Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

305,391,489 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Voix de soutien


Soutien des législateurs canadiens à Toronto lors du défilé et du rassemblement du Falun Gong

 

Écrit par Zhang Yun et Ying Zi, journalistes pour Minghui

 

 

(Minghui.org) Le 21 juillet 2017, lors du 18e anniversaire de la résistance pacifique du Falun Gong contre la persécution en Chine, environ 1000 pratiquants de Falun Gong canadiens se sont réunis à Toronto et ont organisé une série d'activités incluant, le matin, les exercices en groupe et un rassemblement place Nathan Phillips, et un grand défilé l'après-midi. Les pratiquants ont organisé les activités pour sensibiliser à la persécution et pour parler du Falun Gong à davantage de gens.

 

Présentation des exercices en groupe

 

 

Au rassemblement

 

Des législateurs canadiens ont exprimé leur fort appui

 

Plusieurs personnalité politiques ont prononcé des discours lors du rassemblement, exprimant leur soutien à la résistance pacifique des pratiquants.

 

L'ancien député Consiglio Di Nino, l'un des cofondateurs des « Amis parlementaires du Falun Gong », a déclaré que la voix pacifique du Falun Gong ne devrait jamais disparaître et que les droits humains fondamentaux ne sont pas limités par les frontières des pays. Il a déclaré que le Parti communiste n'accorde pas aux gens leurs droits humains fondamentaux.

 

Le député Borys Wrzesnewskyj a déclaré que le principe « Authenticité-Bienveillance-Tolérance » est pour tous, et sur la base de ce principe, la Chine peut avoir un avenir brillant. Le législateur a déclaré que la dignité humaine ne devrait pas être considérée comme une menace pour un pouvoir politique et que le pouvoir politique ne devrait pas être mal utilisé.

 

Le député Peter Kent a énuméré quelques faits sur la persécution, dont l'emprisonnement de la citoyenne canadienne Sun Qian. Le député Kent estime que le gouvernement canadien devrait défendre les pratiquants persécutés en Chine. Il espère qu'un jour, les gens pourront crier fort et librement place Tiananmen : « Authenticité-Bienveillance-Tolérance ».

 

Sam Oosterhoff, membre du Parlement provincial en Ontario, a déclaré qu'une persécution de dix-huit ans est trop longue. Il a promis de continuer à se prononcer pour les pratiquants au parlement provincial.

 

L'ancien député Wladyslaw Lizon a déclaré qu'il n'arrêterait pas de se battre pour les pratiquants jusqu'à ce que la persécution se termine. Il a dit aux pratiquants qu'ils ne sont pas seuls et qu'ils ne seront pas oubliés.

 

Li Xun, président de l'Association du Falun Dafa au Canada, a déclaré que la persécution ne durera pas longtemps.

 

Les gens de tous horizons apprennent les exercices

 

Beaucoup de gens se sont arrêtés, ont regardé la présentation des exercices, ont écouté les discours et ont ensuite appris les exercices lors du rassemblement.

 

Joyakhanthan Yohadeva (à gauche) apprend les exercices.

 

Joyakhanthan Yohadeva a obtenu un dépliant du Falun Gong il y a une semaine, et quand il a entendu parler du rassemblement, il est revenu pour apprendre les exercices.

 

Sylvie Lebeau, conductrice de bus touristique, aime le principe « Authenticité-Bienveillance-Tolérance ». Elle a dit que la plupart de ses passagers sont des Chinois et elle leur donnera les flyers.

 

Pierre Bissady, journaliste français, a condamné la persécution. « C'est honteux ce que le Parti communiste a fait. Le Falun Gong est si paisible. Ils ne devraient pas être persécutés pour leur croyance », a-t-il déclaré.

 

Un grand défilé éveille les consciences sur la persécution

 

Le grand défilé a débuté après le rassemblement à 13 h 30 et a duré deux heures avec la participation de 1000 pratiquants.

 

 

 

 

 

Le défilé traverse le centre-ville de Toronto.

 

De nombreux Chinois, résidents locaux et touristes, qui ont regardé le défilé qui a traversé le centre-ville et le quartier chinois, ont exprimé leur soutien.

 

M. Chen, qui vit à Toronto depuis plus de dix ans, a déclaré que le Falun Gong est une bonne pratique.

 

« Le Parti communiste a fabriqué beaucoup de mensonges et les gens ne peuvent pas parler des droits de l'homme en Chine. Je suis touché de voir tant de pratiquants de Falun Gong ici », a-t-il déclaré.

 

« J'ai pris beaucoup de photos et de vidéos du défilé », a-t-il ajouté, « et je les enverrai à mes amis et mes proches en Chine. »

 

Grâce aux banderoles dans le défilé et aux flyers distribués par les pratiquants, de nombreux touristes chinois ont été informés sur les prélèvements forcés d'organes à vif perpétrés par le régime communiste chinois sur des pratiquants de Falun Gong. Beaucoup d'entre eux ont été horrifiés et certains ont accepté de démissionner du Parti.

 

Mme Liu était parmi eux. Elle ne pouvait pas croire qu'un gouvernement prélèverait des organes de personnes vivantes pour faire de l'argent. Après avoir lu les preuves, elle a déclaré : « Le Parti est vraiment pervers. Maintenant, je veux démissionner. »

 

Quelques touristes chinois ont convenu que l'ancien dirigeant communiste Jiang Zemin, qui a lancé et dirigé la persécution, a commis des crimes immenses et ils étaient heureux de voir que 250 000 pratiquants de Falun Gong avaient intenté des actions en justice contre lui. Ils estiment qu'il devrait être traduit en justice.

 

Beaucoup d'Occidentaux ont également exprimé leur soutien à la résistance pacifique.

 

Adrienne Armstrong salue les pratiquants.

 

 

Adrienne Armstrong admire les pratiquants. Elle a dit qu'elle pouvait sentir profondément le principe « Authenticité-Bienveillance-Tolérance » dans son cœur et les gens devraient respecter ce principe. Le gouvernement chinois devrait mettre fin à toute cette injustice.

 

Elle avait des larmes en parlant de la persécution. Elle a déclaré qu'elle soutenait le rassemblement et le défilé : « Lorsque les médias sont contrôlés par le gouvernement, nous avons besoin des actions qui amènent les gens vers la vérité », a-t-elle déclaré.

 

Le banquier local John Arsenal a regardé le défilé avec son épouse. Il apprécie le principe « Authenticité-Bienveillance-Tolérance » et a déclaré que c'est une excellente façon de vivre sa vie et que la persécution est si injuste.

 

John a dit qu'il s'inquiète pour les pratiquants en Chine et il va chercher en ligne comment les aider. « Les activités d'aujourd'hui sont excellentes », a-t-il dit, « C'est pourquoi nous sommes venus les regarder. C'est formidable de voir tellement de députés et de gens soutenir le Falun Gong. C'est bien ! »

 

Voir aussi en chinois : 多伦多千人大游行-法轮功真相震撼人心

 

 

Traduit de l'anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/7/26/164786.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/7/23/351530.html