Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

289,991,378 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Nouvelles et activités dans le monde


Taïwan : Les Amis de Fengbin accueillent le Falun Dafa

 

Écrit par un pratiquant de Falun Dafa à Taïwan

 

 

(Minghui.org) Le 20 août 2017, les pratiquants de Falun Dafa du canton de Hualien se sont rendus dans le faubourg rurale de Fengbin, habité principalement par les Ami, le plus grand groupe d'indigènes de Taïwan, pour parler aux habitants de la pratique du Falun Dafa. Le magnifique littoral de Fengbin attire également de nombreux touristes.

 

Devant le bâtiment du bourg de Fengbin, les pratiquants ont présenté les exercices, affiché des pancartes et distribué des documents concernant la pratique du Falun Dafa et la persécution en Chine. Beaucoup de gens étaient intéressés par la lecture des informations et les discussions avec les pratiquants pour en apprendre davantage. Certains ont demandé comment apprendre les exercices et ont signé des pétitions pour s'opposer à la persécution en Chine.

 

Les pratiquants de Falun Dafa font les exercices ensemble devant le bâtiment du bourg de Fengbin dans le canton de Hualien, le 20 août 2017.

 

Le chef du village voisin de Shuilian possède également un restaurant. Il a permis aux pratiquants de parler avec ses clients du Falun Dafa. Après qu'un pratiquant ait parlé, le chef du village a déclaré qu'il était important pour les gens de faire de leur mieux pour empêcher la persécution en Chine, car c'était barbare et inhumain. Il a exhorté ses clients à signer la pétition demandant la fin de la répression.

 

Le responsable du village de Shuilian (premier à droite), propriétaire d'un restaurant, a déclaré que lui et les résidents locaux soutenaient les pratiquants.

 

Un policier du poste de police de Fengbin a déclaré qu'il avait déjà lu au sujet des prélèvements d'organes à vif perpétrés sur des pratiquants de Falun Dafa en Chine. « Une personne dans mon village s'est rendue là-bas pour une transplantation d'organe et a pu trouver un organe compatible en un minimum de temps. C'était incroyable. » Il a dit que l'homme était quand même décédé quand son corps a rejeté l'organe transplanté.

 

Chen, un policier du village de Gangkou, a déclaré qu'il avait vu un programme de télévision sur les prélèvements forcés d'organes en Chine il y a quelques temps. « Je ne savais pas que c'était toujours en cours. Je souhaite que chacun dans le monde dise non à ce crime. »

 

Des résidents locaux ont signé une pétition appelant à mettre fin à la persécution des pratiquants de Falun Dafa en Chine.

 

M. Lai, qui va à l'université à Taipei, a déclaré qu'il avait vu le documentaire Human Harvest sur le campus. « Beaucoup d'étudiants et moi-même avons signé une pétition pour soutenir les pratiquants de Falun Dafa, car nous voulons que la persécution se termine rapidement. »

 

Il a déclaré qu'il y avait sur le campus des étudiants en échange venus de Chine. « Ils sont conscients de la violation des droits de l'homme en Chine. Mais en raison de la peur et du lavage de cerveau par le Parti communiste chinois, ils évitent toujours de parler de ces problèmes. »

 

Néanmoins, M. Lai a déclaré qu'il pense que ces étudiants, ainsi que tout le monde en Chine, devraient faire de leur mieux pour savoir ce qui se passe réellement.

 

« Si la répression finit bientôt, tout le monde en profitera », a-t-il ajouté.

 

 

Traduit de l'anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/8/28/165197.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/8/21/352808.html