Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

284,759,788 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Partages et compréhensions entre les pratiquants


Réflexions après la mort subite d'une pratiquante

 

Écrit par une pratiquante de Falun Dafa de la province du Jiangxi en Chine

 

 

(Minghui.org) J'étais debout à côté d'une pratiquante quand elle est tombée par terre et est morte cinq minutes plus tard.

 

Cette pratiquante était en bonne santé et même si elle venait d'avoir fêté son 70e anniversaire, elle n'en apparaissait que 50. Elle semblait faire les trois choses, et elle n'avait jamais été arrêtée. Les agents de police lui parlaient, mais elle avait une forte pensée droite et n'a jamais renoncé au Falun Dafa, bien qu'elle ait été sous pression.

 

Nous nous rencontrions chez elle pour l'étude du Fa. Sa vie privée semblait bonne et nous l'admirions tous.

 

Nous nous étions parlées exactement trois jours avant son décès et elle m'avait parlé qu'elle allait prendre un vol vers la frontière pour une semaine de vacances. J'étais surprise qu'elle passe autant de temps à partir en vacances. Comment allait-elle pouvoir continuer à bien faire les trois choses en partant aussi longtemps ? Est-ce considéré comme se relâcher si nous ne faisons que nous amuser ? Maintenant, je regrette de ne pas avoir partagé mes questionnements avec elle. Je pensais que tout allait bien se passer, pour autant qu'elle puisse bien continuer à faire les trois choses.

 

Nous savons que, maintenant, chaque nouveau jour est un jour que le Maître, par sa grande tolérance, nous a accordé. En tant que pratiquants, nous devons tout faire en accord avec Dafa.

 

Le Maître a dit :

 

« J’espère que vous avancerez bien sur le chemin à venir. Surtout ceux qui n’ont pas bien fait, il faut faire particulièrement attention, il faut chérir le temps qui reste. Merci à tous ! », (« Enseignement du Fa à la Conférence de Fa de New York à l’occasion du 25e anniversaire de la transmission à grande ampleur de Dafa »)

 

Ensuite, j'ai entendu dire par d'autres pratiquants qu'elle accueillait fréquemment de nombreux hôtes à des fêtes et des dîners chez elle. Quand elle a déménagé pour une nouvelle maison l'année dernière, elle a organisé un grand dîner, a servi un porc entier et de nombreux poulets. J'ai également appris que cette pratiquante n'était pas très gentille avec son mari et l'injuriait.

 

En tant que pratiquant qui vit dans sa région, chacun de nous doit regarder à l'intérieur selon le Fa, chercher au fond de son cœur et réfléchir sur comment bien agir pendant cette dernière période de rectification par le Fa. Nous voulons être en mesure de dire au Maître : « Vénérable Maître, j'ai vécu selon vos attentes et j'ai vécu selon les attentes des nombreux êtres de mon propre royaume céleste. »

 

 

Traduit de l'anglais en Belgique

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/8/5/164914.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/6/13/349529.html