Le 7 septembre 2017

Un pratiquant âgé de Shenyang condamné à trois ans de prison

 

Écrit par un correspondant de Minghui dans la province du Liaoning, Chine

 

 

(Minghui.org) M. Liu Defu âgé de 68 ans, ville de Shenyang, a été condamné à trois ans de prison et à une amende de 20 000 yuans pour avoir défendu sa croyance dans le Falun Gong, une discipline spirituelle persécutée par le régime communiste depuis 1999.

 

Avec des caméras de surveillance, le Bureau 610 et le Comité local des affaires politiques et juridiques de la ville de Shenyang avaient enregistré un groupe de gens en train d’accrocher des affiches de Falun Gong dans le district de Shenhe. Ils ont ordonné à des policiers de la Division de la sécurité intérieure du district de Shenhe, du poste de police de Zhujianlu et du poste de police de Danan d’arrêter M. Liu, sa femme et sept autres pratiquants le 14 novembre 2016.

 

La police a fouillé la maison de M. Liu, confisqué son ordinateur et son imprimante, et ils l’ont emmené au centre de détention de Shenhe.

 

Le parquet a rejeté l'affaire à l'encontre de M. Liu et des cinq autres pratiquants le 5 mai 2017. Cependant, la Division de la sécurité intérieure l’a soumise à nouveau.

 

M. Liu a développé des symptômes graves d'un accident vasculaire cérébral, une ischémie cardiaque et de l'hypertension artérielle. Il a finalement été admis à l'hôpital de la prison 242 de Shenyang après y avoir déjà été traité plusieurs fois.

 

La cour du district de Shenhe a jugé M. Liu au sein de l’hôpital de la prison 242 de Shenyang pendant deux heures le 13 juillet 2017. Il a été condamné à une peine de trois ans de prison un mois plus tard.

 

 

Traduit de l'anglais en Europe

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/9/1/165251.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/8/18/352651.html