Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

284,759,788 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Un expert de l’industrie condamné à 3 ans de prison, la Cour d’appel confirme la condamnation sans tenir d’audience publique

 

Écrit par un correspondant de Minghui de la province du Guangdong

 

 

(Minghui.org) Un habitant de Foshan a été condamné à trois ans de prison pour ses convictions et la Cour d’appel locale a décidé de maintenir sa condamnation sans tenir d’audience publique comme il se doit.

 

M. Lin Xiaorui a guéri d’une hyperthyroïdie après avoir commencé à pratiquer le Falun Gong, une discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois. Un corps sain lui a également permis d’exceller au travail et les techniques qu’il a mises au point pour tester les câbles sont encore largement utilisées aujourd’hui.

 

M. Lin a été arrêté le 17 mars 2016 pour avoir fait savoir autour de lui que plus de 200 000 pratiquants de Falun Gong avaient déposé des plaintes pénales contre l’ancien dictateur chinois Jiang Zemin pour avoir lancé la persécution du Falun Gong.

 

Le tribunal du district de Nanhai l’a jugé le 11 juillet 2016 et son avocat a plaidé non coupable pour lui. Le tribunal a renvoyé plus tard l’affaire au parquet du district de Nanhai, citant des preuves insuffisantes. Le parquet n’a jamais fourni les preuves supplémentaires nécessaires, mais le tribunal a néanmoins condamné M. Lin à la prison le 25 avril 2017.

 

Le tribunal a cité l’arrestation préalable de M. Lin en 2002 comme une des justifications pour sa condamnation. M. Lin a dit une fois à une collègue qu’il avait retrouvé la santé en pratiquant le Falun Gong et lui a prêté un exemplaire du Zhuan Falun, le texte principal du Falun Gong. La collègue a été signalée à la police pour avoir lu le livre dans son bureau. La police a donné à M. Lin quinze jours de détention en apprenant que la collègue avait obtenu le livre de lui.

 

M. Lin a déposé un appel après l’annonce de la condamnation. Ni sa famille ni son avocat n’ont reçu de mise à jour de la Cour intermédiaire de Foshan.


L’avocat de M. Lin a tenté de lui rendre visite le 31 juillet 2017, mais n’a pas eu l’autorisation de le rencontrer. Sa famille a alors appelé la Cour supérieure pour se renseigner sur son dossier. Ce n’est qu’alors que la Cour supérieure a révélé qu’ils avaient décidé le 26 juin de maintenir sa condamnation.

 

La famille était outrée d’avoir été tenue dans l’ignorance tout ce temps, mais la Cour supérieure a refusé de fournir une explication.

 

Le centre de détention local a accordé à M. Lin une rencontre avec sa famille le 7 août. Il a dit que le juge Chen Haiping de la Cour d’appel était venu l’interroger au centre de détention en juin. Chen Haiping était parti après moins de dix minutes et M. Lin pensait que Chen Haiping préparait une prochaine audition pour son dossier en appel. Il a été choqué de recevoir la décision de la Cour supérieure quelques jours plus tard.

 

 

Traduit de l’anglais en Europe

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/8/31/165235.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/8/25/352958.html