Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

279,404,490 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Autrefois emprisonnée pendant cinq ans, une femme est de nouveau arrêtée pour sa foi

 

Écrit par un correspondant pour Minghui de la province du Shaanxi

 

 

(Minghui.org) Une résidente de la ville de Hanzhong a été arrêtée le 22 juin 2017 pour avoir parlé aux gens de la persécution perpétrée par le régime communiste chinois à l'encontre du Falun Gong, une discipline spirituelle basée sur le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance.

 

Mme Wu Yali est encore au centre de détention du district de Hantai.

 

Ce n'est pas la première fois que cette femme de 56 ans est visée pour sa foi. Mme Wu a donné les détails de son épreuve dans une plainte pénale déposée en juin 2015 contre l'ancien dictateur chinois Jiang Zemin pour avoir initié la persécution du Falun Gong.

 

Mme Wu a écrit qu’elle et sa famille vivaient dans la peur depuis que la persécution a commencé en 1999. Pour avoir simplement défendu sa foi, elle a été arrêtée à de multiples reprises, entraînant une peine de travail forcé de deux ans et cinq ans de prison. Quand elle n'était pas détenue, elle était placée en résidence surveillée. Incapable de supporter la pression, son mari a quitté la maison durant une longue période.

 

Mme Wu a conclu dans la plainte pénale que la persécution du Falun Gong lui a non seulement causé un dommage irréparable sur le plan corporel, mais aussi d’énormes souffrances émotionnelles pour elle et sa famille.

 

Abus incessants depuis février 2000

 

Mme Wu a été battue brutalement après son arrestation en février 2000 pour avoir fait appel pour le Falun Gong à Pékin. Suite à cela, elle a eu les côtes cassées et n’a été relâchée que 30 jours plus tard. Sa famille avait été forcée de payer plus de 13 000 yuans.

 

La police a remis Mme Wu en détention cinq mois plus tard, la détenant pendant encore 30 jours. Il faisait extrêmement chaud pendant la période de sa détention et elle a contracté la gale. Sa famille a de nouveau été obligée de payer une amende énorme, 32 000 yuans cette fois-ci. Son employeur l'a licenciée peu de temps après.

 

En 2002, afin d'éviter de nouvelles arrestations, Mme Wu a été forcée de vivre loin de chez elle pendant plus de six mois.

 

Elle a été arrêtée chez elle en 2005 et condamnée à deux ans de travail forcé. Puis, suite à ses symptômes d'hypertension artérielle, elle a été autorisée à finir sa peine en dehors du camp de travail.

 

Lorsque Mme Wu a été arrêtée une nouvelle fois en octobre 2007 et emmenée dans un centre de lavage de cerveau, la police a également obligé son mari à l'accompagner pendant ses treize jours entiers de détention. Son mari a été traumatisé par l'expérience.

 

Mme Wu a été arrêtée pour la cinquième fois le 7 mai 2008 et condamnée à cinq ans d’emprisonnement. Cependant, le juge ne lui a jamais fourni le verdict. Elle a été brutalement torturée durant sa détention et en conséquence, sa jambe a été gravement blessée. Sa santé s’est aussi rapidement détériorée et elle a souffert d’hyper tension et de calculs rénaux.

 

 

Traduit de l'anglais en Suisse

 

Version anglaise :http://en.minghui.org/html/articles/2017/7/3/164510.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/6/28/350321.html