer l'attention sur la répression continue du Falun Gong en Chine.

 

En face de l'hôtel Grand Elysee, au centre de Hambourg, et sur la principale passerelle du St. Pauli-Landungsbrücken [littéralement, les jetées de Saint-Paul], (ensemble de débarcadères historiques de la ville de Hambourg), les pratiquants ont tenu des banderoles, distribué des documents d'information et parlé aux passants de la brutale persécution, perpétrée par le régime chinois envers des gens pour leur croyance en le Falun Gong.

 

Les pratiquants de Falun Gong méditent et exposent des banderoles lors du Sommet du G20, les 7 et 8 juillet 2017, à Hambourg, en Allemagne.

 

Un résident local a déclaré qu'il avait entendu parler du court laps de temps d'attente pour les transplantations d'organes en Chine voici déjà plus de dix ans. En apprenant que le Parti communiste détient des pratiquants respectueux des lois et les assassine pour leurs organes, l'expression de l'homme est devenue solennelle.

 

« Le régime communiste ne subsistera pas longtemps », a-t-il déclaré à un pratiquant. « Veuillez maintenir votre travail de sensibilisation, à la fois pour votre bien et pour ceux qui sont persécutés en Chine. »

 

M. Zhou, directeur d'une société de logiciels à Hambourg, a pris part à l'activité. Pour lui, la persécution en Chine a été particulièrement proche des siens. « Ma belle-mère, Ye Julan, a été arrêtée chez elle en Chine en décembre 2014 pour avoir pratiqué le Falun Gong. En mai 2015, les responsables l'ont condamnée à trois ans d'emprisonnement et l'ont détenue à la prison de Nanhui à Shanghai », a-t-il déclaré.

 

Les pratiquants parlent aux passants au sujet du Falun Gong et de la répression en Chine lors du sommet du G20 à Hambourg.

 

Mme Ye, 69 ans, était autrefois ingénieure pour une station de radio du Hunan. Toutefois, en raison d'une maladie cardiaque et d'une douleur articulaire sévère, elle a dû prendre sa retraite tôt, seulement dans la quarantaine. « Peu de temps après, elle a commencé à pratiquer le Falun Gong en 1998, sa maladie cardiaque a été complètement résolue », a déclaré M. Zhou. « La douleur dans ses articulations et dans les jambes ont également disparu. Elle était si heureuse. »

 

Mais après que le Parti communiste a commencé à réprimer le Falun Gong en 1999, Mme Ye ne pouvait plus pratiquer sa croyance librement. La police locale se rendait souvent chez elle pour la harceler et elle a été arrêtée en 2002 alors qu'elle distribuait des documents à propos du Falun Gong. Elle a été à nouveau arrêtée en 2010, puis plus récemment en 2014.

 

« Le Falun Gong a aidé ma belle-mère à avoir une meilleure santé et à être une meilleure citoyenne. C'est pourquoi elle n'abandonnerait jamais sa croyance, peu importe la pression », a déclaré M. Zhou.

 

« J'espère que plus de gens puissent nous aider à mettre un terme à cette persécution », a-t-il ajouté.

 

Voir aussi :

 

La fille d’une pratiquante de Falun Gong détenue à Shanghai appelle à la libération de sa mère depuis Hambourg

 

 

Traduit de l'anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/7/11/164608.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/7/10/G20350902.html